Allemagne : fortes critiques à l’égard des compartiments réservés aux femmes dans les trains


Allemagne : fortes critiques à l’égard des compartiments réservés aux femmes dans les trains

Fortes critiques à l’égard des compartiments réservés aux femmes dans les trains

Innovation dans les transports ferroviaires : depuis quelques jours, il existe des compartiments uniquement pour les femmes sur la ligne reliant Leipzig à Chemnitz – et les critiques vont bon train. Les chemins de fer fédéraux de la Deutsche Bahn n’entendent pas mettre en place de tels compartiments.

Par Roger Klages

Ein Regionalexpress der Deutschen Bahn. Spezielle Abteile für Frauen will das Unternehmen nicht einführen.

Express régional de la Deutsche Bahn. L’entreprise n’a pas l’intention de mettre en place des compartiments uniquement pour les femmes. Photo : dpa

Depuis le 24 mars 2016 déjà, il existe des trains avec des compartiments réservés aux femmes. La Mitteldeutsche Regiobahn (MRB) a mis en place des compartiments pour femmes dans les trains reliant Leipzig et Chemnitz. Dans les trains de la ligne express régionale RE6, deux compartiments de ce type ont respectivement été installés. Comme l’entreprise l’a annoncé, ceci est censé renforcer le sentiment de sécurité des voyageuses. Les deux compartiments se trouvent dans le wagon du milieu, directement derrière les zones de repos et le compartiment de service. « La proximité par rapport à l’assistant d’accueil de la clientèle a été choisi à dessein », a déclaré un porte-parole de l’entreprise.

( NDLR voir notre article sur le sujet ici)

Non, femmes et hommes sont obligés, doivent, peuvent, ont le droit de vivre ensemble. [… ] À mon avis,  il faut agir avec beaucoup plus de fermeté contre les auteurs d’agressions ou de violences de sexe masculin. C’est à cette seule condition que ces types comprendront.

…écrit l’utilisateur/trice santacruz

 

Une meilleure sécurité est assurée par un personnel plus nombreux dans les trains, et pas en regroupant et en triant les clients.

…écrit l’utilisateur/trice Schnatz

La raison de la mise en place de compartiments pour femmes précisément sur cette ligne serait qu’il s’agirait ici de wagons à compartiments plus anciens – les vieux wagons des trains de voyageurs datent encore de l’époque de la RDA. Sur toutes les autres lignes de la Mitteldeutsche Regiobahn circulent des wagons à couloir central sans compartiments. Freiepresse.de dresse un tableau sinistre des wagons à compartiments entre Leipzig et Chemnitz : particulièrement en soirée, l’éclairage des couloirs ne serait « pas très fameux », écrit le journal. L’entreprise aurait fait l’objet de nombreuses critiques à cause de ces vieux wagons. Dans certains compartiments règnerait l’obscurité, « il faut d’abord chercher l’interrupteur se trouvant à l’intérieur au-dessus de la porte ». De nombreuses demandes ou plaintes auraient été adressées à cet égard à l’entreprise. Mais par contre, il n’y aurait eu aucun cas de harcèlement sexuel : le porte-parole de MRB, Thomas Kleinrensing, a précisé ne pas en avoir eu connaissance. D’autres trains ne seraient pas équipés de compartiments pour femmes, étant donné qu’il s’agirait de voitures à couloir central.

La Deutsche Bahn ne veut pas de « compartiments réservés aux femmes »

Quant à savoir si les compartiments spécifiques pour les femmes rencontrent un écho positif, le porte-parole a été incapable de répondre à la question de Tagesspiegel samedi soir. Il n’existerait pas encore de statistiques à cet égard. Ce qui existe par contre : nombreuses discussions sur Internet et critiques de la part des milieux politiques. « Des compartiments spécifiques réservés aux femmes dans un train sont une étape sur la voie du retour vers le Moyen-Âge », a par exemple déclaré le député du parti de la Gauche allemande Die Linke au Landtag de la Saxe, Marco Böhme. Daniela Kuge, de la CDU de Saxe, affirme : « Personnellement, je voyage souvent dans le métro. Je me sens en sécurité dans les wagons. » Seuls les Verts du Land de Saxe n’y voient aucun problème : les femmes ne seraient pas obligées de s’installer dans un tel compartiment. En effet, il s’agirait uniquement d’une offre.

En Autriche, des « compartiments pour femmes » existent depuis des années, mais seulement dans les trains de nuit et trains longues distances. La nuit, cette offre est assez bien mise à profit, mais quasiment pas en journée. L’association de voyageurs Pro-Bahn a déclaré que ce genre de compartiments pour femmes était judicieux la nuit. Du côté des chemins de fer fédéraux de la Deutsche Bahn, on déclare ne pas vouloir mettre en place de compartiments de train séparés pour femmes et pour hommes. C’est ce que dit un porte-parole de l’entreprise.

Que le harcèlement sexuel constitue un problème dans les trains ressort du hashtag #imzugpassiert sur Twitter. Depuis Vendredi Saint, des femmes rapportent des évènements effrayants vécus avec des hommes dans les trains.  « De la place partout, tout est vide, tard en soirée  – un homme s’installe précisément à côté de moi sur la banquette à deux places », avait écrit une femme sur Twitter, qui a créé le hashtag par la suite.

« L’homme qui m’a baratiné pendant tout le voyage, descend là où je descends et essaye de me suivre jusque chez moi », écrit une utilisatrice. « Des hommes qui s’installent à dessein en face de moi, légèrement en biais, pour pouvoir se branler devant moi. Je l’ai vécu plusieurs fois », écrit une autre femme.

« Le harcèlement de femmes est condamnable – quel que soit l’endroit où il se produit. De tels comportements sont systématiquement à punir », déclare la Deutsche Bahn. « La police en est chargée et – dans le cas de la DB – la police fédérale. Un numéro d’appel gratuit existe, pour porter plainte dans ce cas. »  Les forces de sécurité de la Deutsche Bahn sont là pour assurer la sécurité des clients, quel que soit leur sexe.

http://www.tagesspiegel.de/weltspiegel/regiobahn-zwischen-leipzig-und-chemnitz-viel-kritik-an-frauenabteilen-in-zuegen/13394778.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Traducteur Auteur


2 thoughts on “Allemagne : fortes critiques à l’égard des compartiments réservés aux femmes dans les trains

  1. Avatarcoco

    En plus, c’est nul comme idée….
    Bien loin de renforcer la sécurité des femmes, elles n’en deviennent que des proies bien plus faciles pour l’islam. Elles sont loin des hommes qui pourraient les défendre comme leur maris, leurs frères, leurs amis…. Et les terroristes n’auraient aucun mal à les attaquer, les agresser, voir les kidnapper. Très franchement, je ne vois pas comment monsieur le contrôleur des chemins de fer, pourrait à lui tout seul, sans arme, s’opposer à une dizaine de terroristes armés de kalachnikov!!!!

    A ce demander si ce n’est pas le but recherché d’ailleurs….. Terroriser les femmes pour les soumettre et soumettre ainsi tout un peuple à la volonté de ses dirigeants.

  2. AvatarJ

    Comme si les musulmans allaient s’arrêter devant la ligne rose. Au contraire : femmes seules, proies plus faciles. Alors que dans un compartiment avec des hommes bien élevés, des gentlemen, le musulman se fait chopper et hop, on le balance sur la voie ferrée. Non mais.

Comments are closed.