Turquie : 350 villageois alevis envahis par 27000 syriens…


Turquie : 350 villageois alevis envahis par 27000 syriens…

http://www.lefigaro.fr/international/2016/04/22/01003-20160422ARTFIG00207-turquie-un-camp-de-refugies-syriens-ravive-les-vieilles-peurs-des-alevis.php

La Turquie a choisi d’installer le plus grand camp de réfugiés syriens qu’elle doit accueillir dans une bourgade où la minorité religieuse (au niveau national) des Alévis est majoritaire.

Cette décision entraîne la désolation des Alévis* qui ont décidé de refuser l’installation du camp de migrants.
Si la violation des droits des Alévis par la Turquie a été reconnue par la Cour européenne des droits de l’homme dans l’arrêt du 9 octobre 2007

http://resistancerepublicaine.eu/2016/04/09/des-alevis-gagnent-contre-erdogan-ils-refusent-lenseignement-obligatoire-de-lislam-dans-les-ecoles/,

350 villageois devront cohabiter avec 27.000 migrants, ce qui apparaît comme une provocation voire une humiliation…

L’application de l’accord passé avec la Turquie est fragilisée par les menaces d’Ankara, tandis que Merkel se voit reprocher par la dissidence turque son alliance avec Erdogan :
http://www.lesechos.fr/monde/afrique-moyen-orient/021867782308-turquie-laccord-sur-les-migrants-sous-tension-avant-une-visite-de-merkel-1216110.php

* citation de l’arrêt : « les Alévis refusent la charia (code de lois de l’islam orthodoxe) et la sunna (formes de conduite et règles formelles de l’islam orthodoxe) et défendent la liberté de religion, les droits de l’homme, le respect de la femme, l’humanisme, la démocratie, le rationalisme, le modernisme, l’universalisme, la tolérance et la laïcité. Les Alévis ne prient pas selon le rite sunnite (en particulier, ils n’observent pas les cinq prières quotidiennes obligatoires), mais expriment leur dévotion par des chants et danses religieux (semah) ; ils ne fréquentent pas les mosquées, mais se réunissent régulièrement dans des cemevi (lieux de réunion et de culte) pour des cérémonies rituelles. De même, les Alévis ne considèrent pas le pèlerinage à la Mecque comme une obligation religieuse. En effet, ils pensent qu’Allah est présent dans chaque homme. Dans la confession des alévis, Allah a créé Adam à son image et toutes ses manifestations en ce monde se font sous la forme humaine. Allah ne se trouve ni au ciel ni au paradis, mais au centre du cœur humain ».

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


10 thoughts on “Turquie : 350 villageois alevis envahis par 27000 syriens…

  1. sanglier

    Bientot notre tour, quand merkel hollande et les autres vont donner l ordre d ouvrire les écluses un tsunami de migrants va deferler su la france et l europe , et je pense que cela risque de se faire avant les élections présidentielles ,dans le but de rester au pouvoir et d en finir avec la france
    Préparez vous car notre patrie ne compte que sur ceux qui l aime profondément

  2. maury

    Si ça se fait les 27.000 islamistes vont convertir les pauvres villageois !!un mauvais tour de Erdogan

  3. Lavéritétriomphera

    Les alevis sont des hérétiques pour les musulmans sunnites (qui ne l’est pas, quand on ne pense pas comme eux…). Les alévis sont 10 à 20 % minimum de la population et la Turquie est composée d’autres minorités religieuses qui exercent une influence. 20 à 30 % de la population est kurde. La Turquie n’est pas un pays homogène par la population et les religions. C’est peut être la raison pour laquelle cette nation ne fonctionne pas comme l’Iran.

    1. Maxime

      Merci pour cette précision. 😉
      Les pratiques religieuses des Alévis conduisent à se demander s’ils sont vraiment musulmans.
      Il me semble qu’ils se rattachent davantage à la mentalité judéo-chrétienne notamment.

      1. Lavéritétriomphera

        Les alévis ne peuvent pas être des musulmans orthodoxes du fait des dogmes de leur religion. Ils ne considèrent pas le coran comme authentique, ils ont été certainement influencés par le zoroastrisme. Cette religion comme le christianisme était très présente au proche orient avant l’islam. La Turquie n’est pas un pays homogène par la religion http://aujourdhuilaturquie.com/fr/un-temple-bouddhiste-pour-protester-contre-la-multiplication-des-mosquees-dans-les-universites/.

        1. Maxime

          Merci beaucoup pour ces précisions. Mes connaissances religieuses sont assez réduites, mais ils me semblaient effectivement échapper au dénominateur commun de l’islam. Ce que je sais d’eux me fait aussi penser aux bouddhistes, mais j’imagine que mon approche est grossière.

          1. Lavéritétriomphera

            La comparaison avec le bouddhisme n’est pas dénuée de sens car le concept alévi de la rotation de l’âme n’est pas très éloigné de la notion de réincarnation. J’ai vu dans une émission sur la Turquie où il était question des alévis que le bouddhisme avait été présent dans cette région dans l’antiquité.
            Cordialement.

  4. Xtemps

    L’invasion des immigrés par la force contre la volonté des européens, est aussi une violation et une humiliation des droits de l’homme, de l’ONU, un manque de respect total de la démocratie et des peuples autochtones européens.
    C’est aux peuples de souche européens qui doivent décider, pas aux autres peuples, ni aux élus en démocratie.
    Les immigrés sont chez nous contre notre volonté et donc des occupants chez nous, ils doivent donc retourner chez eux sans conditions, nos pays ne leurs appartient pas.

  5. hathoriti

    Si allah se trouve au centre du coeur humain, c’est pas dans le mien ! Merci pour l’info, elle fait froid dans le dos !

Comments are closed.