Orvault : la police saisit les armes (catégorie C et D) d’un octogénaire atteint de la maladie d’Alzheimer


Orvault : la police saisit les armes (catégorie C et D) d’un octogénaire atteint de la maladie d’Alzheimer

03/06/2016 – 07H15 Nantes (Breizh-info.com) – Il est de notoriété publique que des armes de guerre circulent dans les cités nantaises, au même titre que la drogue. Toutefois, la police nationale s’est intéressée récemment au sort, sans doute bien plus important aux yeux de l’État, d’un homme de 84 ans, atteint de la maladie d’Alzheimer.

« Très grosse saisie d’armes chez un monsieur de 84 ans à Orvault » titre France Bleu, qui n’a pas pris le soin d’étudier de près les photos fièrement diffusées (de la saisie) par la police nationale 44 sur son compte twitter. « 90 couteaux de combat et 43 armes à feu ont été découverts chez un homme de 84 ans à Orvault, le 13 mai. Un véritable arsenal.» explique Ouest France. Visiblement, les journalistes qui ont commis ces articles n’y connaissent pas grand chose ni aux armes, ni à la loi.

À défaut d’avoir découvert (sur dénonciation d’une assistante sociale) un nouveau Molenbeekislamiste, c’est donc à un collectionneur octogénaire, hospitalisé pour raison de santé, que la justice pourrait désormais demander des comptes.

Sur les photos diffusées par la police nationale, la « saisie » est rapidement relativisée par tout connaisseur : la majorité des armes retrouvées sont des armes de catégorie C et D, c’est à dire qu’elles sont libres d’acquisition et de détention (pour les armes de Catégorie C, il faut simplement justifier à l’achat de son identité et d’un certificat médical d’aptitude mentale ce qui n’était pas le cas à l’époque où l’octogénaire a dû acheter ses armes, les armes de catégorie D étant en vente libre). On voit ainsi des pistoles Gomme-Cogne (balles en caoutchoucs), des pistolets à billes, des pistolets d’alarme, des tasers, des armes d’Airsoft, des armes anciennes (un Colt Navy) et des couteaux…Sur les deux photos fournies par la Police nationale, aucune trace d’une carabine, et le « revolver Smith and Wesson » s’avère être un revolver à plomb (catégorie D).

La loi ne fixe aucune limite à la possession d’armes de catégorie C et D dans son domicile. Elle fixe toutefois à 1000 cartouches (par arme) la possession autorisée de munitions. Là encore, d’après les annonces de la police, l’octogénaire ne risque pas grand chose. Le vieux monsieur peut être toutefois poursuivi car depuis 2013, ces armes doivent être entreposés dans un coffre-fort ou démontées, y compris chez soi . Les 800 cartouches sont en réalité en grande partie des cartouches pour les Gomme-Cogne, c’est à dire des balles (ou billes) en caoutchouc . La totalité de ces armes a toutefois été saisie à titre préventif par la police.

Toute la nouvelle législation sur les armes ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

http://www.breizh-info.com/2016/06/03/44492/orvault-police-saisie-armes-octogenaire-alzheimer

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Armand Lanlignel

Oui au droit du cœur, non au seul droit du sol. Résistance républicaine PACA

Articles du même thême

6 thoughts on “Orvault : la police saisit les armes (catégorie C et D) d’un octogénaire atteint de la maladie d’Alzheimer

  1. Avatarpatito

    quand je pense que gamin , je tirais les corbeaux avec ma US M1 !!!!
    grand déliquant sans le savoir

  2. AvatarSylvie

    Je vais faire une déclaration à la préfecture des armes que je possède chez moi et que j’achète régulièrement en centre commercial chez Leclerc. Voici la liste :

    – Monsieur PROPRE, nettoyage du sol
    – Gex produit vaisselle
    – Produit Ajax pour vitres
    – Nettoyant pour voiture (pare-brises)
    – Produit nettoyant linge

    – Citron vert et jaune
    – Pamplemousse
    – Oranges
    – Clémentines
    – Melons
    – Tomates

    Dans quelles catégories faut-il les classer ces armes-là ?

    Et ce que je cultive dans mon jardin, ce sont des armes !

    Je possède :

    – des pistolets à billes, des fusils à billes, un fusil à gros sel, un fusil de chasse western, un fusil western (jouet), un pistolet à amorces, un fusil à amorces, un fusil de tir aux pigeons et ses flèches….

    Ce ne sont que des joujous !

    Est-ce que la police va saisir les jouets armes des enfants et provoquer des crises de colère de ces derniers ? Un enfant de cinq ans qui veut jouer aux cow-boys, aux soldats ou aux policiers, voire aux chevaliers se verra saisir ses jouets et ses parents seront poursuivis pour incitation à la haine raciale ?

    Du n’importe quoi !

    Même les produits d’entretien sont des armes de catégorie A, B, C, D et E.Qu’on vienne me les prendre et je saurais me défendre… Ce sont des armes en vente libre…

  3. Avatarpatriote

    Nous aussi gamins nous parcourions les collines armés de nos  » terrifiantes  » carabines a air comprimé , si vous faites ça aujourd’hui vous voyez arriver les hélicos et les journaleux prendront le relais en annonçant l’arrestation d’une dangereuse équipe de personnages lourdement armés .

  4. AvatarChristian jour

    Quelle honte Les flics devraient s’intéresser aux vrai racailles. Quand à l’assistance sociale c’est une vrai conne qui surement préfère aider les musuls.
    En attendant le papy de 84 ans à perdu ses armes, qui sont inoffensive car non létale. Encore une fois on désarme l’honnête citoyen français de souche et on laisse courir la délinquance. A vomir. tout ça ce payera un jour.

  5. AvatarNico57

    Un pas de plus pour la paix dans cette guerre impitoyable contre le terrorisme encore bravo à nos héros qui font tout pour neutraliser un homme âgé et malade alors que des jeunes en bonne santé continuent de s’armer tranquillement constituant un bon stock de munitions et d’armes qui servira très prochainement.
    L’intelligence et la réactivité de ces pontes « supérieur »s en tout ne cessera de m’étonner quoi que je me demande comment ils réagiront en voyant qu’ils se sont plantés sur toute la ligne.
    J’espère que l’assistante sociale est fière d’elle et qu’elle fera pareil pour un certain type de client à moins que là elle préfère fermer sa gueule

Comments are closed.