Toutes les forces de rupture et de progrès doivent s’unir derrière Marine Le Pen


Toutes les forces de rupture et de progrès doivent s’unir derrière Marine Le Pen

Fort bien, Robert Ménard, parlons donc…

C’est vrai que la question est latente: Marine peut-elle gagner en 2017 ? …

Si oui, à quelles conditions ? Avec quels alliés ? En rassemblant quels électorats ? En s’appuyant sur quel projet ?

Si oui, comment neutraliser la pression de l ‘Union Européenne de Bruxelles ? Celle de l’atlantisme US dominant et de l’ OTAN, son bras armé ? Celle encore des « groupes et réseaux occultes ou visibles » qui construisent la « Globalisation » dont il faudra sortir?

Le choix fait par Marine Le Pen d’activer la seule voie démocratique (pourrait-il y en avoir une autre ?) pour rompre avec le système politique, idéologique, économique qui domine notre pays depuis un demi-siècle et pour construire une autre « France » fidèle à son Histoire, à son identité, retrouvant ses frontières et sa souveraineté et oeuvrant pour le bien de tout ce qui est « le peuple travailleur », suppose un élan électoral majoritaire qu’il faut faire surgir dès le premier tour afin de le rendre crédible et efficient au second… face au magma informe de tous ceux qui, aujourd’hui, ont toutes les commandes et qui se retrouveront pour enfumer encore les citoyens de notre pays.

De ce fait, tout ce qui peut aujourd’hui participer de cette construction électorale doit être mis en oeuvre, en excluant obligatoirement toute ambition personnelle, toute émergence d’égos mal venus, toute tentative d’affaiblissement de la seule candidate porteuse de l’espoir du Peuple de France et qui a fait, sur le terrain, malgré les obstacles de toutes sortes, les preuves tangibles de son efficacité.

Les rencontres que vous organisez à Béziers semblent s’inscrire dans cette perspective : du moins, c’est ce qui ressort de votre interview dans « Riposte Laïque  » du 26 /04…

http://ripostelaique.com/les-electeurs-votent-fn-pour-lidentite-contre-linvasion-migratoire-et-rien-dautre.html

Souhaitons qu’il en sorte des propositions concrètes, des démarches politiques de rassemblement, des éclaircissements sur les ambitions de ceux qui, aujourd’hui, avec 4 à 5% des voix, veulent s’ériger en représentants des « souverainistes » et des « patriotes » , des volontés affirmées de lutter contre la déchéance, en tous domaines, de notre pays, et pour la Renaissance, dans tous les domaines, y compris celui du salariat, de notre Nation et de son Peuple aux identités retrouvées…

Cependant, il ne faut pas partir sur des « bases » erronées pour que ces dialogues soient constructifs et permettent de rompre d’avec 40 ans de politique menée par le bipartisme  imposé PS-UMP.

Quand on parle de « droite », aujourd’hui, de quoi parle-t-on? Quand on parle de « gauche », croit-on que l’on parle d’une opposition « à la droite » ? Réunir « les droites », ça veut-dire quoi?

Si l’on observe la politique menée depuis 1983 par et les présidences Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande, et les gouvernements Mauroy, Fabius, Rocard, Chirac, Juppé, Jospin, Raffarin, Fillon, Valls (pour faire court) , qui peut dire qu’en matière de finances, de fiscalité, d’endettement, de fonctionnement de l’Etat (et des collectivités territoriales), de prébendes distribués aux « bien placés », de soumission aux multinationales, de progression du chômage, de pression sur le pouvoir d’achat des salaires et des pensions, d’affaiblissement de la souveraineté nationale, d’imposition de l’Europe technocratique, d’ouverture inconsidérée des frontières, de creusement des déficits sociaux, de communautarisme et de multiculturalisme, de propension à l’islamisation de notre pays ….(Ouf! j’arrête là l’inventaire…et j’oublie le « raton laveur »!), ils ont agi différemment?

Mondialistes, européistes (de l’Europe des traités indignes de Maastricht, Amsterdam, Barcelone ou Lisbonne), immigrationnistes, islamophiles , tous, oui, « de droite » comme « de gauche »….

Et même pour ce qui est « du sociétal », croyez-vous que la « majorité » de cette droite parlementaire soit différente « de la gauche plurielle » ? Tout montre le contraire : « mariage pour tous », négation de la famille, islamophilie, multiculturalisme (Sarkozy parlait de « métissage »…), acceptation de l’insécurité, partage indécent des ressources, esprit de caste politicienne… Faut-il donner la liste des « élus de droite » qui favorisent l’islam conquérant ? de ceux qui aident au financement public des mosquées? de ceux qui pratiquent l’assistanat social électoraliste ou en direction des illégaux et autres pseudo-migrants d’aujourd’hui?

Il est bien clair qu’aujourd’hui la ligne de partage passe entre ceux qui, de quelque manière que ce soit, profitent de la « mondialisation » et s’activent à décomposer la Nation et son peuple historique, et ceux qui veulent rompre avec cette politique mondialiste qui nous détruit .

Et cela suppose que ce qu’il faut rassembler, ce sont les suffrages des victimes de la politique menée, dans tous les domaines, depuis 40 ans, que ces suffrages viennent « de la droite traditionnelle », de la « gauche plurielle » ou de l’abstention chronique.

Les électeurs qui ont poussé Marine Le Pen et son mouvement à 30% des suffrages viennent de ces diverses sources : il suffit d’analyser les scores des candidats FN aux Régionales, en PACA, dans le Nord-Pas de Calais, en Alsace- Lorraine ou dans le Languedoc Roussillon pour voir qu’une masse importante de voix a transité depuis les anciens fiefs de la « gauche socialiste » et, surtout, « communiste »…

Et si 50% des salariés (ouvriers et employés) qui ont voté ont voté pour Marine et ses amis, cela signifie qu’il y en a autant à gagner…sans parler des salariés abstentionnistes qui souffrent de la politique actuelle et qui n’ont pas encore fait le pas.

C’est en s’adressant directement aux citoyens de notre pays que Marine pourra construire une éventuelle victoire, et si l’appui de personnalités populaires, correctement engagés et prêtes à oeuvrer avec elle peut être utile, ce doit être de manière claire, sans céder à de quelconques arrangements électoralistes, et pour l’aider à gagner.

Mais il est vrai aussi que cette adresse directe de Marine à l’électorat de France suppose une sortie de l’étroitesse de son parti et la nécessité d’avoir un regard, une parole, une vision bien plus larges, bien plus élaborés, bien plus complets et bien plus complexes que ne l’imposerait l’enfermement dans le seul discours anti-immigrationniste ou anti-islam…

Et ce d’autant que tout se tient : l’ouverture tous azimuts des frontières permet de donner au patronat européen (et donc français) une main d’oeuvre bon marché, vulnérable, soumise, d’autant plus que cette main d’oeuvre induit un chômage endémique propice à la main mise de ce patronat sur notre espace social.

Elle permet aussi de transférer dans nos pays des masses d’individus qui allègeront les problèmes des pays non développés que la mondialisation tient à laisser dans l’impasse au nom de sa division internationale du travail et de sa géo politique des ressources énergétiques et agricoles.

Elle permet encore d’instiller dans nos peuples plus cultivés, mieux armés à résister, plus ouverts à la pratique démocratique, des masses incultes, soumises à une pseudo religion anachronique, mortifère et déshumanisante, habituées à réagir en robots conditionnés et poussées à imposer leur communautarisme destructeur dans l’unité laïque de notre société.

Détruire la Nation, détruire le Peuple , détruire ce que les citoyens de ce Peuple ont construit depuis des siècles… et laisser se perpétuer l’état général de l’espace économique mondial qui voit 1% de la planète posséder  99%  des richesses!

Le simple examen de cette seule question permet de comprendre qu’aucun projet politique victorieux ne peut se construire sur un seul aspect de la décrépitude de notre pays, tant les problèmes s’articulent et se solutionnent en même temps.

Il y a donc nécessité à appréhender l’espace politique actuel de manière globale et à construire un projet novateur qui apporte des perspectives claires et unificatrices dans tous les domaines, que ce soit dans celui du refus de l’immigration, du rejet de l’islamisation, de l’effacement de toutes les formes du communautarisme, ou dans celui de la juste rémunération du travail, de la vraie protection sociale et civile, de la performance des services publics, de la moralisation de la vie publique, de la restructuration administrative de notre pays, du rejet de la gabegie financière, de la justice fiscale, de l’efficience de l’enseignement et de la formation, de la juste représentation des forces politiques et de l’exercice quotidien de la démocratie.

Pour faire cela, toutes les forces – que nous appellerons ici de rupture et de progrès – doivent se rassembler sans arrière pensée… et s’unir derrière la seule candidate à même de rencontrer le Peuple de France, puisque c’est ainsi que s’analyse, sous la 5e République, l’élection présidentielle.

Sinon, il faut faire la « révolution » et ouvrir les hostilités de la guerre civile.

Robert Albarèdes

http://ripostelaique.com/fort-bien-robert-menard-parlons.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




47 thoughts on “Toutes les forces de rupture et de progrès doivent s’unir derrière Marine Le Pen

  1. Olivier de V

    Si elle sort en tête des patriotes, je la soutiendrai,
    Mais soutenir tel ou tel candidat patriote pour 2017 ne suffit pas, dès aujourd’hui. Ce ne sera pas suffisant pour la suite, en cas de victoire. Dans la dégradation actuelle et compte tenu de sa vitesse prise, les bulletins de vote ne suffisent pas, s’en contenter serait une lâcheté pour la France et l’Europe.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      il faudra que les peuple soit dans la rue pour faire respecter le vote. ça veut dire quoi sortir en tête des patriotes ? on ne va pas faire aussi une primaire des patriotes !!!!! Aucun de toutes manières n’a les capacités d’accéder au deuxième tour à part Marine Le Pen

      1. chris83

        Bravo Christine je suis bien d’accord avec vous. Ce n’est pas à un an des présidentielles qu’il faut s’amuser à « réunir des patriotes » alors que depuis 4 ans nous n’arrivons pas à faire passer nos idées dans un gouvernement qui fait front commun avec ceux qui devraient être dans l’opposition et qui votent pour eux!!! Voir les dernières élections régionales!… ça en dit long sur les manipulations « en coulisses ». Si Marine Le Pen ne passe pas avec l’appui FERME et DEFINITIF de toutes les Forces Françaises et Patriotes de Libération nous ne nous en remettrons JAMAIS! La FRANCE sera finie!

        1. ozone

          Ménard se contredit quelque peu, »tous dérriere Marine »,mais alors a quoi bon organiser une réunion de « patriotes » alors que l’on sait qu’il ne peut qu’en sortir de la division.
          La droite nationale a une caractéristique,elle prend ses désirs pour des réalités,chacun s’accrochera a son os en disant que les autres ne pensent pas juste.
          Les nuances semblent inconnus dans cette mouvence,on en a eu un triste exemple le premier Mai 2015

          1. de l'Epinois

            « ne pensent pas juste » ? comme si c’était avec de la pensée qu’on allait sortir la France du merdier mortifère dans laquelle elle est !
            la pensée, le débat, les palabres …. avec des « intellectuels » dont la plupart disent qu’ils « N’ATTENDENT RIEN DES ÉLECTIONS de 2017 » (voir les interviews sur Boulevard Voltaire), voilà les RV de Béziers !
            Pour ma part, je n’en attend rien –
            Et pendant ce temps, heureusement, le FN travaille (voir les sites des parlementaires nationaux ou européens)…. travail, d’ailleurs, que le RV de Béziers veut IGNORER…. est-ce normal ?

  2. lucides50

    Toutes ces forces de rupture et de progrès peuvent émerger car nous avons, dans notre pays, ces hommes et ces femmes de valeur, mais pour le moment ce n’est pas derrière MLP qu’ils nous les faut, mais, ensemble, autour d’une table, dès maintenant et pendant un an, afin de trouver de toute urgence les remèdes à nos malheurs.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      mais si derrière MLP il n’y a personne d’autre capable d’incarner le changement et le rassemblement des patriotes j’aurais du mal, moi, à voter pour des gens se revendiquant  » de droite, libéraux, et catholiques »… MLP peut rassembler, elle, ceux qui ont voté à gauche comme ceux qui ont voté à droite.

  3. Alexcendre 62

    Ménard a raison il faut que Marine récupère toutes les forces d’oppositions afin que toutes les cliques de profiteurs reste dorénavant a la porte de notre démocratie , même il faudrait qu’elle passe au premier tour car le deuxième tour sera dominé par la propagande des peurs sur tous les registres . Comme je l’ai déjà dit le vote de 2017 est la dernière sortie avant l’autoroute de la soumission , de la précarité pour tous , et des clopinettes comme retraite avec un accès aux soins beaucoup plus contraignants voir impossible pour une partie de la classe moyenne celle qui n’a jamais eu droit a rien sauf le droit de payer. Même si on ne comprend pas tout le devoir est de faire barrage pour notre France éternelle lumière du monde ne peut et ne doit tomber un jour dans le girond d’une dictature religieuse aux meurs barbares que personne ne veux mais qu’une classe politique a décidé d’œuvrer dans le sens de la soumission et que les signes nous apparaissent déjà de façon très nettes .

  4. POMAR

    Le peuple doit manifester son mécontentement dans la rue, comme il le fit le 6 Février 1934, aprés l’affaire Stavisky, époque qui n’est comparable en rien vu l’état de dégradation morale, mentale et même physique de nos concitoyens; le vote ne suffit pas….Je vis dans le midi, on a peine à croire l’invasion musulmane et l’instinct collabo de certains Français, il faut dire que notre mairesse est socialiste qui n’a remporté sa place que grâce au désistement de la droite traditionnelle; Marine ou j’émigre en Russie, seule vraie démocratie virile à mes yeux !

    1. PUGNACITÉ

      Partout en France l’invasion muzz est de plus en plus visible et exacerbée et donc revendiquée dans toutes les strates de la société.
      Les Français quant à eux sont divisés ,individualistes et veules et pleutres majoritairement encore…
      Les résultats des élections en témoignent.

  5. xrayzoulou

    Surtout plus de gôchos-socialopathes-l les républicains …… Je ne voterai que MLP et je souhaite qu’elle passe au premier tour !

    1. chris83

      Moi aussi je ne voterai que pour Marine Le Pen. Si Elle passe au premier tour, ce qui m’étonnerait, le problème sera résolu mais si elle est au deuxième tour face à un UMPS, ils feront front commun pour passer « de force » ce qui sera et fera la ruine définitive de notre France!

    2. PUGNACITÉ

      Tel est votre choix qui multiplié pourrait aboutir à l’autolyse de la France et par extension des Français.

  6. Laurent CLaurent C

    Si MLP est écartée, pensez-vous qu’un des généraux patriotes connus il y a peu pourrait changer la donne ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      absolument pas, et je ne vois pas pourquoi MLP serait écartée, et par qui ? ceux qui seront à Béziers n’ont aucune légitimité pour écarter MLP

      1. PUGNACITÉ

        Je serai à Béziers dans un objectif de rassemblement autour du front et en mettant en exergue les limites inhérentes aux interventions intempestives et souvent infondées de Philippot et oarfois malheureusement à
        l’impuissance précédée de mutisme et d’inaction de Marine.

        1. Christine TasinChristine Tasin

          je pense que Philippot malgré ses ridicules prudences sur l’islam est le meilleur conseiller de MLP

  7. pirlouit

    il faut que mlp passe au premier tour.la dernière chance pour notre pays.des alliances se feront.ce qui est inquiétant c’est la liberté laissée aux groupuscules de gauches nuit debout intermittants et autres ce gvt prépare la guerre civile s’il perd les élections.des traites et pire…

    1. jeannine wietrich

      Bien sur , ils savent que le 1er tour Marine Le Pen pourra passer , mais dès le 2 éme , elle est rejeter , alors en ne s inquiétent plus , mais si elle devenait présidente au 2 éme tour , la ça les choqueraient , c est donc ce qu il faut faire , que Marine Le Pen sorte vraiment présidente aussi au 2 éme tour , et ils verraient que les gens en ont vraiment marre d eux , et ça marcherait !

  8. Olivier de V

    En tête des patriotes : Le candidat qui s’imposera, parmi les patriotes, avant le 1er tour évidemment et avant même d’être officiellement candidat avec ses signatures. Je ne suis pas du tout pour la dispersion des voix. C’est vrai que je n’étais pas clair. Je ne pensais pas aux résultats du 1er tour, mais à la primaire naturelle que constituent le sondages, les médias, la dynamique d’un parti et d’une personne.

  9. Roland l'Alsacien.

    Je vais être clair et précis !
    Tous pour un ! un pour tous !! voilà comment il faut rassembler toute les sensibilités pour que Marine sorte vainqueur ,
    L’union fait la Force et l’oignons fait la soupe,ne l’oubliez pas compatriotes .
    Un gros coup de pied das le cul voilà ce qu’il faut faire à l’UMPS !!!
    Vite MLP la France coule !!! bises Baronne .

  10. PUGNACITÉ

    Tout en n’occultant pas la réalité et en gardant les querelles idéologiques pour ultérieurement en fonction de la survie patriotique primordiale ,nous allons cependant devoir mettre en avant nos causes communes pour combattre prioritairement les fous de dieu qui ont pour projet de nous infeoder politico religieusement.
    Réunissons nous pour sauver notre pays et nous mettrons nos querelles au centre du motif quand Marine sera au pouvoir.
    Les rouages démocratiques nous le permettront.
    Sinon la rue..

    1. Alexcendre 62

      Les querelles n’apportent Rien et n’apporteront jamais Rien sauf a nous diviser et lors qu’après ou avant on se retrouve divisés que pouvons nous prétendre ! nous ne sommes plus Rien sauf des braillards a gauche ou des braillards a droite qui se font entubés par un pouvoir qui continuera de se foute d’eux . Voila la belle affaire des divisions qui nous a toujours desservi , il faut donc arrêter cette bêtise dès maintenant si ce n’est pas pour nous il faut le faire pour les enfants de notre nation et considérer qu’un diviseur est soit un double con ou un traite qui roule pour ceux d’en face .

    2. jeannine wietrich

      VIVE MARINE LE PEN , BEAUCOUP DE GENS LA CRITIQUE , MAIS SANS SAVOIR CE QU ELLE VAUDRA , HOLLANDE LUI AUSSI , C EST APRES QU ON A VU CE QU IL VALAIT ((( LUI PAR CONTRE = ( 0 ) – ))) : MAIS MARINE ELLE NE SERA PAS COMME CA , ELLE FERA BIEN MIEUX QUE CEUX QU ON A EUX JUSQU A AUJOURD HUI !!!

  11. alainv

    sans blague ? la seule chose avec la quelle Marine a rompu c’est « l’extrême-droite », les « extrémistes » etc ;;; et son père

    alors très peu pour moi vu que c’est une impasse politique et idéologique.

    les cocus (politiques) se ramasseront par milliers

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Tant il est vrai que Le Pen père avec ses ignobles déclarations n’était pas une « impasse idéologique » (sic)

      N’est-ce pas ?

    2. Christine TasinChristine Tasin

      En sachant en plus que le père le Pen a été et reste très lié aux USA qui ont pour but de faire disparaître la France telle que nous la voulons, merci bien ! J’applaudis MLP d’avoir rompu avec ce traître. Quant à vous votre haine de Marine va vous conduire à quoi ? à faire réélire l’UMPS… bravo !

    3. Alexcendre 62

      La fille de Le Pen est bien plus droite que son père car ce dernier a bien caché son jeux avec Mitterrand et l’agent de liaisons Degrosouvre don le soit disant suicide a bien sécurisé les choses , Le Pen n’a jamais voulu du pouvoir il n’y a qu’a voir sa tronche le soir de l’élimination de Jospin . Vous n’avez pas compris qu’il fallait virer la clique qui ont mis notre pays au bord du gouffre et là seule la fille Marine Le Pen nous offre cette possibilité . Alors de grâce laissons nos rencoeurs personnelles de coté et homogénéisons nous pour former une immense force du ‘je n’accepte plus cette clique de profiteurs car je pense aux enfants de ce pays qui vont crouler sur les défis a relever au cours de leurs vie .Aucun autres candidats n’a le potentiel de Marine Le Pen
      pour réorienter une politique favorable a la France et aux français , n’allons pas encore une gaspiller nos voix vers des candidats qui n’ont aucune chance et qui ne sont justes bons qu’a amuser les plateaux de Télévision pour ne faire au final entre 1et 3 %.. Par contre tous ces petits 1 a 3 % si ils manquent a Marine cela risque d’être grave pour le résultat final , nous voyons bien là que tous ces gens sont téléguidés non pas pour un résultat mais bien pour gêner et faire échec a Marine . Surtout ne rentrons pas dans leurs jeux  » Ne pas voter pour Marine c’est voter deux fois contre Marine  » cela sera ma conclusion !

  12. patriote

    Voter autre chose que FN c’est voter contre soi même , c’est donner le bâton pour nous frapper a cette bande de crapules qui squatte le pouvoir .

  13. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Vous dites qu’il faut s’unir et se rassembler, il faut donc un projet commun à minima. Juste l’essentiel, et ne pas ramener la division avec des critiques sur  »le mariage pour tous » et la  »négation de la famille ». Car sur ces sujets, les traditionalistes aux vues courtes ne seront jamais d’accord avec les progressistes estimant qu’il doit y avoir une égalité administrative entre tous les couples, quels qu’ils soient (il faudra bien accepter un jour de reconnaître que l’homosexualité est une caractéristique naturelle et que nos pseudo-religions la condamnant sont dans l’erreur totale). Quant à la famille, nous sommes conditionnés avec le modèle mère, père, enfants. Mais il existe d’autres structures possibles comme dans certaines tribus d’Amazonie où les hommes sont ensembles dans une grande case et les femmes avec leurs jeunes enfants dans une autre (les garçons doivent changer de case après une cérémonie rituelle): notre modèle est inexistant pour eux.

  14. BeateBeate

    « …tout ce qui peut aujourd’hui participer de cette construction électorale doit être mis en oeuvre, en excluant obligatoirement toute ambition personnelle, toute émergence d’égos mal venus, toute tentative d’affaiblissement de la seule candidate porteuse de l’espoir du Peuple de France et qui a fait, sur le terrain, malgré les obstacles de toutes sortes, les preuves tangibles de son efficacité. » Robert Albaredes.

    Absolument d’accord avec vous.

  15. Christian Jour

    Le seul vote cohérent pour le moment c’est le vote bleu marine. Et j’ai hâte d’être en 2017 pour virer le cul du gros incapable qui nous sert pas de président puisque c’est le président des musuls et des socialos traître à la France qui n’est que flamby le mou et tout son gouvernement de crapules.
    Attention si c’est les ripoublicains qui l’emporte, c’est reparti dans la même galère pour 5 ans et on ne pourra plus faire barrage à l’islam. Marine est la seule à pouvoir nous sortir de cette merde dans lequel on patauge depuis des années.

  16. lafronde

    En 2017 l’enjeu majeur c’est l’entrée au Parlement d’un groupe de députés patriotes le plus nombreux possible. La campagne présidentielle patriote devra faire face à un front républicain (à peu de frais pour les socialistes). Pour cette raison, elle n’aboutira pas pour le FN, mais pourra servir utilement la cause patriote si elle est bien menée.
    Ensuite, lors des législatives, la combine front républicain (façon régionales 2015 au Nord ou en Provence) s’avèrera bien aussi coûteuse pour les socialistes, qui ne se désisteront pas partout (plus de gouvernement PS pour les y contraindre). Il y aura moult triangulaires. Dans ce cas la majorité relative peu être à 34 % des suffrages.
    Si le FN sait écouter la société civile qui s’exprime notamment sur Radio Courtoisie, Bd Voltairesur, TV Libertés, aux colloques de Riposte laïque ou de Polémia, et encore aux prochaines journées de Béziers, si des candidats patriotes issus de la société civile peuvent concourir à la députation, il est fort probable que le vote patriote dépasse un tiers des suffrages sur la moitié des circonscriptions du pays !
    Au plan moral, le front républicain fait passer le seuil d’entrée à la Chambre de 26% (quadrangulaire) ou 34% (triangulaire) à 51% (front républicain). Chaque usage qui est fait d’une coalition parti du gouvernement – parti de l’opposition parlementaire sape la justification morale du scrutin majoritaire, pour rendre plus légitime le vote proportionnel. Pas d’imposition sans représentation disaient les père de l’indépendance américaine.
    Au plan moral toujours, les gouvernements dépassent systématiquement dans leur budget le consentement de la Nation à l’impôt. (25 à 30% de déficit budgétaire pour l’Etat, sans que le Parlement n’y objecte). L’Etat serait bien en peine de mettre un quelconque actif en face de ces déficits. La conclusion est triviale, les gouvernements achètent les voix !
    Pour ce qui est de la Presse et des lois e délits d’opinions je suggère la Tyrannie médiatique de J.Y. Le Gallou. Partout en France et en Europe la Presse est une presse menteuse. Il nous faudrait importer le 1er Amendement à la Constitution US ! (et même le 2d pour se défendre !)

  17. Paul Jambier

    N’oubliez pas que le retour au souverainisme n’est pas seulement un mouvement franco-français cocorico. Demain, la Grande Bretagne va certainement jetter l’éponge bruxelloise. L’Autriche y pense aussi. Et surtout, si l’on peut le prendre au sérieux, Donald Trump vient de faire un discours sur le fond, où il s’est déclaré opposé à la doctrine de la globalisation, poursuivie par les trois dernières administration, et l’ensemble de la classe politique qui poursuit cette idéal de dictature universelle. Je n’ai pas lu beaucoup de commentaires sur ce discours, dans lequel des gens comme MLP peuvent se reconnaître. Donald vient d’annoncer le retour à la grandeur des nations. Il convient de le programmer à Béziers : nous ne sommes pas seuls!

    1. Christine TasinChristine Tasin

      il convient de le programmer ici et partout et tout de suite, Béziers est un épiphénomène,l’essentiel est ailleurs

  18. Sylvie

    Si le peuple manifeste à nouveau dans la rue, comme ce fut le cas il y a trois ans avec les manif pour tous, que pensez-vous que fera le gouvernement ? Le peuple manifeste, très bien ! il fera tirer sur la foule et ce ne sera pas des bombes lacrymogènes mais des balles réelles pour abattre les manifestants… Si le peuple de France demande le départ de Hollande, celui-là ordonnera à la police, à la gendarmerie et peut-être à l’armée d’ouvrir le feu.

Comments are closed.