Une meute d’environ 30 Afghans pourchasse trois adolescentes à l’intérieur d’un centre commercial


Une meute d’environ 30 Afghans pourchasse trois adolescentes à l’intérieur d’un centre commercial

Kiel, Allemagne : une meute d’environ 30 Afghans a pourchassé trois adolescentes à l’intérieur d’un centre commercial, provoquant de violentes confrontations avec la police.

C’est la dernière vague d’agression commise par des migrants. Elle s’est produite au centre commerciale Sophienhof de Kiel, dans l’Etat de Schleswig-Holstein en Allemagne.

Tout a commencé par des hommes qui ont filmé trois jeunes filles de 15 à 17 ans avec leurs smartphones, et tout s’est terminé par des insultes et des menaces proférées contre les policiers qui se sont interposés et leur ont évité d’être sexuellement agressées. Aucune arrestation n’a été faite par « manque de preuves ».

Les médias locaux ont rapporté le fait qu’une bande d’environ 30 réfugiés se sont mis à chasser comme du gibier trois jeunes filles avant d’être menacés par la police.

Les hommes, apparemment tous d’Afghanistan, ont commencé par filmer les jeunes filles, et ont diffusé les images sur des réseaux sociaux, rameutant rapidement une trentaine de migrants, puis ils les ont suivies, ont rapporté des témoins.

Les jeunes filles étaient assises en train de manger des pizzas quand des hommes ont commencé à les harceler.

Quand les policiers sont arrivés et se sont interposés, ils les ont « insulté, menacés et quelques uns ont été blessés » par certains des agresseurs, a rapporté Bild.

Quatre homme, y compris les principaux coupables, furent arrêtés, puis relâchés pour « insuffisance de preuve ». Pourtant, ils sont résisté – violemment – à leur arrestation et ont agressés des officiers de police.

Depuis quelques temps, les commerces du centre commercial ont fait état d’une « explosion du nombre de vols à l’étalage » et de clients malmenés voire brutalisés par des migrants.

Quand les médias ont rapporté l’incident, plusieurs jeunes filles se sont rendues à la police pour témoigner avoir été sexuellement harcelées dans des conditions semblables.

Le ministre de l’intérieur Stefan Studt a déclaré que « ces incidents sont inacceptables » et que les Allemands « doivent pouvoir vivre librement dans ce pays ».

Il a également mis en garde contre le fait de comparer ces agressions avec celles de Cologne le jour de l’An.

Mais le leader du FDP Wolfgang Kubicki a déclaré que ce dernier incident devrait servir à comprendre que la politique de frontières ouvertes est en train de faire tomber le pays.

Il a déclaré que l’opposition de l’intégration est en train de se produire du fait que des sociétés parallèles sont en train de se développer en Allemagne, du fait de l’afflux rapide de migrants.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

http://www.dreuz.info/2016/03/05/allemagne-une-meute-de-30-afghans-pourchasse-3-jeunes-filles-dans-un-centre-commercial/





16 thoughts on “Une meute d’environ 30 Afghans pourchasse trois adolescentes à l’intérieur d’un centre commercial

  1. patriote

    Ce ministre met en garde de ne pas comparer ces évènements avec ceux de Cologne ? c’est pourtant la même chose qui s’est passé dans ce centre commercial , des barbares qui harcèlent les femmes et allez savoir comment les choses auraient pu tourner sans l’intervention de la police . Ce n’est qu’une question de temps pour que certains de ces arriérés mentaux fassent la une des journaux pour avoir commis des crimes d’un autre âge , a moins que la discrétion ne soit la règle une fois de plus .

  2. Alain alias " le para "

    La grosse Merckel a voulu ces dégénérés . Qu’elle se démerde . Mais certains allemands n’accepteront jamais l’invasion des musulmans . Ce n’est hélas pas le cas en France .

    1. J

      Mais les Allemands sont, eux-mêmes, soumis à une censure identique à la nôtre, comme partout en Europe. Ils ont, de surcroît, le désavantage d’être Allemand : à cause de la 2nde Guerre Mondiale et du spectre du nazisme (et c’est drôle comme nos chères élites oublient que « nazisme » décrit le mouvement national SOCIALISTE).
      La technique du « culpabilisme » fonctionne très bien. Les vilains Blancs qui ont colonisé, les vilains Allemands nazis etc…
      Et avec leurs discours écoeurants d’hypocrisie, ils parviennent à manipuler les masses.

  3. gaudet jean michel

    Je remercie la providence d’avoir pris connaissance de ce récit ahurissant, en étant calé dans un fauteuil sécurisé , car dans le cas contraire , j’en serai littéralement tombé par terre .

    Loin de moi d’être exagérément surpris par ce déchaînement d’agressivité et d’obsession sexuelle hargneuse de la part des ces moyens orients , dont les talents en la matiére, purent être brillamment mis en évidence il y a plusieurs semaines

    En revanche je suis justement sidéré par la tournure finale qu’a pris cette affaire du point de vue de la police allemande ! Des gestes trés brutaux ont eu lieu contre les agents , les coupables furent amenés au poste, et tout cela pour conclure à l’absence de preuve? Mais c’est du ….FOUTAGE DE GUEULE !

    N’importe qui d’entre nous qui aurions adopté le même comportement , aurait bien sur fini en garde à vue, et ensuite directement déféré en comparution immédiate pour violence à agent , et ici les flics allemands se conduisent comme si rien ne s’était passé ?

    Soit même le commissaire avait ce jour abusé de substances hallucinogènes ( cela peut arriver même en police ! ) soit au contraire, il a la main sur la couture du pantalon écouter des ordres impératifs, et du s’exécuter craignant fort pour son accession à des galons supérieurs !

    En tout état de cause les malfrats furent relâchés et donc vont naturellement recommencer leur odieux manège, ce qui rend le commissariat coupable certainement de mise en danger de la vie d’autrui .

    La population allemande , de par ce cas précis, peut mesurer la baisse considérable du potentiel protecteur de leurs flics , d’ou le développement de comportements d’adaptation à cette problématique sociétale nouvelle et menaçante .

    Ce qui devient un fait de société angoissant en Allemagne , pourrait prendre forme aussi en France dans de nombreux lieux bien fréquentés, si notre pays devait subir des déferlantes migratoires supplémentaires dans les mois à venir

    Je considère délibérément que ces scènes collectives de harcèlement sexuel, est bien un des éléments constitutif de la fameuse guerre civile, dont j’ai déjà évoqué les composants essentiels dans mes précédents commentaires , avec les démarches permettant de développer des tactiques d’évitement ou des méthodes de neutralisation physique , avec ou non effets terminaux.

  4. Lesage

    Mais non, ces migrants nous apportent rchesse et savoir faire??!!!
    C’est pas la grosse Merckel comme vous dîtes qui est inquiétée, mais le peuple allemand! idem pour les pays européens!
    amen

  5. Agnes

    De tels faits ne m’étonnent pas et je pense même qu’ils vont se multiplier surtout avec des gouvernements qui respectent l’Islam plutôt que leur loi fondamentale ou leur constitution.
    Les filles doivent apprendre à se défendre et s’armer .

  6. fanch

    Vu ce soir sur arté la merkel qui faisait campagne pour son groupe de socialo c’est faite huée en sortant du meeting et d’après la commentatrice ce n’était pas la première fois. Comme son coquin copain hollandais les carottes sont cuites

  7. Lesage

    Il faut qu’ils arrêtent leurs délires tous ces dirigeants politiques!
    la seule richesse qu’ils apportent aux pays d’acceuil c’est l’islamisation!!!
    tous ces migrants en Allemagne, Calais…. n’ont pas la gueule de medecins, ingénieurs, comptables!!!!
    foutage de gueule encore une fois de tous ces vendus de politiques!!!
    Il faut faire appliquer la loi Giscard du regroupement familial,
    MAIS DANS LEURS PAYS cette fois!!!

  8. Christian Jour

    Relâché pour faute de preuves, ils prennent les gens pour des cons. La merckel fuhrer doit être ravi. Des chances pour son pays diplômés en………………….vols et viols et saloperies en tout genre et en plus ils dictent leurs lois au pays qu’ils envahissent, c’est que du bonheur pour la merckel fuhrer.
    Il n’y a pas mieux pour mettre un pays dans la merde.

  9. Alexandrine57

    Pensez vous réellement que Merkel va laisser son trône ainsi… c’est alors que vous n’avez pas lu ceci :

    L’Allemagne « entraîne » les migrants au vote.

    Crise migratoire. A l’occasion des élections dans le land Saxe-Anhalt, les autorités allemandes ont décidé de mettre en place un vote « test » pour les migrants (…).

    Je ne peux pas mettre la totalité de l’article. Je le ferais de mon pc ce soir.

    Bien à vous.

  10. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Les eaux d’un fleuve et de son affluent ne se mélangent pas obligatoirement, il en est de même pour les humains. Il est clair que nous ne pouvons pas cohabiter, notre façon de vivre étant trop différente. Les politiciens en voulant nous imposer un vivre ensemble que nous n’avons pas choisi crèent le chaos. L’Allemagne des années trente s’est radicalisée suite à un mécontentement chronique de la population. Le seuil de tolérance est bas en Allemagne, Angéla Merkel devrait s’en rappeler.

  11. veverre

    quand va t’ont ce réveiller pour foutre cette racaille dehors une bonne fois pour toute.nos dirigeants ont un bandeau sur les yeux.

  12. ozone

    Les allemands partent en couille,mais chez nous c’est pas mieux,il n’y a qu’a constater le « migrant day » (!) qui sévit sur les merdias depuis hier

  13. Alexandrine 57

    L’Allemagne « entraîne » les migrants au vote.

    L’Allemagne n’est plus par-dessus tout, mais au-dessous de tout.

    L’Allemagne est tragique depuis l’avènement d’Hitler jusqu’à nos jours. Hitler détruisit l’Allemagne, l’Europe et le monde, et sa fureur destructrice est perpétuée aujourd’hui, non par ses héritiers, mais ses descendants, se sentant éternellement coupables de ses crimes. Des descendants envahis par la haine de soi, au point de vouloir disparaître.

    L’instrument de leur disparition sera donc cette société parallèle islamique qui s’est enracinée durablement et qui passe à l’offensive, utilisant la démocratie contre l’Allemagne. Selon les sites de réinformation, ce serait l’idée de Reiner Haseloff, président du land CDU. Chez nos amis d’outre-Rhin, la gauche et la droite ont idéologiquement fusionné. Lorsque, chez nous, l’on palabre sur le vote des étrangers, en Allemagne – efficacité oblige -, on passe à l’action.

    Dans un premier temps, ce sont les sites de réinformation qui se sont agités avec véhémence. Les « pressetituées » ne pouvaient pas à nouveau dissimuler. Alors, elles relayent une laconique dépêche de la DPA (Deutsche Presse-Agentur) qui dit ceci :

    « Une élection générale dans le land Saxe-Anhalt doit se tenir le 11 mars 2016. Afin de familiariser les « migrants et les migrantes » avec le système allemand, comme le déclare le directeur de l’Organisation pour la migration de Saxe-Anhalt (LAMSA) Mamad Mohamad, 14 lieux de vote seront ouverts à travers le land entre 10 h 00 et 18 h 00. Cependant, le résultat ne sera pas officiellement pris en compte. »

    Par la démocratie, ils veulent briser la résistance allemande. Après avoir fait rentrer des millions de migrants, ils leur accordent une sorte de simulacre de droit de vote, sans doute avant de passer à l’étape suivante, par laquelle ils ne manqueront pas de marquer leur gratitude pour l’hébergement et les allocations généreuses.

    Jamais la phrase de Bertolt Brecht n’a pris autant sa signification :

    « J’apprends que le gouvernement estime que le peuple a trahi la confiance du régime et devra travailler dur pour regagner la confiance des autorités. Dans ce cas, ne serait-il pas plus simple pour le gouvernement de dissoudre le peuple et d’en élire un autre ? ».

    Voici l’intégralité du texte que j’ai lu. Alors pensez-vous encore que Frau Merkel laissera son trône sans user de toutes les manipulations et manigances pour le garder ?

Comments are closed.