Le 18 juin, manifestation en Allemagne pour dire stop à la violence de certains immigrés


Le 18 juin, manifestation en Allemagne pour dire stop à la violence de certains immigrés

Discours prononcé à propos de Niklas, assassiné par un homme d’origine immigrée. 

Cette manifestation sera animée par Mélanie Dimmler, qui est déjà venue plusieurs fois en France soutenir des manifestations patriotes. Pierre Cassen et Christine Tasin sont invités à participer à la manifestation du 18 juin et à y prendre la parole.

 

STOP À LA VIOLENCE  stop-violence

Les préparatifs sont lancés pour la grande manifestation du 18.06.2016 à Bonn, organisée en commun par PRO NRW avec comme thème « Contre la violence des jeunes généralement issus de l’immigration »

PRO NRW appelle ses membres, sympathisants et soutiens à participer à cette importante manifestation.

Point de rencontre, départ et lieu de cette manifestation inaugurale : le rond-point à l’intersection Rüngsdorfer Straße/Rheinallee à Bonn-Bad Godesberg vers 14 h 00.

À cet endroit ont également été déposées fleurs et bougies pour Niklas P., assassiné par un tueur en série magrébin (voir articles ci-dessous, traduits par Jean Schoving). La voiture aux haut-parleurs doit stationner exactement à côté du rond-point, à savoir sur la Rüngsdorfer Straße.

La manifestation d’ouverture durera environ 40 à 60 minutes. Puis la colonne de la manifestation se dirigera vers la Moltkestraße. De là, le parcours mènera à la place Ännchenplatz, pour s’engager ensuite dans la Koblenzer Straße, si bien qu’une manifestation intermédiaire pourra se dérouler à l’intersection Koblenzer Straße/Theaterplatz. Puis, le défilé doit passer par la Koblenzer Straße et bifurquer plus tard dans la Löbestraße. En empruntant la Moltkestraße, on se dirigera à nouveau vers l’intersection Rüngsdorfer Straße/Rheinallee/Rond-point, où est prévue la manifestation de clôture.

Quelque 300 participants à la manifestation sont attendus. PRO NRW mettra à profit le délai jusqu’au 18 juin pour une publicité de grande envergure pour la manifestation et le défilé. Des tracts appelant à participer seront distribués à grande échelle à Bonn-Bad Godesberg.

La manifestation a pour but d’envoyer en direction du public un signal fort contre la violence démesurée de la part des jeunes, généralement des « migrants ».

Traduction du communiqué par Jean Schoving

Complément, mort d’un jeune Allemand agressé par un Maghrébin, et autres agressions 

1  Affaire Niklas P. (†17), Le suspect principal, Walid S. : « Je n’ai jamais rencontré cette personne »

Par Iris Klingelhöfer

Walid S. (20) présumé avoir mortellement blessé Niklas.

Bonn –

La mort brutale de Niklas  et l’arrestation du coupable principal présumé, Walid S. (20) : au cours des dernières années, quasiment aucune affaire n’a soulevé une pareille émotion.

Le drame va-t-il gagner en intensité ?

Walid S. est fortement suspecté d’avoir infligé les blessures mortelles à Niklas (17). L’homme violent connu des services de police est en détention provisoire depuis dix jours. « Il nie les faits de toutes ses forces », proclame l’avocat de S., Martin Kretschmer.

Selon Kretschmer, les enquêteurs seraient en train de procéder à l’audition de dix à douze personnes de l’entourage de son client qui prétendent avoir été en sa compagnie au moment des faits.

 

Ses amis lui fourniront-ils un alibi ?

Pourquoi ces prétendus témoins ne se sont manifestés que maintenant, cela demeure obscur. Au cours de son audition en effet, Walid S. a été incapable de fournir un alibi à toute épreuve, s’est perdu en contradictions.

Niklas a été mortellement blessé dans la nuit du 7 mai d’un coup de poing et d’un coup de pied à la tête. C’est pourquoi, les enquêteurs ont également saisi entre autres des chaussures de l’accusé.

« Il m’a dit : ils peuvent emmener tout ce qui m’appartient. Je n’ai jamais rencontré ni touché cette personne », assure son avocat, Kretschmer. Il annonce que la semaine prochaine va s’avérer passionnante…

 w.express.de/bonn/fall-niklas-p—-17–hauptverdaechtiger-walid-s—-habe-die-person-nie-getroffen–24123944?originalReferrer=

2 Encore une fois ! Bonn : Jeune homme de 19 ans agressé et grièvement blessé

Après deux agressions au centre-ville de Bonn, la police recherche des témoins.

Bonn –

La série d’agressions stupides et brutales se poursuit même après la mort brutale de Niklas P. (†17) : comme la police de Bonn l’a communiqué seulement aujourd’hui, un jeune de 19 ans a été grièvement blessé au centre-ville dans la nuit de vendredi à samedi !

Des passants ont trouvé le jeune homme samedi vers 2 heures du matin dans la zone Friedrichstraße / Wenzelgasse et ont appelé une ambulance, qui a emmené l’homme de 19 ans à l’hôpital.

Selon les premiers résultats de l’enquête, le jeune de 19 ans avait quitté ses compagnons dans la nuit des faits et a été attaqué alors qu’il était probablement seul au centre-ville ou dans la zone piétonne de Bonn par un ou plusieurs inconnus.

Agression supplémentaire lundi matin

Une autre agression a eu lieu tôt le matin de lundi sur la place de Paix. Quatre individus jusqu’à présent inconnus ont attaqué un homme de 28 ans vers 4 h 30 et lui ont dérobé son téléphone portable et son porte-monnaie contenant de l’argent liquide. Puis, ils ont pris la fuite dans une direction inconnue en empruntant la Friedrichstraße.

Les agresseurs sont décrits comme suit : quatre hommes tous âgés d’environ 25-30 ans. Coupable principal : env. 1,80 m pour env. 90 à 95 kg – cheveux courts foncés, coiffés vers l’arrière, portant au moment des faits un jeans bleu foncé, un pullover gris et un blouson en cuir noir avec œillets métalliques.

Toute personne ayant observé les faits et pouvant donner d’autres indications est priée d’appeler le numéro 0228-150.

http://www.express.de/bonn/schon-wieder–bonn–19-jaehriger-ueberfallen-und-schwer-verletzt-24072470

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Traducteur Auteur


4 thoughts on “Le 18 juin, manifestation en Allemagne pour dire stop à la violence de certains immigrés

  1. Avatarmaury

    On a les mêmes partout en Europe Ce ne sont pas les migrants qui sont en danger c’est nous François le donneur de leçons!!!!

  2. AvatarRoland l'Alsacien

    envoyer tous les migrants au Vatican ! le François les aimes alors qu’il ce démerde avec ce lèche babouche et traîtres aux Chrétiens du monde entier .
    Roland l’Alsacien .

  3. Laurent CLaurent C

    [–Il y a des gens bien payés pour être irresponsables.
    On peut être géographe spécialiste en oxymore. ou aveugle et sourd !]

    Un « Grand Paris du multiculturalisme » pour lutter contre le repli identitaire au sein des immigrés.

    Tribune de Laurent Chalard, (European Centre for International Affairs), sur la mise en valeur du « caractère multiculturel » de Paris.

    Pourtant, sur le plan démographique, la métropole du Grand Paris présente un profil pluriethnique aussi marqué que la capitale du Royaume-Uni, même s’il est difficile de le mesurer exactement, étant donné l’absence de statistiques tenant compte de l’origine en France. En conséquence, le multiculturalisme est beaucoup plus perçu comme un problème, qu’il convient de cacher, car il risque de faire fuir les touristes et les investisseurs étrangers.

    La municipalité de Paris, moteur de la métropole, joue essentiellement sur son côté «ville-musée», le «Paris romantique», insistant sur la culture française traditionnelle avec ses musées et ses bistrots.

    Dans un monde globalisé, si Paris souhaite conserver son statut, la promotion de son caractère multiculturel est indispensable, au risque sinon d’être distancée par une métropole londonienne, qui a une longueur d’avance sur le sujet, et de rejoindre la catégorie des villes endormies. […]

    Concernant la première communauté d’origine étrangère du Grand Paris, la communauté maghrébine, il est assez frappant de constater qu’aucun établissement culturel majeur ne lui est exclusivement consacré dans la métropole. […]

    Il serait donc souhaitable de voir émerger en banlieue un (ou plusieurs) centre de culture maghrébine, regroupant un musée, des lieux d’expositions, des restaurants et des commerces, s’inscrivant dans un quartier à population nord-africaine importante. […]

    Le centre de Saint-Denis serait tout à fait adapté à ce projet, faisant dialoguer l’histoire de France, à travers la basilique royale, avec celle de l’immigration.

    [–Jusqu’à ce que la Basilique soit démolie pour ne pas vexer la sensibilité musulmane comme la Turquie qui souhaite transformer Sainte Sophie en mosquée ?]

    [–Manque de mosquées ? Absence de musée du monde Arabe ?
    Absence de boutiques « halal » ? Absence de prières de rues pour montrer combien l’exotisme est présent ?]

    Ce modèle pourrait ensuite être reproduit aux autres communautés d’origine étrangère présentes en nombre dans la métropole, comme les cultures d’Afrique Noire, de l’ancienne Indochine, de la péninsule indienne…

    Cette politique de développement de sites culturels pour chacune des principales communautés d’origine étrangère résidant dans le Grand Paris

    serait le meilleur moyen pour ces populations de se réapproprier leur culture d’origine ?!?!?
    [–Mais pas les Allemands: Les Identitaires allemands placés sous surveillance. Les Français Identitaires, EUX, sont « rancis,franchouillards à la morale nauséabonde » ]

    qu’ils méconnaissent bien souvent, d’où leur relative incapacité à dialoguer avec les autres cultures dont celle française. Elle permettrait à la fois de lutter contre les phénomènes de repli identitaire au sein des immigrés et de leurs descendants et de renforcer la globalisation de la métropole parisienne, en la rendant plus ouverte au multiculturalisme.

    [–Alors Mr Chalard, les immigrés doivent se réapproprier leur culture d’origine ? Donc on instaure plus de communautarisme ?

    – Allemagne : 18 femmes agressées sexuellement lors d’un festival, 3 réfugiés pakistanais arrêtés
    – Paris : L’image de la capitale a besoin d’être redorée auprès des touristes étrangers. Entre janvier 2015 et janvier 2016, le nombre d’étrangers dans les hôtels a chuté de 18%.

    – Le Dalaï Lama juge qu’il y a trop de réfugiés en Europe
    – Vous connaissez déjà la formule : les « migrants », censés fuir la guerre, l’apportent sur notre sol. Des conflits séculaires se rejouent dans les camps de migrants. Les raisons sont nombreuses, tant ethniques que religieuses, territoriales ou « commerciales ».
    http://lepeuple.be/guerre-afghano-soudanaise-a-calais/66533?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Le+Peuple
    – Erdogan;
    “Les mosquées sont nos casernes, les coupoles nos casques , les minarets nos baïonnettes et les croyants nos soldats »

    « nous vous conquerrons par vos valeurs démocratiques et nous vous dominerons par nos valeurs musulmanes »
    11 Février 2008 «L’assimilation est un crime contre l’humanité»
    L’intégration dans le pays d’accueil n’est qu’une présence physique!
    « Parler d’assimilation est une insulte » « il n’y a pas d’islam modéré, l’islam est l’islam »

    http://www.fdesouche.com/735233-un-grand-paris-du-multiculturalisme-pour-lutter-contre-le-repli-identitaire-au-sein-des-immigres

Comments are closed.