Comment l’islam a rayé le christianisme de l’histoire


Comment l’islam a rayé le christianisme de l’histoire

Ce texte de Raymond Ibrahim est instructif sur ce que peut signifier la mauvaise foi : les chrétiens en orient seraient des étrangers et … même des étrangers venus d’Occident !
De toute évidence les musulmans véhiculent des idées fausses (à mon avis sciemment) sur les chrétiens et le christianisme (et d’autres religions).
Par ailleurs il est clair qu’ils refusent en toute conscience de connaître la philosophie que véhiculent les autres religions. Cependant ils continuent à se plaindre à l’envi d’être les victimes de l’ignorance et de l’incompréhension des autres.

 

Raymond Ibrahim: Comment l’islam a rayé le christianisme de l’histoire

Alors que le christianisme continue à être physiquement éliminé du Moyen-Orient, la volonté de nier également son existence et son rôle historique au proche-orient est un phénomène méconnu. 

Sur une vidéo publiée le mois dernier, des membres de l’état islamique jettent dans un grand feu de joie des centaines d’ouvrages chrétiens, dont beaucoup affichaient des croix. Un rapport témoigne que les ouvrages chrétiens ont été brûlés par l’EI dans l’objectif d’effacer toutes traces du christianisme de l’ancienne région de Mossoul, où cette religion a prospéré des siècles durant, avant l’avènement de l’islam ».

L’EI reste finalement l’exemple accompli d’une politique orthodoxe de l’islam. Ce que confirme une récente conférence à Amman en Jordanie, organisée par le Centre d’études politiques de Jérusalem. Dans son exposé le Dr Hena al-Kaldani, de confession chrétienne, a déclaré que « l’on observe une censure complète quant à l’histoire arabe chrétienne de l’ère pré-islamique … les comptes rendus historiques sont truffés d’erreurs … le programme scolaire jordanien comprend des ‘ruptures’ injustifiables dans la chronologie … les manuels scolaires de terminale font totalement l’impasse sur l’histoire du christianisme et de l’Église dans la région« . Il a rajouté que partout où le christianisme est mentionné des omissions et des interprétations douteuses sont légion, faisant le portrait du christianisme comme étant une religion occidentale (donc « exotique ») vectrice de colonisation. 

Bien sûr, les minorités chrétiennes du Moyen-Orient, et pas uniquement en Jordanie, ont longtemps affirmé que l’enseignement de l’histoire dans les écoles publiques, occulte régulièrement l’héritage chrétien de la région tout en amplifiant (y compris par l’affabulation le rôle de) l’islam.

Kamal Mougheeth, un professeur égyptien retraité, a déclaré : « cela semble incroyable, mais les musulmans dans leur presque totalité ignorent tout des chrétiens, même si ces derniers constituent une grande partie de la population et sont en réalité les plus proches héritiers des anciens égyptiens. L’Égypte a été un pays chrétien pendant six ou sept siècles [avant l’invasion musulmane autour de 640]. Le plus regrettable est que pendant de nombreuses années, les livres d’histoire ont fait un bond chronologique passant de Cléopâtre à la conquête musulmane de l’Égypte. L’époque chrétienne a disparu, évaporée. Un oubli épouvantable dans l’enseignement de l’histoire« . 

Ces propos confirment totalement les déclarations de mes parents, chrétiens égyptiens, dont la scolarité en Égypte date de plus d’un demi siècle : l’hellénisme, le christianisme, ou l’Église copte – mille ans d’histoire égyptienne pré-islamique – n’étaient pratiquement pas enseignés. L’histoire débute avec les pharaons puis elle fait un bond chronologique jusqu’au VIIe siècle lorsque les musulmans arabes « éveillèrent » l’Égypte à l’islam. (Partout où les musulmans conquièrent des territoires non-islamiques, les historiens musulmans se réfèrent par euphémisme à une sorte d’«éveil», fath, jamais à une «conquête»).

Sharara Yousif Zara, homme politique influent travaillant pour le ministère de l’enseignement irakien acquiesce : « Nous sommes confrontés à la même situation en Irak. Nous [les chrétiens] sommes pratiquement totalement ignorés dans les livres d’histoire, et les allusions nous concernant sont complètement fausses. Rien à notre propos n’est mentionné avant l’ère islamique [NDT : comme les coptes d’Égypte qui sont les véritables descendants des pharaons, les assyro-chaldéens se réclament de l’ancienne Mésopotamie]. Les seuls chrétiens mentionnés sont les occidentaux. Beaucoup d’irakiens pensent que nous sommes des émigrés venus d’occident. Que nous sommes les hôtes de ‘leur’ pays « . 

Zara pourrait être surpris d’apprendre qu’une méconnaissance semblable de la réalité et le révisionnisme historique prévalent en Occident. Bien que les chrétiens soient en fait les habitants les plus « autochtones » de la plupart des pays du monde arabe, des personnes « instruites » me posent souvent cette question : « pourquoi les chrétiens ‘choisissent-ils’ d’aller vivre dans le Moyen-Orient parmi les musulmans, alors que ces derniers les traitent si mal … ? » Suite en anglais.

Traduit de l’anglais par Lavéritétriomphera.

Source : https://www.jihadwatch.org/2016/04/raymond-ibrahim-how-islam-erased-christianity-from-history

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Laveritetriomphera

Résistance républicaine Midi Pyrénées, j'ai choisi comme symbole la déesse égyptienne de la vérité/justice Maât. J'estime que la vérité/justice est un concept universel et unificateur par essence.


15 thoughts on “Comment l’islam a rayé le christianisme de l’histoire

  1. Avatarromantique

    Avec les dirigeants que nous avons les chrétiens seront éradiqués de la planète dans quelques décennies. Je ne parle pas seulement de la France

  2. Avatarpirlouit

    entre le post de jack et le tien je pense que l’on parlera bientot des chrétiens comme du mythe de l’atlantique! bises à toi.

  3. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    J’avais déjà été très frappé en surfant sur un site tunisien, fréquenté par des lycéens.

    Ces lycéens tunisiens niaient absolument que la Tunisie ait été chrétienne par le passé : ils étaient sans doute de bonne foi musulmane, c’est-à-dire dans le mensonge objectif.

    L’islam c’est comme le Stalinisme, un lavage de cerveau sur l’Histoire réelle …

  4. AvatarXtemps

    Et oui comme les juifs victimes de l’Islam, comme bien d’autres religions ont connu les malheurs de l’Islam dans son passage, avons aussi un peu partout nos Shoah.
    Mais le plus étonnant reste encore nos dirigeants avec çà et participent aussi et tentent aux changement de notre histoire derrière notre dos, Charles Martel et autres!, avec des excuses bidons de faux culs.

  5. AvatarChristian Jour

    L’islam doit être combattu par les armes et éradiquer complètement. C’est à se prix que nous Chrétiens ont pourra vivre en paix. Point barre.

    1. Avatarjeannine wietrich

      OUI ET PAS DE PITIE POUR DES GENS QUI N EN ONT PAS , LA FRANCE C EST NOTRE PAYS ET NOUS AVONS NOTRE CULTURE ET NOTRE DIEUX , SORTIR LES ARMES EST LA SEULE SOLUTION !!!

  6. Avatarludion

    Nous participons sans doute inconsciemment à la promotion de valeurs d’un autre âge et d’un autre monde (celui des cieux et des billevesées de la lune). La France elle-même a perdu la bataille des valeurs républicaines qu’elle revendique et dont la laïcité est le porte étendard. Comment se pourrait-il sinon que le substantif « arabe » ait pratiquement disparu de la surface de la terre et de nos médias, pour être remplacé par celui de « musulman »? Si je ne m’abuse, la culture arabo-persique peut légitimement revendiquer quelques avancées culturelles dont les mahométants ont été et restent les premiers fossoyeurs, même si l’on essaie désespérément de nous faire prendre des vessies pour la lampe d’ Aladin, et les arabesques, ou la calligraphie arabe inspirée des hiéroglyphes, pour de la science, un art divin ou la parole d’un créateur pour le moins désespéré et désespérant de ses oeuvres.

  7. AvatarSylvie

    A Pirlouit :

    L’Atlantique est un océan alors que l’Atlantide était une île-continent située en face du détroit de Gibraltar. Selon Platon, l’Atlantide a disparu à la suite d’un cataclysme effroyable : toute la civilisation atlante fut engloutie et des survivants parvinrent à rejoindre les continents comme l’Europe, l’Afrique et les Amériques. Au même instant, une autre civilisation disparaîssait dans le Pacifique, Mû.
    Je m’intéresse à la civilisation de l’Atlantide, car il reste des traces aux îles Canaries, aux Açores, au Mexique (Palenque, Chichen Itza, etc…) et ailleurs peut-être en Europe du côté de la Grèce (Santorin = Théra) et de l’Asie mineure grecque (Troie).
    Les Egyptiens parlaient des Peuples de la Mer pour donner la dénomination du peuple atlante. Les Peuples de la Mer n’étaient autre que les Atlantes (Solon).
    Je possède des ouvrages sur l’Atlantide et je pourrais m’étendre sur le sujet. J’en connais un rayon.

  8. AvatarAlexcendre 62

    Si on fait une synthèse de toutes les lectures qui nous sont pour le moment encore accessibles on constate que l’ Islam dans ses bases et ses principes ne tolère rien et de fait n’est compatible avec rien, c’est l’exclusivité la plus totale la plus brutale . Alors lors que regardons l’actualité ce que nous y voyons est gros même très gros a avaler nous y voyons dans notre Télé dans nos journaux des premiers ou des ex premiers ministres , des responsables politiques etc etc déclarer que l’ Islam est compatible avec la république . Moi je ne m’étendrais sur les adjectifs déplaisants et les gros mots , je poserais que deux seule question : a) compatible où ça ? dans quel pays et ensuite qui sont-ils c’est gens que nous avons élu  » ministres français ou ministres d’ailleurs  » ???? le doute s’installe dans beaucoup de têtes des citoyens de ce pays il devient urgent d’y répondre .

  9. Avatarzenoviev

     » Comment l’islam a rayé le christianisme de l’histoire »
    Avec le bon soins de notre PAPE qui est plus Che Guevara que chrétien !

    Pour moi est affolant cette haine du Pape contre les chrétiens!

Comments are closed.