Marine Le Pen a mis ko la journaliste canadienne mais le petit journal manipule l’enregistrement !


Marine Le Pen a mis ko la journaliste canadienne mais le petit journal manipule l’enregistrement !

Marine Le Pen est à la tête du premier parti de France, et tout le monde le sait. Ses électeurs actuels sont déterminés à voter pour elle pour avoir une chance de sauver la France en mettant dehors l’UMPS. Ils le savent. Tous leurs efforts, pour une année, c’est de dissuader le moindre quidam pas encore convaincu de la rejoindre. Et tous les coups sont permis.

La diaboliser, la traiter de facho, de raciste… ça ne suffit plus, d’évidence. Alors essayer de la discréditer en faisant croire qu’elle n’aurait pas une stature de présidentiable, de femme politique internationale… C’est leur combat, d’autant plus risible quand on voit le président qu’ils ont mis en selle…

hollande-scooter-1325704-jpg_1205750_660x281hollandehaiti2Hollande en Arabie Saouditeparodies-hollande-rentree-afp-1

Vous avez sans doute vu le montage du Petit Journal, destiné à faire croire que Marine Le Pen aurait fait un détestable voyage et que, non contente d’avoir été snobée par les responsables politiques elle se serait fait écrabouiller par Anne-Marie Dussault, la journaliste qui présidait à l’interview.

http://www.cliqueduplateau.com/2016/03/23/si-taimes-pas-anne-marie-dussault-ecoute-ca/

Les manipulations des zozos du Petit Journal qui croient qu’ils sont investis du devoir de sauver la France du FN avec leur petite caméra ont été découvertes. L’arroseur arrosé. Sans surprise.

Ce qui est intéressant c’est de lire les commentaires des Québécois  qui ont suivi le débat. Marine Le Pen a véritablement vaincu par ko la pseudo -journaliste.

La diarrhée verbale, elle, vient de la bouche d’A-M. Dussault et des journalistes de Radio-Tralala et de La Presse.

J’ai savouré chaque minute de cette entrevue de Marine LePen.

Les choses évoluent. De plus en plus de journalistes sont surpris par les propos d’un invité qui dit des choses jusque-là interdites. Du moins par le journaleux en question.

La Tour de Radio-Canada dégouline de bien-pensance et de puérile compassion. Je vais réécouter cette entrevue et la réécouter tant que mon cerveau ne sera pas en phase avec celui de Marine LePen (ma nouvelle amie).

Mme Marie LePen dit tout ce que bien des gens se voilent : la vérité,sur bien des enjeux ;et elle est loin d’être une raciste wathever …Mais sentir des dangers ,des injustices ,ne fait pas de ces opinions une raciste misère…je vois çà moi comme de la prévention ;et intelligemment amenés à cette entrevue ,transformée oui en tribunal misère… Je la trouve plutôt très intelligentes ;et d’avoir une vue éclairée sur ces réponses ,au contraire de Mme Dussault,qui semble elle avoir juste apprises ces questions par coeur ;mais sans en connaître le sens ,et encore moins les réponses.

Comme c’est bizarre.

Alors que l’entrevue (match de boxe?) Anne-Marie Dussault vs Marine Le Pen a été amplement critiquée au Québec, de l’autre côté de l’Atlantique, en France, c’est Le Pen qui passe pour avoir été mise K.O.

Que s’est-il passé?

Il s’est passé qu’en France l’émission satirique Le petit journal a proposé un micromontage de l’entrevue de 30 minutes en ne gardant que les portions qui larrangeaient.

Ils ont charcuté et tronqué une entrevue jusqu’à la dénaturer.

Dans certains cas, ils ont gardé une question de Dussault mais ont complètement occulté la réponse cinglante de Le Pen… C’est à la limite de la propagande…

Si je prends un match de hockey Canadiens-Bruins et que je ne garde au montage que les buts marqués par les Bruins, je peux réussir à vous faire croire qu’ils ont gagné la partie. Alors que c’est le Canadien qui l’a emporté 8 à 3.

Voici des répliques cinglantes de Marine Le Pen que les Français n’ont pas pu entendre:

«Vous avez l’air d’avoir beaucoup de complaisance pour ces jeunes d’extrême gauche.»

«M. Couillard, c’est celui qui est allé en Arabie saoudite y’a pas très longtemps et qui est revenu en étant devenu un ami du communautarisme alors qu’il en était l’adversaire, c’est celui-là, non?»

«Et il aurait fallu quoi… pour vous plaire… que je leur offre le déjeuner? Que je les remercie peut-être d’être venus ainsi perturber une conférence de presse en effectuant des violences?»

«Vous êtes journaliste, madame, vous n’êtes pas militante. Par conséquent vous êtes obligé de faire une analyse factuelle des choses.»

« Je suis une responsable politique. Ce serait bien qu’on parle de politique. Parce que depuis le début de cette émission, j’ai l’impression d’assister à un tribunal ».

« Quand on est incapable d’avoir un argument sur le fond, on utilise cette litanie, on sort la boîte à insultes et on se sert : raciste, xénophobe, etc. Et on pense comme ça qu’on discrédite l’adversaire sans avoir besoin d’échanger des idées, de confronter des arguments. C’est précisément en gros ce que vous faites depuis le début de cette émission. »

«Mais qu’est-ce que ça veut dire? Vous avez l’air de débiter comme ça une série de mots sans chercher même à savoir s’ils correspondent à la moindre réalité.»

«Vous croyez très sincèrement que c’est moi qui crée la peur du terrorisme, madame, ou ce sont les 130 morts du Bataclan? Ou ce sont les six attentats qui ont eu lieu en France dans les dernières années? Vous croyez sincèrement que c’est moi qui suscite la peur?»

Ils n’ont pas gardé un seul des malaises, un seul des silences, quand Le Pen pose une question à Dussault et que celle-ci ne sait quoi répondre.

C’est d’une mauvaise foi hallucinante.

Bizarrement, ils n’ont pas gardé l’extrait où AMD lance:

«Je ne réponds pas à vos questions, madame c’est moi qui pose les questions.»

Ce à quoi Le Pen répond: «Madame le procureur si c’est vous qui posez les questions dans ces termes-là.»

Je ne prends pas la défense idéologique de Marine Le Pen. Mais occulter ses réponses, parfois très bien envoyées, c’est mentir aux téléspectateurs français sur la nature même de cette entrevue.

p.s.: Le pire c’est qu’en France, plusieurs médias pourtant respectables, ont écrit des textes basés sur le « remontage » du Petit Journal, sans jamais manifestement avoir visionné l’intégralité de l’entrevue.

http://www.journaldemontreal.com/2016/03/30/marie-lepen-coupee-au-montage

A comparer avec l’original.

En complément, écouter Charles Consigny démonter une autre manipulation du Petit Journal à propos de Molenbeek.

Pour en savoir plus sur Charles de Consigny

http://resistancerepublicaine.eu/2013/02/22/coup-de-chapeau-a-charles-consigny-de-lump/

http://resistancerepublicaine.eu/2013/07/20/bretigny-barbares-dans-la-cite-et-pouvoirs-publics-tenus-par-des-fous-par-charles-de-consigny/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


16 thoughts on “Marine Le Pen a mis ko la journaliste canadienne mais le petit journal manipule l’enregistrement !

  1. Chris2aChris2a

    Bien regrettable que l’interviouve n’ait pas été diffusé dans son intégralité par nos me.dias !….
    Quel régal la Marine !

  2. Colomba83

    Bon sang, les journalistes français n’ont rien à envier aux journalistes canadiens. Cette Anne-Marie Dussault est répugnante de mauvaise foi. Superbe Marine Le Pen.

  3. Christian Jour

    Laisse tombé tout ses bisounours, Marine car ils vont très vite s’apercevoir ce que c’est que l’islam. Quand leur pays sera plein de Molenbeek avec des barbus un peu partout, ils ferons comme les autres, ils gueulerons au secours, mais là il sera trop tard.
    Le gouvernement Canadien est comme le notre, Tous aussi con.
    Le plus regrettable c’est qu’en France tous ses bisounours sont à des postes clés et peuvent manipuler la vérité comme bon leur semble. Lamentable se pays est plein de vendu.

    1. Billups

      Tu as raison Christian excuse pour la familiarité. Ton analyse est juste sur le quebec ou je vis actuellement. Oui dans un futur proche ils connaîtrons toutes C horreurs que l’Europe connaît. Moi j’essaie au travers de mes réunions de sensibilisation de faire comprendre aux gens l’importance du sujet , et c difficile ils ne sont pas préparés à cela. Mais voyez vous en france j’ai bien peur que les carottes soient cuites. Oui je continu à me battre mais sans MLP Ce sera foutu. Et pour sauver l’Europe il faudrait que tout c pays virent à droite droite. Vu du Québec j’assiste à un assassinat d’un pays c’est fou.

  4. Lavéritétriomphera

    Hé toc, la journaliste « agresse » Marine Lepen et ses électeurs par la méthode de l’auto-critique et de la culpabilisation. Marine Lepen étant rompue à ce type de stratégie n’a eu aucun mal à déjouer les pièges tendus et à remettre les pendules à l’heure.

  5. Alexcendre 62

    Cette pseudo journaliste formatée ne fait pas honneur a ce qu’elle prétend défendre et encore moins a sa profession , ce n’est pas grave je ne suis pas Canadien .

  6. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    C’est une caricature cette journaliste québécoise : elle a un pois chiche dans le ciboulot !

    Ce qui est plus grave, pour nous, ce sont ces « journalistes » de Canal Plus : il faudra bien que ces gens rendent des comptes un jour que je souhaite très prochain …

    Leur profession ne leur permet pas, contrairement à ce qu’ils croient du haut de leur arrogance sans limites , de faire n’importe quoi.

  7. hathoriti

    J’ai visionné l’interview sur you tube (toutes les vidéos !) un vrai régal ! Mais je n’avais pas vu celle de « anal + ». Je n’ai pas cette chaîne merdique et je n’en veux à aucun prix ! Bravo Marine !

  8. Fauchon

    Qu’est-elle venue faire au Canada ? N’a t’elle pas mieux à faire en Europe du moins ? Après Molenbeek, Argenteuil… La leader de l’AFD, Frauke Petry travaille déjà sa campagne des législatives et Marine se contente de faire un blog inconsistant et un petit voyage au Canada payé par l’Europe. Son parti est à plat, divisé parce que mal dirigé, les militants méprisés par des secrétaires départementaux alimentaires, incompétents et transfuges de l’UMPS, voire rackettés par une bande de voyous ex-GUD reconvertis dans le financier type Loustau, Chatillon etc…Les Québécois ne la connaissent pas, et elle ne connait du Québec que le « village » de Montréal, quartier où son conseiller en com Sébastien Chenu doit avoir des amis…Qu’a t’elle à leur dire « Vive le Québec libre » ? Maudite épaisse !!

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      faut pas pousser le Québec est un bon choix, lié à notre histoire, et à un voyage historique de De Gaulle, c’est bien qu’elle ait mis ses pieds dans les siens. Et pourquoi la seule Marine, de otu sles prétendants à la présidentielle devrait s’abstenir de voyager à l’étranger alors qu’elle est comme eux de stature internationale ?

  9. Thierry-Ferjeux Michaud-Nérard

    Pas de surprise de la part des pseudo-intellos collabos gauchos de Anal+ qui ne peuvent que continuer à baver ! À se demander comment les gens peuvent continuer à perdre leur temps devant les télés de M.

  10. inconnue

    *j’ai écouté ce reportage,Marine le Pen a bien remis à sa place cette soi-disante journaliste qui n’était nullement à la hauteur, elle lui a cloué souvent son « bec », on voyait que cette journaliste n’était pas dans ses petits sabots

Comments are closed.