Déchéance de nationalité : Hollande se déballonne une fois de plus


Déchéance de nationalité : Hollande se déballonne une fois de plus

Il a joué les matamores au lendemain des attentats de novembre… il a promis la lune.

La lune  c’est difficile à obtenir surtout quand on a ses propres amis qui entrent en campagne contre vous. Surtout quand on s’appelle Hollande et que des amis on n’en a plus beaucoup malgré sa fonction propre à distribuer sinécures et maroquins.

On sait que pour d’autres sujets Hollande et sa clique se sont accommodés d’un désaccord entre Sénat et Assemblée nationale et que quand on veut persuader des députés de trouver des solutions, des accommodements raisonnables, on peut.

Quand on veut. Mais Hollande ne veut pas. Il a cru qu’il fallait,  pour redorer son blason, en novembre, se montrer déterminé à lutter contre la peste verte. Il a cru qu’il pourrait faire voter une loi qu’il n’appliquerait pas, il se serait bien gardé de publier les décrets d’application. Et puis pendant que députés et sénateurs discutaient du sexe des anges, Valls et Cazeneuve faisaient entrer des milliers de musulmans capables de remplacer haut la main les 3 pelés et 2 tondus barbus qui auraient risqué -peut-être- de ne plus être français.  Et qui s’en fichent puisque de toutes manières ils auraient continué à vivre sur le sol français et qu’ils étaient décidés à ne pas vivre vieux…

Bref,depuis le début les dés sont pipés. Parce que le débat sur la déchéance de nationalité posait la bonne question de l’acquisition abusive de celle-ci. Et puis, surtout, cela mettait en valeur tous ces bi-nationaux de confession musulmane, désignés comme terroristes, considérés comme indignes d’être français. Stigmatisant n’est-ce pas… Et tout ça c’est insupportable pour ceux qui nous gouvernent…     et les gauchistes qui sont en pamoison depuis l’annonce de Hollande.

Ce soir le champagne va couler à flot chez les gauchos. Qu’ils profitent. Ça ne durera pas. Déchéance de nationalité ou pas, on s’en fout, on est de plus en plus nombreux à vouloir jeter l’islam dehors et les bi-nationaux réfractaires à la République et à la laïcité avec.

 

Note de Maxime

La déchéance de la nationalité dans la Constitution est enterrée.
La mesure divisait, ayant essentiellement une portée symbolique.
Je pense que c’était aussi un hochet médiatique pour occuper le terrain selon une devise qui semble être « communiquer plutôt qu’agir comme il le faudrait ».
http://www.lefigaro.fr/politique/2016/03/30/01002-20160330QCMWWW00154-decheance-francois-hollande-a-t-il-eu-raison-de-renoncer-a-la-revision-constitutionnelle.php
J’y étais favorable car je pense que notre Constitution devrait comporter un chapitre sur la nationalité qui soit élagué de toutes les excroissances que cette matière comporte dans le Code civil, ce qui en pratique supposait de restreindre les cas d’accession à la nationalité française, mais c’est un autre débat…

 

François Hollande renonce. Ce mercredi midi, le président s’est exprimé depuis l’Elysée pour expliquer qu’il abandonnait le projet de révision constitutionnelle, dont la mesure controversée d’extension de la déchéance de nationalité, après après quatre mois de débats agités.

 

Dans une déclaration solennelle, François Hollande a rappelé qu’il avait proposé une révision constitutionnelle «trois jours après les attentats du 13 novembre». «Je l’avais fait en appelant à un dépassement des frontières partisanes, pour rassembler les Français, il fallait qu’il y ait un acte qui puisse témoigner de ce que nous voulions faire», a expliqué le chef de l’Etat, tout en soulignant que la menace terroriste «reste plus élevée que jamais».

«Je constate aujourd’hui que l’Assemblée nationale et le Sénat ne sont pas parvenus à se mettre d’accord et qu’un compromis parait hors d’atteinte» sur la question de la déchéance de nationalité, a reconnu le président. «Je constate qu’une partie de l’opposition est hostile à toute révision constitutionnelle, je déplore profondément cette atttitude car nous devons tout faire pour éviter les divisions et écarter les surenchères», a-t-il encore insisté cherchant à faire porter l’échec de ce projet à la droite. 

«J’ai décidé de clore le débat constitutionnel»



«Aussi, a fini par déclarer François Hollande, j’ai décidé de clore le débat constitutionnel». Le président a en revanche promis qu’il ne «dévierait pas de ses engagements pour assurer la sécurité de notre pays et pour protéger les Français contre le terrorisme». «C’est mon devoir je l’assumerais jusqu’au bout», a-t-il conclu. 

La réforme était dans l’impasse depuis que le Sénat avait voté un texte différent de celui de l’Assemblée. Les sénateurs ont réservé l’extension de la déchéance de nationalité aux seuls binationaux, arguant ne pas vouloir créer d’apatrides, là où l’Assemblée l’avait théoriquement étendue à tous les Français afin de ne pas créer de discriminations. Le texte de l’Assemblée avait recueilli le vote de plus de 3/5e des députés, celui du Sénat, à majorité de droite, a été adopté à la majorité simple. Le président de la République a pris la parole après avoir reçu une nouvelle fois reçu le président du Sénat, Gérard Larcher (Les Républicains), et celui de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone (PS), comme il l’avait fait la semaine dernière après le vote du Sénat modifiant la mouture de l’Assemblée.

Ce renoncement est un revers pour le président de la République. «Tout ça ressemble à une pantalonnade», a fustigé la députée socialiste Aurélie Filippetti sur LCP. «Tout ça pour ça. On aura fracturé ce pays, on aura créé des divisions dangereuses, on aura agité des débats qui finalement n’ont fait que flatter les bas instincts de certains et ça ne débouchera sur rien, en tout cas rien d’efficace dans la lutte contre le terrorisme», a expliqué l’ancienne ministre juste avant l’allocution du président. 

Le 16 novembre, devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles, François Hollande avait multiplié les annonces musclées. C’est dans ce cadre qu’il avait notamment proposé l’élargissement de la déchéance de nationalité. Depuis le débat n’a cessé de diviser la classe politique et même les socialistes. Cela a également coûté à François Hollande le départ du gouvernement d’une ministre très appréciée à gauche, Christiane Taubira. 

La déchéance de nationalité, un casse-tête politique

L’article 2 du projet de révision constitutionnelle, qui propose d’étendre la déchéance de nationalité aux binationaux nés Français (et non plus aux seuls naturalisés Français) condamnés pour terrorisme, a mis le feu à la gauche, mais divise aussi la droite.

Pauline Théveniaud

http://www.leparisien.fr/politique/decheance-de-nationalite-hollande-renonce-a-la-revision-constitutionnelle-30-03-2016-5672757.php

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


27 thoughts on “Déchéance de nationalité : Hollande se déballonne une fois de plus

  1. Nico57

    4 mois d’enfumage quotidien pour un truc qui sert à rien et qui au final est enterré….Finalement ça résume bien le programme des socialopettes « blablabla et rien »

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    C’était pourtant, cette loi de déchéance, le seul signal de résistance à l’islamisation lancé par la classe politique depuis 20 ans …

    La majorité du peuple français y était favorable pour cette raison.

    Eh, bien il n’y aura RIEN !

    Il faut considérer l’ensemble de cette classe politique comme parasitaire : il n’y a, en effet, RIEN à en attendre face une situation gravissime.

    La seule chose à faire, c’est les foutre dehors TOUS !

    1. Maxime

      Bonjour Antiislam,
      non, il n’y aura pas rien, car c’était en réalité surtout symbolique.
      J’ai rédigé trois articles pour le montrer.
      Vous avez aussi celui de Maître Addad et quelques autres auteurs sur Riposte laïque qui envisagent d’autres points du droit encore que ceux que j’évoque.
      http://collisiondegalaxies.over-blog.com/2016/03/decheance-de-la-nationalite-l-union-europeenne-a-t-elle-son-mot-a-dire.html
      http://collisiondegalaxies.over-blog.com/2016/03/decheance-de-la-nationalite-jurisprudence.html
      http://collisiondegalaxies.over-blog.com/2016/03/decheance-de-la-decheance-de-la-nationalite.html
      Si vous parcourez les affaires ne serait-ce que rapidement, vous verrez d’ailleurs le profil des intéressés, qui ne vous surprendra pas beaucoup j’imagine.
      Il y a régulièrement eu des déchéances de nationalité pour terrorisme depuis quinze ans, maintenant il faut simplement accélérer la cadence.

  3. Jean Michel Gaudet

    Hollandouille , percevant bien les attentes des franchouillards de base, a en fait voulu leur fournir des gages, en vu des prochaines échéances présidentielles , devenue en réalité sa seule et unique obsession , évidemment au détriment du bien de la France elle même .

    C’est que notre bidochon sentait lui parvenir le vent du boulet , au vu des résultats catastrophiques des sondages ,d’ou la nécéssité de transmettre un message fort auprés d’une population d’electeurs potentiels , tous traumatisés par ces tueries de masse , et pour lesquels une aggravation des lois répréssives, aurait été un soulagement bien venu !

    Seulement voilà , Flamby doit malgré tout continuer à composer avec un lobby de gauchistes paténtés , constituant son plus fiable fond de commerce, dans le but d’affronter l’ultime épreuve de force de 2017 , justement redoutée , car un échec le renverra dans les bas fonds de l’histoire politique , tout en lui interdisant de pouvoir continuer à distribuer prébendes, et autres marocains à sa bande de copains

  4. Daniel PollettDaniel Pollett

    Au moins un avantage à toute cette salade avariée : le départ de la Taubira, bon débarras !

  5. Alain alias " le para "

    Cela ne m’étonne nullement . Cet étron qu’est hollandouille n’est qu’un pleutre , un sans couil… , un émasculé en somme .

  6. Christian Jour

    Bein oui flamby le mou est le président des musuls( et des terroriste) mais pas des Français. Couille molle va.

  7. Alexcendre 62

    Des signes nous parvenaient de temps a autres mais maintenant c’est clair et net notre pays n’est plus gouverné alors désolé mais l’étape suivante c’est la démission , deux choses le commandent les faits et l’honneur .

  8. DUVAL Maxime

    Bon, TOTALEMENT hors sujet, Christine,

    Mais ça fait 2 jours que nous tentons sans succès de vous faire parvenir quelque menue monaie, par l’intermédiaire de Paypal que ce soit pour RR ou RL.

    Il est possible, bien sûr d’expédier un chèque, ce qu’il nous faudra probablement faire en désespoir de cause.

    Avouez que la démarche est découragée par ce Paypal, qui ne répond à aucune demande et nous ignore superbement. C’est d’autant plus incompréhensible que jusqu’à présent nous avons toujours pratiqué ainsi pour adhésion et dons.

    Nous en venons à nous dire que si pour N x personnes…hé ben vous perdez des sous. Avez vous d’autres admirateurs découragés-déclarés ?.

    Uniquement en s’inquiétant du pourquoi … et vous signaler un dysfonctionnement préjudiciable.

    Avis qui sait à d’autres lecteurs-déconfits ?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Mille mercis cher Maxime pour votre générosité mais je donne ma langue au chat je viens d’essayer sur RR comme sur RL et tout marche, paypal et le reste… Problème avec votre ordinateur ou un logiciel qui bloque ?
      D’autres personnes rencontrent des difficultés ?

  9. patriote42patriote42

    hollande le mou , il est surtout le président des muzz , des parasites et autres profiteurs et des bobos il compte sur cet électorat uniquement , les vrais Français … il s’en fout , incapable de mettre de l’ordre en France ….. bref « il est aussi con qu’une table » … quoiqu’une table cela sert car elle a 4 pieds !

    1. Maxime

      Je ne le crois pas idiot, et c’est bien là le problème. Franchement, je préférerais avoir un président de la République idiot… mais ayant des qualités que j’apprécie !

      1. Q

        C’est un idiot qui ne comprends pas le monde. Aucune connaissance du monde
        sauf pour sa carrière. Idiot utile pour l’Allemagne, Bruxelles et les USA;
        Qualités = Néant.
        Mais idiot utile pour la charia.
        Lénine en son temps avait besoin « d’idiots utiles » et on en a la preuve aujourd’hui.
        Notre destinée est triste

  10. Louvois

    Déchéance, d’accord…
    Mais, il faudrait déjà commencer par ne plus distribuer cette nationalité à n’importe qui !

  11. kancau11

    Et la baudruche se dégonfla, il comptait la dessus pour se refaire la cerise en vue de 2017, c’est raté, il n’a eu que le noyau que le sénat s’est empressé de lui enfoncer dans la partie qui lui sert à s’asseoir, les sénateurs de droite pressentant que cette loi que beaucoup de Français souhaitaient pouvait lui amener quelques espoirs l’a envoyé dans les bas fonds de l’histoire, bon vent Mr le futur ex président.

  12. Nagau06

    En fait, il ne fait pas passer les lois que veulent les français, et fait passer en force ce que ne veut pas le peuple…j’y perd mon latin…

  13. Maxime

    L’Union européenne, et c’est là le vrai problème, ne nous permet pas actuellement de déchoir librement les terroristes de leur nationalité.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Superbe article Maxime merci il eût été dommage de le laisser croupir à la corbeille ! je publie ce soir

  14. Laurent CLaurent C

    Bonjour à TOUS

    JF Coppé lance une pétition contre l’art 6 de la loi El-Komri

    Jean-François Copé interpelle le gouvernement pour dire : « Non au communautarisme en entreprise! »

    https://www.youtube.com/watch?v=4sDj4RggBxc
    J’ai reçu à signer la pétition et transférée à nos adhérents merci de faire de même.

    1. HopliteHoplite

      Copé cherche une liste d’électeurs potentiels, c’est tout. Il ne déposera jamais une motion de censure sans avoir tout l’UMPS sur le dos.

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        tout à fait mais s’il pouvait faire de l’ombre à l’étoile ascendante Ali Juppé ça ne me déplairait pas !

Comments are closed.