La mode halal se répand : silence de Lagerfeld, Gauthier… Indignation d’Agnès B


La mode halal se répand : silence de Lagerfeld, Gauthier… Indignation d’Agnès B

La peste islamique s’insinue partout, avec la complicité active des créateurs.

Nous avions déjà dénoncé les activités suspectes,c’est peu de le dire, de Mark & Spencers,  ainsi que celles de Gabbana… Quant à H&M qui emploie des vendeuses voilées… Pas de surprise !

http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/24/marks-and-spencer-se-lance-dans-le-burkini/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/08/ils-essaient-en-plus-de-nous-faire-croire-que-le-hidjab-serait-a-la-mode/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/12/04/non-aux-caissieres-voilees-au-h-m-de-thionville-action/

C’était la souris qui cachait la montagne.

Déjà, en  janvier, un article du JDD faisait le point sur une situation dramatique en en montrant bien les enjeux financiers :

 

Valentino, Yves Saint Laurent ou encore Gucci ont été parmi les premiers à faire de la mode « halal » sans le dire, en allongeant les manches de leurs robes de soirée ou en réinterprétant caftans et abayas. Depuis deux ans, les labels du prêt-à-porter et de la fast fashion, tels DKNY, Tommy Hilfiger, Mango, Zara ou le site Net-a-Porter se sont engouffrés dans la brèche avec des collections « spécial ramadan ». Le japonais Uniqlo a confié, lui, à la styliste Hana Najima une collection pudique vendue dans sept pays. Et H&M a pris date en faisant poser en hijab le mannequin Mariah Idrissi dans l’une de ses campagnes internationales.

Selon un rapport de l’agence Thomson Reuters, les dépenses mondiales en vêtements et chaussures des musulmans devraient atteindre 484 milliards de dollars en 2019. Et d’après le cabinet de conseil en stratégie Bain & Co, la mode islamique pèserait 96 milliards et croîtrait de 5% par an, contre 3 % pour les autres marchés. Une manne qui a fait la fortune de pléthore de marques inconnues en Occident. Rien qu’en Turquie, 250 entreprises surfent sur la mode pudique, telles Armine et le colosse Tekbir qui y compte plus de 100 points de vente. Installées principalement en Asie et au Moyen-Orient, elles écoulent aussi leurs articles sur le Web en Europe et en Amérique pour répondre à la demande locale.

Le e-commerce vecteur de développement

« Les grands groupes qui trustent la mode pudique sont nés en ligne. Ils s’appellent Shukr, fondé à Londres en 2001, Tekbir, ou encore AAB, le géant britannique qui a ouvert 2 boutiques au Royaume-Uni », précise Joëlle de Montgolfier du cabinet Bain.

Dubai, qui aspire à devenir une capitale mondiale de la mode, organise, comme 16 autres métropoles – dont Paris – dans le monde des défilés islamiques. La ville se positionne pour être en pôle sur ce marché devant Istanbul. Elle espère attirer les futurs créateurs des pays du Golfe dans son quartier D3, défiscalisé et dédié au design. Un enjeu auquel Franca Sozzani, la patronne du Vogue italien, contribue depuis trois ans, en faisant émerger des talents du cru lors de la Vogue Fashion Dubai Experience. 

http://www.lejdd.fr/Economie/Les-marques-s-emballent-pour-la-mode-halal-769641

Que de têtes à couper quand on aura chassé l’islam d’Europe…

Ils s’y mettent tous, ou presque tous. Or, personne, dans le milieu « branché » ne peut considérer comme anodin de voir les femmes voilées, couvertes, cachées, humiliées. Ils ne peuvent pas dire « je ne savais pas », ils savent, tout comme Agnès B qui, interrogée sur le phénomène, dit clairement les choses : « « Moi, je n’en ferai jamais. Il y a un côté obscène à proposer des tenues pour des femmes riches dans des pays où certaines fuient les bombes avec leur voile de fortune sur la tête », reprend-elle. L’enjeu, pour cette figure de la mode : « Ne pas banaliser un vêtement qui, quoi qu’on en pense, n’est pas anodin pour l’image de la femme. »

Alors, que penser du silence des autres créateurs français qui ont tous REFUSE DE REPONDRE aux enquêteurs du Parisien (voir article ci-dessous) ?  Comment l’interpréter ? Peur de perdre leur riche clientèle venue du Moyen Orient ? Embarras par rapport au voile ou embarras parce qu’ils préparent, eux aussi, une ligne islamique ?

« Karl Lagerfeld, Jean Paul Gaultier, Jean-Charles de Castelbajac… tous ont refusé de nous répondre ». Qui ne dit mot consent. 

Un bon point à la seule Agnès B qui affiche clairement son refus du voile avec ce qu’il signifie. Mais comment comprendre que cette gourdasse ait pétitionné pour que les migrants ne soient pas expulsés de Calais ? Il y a de quoi être désespéré malgré tout.

http://www.lavoixdunord.fr/region/migrants-de-calais-260-personnalites-et-organisations-ia33b48581n3345070

 

 

 

« Il n’y a pas de règles dans la mode. » Le message, signé H&M, a été lancé dans une récente pub mondiale du géant suédois pour le recyclage des vêtements. Pour la première fois, à l’injonction « soyez chic », apparaît une jeune femme musulmane dont les cheveux et le cou sont recouverts d’un foulard.

« Nos collections permettent à chacun d’habiller sa personnalité mais n’encouragent pas un choix de mode de vie en particulier », esquive la marque populaire.

H&M est loin d’être la seule enseigne à lorgner sur cemarché de la mode appelée — précautionneusement— « pudique ». Après la firme japonaise Uniqlo qui a annoncé la mise en vente de hidjabs (voiles islamiques) dans son magasin de Londres, c’est à Marks & Spencer de se jeter à l’eau. Des maillots de bain couvrant l’intégralité du corps de la femme, excepté le visage, les mains et les pieds, sont désormais proposés par la chaîne de magasins britannique. Pour 62,95 €, vous pouvez commander sur son site un burkini, forme contractée de « burqa » et de « bikini », noir ou bleu fleuri. Un signe d’ouverture, a fait savoir la marque, qui n’a pas empêché les réactions indignées de se propager sur Internet.

En France aussi, où l’on peut se procurer ces vêtements, le débat fait des remous. Et pour cause, note le sociologue de la mode Frédéric Monneyron* : « On assiste à un véritable tournant. Que des grandes marques s’intéressent au marché du Moyen-Orient, cela existe depuis les années 1970. Elles lui ont toujours proposé des vêtements en les modifiant à la marge. La grande nouveauté est que, pour la première fois, elles créent des tenues islamiques. Il y a bien sûr un enjeu idéologique et financier. On peut s’imaginer que son développement n’en est qu’au début », décrypte ce spécialiste du luxe. Les chiffres ont de quoi donner des idées à des enseignes en quête d’un nouveau souffle : en 2019, le marché musulman devrait représenter une manne de 500 Mds$ (443 Mds€), presque deux fois plus qu’en 2013.

«C’est délicat…C’est toucher au politique et au religieux»

Est-ce ce qui a poussé la tonitruante maison catho italienne de luxe Dolce & Gabbana ? En baptisant sa nouvelle ligne Abayas, elle a été claire sur son intention de se positionner sur ce marché de la mode islamique. Sa collection est composée de quatorze pièces d’abayas (robes longues musulmanes) et de hidjabs. Sur les tenues couvrantes, des broderies et des fleurs à la milanaise marquent un saisissant contraste.

Dans la plupart des maisons de couture, on refuse de commenter ce sujet visiblement tabou. Karl Lagerfeld, Jean Paul Gaultier, Jean-Charles de Castelbajac… tous ont refusé de nous répondre. « C’est délicat, concède la créatrice Agnès b. Faire ce type de vêtement va au-delà de la consommation ou de la mode. C’est toucher au politique et au religieux. » « Moi, je n’en ferai jamais. Il y a un côté obscène à proposer des tenues pour des femmes riches dans des pays où certaines fuient les bombes avec leur voile de fortune sur la tête », reprend-elle. L’enjeu, pour cette figure de la mode : « Ne pas banaliser un vêtement qui, quoi qu’on en pense, n’est pas anodin pour l’image de la femme. »

* Auteur, avec Patrick Mathieu, de « l’Imaginaire du luxe », Editions Imago (2015).

http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/les-marques-se-mettent-a-la-mode-islamique-29-03-2016-5668939.php




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


28 thoughts on “La mode halal se répand : silence de Lagerfeld, Gauthier… Indignation d’Agnès B

  1. Sylvaine

    Chère Christine,

    Histoire de vous redonner le sourire, je vous ai dégoté cette petite vidéo parfaitement raccord avec le thème de l article….
    En la visionnant, on se rend compte du canyon qui nous sépare désormais de l époque où on pouvait rire de tout sans se faire accuser de tous les maux…

    Bonne lecture 😉

    https://www.youtube.com/watch?v=LKIgzScJ1WU

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      oui chère Sylvaine merci, je me dis qu’en France le présentateur pourrait être poursuivi pour incitation à la haine …

  2. philiberte

    Ah, le veau d’or!!!! c’est uniquement ça qui les motive.
    A la foire annuelle de Nevers, j’ai failli acheter ces petits gâteaux maghrébins, plein de sucre et que j’adore (la gourmandise est mon seul défaut…!) Mais lorsque j’ai vu que la vendeuse était voilée, j’ai fait 1/2 tour.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Bravo Philiberte, ça c’est héroïque ! Et il n’y a pas de petite victoire !

      1. Alain de Catalogne

        DERNIERE nouvelle d’Espagne ; le Nikab sera passible d’une amende de 405€., je sais c’est pas grand chose mais petit à petit on va leur pourrir la vie !

  3. JC

    Par petite touches, plus ou moins importantes, parfois même subliminales, on met dans l’esprit des BEAUFS, TROUDUC et BIDOCHON, l’idée que le monde s’islamise, de façon à ce que dans 15 ans, ON trouve cela tout à fait normal.
    Il suffit de voir certains interview post attentats de Paris et de Bruxelles ou certains, touches dans leur chair, parlent de tolérance et de pas-d’amalgame.
    Voir ici : http://vk.com/video268500831_456239018?hash=f3a193df7b325b7d
    Ou ici : http://www.rtl.be/info/video/574735.aspx

    Eh bien moi je refuse et je ne veux pas voir mon pays s’islamiser.
    PLUTÔT CREVER (mais pas égorgé svp)

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      oui c’est exactement cela, c’est très bien fait.. mais on n’a pas dit notre dernier mot

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      il n’ y a plus de produits de beauté Agnès B sauf erreur les Créaterus de Beauté ayant fermé en juin 2015 à moins qu’elle ne vende ses produits ailleurs et que j ene sois pas au courant

  4. Annette Lanonymette

    Chère Christine, pourquoi parler de mode  » pudique » ? Est ce à dire que tous les autres vêtements occidentaux ( ou non d’ailleurs) sont impudiques? Halal serait plus clair 😉 et moins stigmatisant pour les blondes CPCH jupes bleu marine, mocassins plats et chemisiers blancs … Voilà qu’il nous faut reconquérir notre propre vocabulaire de l’intérieur !!

    ( CPCH: collier de perles, carré Hermès ) …

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      je n’ai jamais parle de mode pudique !!!! Zeus m’en garde ! Siil y a « mode pudique » dans l’article c’est à l’intérieur d’un article que j’ai copié pour le citer !!!!

      1. Annette Lanonymette

        Certes!! 😄 je finis par avoir l’esprit brouillé avec toutes ces âneries !! 😡

  5. robertr

    au nom de la mode! il s’agit du fric et de la conn…………! point bar
    toutes nos bécassines vont en vouloir!(pauvre pays heureusement
    qu’il y a RR pour nous dirent que nous ne sommes pas seul.)
    merci à vous tous!!

  6. Marc

    Il faut relire de toute urgence le TEXTE ESSENTIEL d’Etienne de LA BOETIE: « DISCOURS DE LA SERVITUDE VOLONTAIRE »!!! Rarement un texte âgé de plus de trois siècles n’a été autant d’actualité!!… Triste, mais vrai! Cette dernière mode « Hallal » en est, hélas, une énième preuve de plus!!

  7. patriote

    Beaucoup trop de monde pense avec une calculette a la place du cerveau et ces monstres sont prêts a tout et n’importe quoi du moment que ça rapporte du fric .

  8. parisienne

    Sachant que je suis hors sujet, je me permets de vous faire part de ce que des patients m’ont relaté dans le salon d’attente d’un spécialiste hier à Paris ….Habitants de Troyes où » l’envahissement » est plus que visible, et difficile à supporter, leur fille a eu son bébé hospitalisé et la possibilité de rester la nuit dans la chambre partagée avec un bébé dont les parents étaient musulmans….la maman du premier ne pouvant être présente cette nuit là pour des raisons professionnelles , son conjoint devait prendre la relève… réaction du père du second qui ne supportait pas que sa femme voilée passe la nuit avec un homme!!!!! Et là surprise l’infirmière est venue expliquer à la mécréante qu’elle devait respecter les convictions religieuses des parents de l’autre bébé….cette dernière a refusé haut et fort et déclaré « qu’elle n’avait rien à faire de la religion musulmane ,qu’elle était française dans son pays et qu’elle ne céderait pas à des revendications religieuses » De ce fait, le père si religieux a passé la nuit avec l’envoyé du diable et sa femme a été sauvée …OUF!!!!
    En conclusion, ne désespérons pas, de nombreux français réagissent et parmi ceux qui se taisent ils n’en pensent pas moins !

  9. Dorylée

    Il y a encore du fric à se faire avec des tenues chic pour la décapitation https://www.bing.com/images/search?q=la+robe+orange+des+ex%c3%a9cutions+de+daech&view=detailv2&&id=29B009C77D44C21D9EFC2B4F050456A7B2F7D350&selectedIndex=7&ccid=jB27iobi&simid=608047948487068814&thid=OIP.M8c1dbb8a86e25029b3c57f858e40463eo0&ajaxhist=0
    Les Lagerfeld, Castelbajac et autres Gabana. Je pense que vous pourriez créer des modèles qui rendrait l’égorgement plus élégant, non ?
    La peste verte s’infiltre partout et surtout dans les têtes vides ! Ainsi, les défenseurs des animaux et toute la gauchaille bobo s’émeut, à juste titre, parce que deux gros connards maltraitent les animaux d’abattoir. Même
    Le Foll réagit. Mais où sont-ils lors de l’égorgement étatiquement organisé de l’aïd ???

  10. Christian Guislain

    D’autre part, quand on voit la virilité qui prévaut dans le mode de la mode…!Regardez le standard de la féminité anorexique, sans formes et agressive qui est imposé aux mannequins. Regardez l’image de la sexualité dans leurs publicités: elle est homo ou bisexuelle ou bien alors inquiétante et dangereuse, voire proche du viol… Jamais épanouie, jamais heureuse, jamais porteuse du plaisir et du don volontaire de soi.
    Alors quand vous mettez en balance une telle représentation de la femme et une montagne de pognon, leur choix est vite fait.

Comments are closed.