« Menteur ! Salope ! » Les habitants du 16ème se lâchent quand les migrants c’est pour eux !


« Menteur ! Salope ! » Les habitants du 16ème se lâchent quand les migrants c’est pour eux !

On appréciera le toho-bohu dont la video présente dans l’article donne un aperçu.

https://fr.news.yahoo.com/paris-habitants-16e-arrondissement-perturbent-d%C3%A9bat-construction-dun-062249779.html

On appréciera aussi que la pétition rassemble 40000 signatures dans cet arrondissement chic qui vote politiquement correct depuis des lustres, avec un Goasguen qui ne fait pas de vagues mais qui, pour se faire bien voir d’un journaleux inquisiteur avait demandé aux organisateurs du salon du Bnaith-brith de retirer leur invitation à Pierre Cassen et Christine Tasin, ces dangereux islamophobes pas politiquement corrects du tout.

http://resistancerepublicaine.eu/2014/11/08/salon-du-bnai-brith-le-couard-goasguen-fait-interdire-riposte-laique-et-resistance-republicaine-1/

Alors on rit ouvertement de voir le même Goasguen à la tête de la fronde anti-migrants… dont l’immense majorité sont musulmans. C’est ça qui le gêne ? Tout à coup l’islam n’est plus acceptable ?

Il faut dire que le bonhomme est habitué à naviguer entre deux eaux… Censeur en 2014, il nous avait reçus en 2011, Pierre Cassen et moi, à la Mairie du XVIème, pour entendre nos analyses et propositions sur l’islam au moment du débat sur le même sujet initié par Sarkozy (sur invitation et proposition du regretté Eugène Leiba, notre ami)… En oubliant ensuite  de nous inviter au débat et en rompant tous les ponts avec les affreux…

Mais le vent tourne… Il touche à tout, Goasguen, il fait plaisir à tout le monde, il se rend indispensable…

http://resistancerepublicaine.eu/2014/11/08/berlin-le-censeur-goasguen-a-accepte-linvitation-de-nazis-1/ 

M’est avis qu’il se verrait bien dans la peau  d’un Résistant de la 25ème heure. On ne le fouettera pas pour autant. Mieux vaut tard que jamais. Et on est ravis qu’il soit à la tête de la révolte. On lui en veut simplement de ne pas avoir bougé ses fesses avant, avant de sentir que sa prochaine réélection pourrait être compromise par les nuisances des 200 migrants annoncés dans son arrondissement.

Complément de Beate

Claude Goasguen
Mairie du 16e
71 avenue Henri Martin 75775 Paris cedex 16
Mel : Claude.Goasguen@paris.fr
Tél : 01 40 72 16 00 pour prendre rendez-vous.

Demander à Claude Goasguen qu’il ose appeler à la libération des membres de Génération Identitaire qui se sont opposés à l’invasion migratoire de Calais par des gens entrés illéalement en France. Ce sont les clandestins qui devraient être arrêtés, pas les patriotes.

Demander à Claude Goasguen qu’il ose appeler à la seule solution humaine et raisonnable qui est la Remigration de ces clandestins.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “« Menteur ! Salope ! » Les habitants du 16ème se lâchent quand les migrants c’est pour eux !

  1. Suzanne94

    et bien, ils vont être heureux les riverains du 16 ème si on leur impose un quota de migrants, je ne comprends pas pourquoi ce gouvernement s’entête à nous faire accepter des communautés qui n’ont rien à voir avec notre culture……..

    1. Jarczyk

      Parce qu’il s’agit, au fond d’une réponse de classe bourgeoise qui se fout pas mal que la merde débordé pourvu que ça ne soit pas sur ses plates bandes…Et je trouve pour une fois,le commentaire de Christine presque gentillet ! Ces gens là…comme dirait Brel, agissent par pur égoïsme… Combien d’entre eux seraient prêts à faire des ronds de jambes à des hommes d’affaires du Moyen Orient pour consolider leurs porte feuilles d’actions? Je force un peu le trait… Mais pour avoir bosser dans le coin,j’ai eu le temps d’en apprécier la clientèle… En tout bien tout honneur ,cela va de soi! Cazeneuve et toute la clique auraient dû commencer par le 16eme plutôt que Calais ? (MDR)

  2. Le Chatelain44

    J’espère vraiment qu’ils vont les avoir leurs migrants et des bien gratinés
    Trop facile de traiter les autres de fascistes quand on vit dans sa tour d’ivoire !
    S’ils obtiennent le retrait on verra clairement la France telle qu’elle est, divisée en 2, les bobos et les sans dents !

  3. MaximeMaxime

    Fatale erreur pour le camp pro-migrant que de vouloir installer des migrants dans cet arrondissement peuplé par des notables fortunés issus de divers domaines… même « l’élite française » semble ne plus contrôler grand chose dans ce pays, bon Dieu d’où viennent les ordres ??!

    1. Béatrice BontempsBéatrice Bontemps

      « Fatale erreur » qui finalement pourrait s’avérer une aubaine pour notre camp : les « notables fortunés » sont parfaitement conscients que la valeur de leur précieux patrimoine pourrait fondre comme neige au soleil du simple fait du voisinage des « réfugiés », et ça, ils ne l’accepteront jamais.

      Bientôt le réveil des bobos et des nantis de tout poil ? Face à eux, les CRS feront-ils preuve du même zèle que face aux Identitaires ?

  4. durandurand

    hé bien moi je me méfie de ces salopards qui retournent leurs vestes , aucune confiance à avoir avec des chattrés pareils, ils vendraient père et mère pour arriver à leur fin , à fusiller ou guillotiner .

  5. gaudet jean michel

    J’avais par le passé eu à apprécier les prises de position sensiblement teintées de patriotisme de bon aloi, de la part de Claude Goasguen, dans l’hémicycle de l’assemblée nationale, quand les députés ripoublikains , se signalent désormais largement par des attitudes sociétales, que ne désavouerait certainement pas l’intelligentsia de la meilleure gauche caviar, tenant le haut du pavé du parti socialope !

    Là même dans ce témoignage de premiére main, je me dois de nuancer passablement ce jugement eventuellement hativement favorable, en constatant que le dénommé Goasgen, a eu à adopter des postures fort peu éloignées d’une certaine Nathalie K Moriset , qui par sa désinvolture en matiére de morale et d’identité nationale culturelle , aurait pu aisément prendre place parmi les édiles du PS .

    Comme ce parti ripoublikains continue inlassablement de se chercher en matiére d’identité française authentique , sans qu’on soit sur que cette démarche trouve un aboutissement positif fort aléatoire , ce monsieur Goasguen semblait partager cette même attitude d’hésitation fondamentale, comme le démontre bien le témoignage personnelle de Christine Tasin, ayant eu l’occasion de prendre la mesure de ce personnage , pour le moins louvoyant et ambigu !

    Dans le même registre, Henri Guaino, semble au contraire affirmer une fermeté beaucoup plus solide, même si ses options politiques sont en permanence trahies par son parti d’appartenance, sans qu’il trouve opportun d’enfin claquer la porte, pour se découvrir une autre destination politique beaucoup plus en relation avec son tréfond patriotique et déontologique personnel ! son comportement demeure à cette heure pour moi, encore un redoutable mystére !

    Quoiqu’il en soit , ce même Goasguen, naguére semblant obésédé par sa bonne image médiatique, et capable d’aller sucer les pompes de tous les journaleux bien en cour , dans l’espoir de maintenir son inestimable statut d’élu, parait avoir opéré un revirement certain, au vu de la brutalité redoutable de l’arrivée des migrants , qui évidemment vont transformer la vie quotidienne de ses administrés , dans un sens infiniment douloureux!

    Tout laisse à penser que le bois de Boulogne va trés vite prendre des allures de coupe gorge, ou plus aucune jogeuse du dimanche ne pourra plus s’entraîner sans craindre des agressions sexuelles hyper violentes, dont les faits angoissants de Suéde , d’Allemagne , de Norvége , mais également d’Angletterre , sont un avant gout franchement terrifiant !

    Nous sommes donc fonder à songer que la prise en compte réaliste des périls que feront peser les migrants , a eu pour effet très salutaire de ramener notre Goasguen sur terre , pour enfin le conduire à malmener singulièrement les règles du politiquement correct, que les membres de la classe politique , croyaient à tord , inscrites éternellement dans le marbre , du moins concernant les élus profitant grandement des avantages somptueux du « systéme » , les plaçant en dehors du sort commun de la population civile normale !

    Donc n’hésitons pas à avouer notre reconnaissance présente à Monsieur Goasguen, et ceci d’autant plus que son alter égo de Calais, la fameuse Natacha Bouchard, spécialiste en cumul de mandats, continue à faire état de sa plus grande indifférence coupable envers ses propres administrés, malgré une situation sécuritaire accablante , si bien décrite par l’infortunée Simonne Héricourt .

  6. Fauchon

    J’aime bien ta conclusion. Vaut mieux tard que jamais, on sera obligé d’oublier le passé des résistants de la 25ème heure, autrement qui se joindra à nous ? Que font les Calaisiens dans la force l’âge au RSA alors que les bourgeois septuagénaires du 16ème se déchaînent ?

  7. Nico57

    Ben alors les riches,contaminés par la peste brune? parce que dans pas longtemps c’est ce dont vous allez être accusé…
    C’est dingue quand même comme d’un coup ils ouvrent les yeux et avouent qu’il y a danger!
    Les mêmes qui crachaient sur RR et RL doivent bien reconnaitre qu’ils sont moins intelligents et moins visionnaire que les vilains français qui ne sont pas « politiquement correct »
    Quoi qu’il en soit,je doute qu’ils connaissent les mêmes problèmes qu’a Cologne ou tant d’autres villes ils auront la protection et possible une immigration disons « triée » histoire de donner une bonne image

  8. DUVAL Maxime

    Gaouiad ! Gast !

    Quand les migrants c’est pour nous !

    Hé, Goasguen, exilé de la communauté des Bretons de Toulon pour le XVIe parigot.

    Pour tes vacances, reviens sur ta Bretagne… à Kerlaz par exemple, tu pourras y recommencer ton cinéma.

    On a les mêmes à la maison.

    Published On: Mon, Mar 14th, 2016
    Breizh – Breizhouriezh / Nevezintioù – Actualités | By La Rédaction
    Kerlaz : Les migrants arrivent demain, les opposants dénoncent “des autorités préfectorales illégitimes en Bretagne”

    BREIZATAO – NEVEZINTIOU (14/03/2016) Nous avions annoncé l’arrivée de dizaines de migrants musulmans clandestins dans le petit village de Kerlaz (voir ici) sur ordre du gouvernement français.

    L’entreprise bénéficie de l’appui de la municipalité et de l’association Championnet – subventionnée par le Parti Socialiste Français – qui est propriétaire du lieu de l’accueil des clandestins afro-musulmans. L’arrivée dans la commune aura lieu demain, mardi 15 mars.

    Sollicités, les opposants à cette mesure unilatérale du gouvernement français et de ses relais locaux indiquent qu’ils se réservent “le droit de mener toute action visant à mobiliser la population contre cette présence illégitime, non validée par un référendum local”.

    Les opposants n’ont pas précisé quand ni comment ils entendaient agir, soulignant cependant que “les réponses adoptées” seraient “à la hauteur de la brutalité subie” et que “l’autorité préfectorale française est désormais illégitime en Bretagne”.

    About the Author

  9. BeateBeate

    On peut écrire au monsieur :

    Claude Goasguen
    Mairie du 16e
    71 avenue Henri Martin 75775 Paris cedex 16
    Mel : Claude.Goasguen@paris.fr
    Tél : 01 40 72 16 00 pour prendre rendez-vous.

    Demander à Claude Goasguen qu’il ose appeler à la libération des membres de Génération Identitaire qui se sont opposés à l’invasion migratoire de Calais par des gens entrés illéalement en France. Ce sont les clandestins qui devraient être arrêtés, pas les patriotes.

    Demander à Claude Goasguen qu’il ose appeler à la seule solution humaine et raisonnable qui est la Remigration de ces clandestins.

  10. veverre

    ils participent pour une fois a la misère des autres,ça doit être dure a supporter.effectivement nous n’avons pas la même culture de ces migrants.

  11. Laurent CLaurent C

    Moi je trouve ça très bien cette démonstration du « vivre-ensOmble ».

    Je vois très bien NKM, Hidalgo et les 66 artistes pro-migrants pratiquer leur sport pédestre, en « nike » et « lacoste », matinal au milieu d’un camp.

    Ainsi, bénéficiant de cette courte proximité, ils prouveraient aux « populistes » (mot qui inclus la racine « peuple », les sans dents, les prolétaires, les veaux, cons et autres qualificatifs pour honorer les électeurs un peu trop réalistes) combien ils sont proches de ces intellectuels sur-diplômés venus d’Afrique et du moyen-orient venus nous apporter la science islamique.
    N’oublions pas que ces migrants sont de futurs créateurs d’entreprises ou assistants du BTP car le bois de Boulogne a bien besoin d’une ou deux mosquées.
    Dans ces lieux bénis d’Allah, nos malheureux migrants trouverons un peu de chaleur et d’apaisement en recevant le ticket de mariage d’une heure, la prostitution sera ainsi réduite (car appelée autrement)
    Cela ravira nos parlementaires, angoissés par la recherche d’un moyen de cacher les péripatétitiennes.

    Installés entre la Route de Suresnes et le chemin des lacs,au calme, ils ne seraient pas trop loin de la piscine de Montherlant lieu de rencontre possible avec nos élues, et de l’Eglise Saint Albert pour les 4 malheureux chrétiens encore vivant (si Allah le veut)

  12. patriote

    Comme on dit a Marseille  » planté dans celui des autres c’est toujours une allumette , mais maintenant que c’est leur tour ils réalisent que c’est loin d’être le cas et que ça va faire mal au ………. »

  13. maury

    Ici prés de Bordeaux à Ambarés ,ils sont débarqués Dimanche (des logements neufs sont prêts à les recevoir !)mais pas nous !!!!

  14. lydia

    Chacun son tour, ainsi vous verrez ce que les sans dents subissent et ils pourront vous donnez des conseils pour le vivre ensemble.

  15. fred

    nous aussi en bretagne sa arive pas de logement pour les FRANCAIS depui des lustre mes pour eux on fait tous plus 1000 euros et le cmu quan a nos retraité avec leur 800 euros a partir de 62 ans il peuvents crevé apres avoir paye leur loyer de qui se fou ton ????? et a quan les mosqués offerte pour qu il sintegre bien et on va retitré le cochon des ecoles pour pas les vexé qui est chez lui en FRANCE eux ou nous ?????? les politicar vereux repondez

  16. hathoriti

    Dans le XVIe ? Au bois de Boulogne ? Génial ! Après, ce sera sans doute le champ de mars, c’est plus petit, mais on se serrera ! Les bobos des quartiers chics vont-ils accepter cela ? Suite au prochain numéro …

  17. gb

    Les bobos du XVI ème confrontés au vivre ensemble seraient sur le point d’appréhender le malaise ?
    Espérons que tous les autres bobos de Paris, de France et de Navarre soient à leur tour concernés par l’enrichissement de la diversité, une grande chance pour eux et la France.
    Et toutes ces grandes bourgeoises oisives auront l’occasion de donner de leur temps et de leur personne à tous ces nouveaux envahisseurs !

  18. PARA d'Avant.

    OUI et re OUI, les migrants dans le 16ème et tous les autres arrondissements de PARIS où vivent tous ces minables de bobos qui ont de la merde dans les yeux. Si les migrants ce comportent comme à COLOGNE, des renforts de Police pourront êtres envisagés vite fait au commissariat du 16ème, pour recevoir les plaintes de ces « bourgeoises » s’étant faites défoncer par ces gentils réfugiés….

  19. PUGNACITE

    Sans doute serait il aussi opportun qu’ intéressant que les fossoyeurs de la FRANCE qui exercent démocratiquement le pouvoir dans notre pays(merci aux naturalisés de tous poils et aux millions de naifs et détracteurs ) continuent à faire envahir les sphères parisiennes bourgeoises.
    De cette façon ,la France pourrait bénéficier d’une cohorte de juristes ,journalistes…efficaces car concernés au premier chef.
    Souvenons nous que l’intérêt général ne constitue aucunement une priorité.

Comments are closed.