Turquie contre Kurdes : et une section turque perdue, une !


Turquie contre Kurdes : et une section turque perdue, une !

Le bilan ne cesse de s’alourdir pour l’armée turque qui vient de perdre 26 soldats des forces spéciales, ce qui équivaut à une section, lors d’une embuscade nocturne par les forces kurdes du PKK dans la région d’Oremar dans le sud-est du pays et plus précisément entre les collines du Martyr Bager, Martyr Rahime et Martyr Zerdeşt.

Sur la photo nous pouvons avoir la vue de la ville de Cizre dans le sud-est du pays.





21 thoughts on “Turquie contre Kurdes : et une section turque perdue, une !

  1. Alain alias " le para "

    C’est bien fait pour leur gueule . La prochaine fois ils resteront chez eux ces cochons de turcs .

  2. thomas

    et cette même Turquie qui nous fait du chantage : des millions pour fermer leurs frontières. chose que je n’ai jamais comprise:une frontière =une entrée et une sortie: suffit donc pour la France de fermer son entrée ? c’est vrai je n’ai pas fait ENA

  3. durandurand

    merdogan est un fou dangereux , de plus son armée ne brille pas pour sa bravoure , ha si c’est plus facile de conquérir quand il n’y a pas énormément de résistance en face , mais là face aux Kurdes c’est une autre paire de manches .

  4. Christian Occitan

    26 soldats ça fait une section, en aucun cas un bataillon, n’exagérons rien !

  5. Dacor

    Si 25 hommes font un bataillon ? Alors 50 hommes font une armée !
    A priori problème de chiffre. Ne serait-ce pas plutôt une section ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      pardon en effet lapsus de Parole d’un grec, il voulait dire une compagnie je viens de corriger merci pour ton oeil acéré

  6. hoplitehoplite

    Cette histoire de Turquie qui s’engagerait à fermer les frontières c’est bidon. C’est juste destiné à nous faire avaler la pilule de son entrée officielle en Europe.On va échanger 500.000 migrants contre 12 millions de Turcs, trop fort Erdovan!
    Les 3 milliards qui deviennent 6 milliards ne serviront qu’à financer un peu plus Daesh,

  7. delamarre

    Merkel a négocié d’autorité seule à seul avec Erdogan …et impose son point de vue …elle se comporte comme si elle dirigeait toute seule l’Europe! les autres pays ont ils droit au chapitre ? sortons de l’Europe, je sui étonnée de n’avoir pas entendu MLP à ce sujet
    :

  8. delamarre

    Merkel jouit elle encore d’une écrasante popularité chez nos voisins allemands? comment voient ils l’accord avec les turcs qu’elle nous a imposé d’autorité!

  9. Nestor Mackno

    Merkel va être responsable d’une guerre en Europe entre ceux de l’est et l’ouest . Salope !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Olivia, je confisque pour publication demain avec votre autre présentation de l’émission

  10. Edgard Martinenq

    « Bataillon » corrigé en « section » dans le titre mais pas dans le corps du texte.

  11. Dorylée

    Une section est plus petite qu’un bataillon, certes, mais ne boudons pas notre plaisir ! Une bonne poignée d’ottomanoglu au tapis, c’est quand même un peu de liberté gagnée. Et puis les Kurdes n’en n’ont pas terminé ; on va les retrouver au salon de l’otto, man…

Comments are closed.