Homosexualité : l’ennemi ce n’est pas la Russie mais l’islam !


Homosexualité : l’ennemi ce n’est pas la Russie mais l’islam !

L’ « islamophilie » que vous évoquez, Alain, dans votre article, ne concerne pas tous les homosexuels (les associations LGBT n’ayant évidemment aucun mandat représentatif de ces derniers).
On peut lui trouver des explications historiques, si elle est avérée. Slate.fr a même récemment évoqué le fait que des homosexuels auraient rejoint l’Etat islamique : http://www.slate.fr/story/112477/homosexuels-rejoignent-daech

Les homosexuels que je connais prennent souvent l’exemple de la Russie comme pays où leur liberté serait la plus bafouée. Cette liberté concerne notamment le fait de pouvoir vivre en couple sans craindre une sanction (pénale, notamment). Pour s’en tenir à cette question de la liberté, sans même envisager celle de l’égalité, en Russie, une loi récente prohibe effectivement la « propagande » homosexuelle auprès des mineurs. Cette notion est difficile à cerner : le simple fait de s’afficher en public, même assez discrètement, sera-t-il considéré comme un cas de propagande, puisque le couple de même sexe pourra être vu par des mineurs, fortuitement ? Je ne sais pas comment le savoir objectivement, car je ne parle pas le russe, donc je ne peux pas analyser des documents russes (des jugements, par exemple). Je ne peux donc me fier qu’à la presse, avec le risque de manipulations inhérentes à cette approche.

Cependant, il semble qu’en Russie, seule une amende (certes lourde) est encourue en cas de violation de cette loi :http://sputniknews.com/society/20130611/181618460/Russian-Anti-Gay-Bill-Passes-With-Overwhelming-Majority.html.

La situation est pire en pays de chari’a, où la peine de mort est encourue http://www.slate.fr/lien/49589/MONDE-islam-musulman-homosexualite

L’égalité est encore une autre question (revendications liées au mariage, à l’adoption et la GPA). Il s’agit de l’égalité républicaine et non pas du droit à une discrimination positive.

Le discours répandu chez les homosexuels que je connais est que toutes les religions se valent, qu’il s’agisse de la liberté ou de l’égalité, les milieux religieux leur semblant également hostiles. Ils considèrent notamment le fait que c’est au XIIIème siècle que l’homosexualité est devenue un crime, avec le soutien de nombreux auteurs ecclésiastiques. Les homosexuels étaient ainsi considérés comme des ennemis au même titre que les musulmans. Il faut attendre les philosophes du siècle des Lumières pour que soit proposé un adoucissement du droit pénal à cet égard. Sans eux et la Révolution, l’inquisition perdurerait-elle chez nous comme la persécution en terres islamistes et même, aux dires de certains, russes  ?http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/russie-des-que-l-on-declare-ouvertement-son-homosexualite-on-est-menace_1321032.html

De plus, dans l’histoire du droit, en Occident, l’exclusion sociale des homosexuels coïncide avec l’émergence du monothéisme à Rome, donc le christianisme. Certains s’inquiètent aujourd’hui de la plus grande tolérance de la société à l’égard de l’homosexualité. Elle n’est cependant pas étrangère à notre civilisation, puisqu’à l’époque du polythéisme, au contraire, il n’existait pas de jugement social sur l’homosexualité. Il est vrai que cette époque est très lointaine. Ce sont les principes républicains qui nous ont permis de renouer avec ces temps anciens et de revenir à une plus grande tolérance et même davantage, puisque le mariage homosexuel n’existait pas à Rome (mais la femme était sous tutelle et condamnable à mort en cas d’adultère, aussi…). L’approche de l’Eglise anglicane est peut-être de nature à réconcilier avec le christianisme les homosexuels qui seraient fâchés avec les religions et de les faire changer d’avis sur « d’autres questions » encore ? http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/L-Eglise-anglicane-accepte-pleinement-la-loi-sur-le-mariage-des-couples-de-meme-sexe-2014-03-28-1127634




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


9 thoughts on “Homosexualité : l’ennemi ce n’est pas la Russie mais l’islam !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Denis Tarko vous êtes un salaud, un connard et un danger pour l’humanité. Vous n’avez rien à faire sur ce site de résistance à l’islam puisque comme le demande l’islam vous prônez la peine de mort pour les homosexuels considérés comme le mal absolu. Vous êtes un intolérant qui n’a aucun argument sauf que l’homosexualité ne serait pas naturelle, espèce de profond connard vous savez ce que c’est que l’état de nature ? la violence, la loi du plus fort, le refus de l’art, du progrès, de la civilisation et du droit des femmes. Vous êtes un vrai criminel et c’est vous qui devriez être passé par les armes. J’ai naturellement censuré votre commentaire. Ne revenez jamais traîner vos guêtres puantes chez nous. Vous êtes bon pour la conversion à l’islam, peut-être êtes vous déjà musulman d’ailleurs.

    2. MaximeMaxime

      Quel dommage de la part d’un commentateur régulier.
      Vous ne serez pas crédible contre l’islam si vous défendez des thèses obscurantistes. Le nazisme s’en est pris aux juifs mais aussi aux homosexuels, aux handicapés… à des gens qui n’avaient pour tort commun, aux yeux de nazis, que d’être différents de la norme sociale.
      Qu’on défende un modèle hétérosexuel me semble légitime. Le rapport hétérosexuel permet la pérennité de l’humanité. C’est la loi de la nature. Même dans la Rome et la Grèce polythéistes, la famille hétérosexuelle reste le modèle et le rôle social de l’homosexualité est différent. On n’est cependant lié par aucun déterminisme à cet égard (par exemple, le statut de la femme et des enfants a considérablement évolué depuis cette époque).
      C’est pourquoi la loi russe ne me semble pas en tant que telle condamnable, dès lors que la notion de propagande est strictement définie (exemple: encourager un mineur à croire que l’homosexualité est mieux que l’hétérosexualité; cela me semble condamnable vu le destinataire du propos et son inanité). Ce à quoi il faut prendre garde, ce sont les débordements éventuels dans l’interprétation de la notion de propagande.
      Pour le droit islamique, la question est résolue beaucoup plus radicalement.
      Quant à l’égalité, c’est encore une autre question. Mes réflexions sur le droit civil et le droit constitutionnel me conduisent à dire que le mariage homosexuel est une revendication légitime, en considérant le principe d’égalité. Si on ne connaît pas le droit civil du mariage, on ne peut effectivement pas comprendre pourquoi (mais combien étaient-ils à manifester contre le principe même de l’ouverture du mariage aux couples de même sexe sans connaître par exemple les règles de preuve de la filiation ?).
      En revanche, je peux comprendre qu’on soit opposé à l’adoption et encore plus à la gestation pour autrui, car la liberté d’autrui est directement en jeu et, pour la GPA, des questions fondamentales d’éthique sont en cause. D’ailleurs, ces questions se posent à l’identique pour les couples hétérosexuels, c’est donc en réalité une question qui n’intéresse pas l’homosexualité en tant que telle.
      Ce serait une erreur de croire que la République prône une égalité aveugle, dans ce domaine comme dans d’autres, car les principes juridiques conduisent toujours à mettre en balance égalité, d’une part, et, d’autre part, intérêt général, protection des intérêts légitimes des tiers…
      J’évoquais l’inquisition dans cet article car je crains que Denis Tarko ne soit pas le seul à soutenir ce qu’il soutient et, dans ce cas, les minorités ont raison de se méfier des obscurantismes quels qu’ils soient, puisque aucun ne vaut mieux qu’un autre…

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Il y a peut-être eu une erreur de manipulation.

      Si vous pouviez poster à nouveau votre commentaire.

      Merci.

      1. MaximeMaxime

        Bonjour Antiislam,
        merci de votre réponse. Je ne faisais qu’approfondir certains aspects de l’article, mais puisqu’il ne suscite pas de remarque pour l’instant, j’attendrais qu’il y en ait le cas échéant pour le faire afin de répondre.

        1. Christine TasinChristine Tasin

          je crois que je l’ai trouvé cher maxime ainsi que quelques autres qui ont été classés en indésirables je ne sais pas ce qui se passe en ce moment beaucoup de commentaires se trouvent directement filtrés comme indésirables. il faut qu’on ait le réflexe d’aller voir de temps en temps, ce qu’on ne faisait jamais

Comments are closed.