Ils connaîtraient le nombre de chrétiens d’Orient mais pas celui de musulmans en France ?


Ils connaîtraient le nombre de chrétiens d’Orient mais pas celui de musulmans en France ?

Si quelqu’un pouvait faire une recherche et une capture d’un extrait du JT de TF1 du samedi 26 (le 20h) ça serait bien je crois.

En effet, dans un de leurs reportages, ils ont parlé de l’inauguration d’une église pour les Chrétiens d’Orient, dans le Val de Marne il me semble.

L’église, ils y célèbrent la messe en Chaldéen, elle semble s’intégrer pas mal à ce qui l’entoure, franchement, moi j’y vois pas de problème.

MAIS (c’est habituel chez moi)
ILS ONT ÉTÉ CAPABLES DE CITER LE NOMBRE DE CHRÉTIENS D’ORIENT VIVANT EN FRANCE ! (12 000 selon eux)

Alors je me pose la question, du comment ils ont pu faire puisque les statistiques religieuses sont interdites en France…

J’apprécierais vraiment si quelqu’un pouvait s’en charger car j’ai été choqué, certains des fidèles de cette église sont des réfugiés…
ssourtant ils parlent déjà mieux français que certaines racailles musulmanes qui sont nées ici, et eux sont reconnaissants envers la France, ils veulent y vivre en paix et ça se voit.

Mais eux on les compte ! De quel droit ?

Notre « gouvernement » a-t-il peur que ces gens deviennent trop nombreux et que leur Foi rappelle à certains Français de souche un trop gros pan de leurs racines ?

Je précise que même si je suis chrétien moi même, je ne cherche pas à faire du prosélytisme, ma Foi c’est entre Dieu et moi et je lui gueule assez souvent dessus et je n’ai fait baptiser AUCUNE de mes filles !

NON, c’est le procédé qui me révulse, le deux poids deux mesures, si une chaîne de télé possède le nombre de Chrétiens d’Orient …
Alors notre « gouvernement » possède forcément celui concernant le nombre de musulmans, et si une de ces informations est révélée …
L’autre doit l’être également !

Avis donc à meilleur que moi en informatique.

Note de Christine Tasin

Des chiffres sont donnés dans cet article également. Il est possible  qu’ils viennent tout simplement de l’église chaldéenne qui recense ses brebis…

http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/val-d-oise-une-nouvelle-eglise-pour-les-chretiens-d-orient-inauguree-arnouville-945056.html




Philippe Le-Routier

LE Routier de Résistance républicaine, ayant combattu pour la France pendant presque 3 lustres et prêt à recommencer s'il le faut.


20 thoughts on “Ils connaîtraient le nombre de chrétiens d’Orient mais pas celui de musulmans en France ?

  1. gege34

    Peut être une réponse.

    Azouz Begag met les pieds dans le plat « On nous fait croire depuis 40 ans que les musulmans sont 5 millions. Il y a 15 à 20 millions de musulmans en France » – vidéo
    – Azouz Begag revient sur le chiffre officiel de 5 millions de musulmans en France « On nous fait croire depuis 40 ans que les musulmans sont 5 millions. Comme si ces 5 millions n’avaient jamais fait d’enfant… Nous sommes en réalité 15, 20 millions dans cette société ». Azouz BEGAG est né le 5 février 1957 à Lyon (Rhône), est un homme …

    Lire la suite.

    1. gege34

      Bonjour a tous et toutes.

      Il faut aller sur « Europe Israël » pour lire la suite et écouter la vidéo (J’ai fais un copié collé, mais c’est pas terrible).Très bon week end de Pâques a tous et toutes les patriotes.

    2. Alize

      Non seulement ils font des enfants mais surtout ils font « BEAUCOUP » d’enfants ! Et de plus, ils importent beaucoup de mariées ou de mariés depuis la musulmanie !

      Quand un couple français de souche fait deux enfants, un couple musulman fait cinq enfants…!

  2. durandurand

    Il me semble que j’avais lu il y a 3 ou 4 ans que les muzz vivant en France étaient compris entre 6 à 10 millions sur le Territoire National , à ce jour il est dépassé par cette invasion massive de clandestins et de faux réfugiés .

  3. DANIEL POLLETTDANIEL POLLETT

    J’ai vu, ils ont même précisé que la moitié d’entre-eux réside dans le Val d’Oise, renseignement précis dont on espère ne pas deviner l’utilité pour certains…

  4. Roland l'Alsacien.

    Pour Philippe ! petite idée ,
    Le service d’immigration et la DGSE aussi vu qu’ils ont le droit de voir qui est sur notre térritoire et suite aux attentats c’est le moment de fournir ces données au peuple Français pour qu’ils sachent tous que depuis un bon bout de temps ont les a tous mentie et le savent tous mais planque cela est n’ont pas le droit de le dire,donc chercher dans ce sens ! peut être un bon pôte vous fournira des copies ? hé hé hé !!!

  5. REM INGTON

    Bonjour Philippe, Ne regardant jamais, ce n’est pas malin de ma part, TF1, je n’étais pas au fait de ce reportage.
    Oui, mon attitude est très « con », car comment savoir, par moi même, les attitudes de cette chaîne, si je la snobe tout le temps ???? Je manque sérieusement  » d’héroïsme » et d’esprit de sacrifice !!!!! Heureusement que Christine a la sagesse, Elle, d’aller là où il faut !!!!

  6. Xtemps

    C’est simple, nos gouvernements savent tous ce qui se passe, non seulement le nombre de chrétiens en Europe, mais également celui des musulmans, même leurs activités et aussi des autres communautés.
    le manque de transparence est celui de la malhonnêteté de la part de nos dirigeants, pour se réserver le droit d’imposer aux peuples Européens leurs diktats et de les escroquer comme des pilleurs d’états.
    C’est pas les musulmans qui s’imposent chez nous, c’est nos dirigeants qui les imposent en Europe, et c’est pas musulmans qui nous insultent en premier, mais nos escrocs dirigeants, avec les prétextes du racisme, de l’Islamophobie et bla, bla qui n’existent pas en tant que délit.
    C’est faussaires infiltrés, travaillent pour le compte d’une organisation criminel que vous savez, même les musulmans sont pigeonnés avec ces gens là, tous les peuples du monde se font volé par cette organisation criminel et les musulmans sont les plus grands pigeons, surtout en restant en Europe.

  7. Mila

    Philippe, j’aimerais vous donner mon sentiment quant au baptême des enfant sans que cela vous froisse.
    Et d’abord, je dois vous dire que j’ai fait comme vous : je n’ai pas conduit les miens sur les fonts baptismaux lorsqu’ils étaient nourrissons (ils ont fait ce long chemin bien plus tard et de leur propre initiative), parce que j’ai partagé je crois votre pensée, à savoir que l’individu doit pouvoir choisir quand il a atteint au moins l’âge de raison ; peut-être aussi parce que mes propres parents m’avaient fait baptiser par convenance ou par superstition, je ne sais, mais n’ont jamais cru bon ensuite de me procurer un véritable enseignement catholique.
    Aujourd’hui cependant, je crois que c’est une erreur de ne pas faire baptiser le nouveau-né. Je vois deux raisons à cela : l’une tient à Dieu et l’autre au monde.
    Il ne viendrait à l’idée d’aucun parent de ne pas transmettre sa culture, sa langue ou son histoire, au prétexte que l’enfant, citoyen du monde [sic] doit pouvoir choisir librement son idiome et ses valeurs. Aux parents de transmettre foi et racines, non pas pour imposer un quelconque carcan, mais simplement pour élever l’enfant : cette « élévation » passe par la transmission parce qu’il est difficile de savoir qui l’on est quand on n’a pas idée d’où l’on vient, c’est-à-dire quand on ne cultive pas, d’une manière ou d’une autre, ses ancêtres. L’enfant ainsi élevé à devenir un adulte enraciné aura tout loisir, son esprit étant bien formé, de se livrer au libre examen de ce qu’on lui a transmis. Il me semble même que c’est proprement chrétien que d’avoir conscience de sa liberté : Joseph Fadelle a écrit de très belles pages à ce sujet.
    J’en viens à une deuxième raison, surnaturelle celle-ci, pour plaider en faveur du baptême des tout-petits. Le différer, c’est prendre le risque de fermer les portes du Ciel à son enfant car « Personne, à moins de renaître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. »(Jean, 3, 1-8) ; tant qu’il n’a pas reçu ce sacrement, l’enfant est condamné à vivre en état de péché puisqu’il n’a pas été lavé des traces du péché originel. Je crois que ceux qui nous ont précédé avant nous avaient très vive cette crainte de laisser le nouveau-né errer dans les limbes, au point même qu’on dépêchait un prêtre pour administrer le sacrement du baptême au nouveau-né en péril de mort, parfois même à peine sorti du ventre de sa mère (rappelé dans une émission fort intéressante d’E. Laurentin, à réécouter ici pour ceux que ça intéresse : http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-l-histoire/sante-publique-44-maternite-et-sante-publique-au-xixeme-siecle).
    Quant au prosélytisme, c’est une autre histoire, mais puisque je me suis engagée sur cette voie épineuse, j’ajoute encore ceci : n’ayons pas honte de notre foi et gardons au coeur qu’aimer son prochain tient aussi à vouloir lui ouvrir les portes du Ciel : c’est sous cet angle que le très sage Joseph Fadelle nous demande d’aimer les musulmans.
    Allez, je vois bien que c’est déjà très long ; vous allez me traiter de donneur de leçon ou de fâcheux, d’autant que Christine pourrait bien décider qu’on est tout à fait hors du sujet !
    Beau dimanche de Pâques à tous les résistants !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Ma foi Mila c’est effectivement bien trop long pour un commentaire et en plus pour un sujet qui intéresse de très loin notre combat.Chacun ses choix, par contre je suis assez ahurie de voir que, en 2016 il puisse encore y avoir des gens pour croire qu’un nouveau-né non baptisé serait en état de péché et non admis auprès de Dieu (pour peu qu’on y croie) c’était des contes de bonne femme datant de l’époque où l’église voulait asseoir son pouvoir sur chacun et rien à voir avec Jésus et les Evangiles !

      1. Nico57

        « c’était des contes de bonne femme datant de l’époque où l’église voulait asseoir son pouvoir sur chacun et rien à voir avec Jésus et les Evangiles ! »

        Autant le dire tout de suite, tous ces bouquins sont écrit par un groupe de personne cherchant à contrôler un autre groupe voilà c’est dit et c’est un fait et ça se poursuit encore de nos jours avec des conneries plus ou moins modernes je ne citerais pas d’exemple on les connait..Personne ne descend d’une montagne ou arrive d’un désert avec la soi disant solution ultime pour être bien et tout ça non mais faut pas déconner juste pour faire un lien quand j’étais gosse j’aimais bien voir « ulysse31 » sur la 3 (ptin de coup de vieux là!) mais tout cela était imaginaire cela n’allait pas faire ma vie on peut avoir sa culture mais le pays fait la culture, l’unité sous la même culture c’est bizarrement là un « peuple » et ça a toujours fonctionné en France et même dans tous les pays du monde pourquoi vouloir détruire ça? Toutes ces choses n’ont aujourd’hui plus rien à voir évidemment je prend pour exemple Madame Tasin qui est looooooooin d’être une catho etc mais qui pour autant ne crache ni ne renie la culture du pays et d’ailleurs il faudrait être fou pour ne pas comprendre que la France est bâti sur l’église..Mais de nos jours on ne demande pas de choisir entre religion et état par contre le choix qui nous est imposé c’est défendre son pays , sa culture, ou la soumission et rien à voir avec Jésus…Et rien que sur ce point, Beaucoup de personnes se rassemblent malgré leurs divergences « pseudo idéologicoreligieuse »
        Et la dessus Christine Tasin et ses compères font un travail remarquable car rien que sur ce site elle arrive à rassembler des gens aux nationalités cultures etc différentes (beaucoup d’exemples sur RL ) mais un point commun celui de vouloir glorifier et rendre sa juste valeur à la FRANCE! !!

      2. Mila

        Bien sûr Christine, chacun ses choix ! Est-ce que nous ne luttons pas justement pour préserver cette liberté que l’islam honnit ?
        Je ne sais pas si l’Eglise voulait asseoir son pouvoir sur chacun. Elle voulait évangéliser parce qu’elle cherche le salut de toutes les âmes, y compris celle des musulmans, par la conversion ; c’est une mission qu’elle ne se donne plus, ce que déplorent des personnalités comme Joseph Fadelle et Guy Pagès. Le malheur, c’est qu’elle devient une espèce de réserver de dames de charité et qu’elle a presque banni le surnaturel de son discours ; beaucoup de curés sont très bien-pensants et ils ne savent que dire de l’islam ; ceux qui trouvent la force de le combattre sont aussi ceux qui ne transigent pas avec la doctrine catholique, ancestrale il est vrai. Je crois aussi que « l’homme ne se nourrissant pas que de pain », certaines renonciations de l’Eglise ont créé un vide spirituel fort propice à l’islam.

      3. jan

        Rappelons que pour le christianisme, pour toutes les Eglises l’important est le credo et le dogme du salut
        le dogme du salut est contenu d’ailleurs dans le credo
        le dogme du salut est ce qui est placé au dessus de tout !
        C’est l’ enseignement officiel du christianisme , des Eglises , du catéchisme,etc.
        Il est fondé sur une interprétation LITTÉRALE de l’ Evangile, ainsi qu’il est écrit :

        « Allez par le monde entier, prêchez l’Évangile à toute créature ; celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, celui qui ne croira pas sera condamné » (Marc 16, 16).

        Il y a d’autres versets se référant plus expressément à Jésus Christ Sauveur ( croyez en moi et vous serez sauvé… disent ils en substance ) mais celui dans Marc fait mention de évangélisation, du prosélytisme, et du baptême.
        Et tout ça lie l’ Eglise au salut, selon la formule  » hors de l’ Eglise , point de salut  »

        Bref, peu importe. Ce qui est sur ,c’est que  » Hors du christianisme, point de salut  »
        En effet, seuls ceux qui croient en Jésus Christ sauveur et sont baptisés seront sauvés ( et hériteront le la vie éternelle ), qu’elles que soient leurs actes, les autres, tous les autres, ceux qui ne croient pas donc en J. C. seront condamnés… quoi qu’ils aient fait de leurs vie, en bien ou en mal…

        Ceci n’est pas discutable. C’est le dogme de toutes les religions à salut.

        Selon la Connaissance – qui est la philosophie de votre humble serviteur… :-)
        l’interprétation littérale des évangiles est à REJETER.
        Elle n’est là que pur cacher la vérité, et a servi à des fins de manipulation sur les gens. Manipulation qui perdure toujours.
        :-)

        1. Christine TasinChristine Tasin

          Jan on s’en fout du dogme officiel de l’église, les chrétiens contrairement aux musulamns ne sont pas tenus de respecter à la lettre les dogmes de leur temps ou d’un autre. La seule vérité c’est que les chrétiens pour la plupart vivent selon les Evangiles point barre.

    2. Alain de Catalogne

      « Aujourd’hui cependant, je crois que c’est une erreur de ne pas faire baptiser le nouveau-né. Je vois deux raisons à cela : l’une tient à Dieu et l’autre au monde.
      Il ne viendrait à l’idée d’aucun parent de ne pas transmettre sa culture, sa langue ou son histoire, au prétexte que l’enfant, citoyen du monde [sic] doit pouvoir choisir librement son idiome et ses valeurs. Aux parents de transmettre foi et racines » Tout à fait d’accord avec vous Milia : il s’agit de culture, et de foi des parents; nous sommes assez imprégné de culture i(si on peut dire) islamique pour ne pas mépriser la notre. Et Mila j’ajouterais que nous nous catholiques n’avons rien à envier à qui que ce soit dans le domaine intellectuel, que ce soit Blaise Pascal, Saint Thomas d’Aquin, et bien d’autres mêmes parmi les modernes. Sans parle des dernières découvertes scientifiques au sujet d’expériences près de la mort ….mais cela nous entraînerait trop loin et serait hors sujet ……….

    3. Louise du Canada

      Merci Mila. Si j’avais eu la capacité de pouvoir écrire donc de m’exprimer aussi facilement, c’est exactement ce que j’aurais dis.
      Je vous aime bien Christine mais: « ’c’était des contes de bonne femme datant de l’époque où l’église voulait asseoir son pouvoir sur chacun et rien à voir avec Jésus et les Evangiles ! » Je ne suis absolument pas d’accord avec vous et à mon humble avis, c’est pour cette raison que la France sera un jour islamisée. Mais le Seigneur viendra la secourir. Mais la France souffrira beaucoup avant.

  8. Le Chatelain44

    http://www.europe-israel.org/2016/03/azouz-begag-met-les-pieds-dans-le-plat-on-nous-fait-croire-depuis-40-ans-que-les-musulmans-sont-5-millions-il-y-a-15-a-20-millions-de-musulmans-en-france-video/
    J’en profite pour remercier Mila pour son long commentaire auquel j’adhère totalement car quoi qu’on en dise, nos valeurs morales sont chrétiennes !
    Les valeurs tirées de l’Islam ne sont pas les mêmes puisque ce dernier autorise le viol, le meurtre, l’esclavage etc…

  9. Nestor Mackno

    Leur but premier, conquérir le monde par les ventres puis par la violence lorsqu’ils sont en force . Faire plein d’enfants, comme d’autres mammifères vivant dans les égouts .

Comments are closed.