Les casseurs d’extrême gauche appellent à « perturber » l’Euro de football


Les casseurs d’extrême gauche appellent à « perturber » l’Euro de football

« L’Euro 2016 a lieu en France entre le 10 juin et le 10 juillet. Étant donné la situation sociale dans ce pays, nous qui sommes en lutte contre la loi Travail et son monde, nous appelons à le perturber.

 

Pourtant, nous aussi, nous aimons le foot. Mais nous considérons le foot comme un jeu, pas comme un business, pas comme une marchandise. Et vu le fric et la communication politique qu’il y a autour de ce type de grands événements sportifs, nous n’avons pas de scrupules à imaginer que l’Euro 2016 puisse être dérangé quelque peu.

Par des moyens d’exploitation salariale toujours plus grands, la loi Travail et son monde jouent avec nos vies. L’enjeu nous semble donc bien plus important que celui d’une cinquantaine de matches de foot.

Pour autant, nous n’avons rien contre les footballeurs, ni contre les supporters.

Nous en avons contre le monde de l’Euro 2016, ses structures et ses sponsors :
UEFA / FFF / Abritel / Adidas / Coca-Cola / Crédit Agricole / Continental / FDJ / Hisense / Hyundai-Kia / Mc Donald’s / Orange / La Poste / Proman / Socar / SNCF / Tourtel / Turkish Airlines / etc.

Et l’état d’urgence, les 42 000 policiers, 30 000 gendarmes, 13 000 vigiles de sociétés privées, les 200 policiers étrangers, les militaires et le RAID pour maintenir l’ordre dans les stades et les fan-zones ? Même pas peur ! Et les drones, les caméras de vidéosurveillance et autres dispositifs technologiques de contrôle ? Même pas peur ! Et Daesh, le spectre censé justifier tout ça ? Même pas peur !

Si les moyens de pression actuels contre la loi Travail et son monde ne suffisent pas (manifs, grèves, blocages, sabotages, etc.), nous les étendrons à l’Euro 2016.

Dans la joie et la bonne humeur,
avec rage et détermination,
pour le retrait de la loi Travail,
pour la fin du capitalisme et de l’État,
avec des pratiques d’entraide et des perspectives révolutionnaires,
à Bordeaux, Lens, Lille, Lyon, Marseille, Nice, Paris, Saint-Denis, Saint-Étienne, Toulouse et ailleurs,
Nous appelons à perturber l’Euro 2016 par tous les moyens qui vous plairont. »

Source




Tommy Fransen

Pas de reddition face à l'ennemi !


5 thoughts on “Les casseurs d’extrême gauche appellent à « perturber » l’Euro de football

  1. Monsieur K.

    Eh bien tant mieux, qu’ils y aillent, qu’ils plantent la merde, qu’ils illustrent par les actes à quoi conduit l’impunité que leur offre le pouvoir !

    Ces gars sont de la même bande de dangereux crétins antifas que celle dont faisait partie Clément Méric. Tous immigrationnistes fous, il va sans dire. Mais le plus drôle est que les compagnies qu’ils ciblent sponsorisent aussi les campagnes pro-immigration. La vipère se mord la queue, tant mieux.

    Accessoirement, ça refroidira la mère Hidalgo et ses idées démentes de faire des Jeux Olympiques à Paris. Toujours ça de gagné. De moins en moins de pain et de plus en plus de jeux, il y en a un peu marre.

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    « Ils n’ont rien contre les footballeurs » ?

    Pourtant en la matière de milliardaires impudents, ils ne sont pas mal …

    Ce système du foot, totalement dérégulé, est l’un des premiers moyens de propagande de la mondialisation qui nous tue

    Corruption + marché aux esclaves de l’immigration + islamisation + Qatar + dézingage de l’idée nationale etc : tout y est !.

    S’ils étaient vraiment dans le camp qu’ils prétendent, le football et les footballeurs seraient leur première cible …

    Encore un effort pour être de vrais révolutionnaires !

    1. Maxime

      Bonjour, je déteste aussi le foot et la marchandisation qui est pratiquée autour du foot. Le foot est récupéré au surplus par les politiques et Hollande n’est pas en reste de ce point de vue : http://sport24.lefigaro.fr/football/euro-2016/fil-info/francois-hollande-sur-france-inter-pour-parler-football-806613
      S’il devait survenir des incidents à l’occasion de l’Euro, cela sensibiliserait peut-être ceux qui s’intéressent davantage à ce sport qu’à leur pays.

  3. cayssials

    oui je suis d’accord le foot c’est d’abord le fric
    quand on vois les pays qui y sont associés (QUATAR ARABIE SAUDITE ET D4AUTRES
    on comprend qu’il ya que le fric et l’islam en plus en pleine periode de ramadan;je pense qu’il va y avoir le feu
    ça fera du bien a ces cons de vals et cazevide
    on va rigoler

  4. Chris2aChris2a

    M’enfin !…Que voilà une nouvelle qu’elle est bonne !…
    Si les nuiteux voulaient faire le déplacement et empapaouter ou se faire empapaouter, en direct, par les crétins milliardaires de la balle au pied !!!….Et par la même occasion, notre mister bean national dans la foulée !!…
    Au fait, le CSA, nos collabobos, les ultra-bienpensants ethno-masochistes etc.. n’ont rien trouvé à redire sur cette négation de la parité quand on voit la composition de notre équipe nationale ?…
    Auraient-ils peur d’être qualifiés de racisssssstes ?????????!!!!…..

Comments are closed.