Indonésie : une chrétienne bastonnée pour avoir vendu de l’alcool


Indonésie : une chrétienne bastonnée pour avoir vendu de l’alcool

Bref, en pays musulman,  musulman ou pas tu dois appliquer la charia… Islam religion de paix, d’amour, de tolérance…

On nous dira que les chrétiens peuvent boire de l’alcool chez eux, discrètement… mais à partir du moment où la vente du dit alcool est interdite, on impose à tous le régime musulman.

L’exemple ci-dessous fait d’autant plus peur que la punition encourue résulte du choix de la « coupable » : soit c’est la loi et elle fait de la prison soit c’est le régime de la charia et elle est fouettée… Elle a choisi la charia, preuve aux yeux des islamos, sans doute, de l’immense avantage de cette dernière sur la loi…

La preuve par neuf qu’ils sont en train, partout, de faire disparaître tout ce qui n’est pas musulman, à coups de menaces, de coups, de punitions, d’emprisonnements… Plus que jamais les chrétiens sont en danger en pays musulman.

Indonésie : une chrétienne bastonnée en application de la sharia

Une information scandaleuse. Et doublement, car je comprends assez mal l’explication donnée par l’Agence Fides : « Les non musulmans peuvent également choisir [de se] soumettre » à la sharia. Dès lors, en effet, que la charia « est en vigueur dans la province d’Aceh », elle s’applique à tous et n’est pas « réservée aux citoyens musulmans » puisque les non musulmans n’ont pas le droit de vendre et/ou de consommer de l’alcool. À partir du moment où vous n’êtes pas libre de le faire vous êtes évidemment soumis à la sharia, vous n’êtes en fait que “libre” de l’accepter ou de l’enfreindre et si vous l’enfreignez vous devez en supporter les peines telles qu’elles sont déterminées dans le code pénal d’Aceh. La seule “liberté” de cette infortunée chrétienne était donc le bâton ou la prison… Vous parlez d’un choix ! Me trompé-je ? En Iran, les églises (catholique, orthodoxe…) utilisent du vin pour l’Eucharistie. L’État islamique interdit le transport, l’achat, la vente et la consommation de vin aux musulmans iraniens, mais pas aux chrétiens pour l’exercice de leur culte. Cela fait une sacrée différence avec Aceh…

Pour la première fois en Indonésie, un non musulman a été bastonné selon les prescriptions de la charia – la loi islamique – en vigueur dans la province d’Aceh, au nord de l’île de Sumatra.
Ainsi que l’a appris Fides, cela est arrivé à Remita Sinaga, chrétienne protestante de 60 ans, punie de fustigation dans la ville de Takengon, en province d’Aceh. La femme a été reconnue coupable par un tribunal islamique d’avoir vendu des boissons alcoolisées, après que la police eut confisqué 50 bouteilles [de boissons alcoolisées] dans son magasin. Remita Sinaga a été condamnée pour cela à recevoir une bastonnade de 30 coups [d’autres sources parlent de 28 coups appliqués avec une verge de rotin]. À Aceh, la charia est réservée aux citoyens musulmans, mais les non musulmans peuvent également choisir de s’y soumettre. Ainsi que l’ont expliqué des fonctionnaires locaux, la femme a choisi volontairement la fustigation en pensant que la peine alternative – la détention selon la loi en vigueur – aurait été pire. En effet, en 2015, le gouvernement indonésien a interdit la vente de boissons alcoolisées dans les petits magasins. En 2002, pour apaiser les tensions indépendantistes, le gouvernement central indonésien a concédé à la province d’Aceh, dans laquelle vivent 4,7 millions de personnes en large majorité musulmanes, un régime d’autonomie spéciale. Le nouveau Code pénal islamique a été approuvé dans la province en 2014 pour entrer en vigueur en octobre dernier. Le Code punit de fustigation les rapports sexuels en dehors du mariage, la consommation ou la vente d’alcool ainsi que les jeux de hasard. Selon l’ONG indonésienne Kontras, qui défend et promeut les droits fondamentaux, « la fustigation est une pratique inhumaine et une forme de torture qui ne devrait pas être permise en Indonésie ».

chretienne-bastonnee

Source : Agence Fides, 2 juin

http://www.christianophobie.fr/breves/indonesie-une-chretienne-bastonnee-en-application-de-la-sharia#.V1PK6vmLTrc




Olivia Blanche

"Voir, entendre, communiquer pour mieux lutter - Viscéralement attachée aux valeurs de la France je la défends quand on l'attaque".


9 thoughts on “Indonésie : une chrétienne bastonnée pour avoir vendu de l’alcool

  1. Christian jour

    Partout ou les salopards de musuls applique la charia, c’est par des coups. Cette secte satanique et agressive doit complètement disparaître, être éradiquer totalement. Il faudra se battre pour virer ça de la France et je n’attends que le feu vert. L’islam dehors, les musulmans dehors, TOUS.

  2. joke ka

    devant l’islam belliqueux nos dirigeants européens(enrichis par les pétrodollars dont ils sont devenus les otages) ,courbent l’échine …et pratiquent la politique de Louis XV ..on sait ce que l’avenir a réservé à la Monarchie française… avec les dégâts collatéraux!!!
    A présent ,il ne reste qu’à attendre un Bonaparte pour remettre de l’ordre

  3. UTR

    Encore récemment je prenais connaissance d’un article faisant état de l’action violente de milices coraniques , au Danemark , contre les clients d’un bar et son propriétaire ou sont bues normalement des boissons alcoolisées ,

    Par conséquent , fatalement la montée du radicalisme sur un territoire donné , comme Molenbeek, va s’accompagner par une situation de coercition de plus en plus pesante ,avec en autre la disparition de la consommation et la vente de boissons alcoolisées , et l’imposition de critéres vestimentaires auxquels nous ne sommes pas du tout adaptés .

    Petit à petit , les méthodes de brutalités physiques ou mentales , les démarches de harcélement savamment calculées , finiront par produire leurs effets ,sans même que les victimes soient en mesure de compter sur une protection judiciaire !

    Parmi mes grands amis de famille figure un couple de commerçants vivant sur la localité de Libourne et qui déjà expérimentent trés douloureusement , une vraie situation de guerre civile, et non pas la guerre civile que l’on imagine de maniére grandiloquente , accompagnés d’impressionnants affrontements armés entre factions, mais une situation de violence quotidienne et concréte, qui sans aller jusqu’au meurtre ( courage cela viendra en son temps ) , se présente sous la forme de brutalités calculées , dont l’accumulation rend l’existence en un lieu insupportable !

    Combien de fois par exemple dans les rues trés radicalisées de Libourne ( Gironde ) les franchouillards de base circulant , se font insulter, cracher dessus, précipiter par terre par des crocs en jambe , publiquement humiliés , pendant que la police brillant pas son absence , affiche une apathie remarquable , d’ailleurs encouragée par une municipalité bien bobo -gaucho socialope quasi caricaturale !

    Donc les incivilités à violence variable sont réservés aux simples citoyens calmes et pacifique, tandis que les assassinats rituels seront , dans les phases ultimes de la guerre civile, dirigés contre les franchouillards piquant malgré tout une sainte colére de révolte , sans pour cela démontrer leur force autrement que par de vigoureuses déclarations purement orales !

    Notons d’ailleurs que l’interdiction inéluctable des boissons alcoolisées sur tout l’espace public, engendrera aussi celle de tout culte chrétien, rendu à l’incapacité légale de consacrer les saintes espéces , ce qui ne semble pas du tout avoir été lucidement envisagé par le fameux pape François , battant réguliérement des records de candeur et d’aveuglement , vraiment peu en rapport avec statut de pontif !

    C’est donc en votant pour Marine Le Pen, que les catholiques ont les meilleures chances encore de préserver la sainte Messe , là même ou un pape ouvertement islamo collabo , les laisse carrément tomber !

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Il ne faut pas croire que l’islamisation définitive s’est toujours effectuée par une violence frontale.

      Très souvent dans l’Histoire, l’islamisation s’est faite comme vous la décrivez: par l’infiltration continue de Musulmans sur un territoire qui progressivement y imposent la charia …

    2. Lavéritétriomphera

      @UTR,

      Les catholiques ne sont-ils pas en droit de demander des comptes à leur hiérarchie ? Je suis étonné du silence générale quant aux relations contre-natures qu’entretient le pape avec l’islam.

  4. Dorylée

    Oui, bien sûr, elle a été modérément bastonnée, bon. Faut pas que cela nous empêche d’aller en vacances à ACEH, hein ?! À l’hôtel on n’a pas de problème pour prendre l’apéro. Alors la bastonnée ne va tout de même pas nous gâcher les vacances.
    Eh oui, ma pauvre Lucette, le touriste s’en fout de la barbarie. Tant que ça ne met pas du sable sur sa serviette de bain, les tarés peuvent bien continuer à bastonner… Les femmes, de préférence.

Comments are closed.