ARTE:comment parler de « Mein Kampf » sans citer l’islam


ARTE:comment parler de « Mein Kampf » sans citer l’islam

Hier je suis allé à un concert où l’on osait citer le « chœur de esclaves juifs de Nabucco » en le comparant aux réfugiés actuels !

Prouesse mais pas   zexceptionelle !

Prouesse de la chaine ARTE qui diffuse un documentaire sur « Mein Kampf » sans jamais dire que c’est un best-seller dans les pays arabes…

Curieux documentaire de propagande de la chaine ARTE sur « Mein Kampf » où il est fait un parallèle entre le texte d’Hitler et les réactions anti-migrants en Allemagne.

 

ARTE réalise la prouesse d’omettre totalement de dire que « Mein kampf » est un best seller dans les pays arabo-musulmans depuis 70 ans …

ARTE s’interroge sur la réédition de « Mein Kampf » en Allemagne, mais oublie que le livre est distribué dans tous les pays arabes depuis la Seconde Guerre Mondiale, qu’on le trouve facilement sur internet et surtout qu’il est l’un des livres les plus lus dans le monde musulman, adorateur d’Hitler…

« Mein Kampf » est l’un des principaux vecteurs de la haine antisémite au sein des pays musulmans.

Osez faire un documentaire sur « Mein Kampf » sans jamais parler de sa diffusion au sein de l’Islam est plus qu’une erreur historique, il s’agit là de pure désinformation afin de cacher l’antisémitisme des musulmans…

le documentaire d’Arte

 

Note d’Antiislam :

 

J’ai vu aussi ce documentaire.

On ne sort pas de la doxa du mensonge:le danger antisémite vient exclusivement  de l’extrême-droite.

Pourtant, depuis 40 ans, et déjà sous le masque du palestinisme , les crimes antisémites viennent tous de l’aire musulmane.

A noter aussi cet « oubli »  dans le documentaire.

Un fait tout à fait curieux : l’éditeur  Sorlot qui apparait dans le documentaire comme le héros qui fait connaitre aux Français la malfaisance de « Mein Kampf », en le  publiant  non expurgé, était d’extrême-droite (disciple de Maurras).

L’édition par Sorlot s’est faite avec le soutien financier de la LICA (future LICRA).

Mais ça les téléspectateurs ne le sauront pas,trop complexe,  l’extrême-droite, c’est tous des nazis !

Fermez le ban !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Alain de Catalogne

Responsable Résistance républicaine Espagne


10 thoughts on “ARTE:comment parler de « Mein Kampf » sans citer l’islam

  1. Avataryoniii

    hi

    complement

    Des Arabes chez les nazis (1988)

    http://jforum.fr/des-arabes-chez-les-nazis-1988.html

    precison

    trois genocide etaient prevue lors de la 2e guerre mondiale

    celiu en europe

    et

    deux autre aux moyen, orient
    un contre les juifs et l autre contre les chretien

    mais la defaite d hitler n a pas permi aux muzz genocidaire de le faire sur le terrain

    des soldat muzz etaient dans les force armée des SS

    by

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      Et la BNA (Brigade Nord-Africaine), recrutée par la Gestapo pour lutter contre la résistance en Limousin, a fait des dégâts ,mais surtout en brutalisant les paysans pour piller les fermes.

  2. Avatarcayssials

    eh oui il y avais des musulmans dans la SS n’en déplaise a certains surtout chez les bobos gauchos et les cocos.
    Il y en a marre de tous ces cons qui refusent de voir la réalité en face
    si en france on avais des bons histoiriens on en serais pas là
    et si aussi on apprenais a nos jeunes l’histoire comme on devrais la leur apprendre je pense que sa ferais changer pas mal de choses

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Pas que dans la SS.

      Mon père, a contribué, dans son maquis corrézien, à la capture , à l’été 44 , de plusieurs dizaines de Musulmans azerbaïdjanais qui combattaient sous uniforme allemand.

      Ils n’étaient pas formellement des SS, mais étaient très craints pour leur cruauté envers les maquis …

  3. AvatarPouf

    Pour avoir lu ce livre quand j’étais jeune ( oui…je sais…c’est loin ! ), je ne garde qu’un souvenir, celui de ma réaction en refermant le livre : incroyable, voilà un homme ( peut-on le dénommer ainsi ? ) qui a écrit tout ce qu’il voulait faire…et qui le réalisait pas à pas et tout le monde l’a laissé faire, sans réelles réactions !
    Conclusion : les dirigeants de l’époque étaient de sacrées nullités ( ou étaient d’accord ??? )… Ce sont eux les vrais responsables de toutes ces morts. De même, les dirigeants actuels sont responsables de la future déflagration…
    Les électeurs ont une part de responsabilité, évidemment, mais ils ont des circonstances atténuantes, trompés qu’ils sont par les médias, les propagandes, etc…

  4. AvatarChristian jour

    mein kampf et le coran = même saloperie et les sous hommes qui s’en servent comme bible aussi c’est des saloperies. Mais alors qu’es ce qu’on fou de tout ça en France. Musuls DEHORS.

  5. AvatarNestor Mackno

    Et ne pas oublier qu’Adolf était fasciné par l’Islam cette  » religion guerrière et conquérante « , je le cite . Sans oublier qu’après la guerre de 39 45 beaucoup d’anciens nazi sont allés dans les pays de proche-orient pour former la police, l’armée et les services secret de ceux ci . Mein Kampf et le Coran : kif-kif, si je peux me permettre .

  6. Avatardurandurand

    Un petit rappel . C’est vrai que les soi-disant migrants sont une chance pour la France .
    La Caisse d’allocation familiale verse 6157€ sans travailler à ce père malien polygame de 46 enfants
    De Mike Borowski, Rédacteur en Chef de La Gauche M’a Tuer, le 28 octobre 2015.
    Mes articles précédents portaient sur les suppressions de moyens dans la Police nationale par le pouvoir hollandiste. Celui-ci réalise des économies de bouts de chandelles sur les préoccupations essentielles des français que sont la sécurité et l’immigration. On enlève par-ci par-là un milliard ou deux, afin d’équilibrer des budgets chaque année déficitaire, alors qu’il s’agit de supprimer une grande partie des 650 milliards d’€ de social versés par an.

    Pourtant, certains chez nous ne connaissent pas la crise, ni même une baisse de leur pouvoir d’achat. Ce sont les parasites assistés. Ils se comptent en France par millions et vivent du travail de l’ensemble de la communauté qui les nourrit gracieusement.

    Je prends l’exemple de cette famille malienne donc non-française que je viens de découvrir sur un ancien numéro du Journal du Dimanche mais dont les cas comme celui-ci affluent dans toute la France quoi qu’en disent nos élites mondialisées. Et bien cette famille sans travailler arrive à gagner près de 6157€ par mois. Tout cela avec diverses aides qu’octroie notre pays socialisant.
    « Avec ses quatre femmes et ses 46 enfants, Adama (1) était un homme heureux. Ce quinquagénaire, capable de réciter dans l’ordre les prénoms de sa descendance, régnait sur son pavillon de banlieue. Entre les cinq chambres de la maison, « la vie s’organisait comme elle pouvait », confie-t-il au téléphone. »

    « D’abord agent d’entretien, il a cessé de travailler quand le montant des allocations familiales est devenu suffisant pour nourrir son monde (2)»

    « Dans le village du nord du Mali où il a grandi, on parle de sa réussite avec admiration. Il voudrait que ça continue. Il n’a donc pas donné d’écho particulier au bouleversement qu’il vient de connaître : deux de ses femmes ont déménagé, une troisième songe à les imiter. Elles sont engagées dans une « décohabitation », le terme administratif qui désigne la sortie de la polygamie. »

    1) Les prénoms ont été modifiés.

    (2) La Caisse d’allocations familiales verse 441,48 € par mois pour quatre enfants de moins de 20 ans, plus 158,78 € pour chaque enfant supplémentaire. Soit 1.394 € pour 10 enfants, 2.981 € pour 20 enfants, 4.569 € pour 30 enfants, 6.157 € pour 40 enfants. Sans compter d’éventuelles aides au logement.

    Alors bien-sûr nos amis de gauche crieront au scandale, diront que l’on ment pour faire monter le Front national. Seulement ces cas sont vrais, ils ne sont pas l’invention de mon « esprit de facho de droite » mais traduisent le malaise de notre pays. La sœur Merah touchait jusqu’à 2500€ par mois d’allocations, 290 djihadistes à l’Etat Islamique étaient bénéficiaires du RSA sûrement plus d’ailleurs, les primo-arrivants étaient chaque mois rétribués par une allocation de soi-disant réfugiés politiques. Ces exemples se comptent par millions, ils ne sont pas des cas isolés.

    Il faut savoir que toutes ces allocations représentent 650 milliards d’€ par an et 32% de notre richesse nationale, je ne l’invente pas il s’agit des chiffres officiels.

    Pour eux, l’Etat ne fait pas d’économie, le budget est infini. Pour les français par contre c’est la diète Mais bon rien n’est trop beau pour ceux qui profitent, ils sont les forces vives de nos élites mondialisées.

    http://lagauchematuer.fr/2015/10/28/la-caisse-dallocation-familiale-verse-6157e-sans-travailler-a-ce-pere-malien-polygame-de-46-enfants

    Source JDD http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/Polygamie-Hortefeux-Lies-Hebbadj-199813

Comments are closed.