15 ans, interdite de partir en Syrie, elle prépare un attentat, poignarde un officier de police…


15 ans, interdite de partir en Syrie, elle prépare un attentat, poignarde un officier de police…

Des apprenties djihadistes partent en Syrie ? Peu importe. Le problème c’est si elles reviennent. L’endoctrinement est terrible, comme on le voit au récit ci-dessous.

A 15 ans, passeport allemande, voleuse multirécidiviste, elle a voulu rejoindre l’état islamique mais a été arrêtée et ramenée en Allemagne par sa mère, marocaine. Son frère est, lui, détenu en Turquie. Alors qu’elle était interrogée, avouant qu’elle comptait commettre un attentat en Allemagne puisqu’incapable de rejoindre la Syrie, elle a poignardé un officier à la nuque avec un couteau.
Cette petite merde, pardonnez ma vulgarité, aurait été endoctrinée depuis l’âge de 7 ans par un imam du nom de Pierre Vogel, ancien chrétien converti.
Imaginez combien d’enfants lobotomisés gonflent les rangs de ces ordures…

 

Visage d’ange avec un cœur rempli de haine.

CLARE M. LOPEZ, le 7 mars 2016.

Voici l’histoire d’une marocaine musulmane au joli minois (uniquement connue sous le nom de Safia S.) qui a poignardé un agent de police allemand au cou, attaque survenue dans une gare à Hanovre le 4 mars 2016. Cette affaire est profondément déstabilisante à plusieurs degrés.

Bien que d’origine marocaine, la jeune fille âgée de 15 ans, avait un passeport allemand et a eu de multiples ennuis avec la police pour vols et agressions. Elle est aussi connue pour avoir séjourné le long de la frontière turco-syrienne, apparemment dans le but d’entrer dans la zone de conflit pour rejoindre l’EI (état islamique).

Âgée de 15 ans avec un visage d’ange, endoctrinée à l’extrême dans cette idéologie qu’est la charia (loi islamique), elle montre déjà, par ses actions et son foulard, que les sentiments humains l’ont désertée et qu’elle est définitivement perdue pour [notre] société civilisée.

Selon le journal britannique Daily Mail, la jeune fille a essayé de se rendre en Syrie pour rallier l’EI et faire le jihad, mais a été ramenée en Allemagne par sa mère marocaine Hasna L. Son frère Saleh est emprisonné en Turquie après avoir été arrêté en tentant de traverser la frontière pour rejoindre l’EI. Alors qu’elle était très occupée à ajuster son hijab (lequel s’était défait pendant l’attaque), l’ado au couteau a déclaré à la police que, étant dans l’impossibilité de rejoindre la Syrie, elle voulait commettre une attaque en Allemagne [NdT : faute de grives, on mange des merles !].

D’où peut bien provenir la haine qui habite cette jeune fille envers le peuple et le pays qui l’a accueillie ainsi que sa famille comme immigrants ? Il semble que, la police comme les médias, ne saisissent pas pleinement ce à quoi ils ont affaire. Le journal berlinois BZ newspaper parle d’un « contexte islamiste ». Olivier J.J. Lane, journaliste au Breitbar fait état d’une « idéologie islamiste radicale ».

L’agence de presse Reuters cite les procureurs allemands lesquels pensent que la jeune fille « pourrait avoir été radicalisée ». Le journal britannique Daily Mail donne la meilleure piste en notant que, dès l’âge de 7 ans, elle a été sous la coupe d’un imam allemand, Pierre Vogel, un chrétien converti à l’islam connu aussi sous le nom de Abu Hamza.

On ignore complètement comment une enfant de 7 ans peut se retrouver sous l’emprise d’un imam adepte de la charia, à l’insu de sa famille, et rester sous cette influence pendant 8 ans. Il est, en revanche, très clair que durant cette période, elle a acquis un savoir très pointu quant à la doctrine autoritaire de l’islam, ses lois et ses écrits. Pas l’islam « extrémiste », ni le « radical », ni l’islam dévoyé : elle a appris l’islam orthodoxe.

Par exemple, le fait de se concentrer sur le réarrangement de son hijab (son voile) montre son obéissance au coran,verset 24:30 : « Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères … » [NdT : erreur ici : le verset cité est le 24:31]. C’est du pur islam conventionnel.

Plus troublant bien que, comme ci-dessus, tout à fait dans la doctrine standard de l’islam, est le fait que les attaques meurtrières viennent tout droit du verset du coran 47:4 : « Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous …». Cette jeune fille musulmane a fait exactement ce que le coran lui commande de faire (coran que les musulmans prennent pour exact, contenant le verbe incréé d’Allah), c’est à dire, frapper directement avec un couteau le cou d’un agent de police allemand, lequel n’aurait jamais pu envisager un tel comportement. L’attitude de la jeune fille a été qualifiée de « glaciale » par un porte-parole de la police.

Maintenant, multipliez [ce cas] par autant d’individus inconnus, parce que, parmi les millions de migrants, « de travailleurs invités », des réfugiés et leurs enfants que l’Europe a déjà accueillis dans les villes et les villages, à n’en pas douter, il y a des djihadistes en herbe tout comme cette jeune fille (et son frère) .

Des imams comme Vogel préoccupent depuis longtemps les autorités allemandes, lesquelles se soucient précisément de l’influence qu’ils ont sur les jeunes de deuxième et troisième génération issues de l’immigration. Les [autorités] semblent incapables d’endiguer ce courant [d’endoctrinement] en instituant des procédures plus strictes ou en faisant des efforts sur l’assimilation.

Pendant que des jeunes font la hijra, des migrants musulmans de sexe masculin continuent de submerger l’Europe, alors que l’EI se vante d’avoir infiltré [les vagues de migrants] par des djihadistes, les autorités semblent incapables, ou n’ont pas la volonté, de faire le lien entre les statistiques des agressions en relation avec la doctrine islamique, laquelle inspire des jeunes filles comme Safia S. Elles ne font pas non plus le lien avec les familles, ni avec les imams, ni avec les mosquées qui endoctrinent ces jeunes avec un tel enseignement [haineux] et ce, depuis l’enfance.

L’Occident fait face à un défi civilisationnel : comment préparer nos enfants pour qu’ils comprennent suffisamment bien ces doctrines pour se prémunir contre des enfants comme Safia S, lesquels sont élevés dans une doctrine suprémaciste islamique, avec le djihad et la charia ?

Traduit de l’anglais par Denis.

Source : http://www.breitbart.com/london/2016/03/07/face-of-an-angel-with-a-heart-full-of-hate/

 

 

:http://www.breitbart.com/london/2016/03/07/face-of-an-angel-with-a-heart-full-of-hate/
A 15 ans, passeport allemande, voleuse multirécidiviste, elle a voulu rejoindre l’état islamique mais a été arrêtée et ramenée en Allemagne par sa mère, marocaine. Son frère est, lui, détenu en Turquie. Alors qu’elle était interrogée, avouant qu’elle comptait commettre un attentat en Allemagne puisqu’incapable de rejoindre la Syrie, elle a poignardé un officier à la nuque avec un couteau.
Cette petite merde, pardonnez ma vulgarité, aurait été endoctrinée depuis l’âge de 7 ans par un imam du nom de Pierre Vogel, ancien chrétien converti.
Imaginez combien d’enfants lobotomisés gonflent les rangs de ces ordures…





9 thoughts on “15 ans, interdite de partir en Syrie, elle prépare un attentat, poignarde un officier de police…

  1. marco13

    Petite merde, le qualificatif est bien choisi.

    Notre erreur, laisser des imams tels ce Pierre VOGEL endoctriner ces jeunes dans les mosquées ou les écoles coraniques clandestines.

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Que font nos bons multicultis face à ces barbares ?

    ils envisagent sans rire de payer des psys, avec notre fric, pour « déradicaliser » ces charmantes créatures.

    N’est-ce pas Dounia Bouzar ?

    Quand aura-t-on fini de se f*** de nous ?

  3. Roland l'Alsacien.

    il faut commencer par liquider ces endoctrineurs et leurs soutiens financiers du Qater et Arabie saoudite et nos traîtres de politiques et là seulement ont pourra envisager la rémigration de toute ces chances pour la France et démolir toute les casernes de térroristes ou ils endoctrinent les gens .Pour être clair ! il faut foutre dehors l’islam de la France et de toute l’europe point barre .Roland l’Alsacien.

  4. athos

    Et nous continuons a leur faire des courbettes et a inaugurer des mosquées…Quand comprendrons nous qu’il faut qu’ils ne sentent pas bien en France et partent avant que ce soit nous….

  5. Henri de Montfort

    Ce n’est pas une petite merde! C’est trop gentil! C’est, comme auraient dit les « cocos » c’est une » vipère lubrique »,à qui on devrait  » faire passer le goût du couscous » définitivement! Soyez tranquilles,avec ces lobotisés d’Allemands ( et de Français ) elle ne risque rien ! Alors de quoi se plaint-on? On en veut encore un peu plus sans doute!

  6. Louvois

    Un chiot enragé, même mignon, on doit l’euthanasier sans état d’âme.
    C’est triste, mais c’est ainsi !

  7. gaudet jean michel

    Cet article sonne juste en précisant que cette fille ne pratique pas un islam dit modéré ni radical, mais simplement un islam orthodoxe, découlant d’une interprétation concrète et réaliste des versets , qui tout en étant brutaux, sont dépourvus de toute ambiguïté

    La fidélité de cette gamine envers la parole du prophète rejoint celle légendaire des magistrats saoudiens , qui du haut de leur immense culture musulmane authentique, envoient des condamnés à la décapitation par charrettes entières !

    Ma conclusion va être dure! mais je suis enclin à penser que notre intérêt est que cette gamine, comme tous ceux qui lui ressemblent , se rendent en Syrie pour y ….MOURIR, le plus rapidement possible, et de toutes les manières, et ceci pour notre plus grande sécurité !

Comments are closed.