Les Etats-Unis débloquent 20 millions de dollars pour aider les réfugiés en Europe


Les Etats-Unis débloquent 20 millions de dollars pour aider les réfugiés en Europe

Pour celles et ceux qui auraient un doute sur la politique américaine…  et son rôle dans l’invasion que nous subissons…

Vivement Trump !

 

Note de Christine Tasin

On remarquera d’ailleurs que la cagnotte n’est pas destinée à rembourser les états des efforts déjà faits ni à participer aux futurs frais… Non elle est destinée aux associations d’aide aux migrants, qui ont trouvé la poule aux oeufs d’or.

 

Les Etats-Unis débloquent 20 millions de dollars pour aider les réfugiés en Europe

Le Monde.fr avec AFP |

image: http://s2.lemde.fr/image/2016/03/28/534×0/4891366_3_1ece_le-24-mars-sur-l-ile-grecque-de-lesbos_4a13f930bb9a7cfc2432d792a35b7f73.jpgLe 24 mars, sur l'île grecque de Lesbos.

Les Etats-Unis vont débloquer une nouvelle enveloppe de 20 millions de dollars pour aider les réfugiés et migrants ayant afflué en Europe depuis l’année dernière, a annoncé lundi 28 mars la secrétaire d’Etat adjointe américaine chargée de la gestion et des ressources, Heather Higginbottom.

Les nouveaux fonds portent à 43,6 millions de dollars au total l’enveloppe consacrée depuis l’année dernière par Washington à la crise migratoire en Europe. Le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés aura la part du lion de ces crédits (17,5 millions) destinés à fournir « abri, nourriture et protection aux plus vulnérables des réfugiés et migrants à travers l’Europe, Grèce comprise », a précisé MmeHigginbottom.

Le reste sera réparti entre la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (2 millions) et le Fonds pour la population de l’ONU.

Les modalités de l’accord UE-Turquie à définir

En visite sur l’île grecque de Lesbos, principale porte d’entrée en Europe de l’exode actuel, la responsable américaine a également souligné que les Etats-Unis entendaient veiller à ce que la mise en œuvre de l’accord entre l’Union européenne et la Turquie pour couper la route migratoire égéenne respecte le droit d’asile et garantisse la protection des réfugiés.

Lire aussi :   Migrants : l’UE et la Turquie signent un nouveau pacte controversé

Le gouvernement grec doit présenter mercredi un projet de loi censé préciser les modalités du traitement des arrivants soumis à l’accord, soit ceux ayant rallié les îles après le 20 mars.
En principe, les renvois doivent commencer quand les quelque 4 000 agents grecs et européens devant participer à l’opération seront à pied d’œuvre, même si les demandes d’asile restent possibles.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2016/03/28/les-etats-unis-debloquent-20-millions-de-dollars-pour-aider-les-refugies-en-europe_4891367_3210.html#mrlUYil7DR9DK58w.99




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


13 thoughts on “Les Etats-Unis débloquent 20 millions de dollars pour aider les réfugiés en Europe

  1. maury

    De quoi je me mêle?????Décidément les américains continuent à intervenir après avoir encourager l’invasion provoquée par leurs soins ou même que Soros a fomenter tout en accusant Poutine (voir aussi à Calais les copains de ce même soros qui poussent les « réfugié  » à la violence contre la police et la population !Il est plus que temps que nous nous libérions de l’influence de ces faux amis et que nous nous allions à la Russie ,et merde à l’europe complice et aux traitres qui nous entrainent vers le précipice

  2. Maxime

    Et qu’en est-il de la Norvège ainsi que du prix Nobel ?
    Le prix Nobel de la Paix doit être attribué en octobre prochain.
    http://www.leparisien.fr/international/nobel-de-la-paix-des-sauveteurs-grecs-de-migrants-et-donald-trump-en-lice-01-02-2016-5505119.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr
    Deux candidatures ont particulièrement retenu mon attention :
    1) Donald Trump : « Selon Kristian Berg Harpviken, directeur de l’Institut de recherche sur la paix d’Oslo, le candidat à la primaire républicaine américaine est en lice. Il mériterait d’être récompensé pour «son idéologie vigoureuse de paix par la force, employée comme arme de dissuasion contre l’islam radical,; l’EI, l’Iran nucléarisé et la Chine communiste», selon la lettre de parrainage qui aurait été rédigée pour soutenir sa candidature ».
    2) un groupe de pro-migrants grecs :
    « Cette année, une pétition en ligne, soutenue par des universitaires, a recueilli plus de 637.000 signatures pour que le Nobel soit attribué aux habitants des îles grecques. Ceux qui chaque jour viennent en aide aux réfugiés franchissant au péril de leur vie la Méditerranée depuis la Turquie voisine. Sauf qu’un Nobel ne peut être partagé par plus de trois candidats. Difficile donc de récompenser ces centaines de bons Samaritains grecs, aussi méritants soient-ils.
    Qu’à cela ne tienne, des scientifiques grecs ont décidé de contourner l’obstacle en distinguant trois personnalités : une octogénaire et un pêcheur de Lesbos ainsi que l’actrice américaine Susan Sarandon, première personnalité d’envergure à être venue sur l’île pour sensibiliser l’opinion publique.
    Une autre candidature vise à récompenser les habitants grecs qui soutiennent les migrants à leur arrivée : celle du Mouvement de solidarité égéen. Celle-ci est notamment soutenue par l’évêque sud-africain Desmond Tutu, lui-même prix Nobel de la paix en 1984. «Imaginez 900.000 visiteurs dans le besoin qui arrivent à la porte d’un établissement relativement modeste. Affamés, épuisés et dans un état de choc émotionnel… Ils ne parlent pas votre langue ni ne partagent les mêmes croyances culturelles ou religieuses. Que faites-vous ? Vous ouvrez la porte. Incroyable !», s’émerveille le religieux sur son site Internet ».
    Le nom du lauréat sera dévoilé en octobre 2016.
    Selon Wikipedia, le prix Nobel de la paix est décerné par un comité nommé par le parlement norvégien (Storting).
    On peut contester l’idée même de ce prix, Sartre ayant même refusé le prix Nobel de littérature, mais parce qu’il était opposé à l’attribution d’une distinction à un homme vivant (même source).
    Site officiel pour poursuivre l’enquête, peut-être… : http://www.nobelprize.org/

    1. Maxime

      je suis encore bloqué, au secours 😉 le message où je commente l’info doit être dans la corbeille

  3. Thierry1354

    Une variante de ce que fut le plan Marshall en son temps ou bien alors l’étape suivante du processus déjà préétabli à cette époque concernant l’avenir de l’Europe….

  4. ludion

    Comment les américains qui sont allés se mêler d’installer des démocraties dans des pays aux coutumes tribales, en y faisant la guerre aux armes de destructions massives évaporées, et en se tirant après avoir semé le cahot, ne sont-ils plus concernés par quoi que ce soit, et au nom de quel vertueux principe devons nous éponger les débordements de leur sottise et des délires de monsieur Bush ? L’Europe, s’il lui reste un minimum de vitalité, et si quelqu’un est aux commandes, doit demander des comptes, leur imposer un quota conséquent de migrants et demander la comparution immédiate des responsables, au tribunal international de la Haye pour crime contre l’ humanité. Il n’y a pas de crimes autorisés et d’autres institutionnalisés. Plutôt que de rompre le marché passé avec Poutine pour les Mistral et d’avoir précipité, en retour, la ruine de l’agriculture, pour aller gesticuler derrière les moulinets de bras de Obama, promoteur d’une ligne rouge imbécile, et déserteur de la Syrie quand les Russes y remettent de l’ordre, il eût été intelligent de provoquer une réunion Européenne de tous les partis concernés avec la présence des premiers fauteurs de trouble. Il n’est jamais trop tard pour bien faire,…mais il faut en avoir le courage.

    Voici la liste des hardis va-t-en guerre auxquels les dommages de guerre peuvent être imputés, et auxquels peuvent être imposés des quotas de populations déplacées de leur seul fait .

    En mars 2003, les 48 pays de la coalition cités par la Maison-Blanche sont : l’Afghanistan, l’Albanie, l’Angola, l’Australie, l’Azerbaïdjan, la Bulgarie, Colombie, la Corée du Sud, le Danemark, la République dominicaine, le Salvador, l’Érythrée, Espagne, l’Estonie, les États-Unis, l’Éthiopie, la Géorgie, le Honduras, la Hongrie, l’Italie, l’Islande, le Japon, le Koweït, Lituanie, la République de Macédoine, les Îles Marshall, la Micronésie, la Mongolie, le Nicaragua, l’Ouganda, l’Ouzbékistan, les Palaos, Panama, les Philippines, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, le Rwanda, Singapour, la Slovaquie, la République tchèque, le Royaume-Uni, les Tonga, la Turquie, l’Ukraine.

    Comme chacun peut le constater la Turquie, le Koweït et le Royaume-Uni sont aussi concernés, la France et la Russie, pas du tout .

    1. Christine TasinChristine Tasin

      j’ai retrouvé aussi je regarde ça dès que possible les commentaires longs sont toujours validés après les autres

  5. GUTIERREZ Christian

    Les Etats-Unis débloquent 20 millions de dollars pour aider les réfugiés en Europe Le Monde.fr avec AFP | 28.03.2016 à 18h35

    Franchement ces Amerloques veulent vraiment l’islamisation de l’Europe..!
    Nous allons devoir émigrer (où????) très bientôt, NOUS, les pauvres Français moyens de souches, chrétiens, abrutis d’impôts et de taxes et forcés d’admirer les superbes minarets tout neufs de la Francie enfin conquise par la barbaresque financée par nos gouvernants soucieux du bien des peuples.
    D’aucuns parlent d’insoumission, révolte, désobéissance civile…et de virer une partie des 600 000″élus » qui se remplissent les poches en vidant les nôtres. (Effet de vases communicants bien connu)
    Mais non, continuons, tout va bien.
    Le précipice est proche.

Comments are closed.