Les Américains évacuent leurs ressortissants de Turquie ? La fin d’Erdogan ?


Les Américains évacuent leurs ressortissants de Turquie ? La fin d’Erdogan ?

La Turquie membre de l’OTAN et alliée des USA ?
Obama ne sait plus où donner de la tête, il est perdu ! Le voilà qui fait évacuer son personnel (militaire ) et autres civils se trouvant dans les villes d’Adana, Izmir, Mugla et dans la base aérienne d’Incirlik. Par mesure de sécurité, dit le Département d’État . J’y vois plutôt un manque de confiance vis à vis de Mr Erdogan le parasite otanien.
La Turquie va-t-elle être lâchée par l’OTAN ? Par les USA ? Pourquoi cette manœuvre ? Nous devons nous poser cette question .

Evacuation des Américains présents en Turquie

Invoquant des raisons de sécurité, le Département d’Etat et le Pentagone ont ordonné l’évacuation de leur personnel, ainsi que des citoyens américains se trouvant dans les villes d’Adana, Izmir, Mugla et dans la base aérienne d’Incirlik.

Cette décision «permettra un retour des familles en toute sécurité depuis ces régions, les risques en termes de sûreté y étant de plus en plus élevés», a déclaré le commandement des forces américaines en Europe (Eucom), précisant que l’évacuation avait été discutée avec le gouvernement turc.

«Nous savons que cela est perturbant pour nos familles, mais nous devons les maintenir en sécurité», a indiqué le général Philip Breedlove, chef de l’Eucom et commandant suprême des forces de l’OTAN, dans un communiqué.

Pour autant, d’après les paroles du général, il ne s’agirait pas là d’une décision «permanente» et il n’y aurait pas de «menace d’attaque spécifique motivant cette décision». Ce recours à l’évacuation a pour seule origine la menace terroriste accrue à travers la Turquie : «les touristes étrangers et américains ont été explicitement visés par des organisations terroristes internationales et locales», a-t-il ainsi rappelé.

A l’heure actuelle, 770 militaires américains et leurs familles sont déployés en Turquie, et notamment dans la base aérienne au sud-est du pays. Environ 670 seront évacués. 287 animaux domestiques seront également concernés par ces évacuations. Toujours d’après les déclarations du général, les 100 militaires restants ne pourront pas quitter la base car ils accomplissent des missions essentielles.

L’annonce de l’évacuation a aussi été accompagnée d’une recommandation aux citoyens américains de ne pas se rendre en Turquie pour le moment.

Il est difficile d’évaluer si l’évacuation est liée à l’activité de Daesh ou à la lutte turque contre la minorité kurde à la frontière sud-est partagée avec la Syrie et l’Irak, car les villes d’Incirlik et d’Adana se trouvent près de la frontière syrienne et les villes d’Izmir et de Mugla sont, elles, à l’ouest du pays.

https://francais.rt.com/international/18206-evacuation-americains-presents-turquie

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




9 thoughts on “Les Américains évacuent leurs ressortissants de Turquie ? La fin d’Erdogan ?

  1. durandurand

    Merdogan lâché par son plus fidèle allié , Obama le muzz ne ferait’il plus confiance à cette tête de turc qui massacre des Kurdes avec la même méthode que daesh . J’en ri jaune voilà que les usa ont un allié devenu gênant .Alors obama avec tes barbouzes de l’Otan et autres à quand une révolution de couleur en Turquie ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      ne rêvons pas, d’après ce que je sais les USA auraient décidé de laisser tomberErdogan pour mettre à sa place son principal opposant tout aussi islamiste pour nous ça ne changera rien !

  2. durandurand

    Tout savoir sur le soldat russe mort en héros encerclé par Daesh
    29 mars 2016, 22:39
    Le «Rambo russe», comme l’a appelé le Daily Mirror, qui s’est comporté en héros près de Palmyre en commandant un bombardement aérien sur sa position plutôt que de tomber aux mains des terroristes, était un homme de 25 ans, Alexandre Prokhorenko.

    Depuis quelques jours, les médias russes et étrangers parlent avec admiration de l’héroïsme d’un militaire russe, qui encerclé près de Palmyre par les terroristes de Daesh, a commandé un bombardement aérien sur sa propre position, pour ne pas mourir sans combattre.

    En savoir plus : Encerclé par Daesh, un soldat russe appelle un bombardement sur sa propre position

    Comme a révélé le site russe orenday.ru, cette homme s’appelait Alexandre Prokhorenko. Il était lieutenant et n’avait que 25 ans.
    Comme ses proches le racontent, Alexandre qui est né dans une famille de militaires rêvait de faire carrière dans l’armée depuis son enfance.
    Après l’école, il s’est enrôlé dans l’Académie militaire de la Défense aérienne des forces aériennes russes.

    Sa femme Ekaterina, avec laquelle Alexandre s’était marié il y a 18 mois, attend un enfant. Quand son mari est parti pour une mission il y a deux mois, elle pensait qu’il allait servir dans la région du Caucase et ne pouvait pas imaginer qu’il se rendrait dans le bastion de Daesh.
    Dans le village natal d’Alexandre, Gorodki dans la région d’Orenbourg, personne ne peut évoquer son souvenir sans verser une larme.

    Natalia Mechkova, sa maîtresse d’école, a déclaré que son élève était la fierté de ses parents et qu’il étudiait très bien à l’école. «Tout le village est en deuil. Personne ne savait exactement où Sacha [diminutif d’Alexandre] servait. On disait qu’il était dans les services secrets», a-t-elle ajouté.

    Si l’on regarde l’album de photos de l’école où Alexandre a étudié, on peut voir que ce garçon actif est toujours dans les premiers rangs. Il participait à tous les événements sportifs.
    Une autre de ses enseignantes, Nadejda Rousinova a fait savoir que son école porterait désormais son nom. «Tout le monde n’aurait pas pu appeler un bombardement sur sa propre position et commettre un tel acte de courage. Il sera un exemple pour des générations», a-t-elle déclaré.

    «J’admire l’héroïsme d’un simple garçon rustique qui a pu mettre la réalisation des objectifs et la conservation de nos vies au-dessus de la sienne», a déclaré l’une des connaissances d’Alexandre.

    Alexandre doit recevoir la distinction de Héros de la Russie à titre posthume, la récompense la plus élevée du pays.
    https://francais.rt.com/international/18202-tout-savoir-sur-soldat-russe

    1. Christine TasinChristine Tasin

      merci pour ces compléments d’info que je viens d’ajouter à l’article concernant ce jeune héros, j’ai retrouvé votre commentaire dans la corbeille, tardivement, excusez-moi

  3. Renoir

    Bien sûr qu’il ne faut pas rêver, on ne change pas un dirigeant comme une chemise, si Erdogan est là c’est que le peuple turc l’a élu et réélu, ce qui prouve que tout pays musulman est un danger pour la démocratie et un foyer d’infection soit latent soit actif.
    Et les occidentaux qui s’échinent à y découvrir des « démocrates » sont à la fois ignorants, odieux et ridicules.
    Même la politique dite » de la carotte ou du bâton » est inefficace, la seule politique c’est « le bâton ou le bâton »
    Les « Jeunes Turcs » n’ont rien eu de plus pressé que d’organiser le génocide des Arméniens, des chrétiens par parenthèses, et les Turcs continuent de vénérer leur Hitler, l’Ata Türk présent sur toutes les monnaies et les timbres.
    Donc non, ne rêvons pas: l’impérialo-fascisme turc ne disparaîtra que par la force, dissolution interne grâce aux Kurdes et/ou dissolution externe grâce à la Russie.
    Je crois Poutine assez intelligent pour avoir saisi que l’alliance (même purement tactique) avec les Kurdes sera la solution.

Comments are closed.