Hommage aux déportés à Viviers (Ardèche) : émotion et mépris redoublé pour Faurisson


Hommage aux déportés à Viviers (Ardèche) : émotion et mépris redoublé pour Faurisson

Nous étions invités hier par les élus Viviers bleu marine du Conseil Municipal de Viviers à participer à un après-midi de conférences-débats dont vous pourrez avoir les images dans quelques jours.

Et, ce matin, avant de quitter nos hôtes et leur petite ville, attachante, qui fleure si bon la France, nous avons participé avec les élus Bleu Marine à la célébration de la Journée du souvenir de la déportation organisée par la Mairie et les Anciens déportés.

Ce fut un beau moment, chargé d’émotion, avec un discours émouvant d’un ancien combatttant, qui nous a fait la surprise de dédier cette journée non seulement aux anciens déportés mais aussi aux victimes des attentats que notre pays a subis. La surprise et le plaisir d’entendre une conclusion peu politiquement correcte dans sa bouche puisqu’il a affirmé que la paix ne venait pas toute seule, que la liberté se méritait et qu’il fallait lutter pour la conserver…

Après le discours du Maire, nous étions invités à partager le verre de l’amitié dans la  superbe salle à l’italienne de la Mairie, avec ses allégories des 4 saisons.

Mais avant d’entrer dans ce salon, un moment d’intense émotion nous fut offert. Un homme, à la voix superbe, dans un silence religieux, nous chanta Nuit et Brouillard, de Jean Ferrat, a capella.

 

Une merveille. Des larmes nous sont montées aux yeux. De jeunes enfants arrivés en retard, pleins de rire et de bavardages, saisis, se sont tus et arrêtés à l’entrée de la salle, sentant, confusément, qu’il se passait quelque chose d’important.

Oui nous devons nous souvenir, et nos enfants doivent savoir et être capables eux aussi de vibrer en entendant Nuit et Brouillard.

Comment ne pas évoquer, devant cette chanson extraordinaire, le souvenir de ce que les déportés ont vécu, les morts, les tortures, la faim, le froid, les chambres à gaz ?

Comment ne pas y puiser le courage de donner notre vie pour notre pays et pour que les nôtres ne tombent pas aux mains des nouveaux nazis de notre temps, mus par le coran et les haddith-s de Mahomet, tout aussi annonciateurs d’exterminations en tous genres que Mein Kampf ?

Comment, enfin, ne pas vouer encore plus aux gémonies un Faurisson et ses disciples, applaudi à tout rompre récemment -fin de la video- dans un banquet infréquentable donné pour les 65 ans de Rivarol (l’hebdo auquel le père Le Pen n’a pas eu honte d’accorder une interview…) quand il affirmait qu’il n’y avait pas eu de camp d’extermination ni de chambre à gaz, affirmant sans honte que la preuve c’était qu’il y avait des endroits prévus pour faire du sport et autres activités dans les camps… Je ne suis pas d’accord pour que Faurisson soit condamné par un tribunal pour ce qui doit relever du débat historique et de la liberté d’expression, mais ce type est vraiment un sale type qui lève le coeur…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


30 thoughts on “Hommage aux déportés à Viviers (Ardèche) : émotion et mépris redoublé pour Faurisson

  1. Laurent CLaurent C

    Quand ils sont venus
    Chercher les communistes
    Je n’ai rien dit
    Je n’étais pas communiste

    Quand ils sont venus
    Chercher les syndicalistes
    Je n’ai rien dit
    Je n’étais pas syndicaliste

    Quand ils sont venus
    Chercher les juifs
    Je n’ai rien dit
    Je n’étais pas juif

    Quand ils sont venus
    Chercher les catholiques
    Je n’ai rien dit
    Je n’étais pas catholique

    Puis ils sont venus me chercher
    Et il ne restait plus personne pour protester .

    Poème écrit à Dachau , attribué au pasteur Martin Niemöller .

    ..

  2. AvatarSamuel D'Assenc

    Je ne vois pas en quoi Robert Faurisson est un « sale type ». Les révisionnistes ne remettent pas en cause la souffrance des déportés, que des familles entières soient mortes. Ils estiment que pour ce qui est des « chambres à gaz » il y a débat. Je sais que mon commentaire sera très certainement censuré bien que je ne prenne aucunement position.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      tout simplement parler de camps de concentration comme de camps où il faisait bon vivre quand on voit l’état dans lequel sont revenus ceux des déportés qui sont revenus, il ne faut pas avoir honte…

    2. Avatarclaude t.a.l

      monsieur
      vous dites :  » pour ce qui est des  » chambres à gaz  » il y a débat  »

      monsieur,
      j’ai été ( ou je suis allé, comme on préfère ) en 1982 à Oswiecim ( Auschwitz en polonais ) en allant à Cracovie.
      à l’ entrée de Auschwitz 1 ( presque dans le centre de la ville ), j’ai pris une photo de l’entrée ( le célèbre « arbeit macht frei « , avec le B majuscule de arbeit inversé ), puis je suis entré dans Auschwitz 1 , et je n’ai plus pris aucune autre photo , pourquoi ?
      les salles se succédaient, chacune grande comme ma maison, une pleine de cheveux, l’autre de lunettes, la suivante de peignes et de brosses,et puis de valises, de chaussures , d’objets en cuir,de jouets d’enfants etc….
      combien de morts ? que j’ai pensé offenser en prenant des photos.
      puis je m’étais rendu à Birkenau (  » la petite prairie aux bouleaux « ) – Auschwitz 2 – ( 3 km de Auschwitz 1 ) la  » rampe  » ( l’arrivée des trains ) l’entrée, les restes des crématoires…….
      je veux bien que vous considériez que les Polonais sont des grands manipulateurs,et qu’ils aient tout inventé, mais enfin qui peut considérer ( et je n’ai rien contre les Polonais ) qu’ils soient des propagandistes des juifs ?

      l’année suivante, alors que j’étais à Siedlce,( en Pologne aussi) je m’étais rendu à Treblinka……

      monsieur,
      vous avez tout à fait le droit de vous exprimer, et je n’ai aucune intention de vous en empêcher……..mais n’allez pas au delà !

    3. AvatarAaron

      Débat ou pas, six millions de personnes n’ont quand même pas disparu par le fait d’extra-terrestres….

  3. Avatarpatito

    un vieux con comme Faurisson fait beaucoiup de mal aux patriotes car il sert d »épouvantail
    il suffit de voir la délectation du petit journal

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      dans la mesure où des patriotes dignes de ce nom n’ont rien à voir avec Faurisson je ne vois pas en quoi il leur ferait du mal

  4. AvatarLe Nationaliste

    C’est bien de clamer son patriotisme républicain. C’est ce que je fais. Mais taper sur d’autres individus se réclament de patriotisme (différent certes), n’est pas bon non plus. En France, le patriotisme (pour ne pas dire le nationalisme), ne triomphera que par l’unité.

    C’est bien beau (je me permets l’expression, bien que cela soit atroce), de nous décrire la souffrance des israélites, mais ce culte de la Shoah fait beaucoup de mal à la France. Beaucoup d’autres ont souffert, on n’en parle pas, ou on en parle moins…

    Lécher les kippas, n’est pas mieux que lécher les burqas.

    En espérant une non-censure…

    Salutations patriotes à tous les camarades ralliés à la cause de la France

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Il ne s’agit pas de cracher sur d’autres patriotes il s’agit de dire que l’on n’est pas d’accord avec certaines paroles certaines prises de position qui lèvent le coeur que ce soit celles de Hollande, de Sarkozy, de Juncker ou de Faurisson je ne me suis jamais gênée pour le faire et il faudrzit que pour le dénommé Faurisson je me taise de peur de passer pour sioniste ? J’ai découvert que j’étais sioniste le jour où Dieudonné a affirmé que les sionistes étaient opposés à l’islam. Je n’ai aucun respect pour les négationnistes qui par haine du juif veulent relativiser les souffrances juives. Je n’ai aucun respect pour les soi-disant patriotes qui renvoient dos à dos judéité et islam, leur haine irrationnelle des juifs ne leur fait pas honneur. Quant à parler du culte de la shoah… vous me donnez envie de dégueuler. Culte de la shoah ces millions d’enfants juifs déportés, mourant de faim, de froid, sous les mauvais traitements ou carrément gazés ? vous êtes immonde

      1. AvatarApostat Gay

        A chaque fois que je lis vos interventions Madame, je me réjouis qu’il existe encore en France des personnes pensant ainsi !
        Merci pour votre courage et vos prises de positions claires!
        Il me reste à vous rejoindre au sein de Résistance Républicaine pour être en accord avec moi même et vous aider ne serait ce que par le biais de la cotisation (n’ayant pas autant de courage que vous).

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          Merci Apostat ravie que vous ayez décidé de nous rejoindre et de participer à notre lutte ou au moins de la permettre en nous en donnant les moyens

      2. AvatarSamuel D'Assenc

        J’admire votre combat anti-islam mais vous ne pouvez pas nier qu’il existe en France (et ailleurs) une véritable religion de la Shoah. Il suffit de lire ce que dit Christophe Barbier à son propos pour s’en assurer. Henry de Lesquen, Jean-Yves Le Gallou, Anne Kling (des personnalités que vous connaissez bien) en ont parlé à plusieurs reprises, dénonçant le matraquage quotidien et la culpabilisation permanente. Il s’agit certes d’un sujet sensible mais il est essentiel d’en parler pour mieux comprendre la faillite de notre civilisation.
        Petite anecdote: je me suis rendu au Mémorial des Enfants d’Izieu il y a quelques années et dans l’entrée, je suis tombé nez à nez avec des tracts signés SOS Racisme et LICRA. Si ce n’est pas un signe que la religion de l’Holocauste sert les manœuvres antiracistes… A chaque fois que l’on parlera de remigration, certains feront le lien avec les déportations pendant la guerre. A chaque fois que l’on parlera de défendre son identité, on nous accusera de vouloir faire comme les nationaux-socialistes.
        Voici l’utilité de ce matraquage systématique, auquel vous contribuez hélas.
        Jamais un mot sur l’Holodomor, dans nos médias, en revanche.

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          ce n’est pas parce que je connais certaines personnalités que je suis d’accord avec elles ! Et même si je peux être d’accord sur certains points (l’islam) je suis en désaccord sur ce relativisme et ce besoin que je trouve louche de vouloir relativiser la shoah qui n’est pas une vue de l’esprit, qui était un vrai projet d’Hitler. Cela n’enlève rien aux autres morts de reconnaitre la shoah. Quant aux tracts ? ils prouvent quoi ? on connait ces officines elles font leur boulot, rien d’extraordinaire. La shoah est une réalité et un référent de l’horreur personne ne s’honore à la relativiser. et on continuera sur RR à censurer tout texte ou commentaire dans ce sens, en j’en suis fière.

  5. Avatarpirlouit

    samuel d’assenc les preuves sont là films témoignages des survivants et simples soldats découvrant l’immonde.comment pouvez vous écrire ces immondices.le ziclon b ça vous titille les neurones?faurisson est type abject.point.

  6. Alain BARNIERAlain BARNIER

    Suivant personnellement de longues dates le combat de Résistance Républicaine, de Riposte Laïque, nous avons eu avec notre équipe le merveilleux plaisir de partager d’excellents moments, sur ce week-end inoubliable.

    Toute l’équipe, l’association Viviers Bleu Marine, et ses élus te remercient Christine de ta présence sur notre sol Ardéchois et au sein de notre belle commune de Viviers.

    C’est une fierté que de recevoir des personnes comme toi et Pierre CASSEN, venant soutenir notre équipe Viviers Bleu Marine et ses deux élus Jean-Pierre SARTRE et moi-même. Vous avez comme nous, le courage de vos convictions.

    Vous combattez comme nous et sans états d’âmes, des ripoux opportunistes et arrivistes ainsi qu’un système pourri comme corrompu.

    Les problématiques qui gangrènent notre société, notre Patrie, notre République sont légions et les combats sont vitaux pour notre survie.

    Un petit clin d’oeil également aux autres intervenants tout autant courageux qui sont venus débattre sur des sujets aussi grave que préoccupant tels que : les problématiques de l’Islam en France, le déni de démocratie, la justice qui devient politisée, la liberté d’expression à sens unique et personnalisée, le suicide agricole, la pollution de nos sols et l’infertilité qui en découle, en passant par les médias muselés, complices tacites de la désinformation et l’orientation orchestrée.

    Puis en finalité, l’escroquerie de cette union Européenne imposée avec toute l’hypocrisie suicidaire qui en découle comme le TAFTA. Bref une après-midi bien remplit avec des remerciements tout autant remplis aux intervenants suivants :

    – Pierre CASSEN, Riposte Laïque : http://ripostelaique.com/
    – Christine TASIN, Résistance Républicaine : http://www.resistancerepublicaine.eu
    – Sébastien JALLAMION, (Association ANDELE) : http://www.andele.org
    – Alain GUILLON, Auteur du livre « l’union européenne est devenu une escroquerie
    – Francis GRUZELLE, journaliste indépendant et d’investigations

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci cher Alain pour cet hommage qui nous fait rougir après ce week-end inoubliable et votre accueil qui l’est tout autant. A très vite, amis de Viviers

    2. AvatarA. A.

      J’ai eu le grand plaisir d’être à Viviers samedi dernier, à l’initiative d’Alain Barnier que je remercie profondément pour avoir organisé cette rencontre avec des intervenants prestigieux.J’imagine facilement le travail que demande la mise sur pied de l’évènement. Donc MERCI, Alain.
      Je remercie aussi tous les intervenants, dont un certain nombre m’était connu par l’intermédiaire de la toile. Les échanges étaient de grande qualité. C’est à refaire et à nous, dans la salle, à inviter nos amis pour grossir le nombre.
      Christine, tu es très tolérante, et moi, je le suis moins : les propos à teneur antisémite me font « craquer », perdre patience. J’ai du mal à les entendre.
      BONNE CONTINUATION . Arlette

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        Merci Arlette pour ce commentaire et ce témoignage, mais je ne crois pas être tolérante pour les propos antisémites, qui me font craquer et mettent en colère… Amitiés

        1. AvatarA. A.

          J’admets volontiers que te qualifier de « tolérante » face à des propos inadmissibles est tout à fait inexact. Je voulais dire que mon caractère « soupe au lait » ne me permettrait pas de débattre posément. Arlette

  7. AvatarJ

    Après la boucherie de la 1ère Guerre Mondiale, ils avaient dit « c’était la der des der ». Après l’horreur des camps de concentration, ils avaient dit « plus jamais ça ». Aujourd’hui, l’islam a déclaré la guerre à l’Occident et aux Non-Musulmans, et commet des actes tout aussi atroces en toute impunité. Où est le bon sens ?

  8. Chris2aChris2a

    Ce vieux fou prétend que le gaz était utilisé simplement pour épouiller les détenus !!!…..
    Je me mets à la place des descendants de ces pauvres gens ! Ces propos—sous prétexte de liberté d’expression— sont intolérables !
    Je n’ai pas compris qu’H. De Lesquen se soit trouvé aux 1ères loges pour ovationner cet abruti … Je lui ai adressé un courriel…pas de réponse …
    Ce genre d’attitude remet en cause l’unité du mouvement national …C’est incompréhensible !
    Personnellement, je n’oublierai jamais qu’il ne restait plus que le Mossad pour faire obtenir un peu d’armement aux résistants A.F. en 1962, quand le monde entier était contre nous ….

  9. AvatarXtemps

    Rien que pour çà, je suis fière, un honneur d’appartenir et de collaborer avec des vrais résistants, qui combattent les vrais ennemis de la liberté et qu’ils sont malheureusement aux pouvoirs.
    Et moi aussi j’ai été touché par la chanson de Jean Ferrat  » Nuit et Brouillard  » avec une petite larme au coin de l’oeil, il y a que les vrais humains qui ne font pas semblant et ne calculent pas, c’est à cela que nous les reconnaissons.
    Merci à Vous madame Tasin pour votre courage et à tous ceux qui nous accompagnent aux vrais combats pour la liberté.
    Une immigration doit toujours resté en accord avec le peuple comme avec toutes décisions, contre sa volonté, c’est une invasion et les gens qui viennent sans l’accord du peuple, sont des occupants imposé par une dictature avec humiliations et insultes.

  10. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    N’oublions pas aussi que Jean Ferrat a répudié, à la fin de sa vie, le MRAP, MRAP dont il était membre.

    Il avait bien compris, ce que tout patriote conscient sait, à savoir que le MRAP sous couvert de progressisme et d’anti-sionisme, abrite de véritables militants islamistes propageant l’antisémitisme coranique.

  11. AvatarRudolph

    Faurisson est une petite crotte ; aucun talent, une peau de burne ! Un déchet , pur produit de l’ eurabia ;

Comments are closed.