La Diversité, c’est quoi pour vous ?


La Diversité, c’est quoi pour vous ?

Dernièrement, une collègue patriote a soulevé sur Résistance républicaine un thème diablement intéressant pour nous Européens : le terme un peu vague de la DIVERSITE que cet imbécile de Tindermanns veut éliminer du vocabulaire… non seulement européen mais….mondial . Homme de peu de culture, oserai-je le dire : triste imbécile !

Le sujet est certes vaste et demande un développement dans ce domaine plus important qu’un simple article, même participatif mais il mérite qu’un s’y arrête un peu, le train des patriotes peut être  un tortillard qui se convertit de temps en temps en TGV !

Alors, chers amis, débattons ensemble de cette belle idée de la diversité, en définissant les termes selon notre conception, notre goût, cela aussi fait partie de la « diversité». Nous Français, souvent anciens « soixante-huitards « nous avons, de par notre nature propre, le goût du débat, voire de la polémique, et c’est une bonne chose, de notre nation sont sortis de grands hommes, tout au long de l’histoire, guerriers certes mais aux grandes idées animées par l’amour de leur Patrie, des philosophes, je ne vais pas les citer, là n’est pas le débat, des littéraires, des artistes, musiciens, des peintres, des inventeurs,, ô combien d’inventeurs géniaux, des concepteurs, des organisateurs, de nos sociétés, passant leur temps à chercher comment améliorer un système économique ou social pour qu’il marche mieux pour le bien de cette société, de tous, certains ce sont trompés, et alors, d’autres ont essayé de nouveau, Et voilà cette Nation, cette belle France avançait et entraînait dans son sillage ses voisins.

Nos voisins, de même ont unis leurs efforts, ont conjugué leurs capacités et leurs talents pour mettre en valeur le meilleur d’eux-mêmes : efficacité de l’industrie allemande mais aussi amour du beau, du musical, chez ce peuple, les latins italiens raffinés mettant en avant un art millénaire reflet du génie à la fois des civilisations anciennes gréco-latines, sumériennes, imprégnés de judaïsme, et nos amis espagnols, portugais, inventeurs entre mille choses du nouveau monde, toujours dans une recherche humaniste. Il y l’Europe du Nord avec sa conception quelquefois un peu naïve de la convivialité à outrance, mais qui a su nous parler, que dire de nos voisins slaves et de leur sentimentalité mystique, eux viendront à notre secours !
Bien sûr cela n’a pas été sans heurts, comme dans toute famille, nous nous sommes même déchirés, férocement, mais finalement pour à la fin, comme maintenant pour nous respecter et reconnaître que notre Civilisation Européenne est vraiment belle et séduisante !

J’en connais qui prendront le problème en initiant une analyse politique, ils auront leurs raisons, J’en ai lues de très judicieuses, où la démonstration était flagrante que dans certains milieux, de certaine « élite financière » il y avait une volonté délibérée d’EFFACER cette diversité européenne. Beaucoup citeront le « Groupe de Bilderberg », mais il y a d’autres groupes certainement qui trament beaucoup de projets pour faire de l’Europe un beau tapis vert de jeu pour financiers européens corrompus par la secte de la Pierre Noire, siège : la Mecque, ces imbéciles sans aucune autre spiritualité que leur rêve de soixante douze vierges, se feront avoir avant qu’ils ne comprennent ce qui leur arrive. Ils se retrouveront un jour seuls dans le désert comme avant, alors que leurs « collaborateurs » intéressés se seront enfuis depuis longtemps sous d’autres cieux…..mais on les retrouvera !
Alors chers amis OUI vive la DIVERSITE et il y tant et tant de choses à dire sur ce sujet !!!
Au grand plaisir de vous lire tous !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Alain de Catalogne

Responsable Résistance républicaine Espagne


7 thoughts on “La Diversité, c’est quoi pour vous ?

  1. Avataragathe

    La vérité , c’est que le mot « diversité » désigne maintenant le contraire de toute diversité, il désigne l’uniformité mahométane à laquelle on ajoute les Noirs lorsqu’ils se liguent avec eux pour rejeter les autres… qu’entend-on par exemple par « ministres issus de la diversité  » ?
    Cela devrait signifier TOUS les ministres,l’ensemble de toutes les origines, les non-maghrébins et les non -noirs ne sont -ils pas aussi « divers » que les autres ?

  2. AvatarJ

    Il faut prendre des exemples simples pour que les gens comprennent. Imaginez les pays comme des pots de peinture de couleur. Admettons que la France soit en bleue et l’Allemagne en rouge. Si un Français épouse une Française, ça restera bleu. S’il épouse une Allemande, ça fera du violet. Qu’il y ait en France ou en Allemagne quelques touches de violet, ça fait joli. Si on mélange entièrement les deux pays, le bleu et le rouge disparaîtront au profit du violet. Ce n’est pas un enrichissement, c’est un appauvrissement.
    Imaginez maintenant qu’on mélange encore avec d’autres couleurs. Quel est le résultat quand on mélange du bleu, du jaune et du rouge ? Une couleur indéfinissable. La diversité, c’est d’avoir quelques touches de couleurs dans la sienne, pas de tout mélanger pour avoir une seule couleur unique indéfinissable.

  3. AvatarPhilippe le Routier

    Fichtre… C’est presque une dissertation que tu nous demande là !

    J’ai pas un gros bagage scolaire, mais je vais m’y tenter !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      ton texte est absolument sublime… mercià toi et à Alain d’avoir posé la question qui t’a amené à réaliser cette merveille que je publie ce soir

  4. Avatarludion

    La diversité est devenue le diable dans l’église, introduit par la porte dérobée des bonnes intentions . Elle est désormais l’ajustement variable dont l’on se sert ou dont l’on se débarrasse au gré des confessions . Hier elle était l’apport positif de toutes les religions contribuant à la morale d’état, à la paix civile et à la culture générale. Aujourd’hui l’islam monopolise les médias, sème la terreur dans les établissements publics, remplit les prisons et a donné à la diversité la couleur grise de l’uniformité, de la coiffure jusqu’aux chaussettes. Ce n’est pas en supprimant le mot du vocabulaire que l’on peut en éradiquer les vertus et les abus d’utilisation, il suffit de s’en rappeler le sens.

  5. hoplitehoplite

    il y a-t-il eut une loi contre les cornettes de nos bonnes soeurs?
    Il y a-t-il eut une loi contre l’abandon des soutanes de nos curés?
    Il y a-t-il eut une loi contre le sari ?
    Il y a-t-il eut une loi contre le pagri des sikhs?
    Pourquoi?
    Parce que ces signes religieux ont été abandonnés au profit d’une intégration laïque. Pourquoi il y aurait-il une (énième) exception pour le voile, le qami, la djellaba et la burqa?
    Il n’y a pas besoin d’une loi, qui de toute façon ne sera pas respectée, pour que la France reste ce qu’elle est. Il suffit d’un gouvernement, d’un vrai!

Comments are closed.