Ces vomissures de « Black M » que le ministricule Todeschini défend.


Ces vomissures de « Black M » que le ministricule Todeschini défend.

 

 

 

Un texte du toujours remarquable Benoît Rayski sur la crapulerie de notre ministricule Todeschini:

« Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’Etat aux anciens combattants, est un être sensible. Un rien l’ébranle. Un rien le touche. Un rien le bouleverse. Qui n’a pas entendu hier sa poignante lamentation ne saura jamais ce que peut être la souffrance d’un homme brisé. Ah, Il en avait gros sur le cœur, M. Todeschini ! Et sa blessure portait un nom : l’annulation par la mairie de Verdun d’un concert, initialement organisé par elle, du rappeur Black M.

Ah, il était choqué M. Todeschini ! Choqué par « le déferlement de haine, de violence et d’intolérance » qui avait abouti à l’annulation du concert.

Ah, il était choqué car il voyait là « un premier pas vers le fascisme » ! Ah, il était désespéré, indigné, car Verdun s’était transformé en Waterloo morne plaine, son ami Samuel Hazard, le maire socialiste de la ville, ayant dû baisser la tête devant les hordes brunes et noires.

Le moment était d’autant plus douloureux car, selon M. Todeschini, l’annulation insultait la mémoire des centaines de milliers de morts « de toutes races, de toutes couleurs, de toutes religions » (il y avait peut-être quand même quelques Français parmi eux ?) tombés à Verdun. Et pourquoi étaient-ils morts ? « Pour la liberté d’expression », sanglotait M. Todeschini. Et donc, pour que Black M puisse chanter ce qu’il veut, quand il veut, où il veut.

Les pauvres morts de Verdun auraient donc donné leur vie pour que Black M puisse dire librement que la France est un pays de « kouffars ». Pour qu’il puisse, comme quand il chantait avec Sexion d’Assaut, énoncer quelques vérités sur les « pédés » à qui il faudrait « couper le pénis ». Pour qu’il ait la liberté d’évoquer l’existence d’une certaine catégorie de gens qualifiés par lui de « youpins ».

Pleure, ô mon pays bien-aimé ! Pleure, ô France qu’on enchaîne ! Pleure, en regardant le vol noir des corbeaux sur nos plaines ! Les fascistes ont fait taire Black M. Et c’est nous tous, si l’on en croit M. Todeschini, qu’on bâillonne. Nombreux sont certainement ceux qui, au vu de ses déclarations, auront tendance à considérer que le secrétaire d’Etat aux anciens combattants est un sale type, voire pour les plus fascistes, un sale con…

Erreur, insupportable erreur. M. Todeschini est juste un pauvre type. Un grotesque. Un personnage ridicule. Un comique de caniveau. On notera que c’est certainement en raison de ces qualités qu’il est membre du gouvernement de Manuel Valls. Et on se permettra de suggérer à ce grand traqueur de bruns de regarder de près les initiales de Sexion d’Assaut.

Benoît Rayski »

 

Benoit Rayski est notamment l’auteur de:

« J’ai pour la France une étrange passion ».

https://www.leslibraires.fr/livre/2083024-j-ai-pour-la-france-une-etrange-passion-itine–benoit-rayski-david-reinhar





16 thoughts on “Ces vomissures de « Black M » que le ministricule Todeschini défend.

  1. Olivia BlancheOlivia Blanche

    LE POINT – copié/collé (samedi 14 mai 2016)
    Actualité Société

    « Concert de Black M à Verdun : la gauche s’indigne malgré son recul
    Pour Audrey Azoulay, il y a « un ordre moral nauséabond ». Christiane Taubira et Jack Lang montent également au créneau sur Facebook et France Inter.
    6MÉDIAS

    Modifié le 14/05/2016 à 17:19 – Publié le 14/05/2016 à 15:09 | Le Point.fr

    La ministre de la Culture Audrey Azoulay et l’ex-ministre de la Justice Christiane Taubira. © AFP / Geoffroy Van der Hasselt – ERIC FEFERBERG /

    Depuis vendredi, la classe politique est en émoi. Sous les pressions d’élus de droite et d’extrême droite et face aux risques de débordements, le maire de Verdun a décidé d’annuler le concert de Black M, prévu pour les célébrations du centenaire de la bataille. Au cœur de la polémique, certaines paroles d’anciennes chansons considérées par certains comme insultantes envers la France. Une annulation considérée comme inacceptable pour beaucoup de personnalités de gauche qui y voient un recul de la République.
    Au lendemain de la décision, la ministre de la Culture Audrey Azoulay a dénoncé à Cannes « un ordre moral nauséabond ». « Des voix déchaînées ont obtenu l’annulation d’un concert au nom d’un ordre moral nauséabond et décomplexé. N’acceptons jamais cela. Ce n’est pas la première fois que l’autocensure succède à ces coups de forces inacceptables », a déclaré la ministre qui s’exprimait devant des professionnels du cinéma à l’occasion du Festival de Cannes. « Les démocraties en Europe sont confrontées à la violence, à la montée de l’extrême droite, à la radicalisation d’une partie de leurs enfants, à la radicalisation aussi du débat public », a déploré la ministre, estimant « qu’il est important, ici à Cannes, de réaffirmer nos valeurs et de défendre la liberté de création ».

    Ce samedi au micro de France Inter, Jack Lang estimait, quant à lui, qu’il ne fallait pas « capituler devant l’idéologie frontiste ». Plus tôt, le secrétaire d’État aux Anciens Combattants Marc Todeschini avait exprimé sa violente colère contre cette annulation « de voir qu’un déferlement de haine, d’injures et de menaces force un élu à annuler le concert d’un artiste dans un pays où la liberté d’expression et de création sont des valeurs et des droits fondamentaux ».
    LIRE AUSSI. Verdun : Black M fustige une polémique « incompréhensible et inquiétante »

    Christiane Taubira sort du silence

    Ce samedi, c’est l’ancienne garde des Sceaux qui a voulu manifester son soutien au rappeur. Christiane Taubira, aujourd’hui en retrait de la vie politique, a évoqué l’affaire dans un long message posté sur son compte Facebook et relayé sur son compte Twitter : « Et voilà! Ceux qui n’ont jamais ni fauté ni combattu sont les rois du bannissement. Ils n’ont jamais prononcé une parole de travers puisque toutes leurs paroles sont de travers. Ils n’ont rien à voir dans les idées putrides qui naviguent sans cours d’eau pour stigmatiser par l’origine, la croyance, la culture, la façon d’aimer. Ils n’ont rien à voir dans les préjugés qui serpentent pour dresser les uns contre les autres. Ils n’ont rien à se reprocher, à preuve ils cumulent les condamnations. Ils n’ont surtout rien à dicter à nos consciences.

    Verdun restera ce qu’il fut : un affrontement impitoyable, une hécatombe, un lieu où des hommes ont vaillamment combattu. Ils venaient de toutes les villes de France et de tout l’empire colonial. Sous la puissance de feu, armés de leur courage, conscients de leur commune humanité, ils nouèrent ces fraternités qui dépassent en ardeur la furie destructrice. Reconnaissance et solennité. C’est ce que nous leur offrons, de toutes voix, dans une rhapsodie où résonnent leur bravoure et notre confiance en l’avenir », a déclaré l’ancienne ministre.

    Des réactions trop tardives ?

    De vives réactions, mais a posteriori, puisque pendant plusieurs jours, c’est seul que le maire de Verdun a dû faire face à la polémique. Aucune personnalité de gauche n’avait alors pris la défense du rappeur. Seules des personnalités de droite et d’extrême droite s’étaient exprimées sur le sujet, condamnant majoritairement le choix de la tête d’affiche. En fin de semaine, Black M, qui a déploré une polémique « inquiétante », avait cependant été soutenu par d’autres artistes comme le très populaire Kev Adams.

  2. DANIEL POLLETTDANIEL POLLETT

    Précisément, les célèbres Chemises brunes (de leur uniforme composé à partir de ceux des anciens gardes-frontières de l’Empire austro-hongrois) étaient les S.A., initiales de l’allemand Sturm Abteilung, c’est à dire précisément Sections d’Assaut… C’est parmi les S.A. les moins primaires que furent recrutés les premiers S.S. (Schutz Staffeln, Échelon de Protection) On ne peut guère faire mieux pour indiquer ses références !

  3. durandurand

    Ce todeschini est une crapule un renégat de l’histoire de France , une vraie chialeuse déçu que le le black m de mes deux n’ai pu se produire , quand une racaille de rappeur se permet d’insulter les français et la France , cet olibrius n’a rien à foutre aux commémorations de la bataille de Verdun . Ne nous vous oublierons pas le moment venu crapule de todeschini soyez en certain, sale traître !

  4. patriote

    Encore un qui n’est certainement pas là ou il devrait être mais qui n’oublie certainement pas de se gaver au passage en racontant des inepties si nécessaire , ………perso , ce black m n’a rien a foutre a quelque commémoration que ce soit , qu’il n’enregistre plus un disque et ne passe plus a la télé serait un plus appréciable .

  5. ludion

    Monsieur Todeschini, secrétaire d’état aux anciens combattants a toutes les qualifications requises pour occuper le poste, ancien instituteur et directeur d’école, ayant vaillamment « combattu  » dans sa communauté de communes , pour l’installation d’une piscine à Talange plutôt qu’à Hagondage ( où il y en avait déjà une, qu’il fallait seulement rénover ).Hagondange env 9405 ha maire divers droite…..Talange 7812ha, maire socialiste d’une alliance regroupant toute la gauche, il n’y avait pas photo pour l’impartialité du choix aux détriment du contribuable . Ce bon petit soldat de la promotion  » c’est pas cher,c’est l’état qui paie », à l’héroïque comportement socialiste de la défausse des responsabilités, y compris à l’égard des collègues du même camp( maire de Verdun), promu par l’excellence de ses dénigrements, aux hautes responsabilités d’un ministère où ses états de service militaires sont limités aux cours de récréation, était le plus digne successeur que l’on puisse trouver à monsieur Kader Arif, mis en cause pour conflit d’intérêts et démissionnaire.

  6. Cemoa

    Pauvre type ce Todeschini, grotesque, ridicule, comique à deux balles, membre du gouvernement socialaud.

  7. Chris2aChris2a

    Bravo Ludion ! Bien troussé votre billet !
    C’est vrai : comment ont-ils pu nommer ce CRETIN au secrétariat d’état aux anciens combattants et à la mémoire ??!!!…
    Vu son désespoir et sa hargne, on peut se demander s’il n’était pas lui-même le promoteur du show de l’autre ORDURE ?…
    Hé oui, étant donné sa fonction, ne s’est-il pas cru devoir prendre la responsabilité de l’organisation de l’évènement (vous savez, ce métier à la mode touchant à l' »évènementiel »..)
    Peut-être avait-il été conseillé en ce sens par Lou Jacquot qui a un sens artistique si développé qu’il lui arrive maintenant de prendre des bruits de wc pour de la musique…Entre-nous, la musique et la poésie de Black M…. c’est à peu près ça …mais, ça plaît aux jeunes qu’ils disent …
    En tout cas, merci BFMTV de nous avoir repassé en boucle le patron de l’institut du monde arabe faire sa diatribe …Je n’avais jamais autant ri !…

    1. ludion

      Merci Chris 2a, je vous sais gré de n’avoir pas relevé la faute d’orthographe entre autres. Entièrement d’accord avec vous, il est impensable même, que le programme d’activités n’ait pas été soumis à l’approbation du président de la République recevant un chef d’état voisin, où alors c’est l’apothéose de l’irresponsabilité, mais sait-on jamais ? ,

  8. lucides50

    Les français, les sans dents n’ont jamais remarqué que tous ces politicards pourris de gauche comme de droite proviennent en grande partie de la fonction publique car il est permis, en France, en tant qu’élus de conserver son salaire de fonctionnaire sans devoir occuper son poste. C’est bien pourquoi l’éducation avec 35000 enseignants sans poste, détient le plus grand nombre d’élus qui donne des leçons de moral du niveau de la maternelle que ces gens n’ont jamais quittée.

  9. Lili

    Quel misérable bouffon pleurnichard ! Cette gôche bien pensante qui veut donner des leçons au peuple…On connait la gauche-caviar, la gauche-pétard, avec DSK et Baupin la gauche-slibard et tous sont de la gauche-akbar…… On peut leur couper les jambes, elles ne leur servent à rien puisqu’ils avancent en rampant…comme des larves !

  10. Laurent CLaurent C

    Ludion petite précision, si Kader Arif fut démissionnaire, en tant que ministre des anciens combattants, je l’ai vu en commission (théodule?) il y a quelques semaines…Ne vous inquiétez pas il n’est pas affilié à Pôle emploi.

    « Céder sous les pressions du FN c’est capituler » selon B Apparu.Ce jour sur I-Télé.
    Etre réaliste c’est être d’extrême-droite, que dis-je « populiste » c’est à dire venant du peuple, un peuple respectueux de ses ancêtres, de ses racines et contrant les petits dictateurs seuls détenteurs de la « multi-morale ».

    « la ministre de la Culture Audrey Azoulay dénonce « un ordre moral nauséabond ».
    Évidemment tout ce qui ne va pas dans le sens de la dhimmitude ne convient pas à la gauche. Nous ne sommes plus en 39, nous en 40.

    Jack Lang a appelé à « ne pas capituler devant l’idéologie frontiste ».
    Je ne sais s’il apprécie Black M..

  11. Laurent CLaurent C

    correction: Nous ne sommes plus en 39, nous en 40.
    Nous ne sommes plus en 39, nous sommes en 40.

  12. Laurent CLaurent C

    Dernières vomissures gouvernementales:

    « la ministre de la Culture Audrey Azoulay dénonce « un ordre moral nauséabond et surtout dans un discours décomplexé(1)…nous rassembler autour de la liberté d’expression (2)et aussi à la liberté de création».(Vidéo BFM et I-Télé)
    https://youtu.be/_K68DVzVq9o

    (1) Claudy Siar, animateur à Radio France, appelle les noirs à en « découdre » suite à la déprogrammation de Black M
    « en « découdre » » discours décomplexé ?
    Black M: «Je crois qu’il est grand temps que les pédés périssent. « discours décomplexé ?

    (2) Black M a droit à la liberté d’expression, mais seulement lui et autres « chances pour la France ».
    Les « sales fils de pute » et autres « céfran » ou « mécréants » ont le droit de se taire, le droit de s’adapter à l’inculture?

    Claudy Siar(animateur, chanteur, animateur de radio et de télévision français) écrit sur Tweeter:
    http://www.fdesouche.com/729929-claudy-siar-animateur-radio-france-appelle-les-noirs-en-decoudre-suite-la-deprogrammation-de-black-m

    1-Les @RobertMenardFR et les autres ethnocentriques veulent en découdre? Nous sommes prêts. L’injustice faite à @BlackM seront vos #Sudètes.(1a) (sauf que j’aurais écrit « sera »)
    (1a) »discours de menace décomplexé ? Allô la LICRA!

    2-« Levons-nous.Dans cette crise identitaire française vérolée par le racisme, il n’y a que des larmes et du sang. L’heure n’est plus à la lâcheté.(2a)
    (2a) En effet nous retournons cette pensée contre vous….fallait pas commencer -vous auriez appris un peu le savoir-vivre aurait facilité votre admission dans la communauté européenne!

    Conclusion: nous aussi Madame la ministre de la Culture, nous revendiquons la liberté d’expression.
    Nous réclamons aussi le droit de refuser les incohérences et votre principe d’inégalité.

Comments are closed.