Comment je fais connaître les sites patriotes aux fans de Mylène Farmer


Comment je fais connaître les sites patriotes aux fans de Mylène Farmer

Contrairement à l’imam de Brest, je pense qu’il faut s’enivrer de musique et je ne me prive pas pour le faire. La musique adoucit les mœurs et j’apprécie particulièrement la chanteuse française Mylène Farmer. J’entends déjà grincer des dents, notamment parce que son pseudonyme est anglo-saxon, mais c’est une célébrité qui, de mon point de vue, incarne très bien les valeurs de la France et de la civilisation occidentale.

Je n’aurais sans doute pas les mêmes opinions politiques si je n’étais pas un admirateur de celle qui interpréta, entre autres, « Libertine », dans un clip évoquant le libertinage du XVIIIème siècle. Elle a su, tout au long de sa carrière, incarner une femme libre, provoquer avec une élégance que j’apprécie, contribuer à lever des tabous – il est vrai que le terrain était bien préparé depuis mai 1968 et l’œuvre féministe, notamment – et proposer des références culturelles de qualité, tout en visant un large public et en utilisant les media. Pour cette raison, elle est généralement méprisée par les «bobos», comme les Inrocks qui ne la loupent jamais à chaque sortie d’album (mais sa musique se vend extrêmement bien depuis trente ans).

J’en parle ici aussi parce que la récompense pour la fatwa contre Salman Rushdie a été augmentée très récemment par l’Iran ; or, la chanteuse est connue pour s’être liée d’amitié avec l’écrivain depuis fort longtemps. Alors, je suis allé sur un site non officiel (elle est l’une – voire la seule – chanteuse française médiatique à ne pas avoir de site officiel) pour partager l’information relative à l’auteur des Versets sataniques. En effet, les admirateurs de la chanteuse ont l’habitude de relayer l’actualité de Salman Rushdie, quoique Mylène Farmer n’ait jamais pris de position politique à ce sujet. J’avais alors décidé de partager un lien vers l’article que Riposte laïque a consacré très récemment à Salman Rushdie (http://ripostelaique.com/liran-offre-39-millions-de-dollars-futur-tueur-de-salman-rushdie.html), mais j’ai été censuré…

Ne baissant pas les bras et convaincu de ne pas être d’extrême-droite, j’ai relancé le débat en publiant sur le même site un message où j’expliquais ceci, entre autres : « la liberté d’expression, les valeurs républicaines, la libération des interdits religieux sont des idéaux élevés et tous ceux qui connaissent Mylène Farmer comme artiste, ses paroles et actions comme femme publique, aussi discrète soit-elle, doivent DEFENDRE cela. Les ténèbres progressent dans le monde, revoyez le clip de Leila*, par exemple, réécoutez la Poupée qui dit non, dans toute sa carrière Mylène Farmer a incarné la femme insoumise. Les horreurs de l’Etat islamique et le recul de ce qui fait notre civilisation, celle dans laquelle Mylène Farmer a puisé pour construire son univers, ne peuvent plus vous laisser indifférents. On ne peut plus tolérer qu’un imam à Brest prétende que la musique est la créature du diable et que celui qui écoute régulièrement de la musique court le risque d’être transformé en singe ou en porc par Allah ». * extraite de l’album « Bleu Noir », cette chanson évoque une fille du Shah d’Iran, qui s’était engagé dans la construction d’un Etat laïque, jusqu’à ce que la Révolution islamique de 1979 l’écarte du pouvoir.

J’en ai alors profité pour glisser une petite publicité pour Résistance républicaine, que j’ai décrite comme un mouvement « apolitique de lutte pour que la liberté ne meure pas en France » et en terminant ainsi mon message : « apprenez à vous poser les vraies questions et à défendre l’héritage des lumières. On a besoin de toutes les forces vives pour lutter contre le recul de la liberté ».

Quand elle était un peu au creux de la vague, cette chanteuse a fait un duo très marginal dans sa carrière avec un Algérien (https://fr.wikipedia.org/wiki/Khaled_%28chanteur%29) dont la vie familiale avait été par la suite médiatisée pour des raisons peu réjouissantes (sa femme avait porté plainte contre lui pour violences conjugales et il fut condamné pour abandon de famille ; sources :http://www.liberation.fr/france-archive/1997/06/14/khaled-traine-devant-le-juge-par-sa-femme_207001 et http://www.leparisien.fr/faits-divers/deux-mois-de-prison-avec-sursis-pour-khaled-08-05-2001-2002152994.php– et voici ce qu’il dit de l’islam… : https://www.youtube.com/watch?v=yGXdb_aQl8k ).

Toutefois, ce duo aux accents « raï » était une reprise de la chanson de Polnareff « La poupée qui dit non », ce qui me semble plein de sens à présent ! Interpréter avec ce chanteur alors en vogue – c’était l’époque où on nous bassinait de raï – une chanson qui parle de la libération sexuelle des jeunes filles en incarnant « la poupée qui dit non », c’était ne pas manquer de toupet.

On peut penser ce qu’on veut de Mylène Farmer – s’il vous plaît, Christine, ne lui faites pas un portrait à la Michel Delpech, je vous en voudrais beaucoup. Loin de moi de prétendre que, contrairement au reste du « show business », elle serait indifférente au dieu Ploutos, auquel Aristophane consacra une pièce quelques millénaires avant que nous naissions… Cependant, sans jamais prendre de position politique, contrairement à moult artistes « bobo » – si ce n’est le mariage homosexuel, auquel elle a reconnu qu’elle n’avait aucun motif de s’opposer, mais sans se livrer à aucun militantisme – elle sait, par ses textes, clips, inspirations et choix artistiques poser des questions essentielles à notre temps. Pour toutes ces raisons, Michel Onfray, il y a quelques années – c’était à l’époque je l’appréciais bien, jusqu’à ce que je lise la critique qu’Eva lui a consacré à propos des Evangiles – avait expliqué qu’il l’appréciait particulièrement.

Il n’est pas étonnant qu’elle ait indiqué que Georges Bataille ou Stefan Zweig, entre autres, ont inspiré ses textes. Elle a su mettre en musique mieux que quiconque les sombres poèmes de l’ermite de Solesmes, Pierre Reverdy. Je connais assez son travail pour dire qu’elle ne mérite aucun reproche de la part des patriotes !

Qui plus est, elle est l’une des rares chanteuses françaises à être très connue et appréciée des Russes, au point que la Russie est, à chacune de ses dernières tournées, un passage obligé, chacune de ses dates de concert faisant alors le plein là-bas. Fait remarquable, alors qu’un journaliste l’interrogeait très récemment sur la Russie en raison des lois récentes sur l’homosexualité, elle a affirmé, contrairement à certains chanteurs qui refusent de se rendre en Russie pour des raisons politiques, qu’elle n’a jamais été ennuyée en Russie pour ses concerts (elle est réputée pour ses tenues très sensuelles voire provocantes) et ses chansons (certains textes étant aussi sulfureux).
J’ai apprécié de l’apprendre, car, ne parlant pas le russe, je ne sais quelle opinion me faire sur ces textes ainsi que sur les lois réprimant les offenses aux sentiments religieux (http://www.lesechos.fr/12/06/2013/LesEchos/21455-067-ECH_russie—vote-d-une-loi-reprimant-les—offenses-aux-sentiments-religieux–.htm).

Il est vrai que la Russie nous intéresse, nous, Français, avant tout pour sa politique internationale. Je ne sais pas ce qui se passe exactement en Russie quant aux mœurs, s’agissant de leur politique interne, mais les évolutions du droit russe sont bien loin de la folie des interdits de la charia. Mylène Farmer ne pourrait pas faire en Arabie Saoudite les concerts qu’elle propose en Russie !

Quoi qu’il en soit, une bonne façon de réagir aux propos de l’imam de Brest, n’est-ce pas de militer de cette manière sur les sites internet des musiciens et chanteurs que l’on aime, pour expliquer pourquoi l’on s’intéresse à l’action des sites et associations patriotes et surtout pourquoi ce n’est pas être d’extrême-droite que de refuser que soient proférées, en France, fût-ce dans une mosquée, de telles horreurs ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


15 thoughts on “Comment je fais connaître les sites patriotes aux fans de Mylène Farmer

  1. Avatargaudet jean michel

    Normalement je serais plutot enclin à ne pas approuver les options artistiques de cette chanteuse , en raison de mon statut de catholique pratiquant

    Cependant je me dois de souligner que nous ne sommes plus en situation normale , car les lois coraniques menacent bel et bien les fondements de la dignité féminine et que je préfererai toujours une femme sans tabous et libérée à une femme ployant sous le poids écrasant de la charia

    Je souhaite profondément à Myléne Farmer de demeurer une puissante rebelle, totalement insoumise , fier d’elle même, car ces sentiments sont susceptibles de la faire échapper au statut intolérable d’esclave, auquel les salafistes veulent réduire les femmes du monde entier !

    Il est possible que Myléne Farmer , maintenant jusqu’au bout sa volonté de farouche indépendance , finisse par être assassinée sauvagement sur une place publique , mais cette issue ultime sera le sacrifice du femme demeurant malgré tout libre ! envers et contre tout !

  2. AvatarAlain alias " le para "

    Moi je l’adore notre chanteuse , Mylène Fermier ( hè oui , j’emploie un mot français ) .

  3. AvatarOlivier de V

    Merci pour votre article, j’aime les chansons de Mylènes Farmer et la qualité de ses spectacles-concerts, auxquels je ne suis jamais allé cependant.
    Je suis aussi catho pratiqant et je considère son oeuvre sous l’angle artistique.
    il y a, à la fois un contenu poétique et anthropologique dans ses chansons. Poésie inspirée de Rimbaud et je pense percevoir du girardisme (René Girard) dans la signification sous-jacente de ses chansons qui est en quelque sorte une forme de désenchantement (paradoxe), qui nait de l’illusion du désir autonome, du narcissisme, du romantisme, Cf. mensonge romantique et désir romanesque de René Girard).
    Il y a aussi le désenchantemnt de la modernité qui robotise l’homme (cf. le clip  »une belle journée »).
    Mylène Farmer est libre et dans une de ses chansons mise en scène très réussies (Tristana), elle donne le bon rôle à des révolutionnaires soviétiques et au peuple face au despotime de la Tsarine.

    1. AvatarMaxime

      Elle a aussi très bien mis en musique et interprété le poème « L’Horloge » de Baudelaire. Je trouve que c’est une démarche intéressante.

  4. Avatarcatou29

    L’imam arriéré de Brest boit de la pisse de chamelle sur une vidéo et…. « ça n’a pas l’air bon »…qu’il retourne au bled lui et les siens ils y seront plus heureux et nous aussi!

  5. AvatarPhilippe le Routier

    Maxime… Pour le coup… Je te tutoie !

    Ton idée est tellement… Conne …
    … Qu’elle en est GÉNIALE !

    Tu auras compris, j’ai écrit « conne » mais c’est dans le sens que c’est tellement évident qu’on se demande pourquoi on y a pas pensé !

    Car qu’on aime ou pas Mylène Farmer (perso j’aime pas toutes ses chansons mais j’en adore d’autres) c’est vrai qu’elle a un tel fan club que c’est un moyen énorme de faire connaître les sites de ré-informations.

    En plus, avec 30 ans de carrière, la plage d’âge de ses fans est bien plus large qu’avec un « bébé » comme M Pokora (pardon Mathieu !) qui est plutôt écouté par des jeunes que par des quadras

    Maxime, si t’as rien de prévu pour la prochaine guerre…
    … J’aurai du boulot pour un gars comme toi ! ( offre sérieuse, Christine a mon mail si tu veux en savoir plus )

    1. AvatarMaxime

      Merci Philippe.
      J’hésite à mettre en lien l’article sur les sites de « fans » (je ne suis pas « fan », c’est trop hystérique pour moi et je n’aime qu’une partie de son répertoire aussi). Je crains une avalanche de commentaires de la part de ceux qui s’offusqueraient qu’on parle de leur idole ici. L’opération communication pourrait mal tourner, j’ai donc adapté ma stratégie…
      Je ne prétends pas que Mylène Farmer est islamophobe ; en revanche, ce qui est sûr, c’est qu’elle a un côté très français. Ses références restent chrétiennes, ce qui marque l’appartenance de son univers à la culture occidentale. Par exemple, son spectacle de 2006 se déroulait sur une scène en forme de croix, dans une ambiance très spirituelle, et un élément important du superbe décor était une imitation des portes du baptistère Saint-Jean de Florence. Elle évoque souvent ses concerts en parlant de communion avec son public. Bien d’autres exemples pourraient être donnés, comme un clip réalisé dans une abbaye qui peut faire l’objet de toutes les interprétations. Certains le verront comme une provocation à la religion, d’autres au contraire comme une adhésion. Je n’ai jamais vu chez elle un rejet frontal de la religion. C’est pourquoi je ne pense pas qu’elle se fera assassiner sur une place publique par des fanatiques religieux, comme l’imagine Jean-Michel Gaudet.
      L’engouement qu’elle suscite tient du culte païen, c’est sans doute la clé de son succès.

  6. AvatarFred

    J’étais un fan de la première heure de Mylène, avec son tube :  » 1 Maman a tort, 2 c’est beau l’amour, 3 L’infirmière pleure, 4, je l’aime « ,que nous trouvions complètement con d’ailleurs, et puis  » Ainsi soit-je « , très beau clip.
    Nostalgie d’une époque sans invasions barbares.

    1. AvatarMaxime

      Je n’aime pas trop cette époque pour ma part, trop hésitante et névrosée. Je préfère la femme à la fois forte et sensible qu’elle a ensuite incarnée et qu’elle semble être.
      Je trouve en revanche que sa chanson « Désenchantée » dégage une énergie formidable et convient très bien à des combattants politiques. C’est sans doute la plus importante de son répertoire d’ailleurs en raison du succès qu’elle lui a apporté.

  7. Avatarkancau11

    Il est certain qu’il vaut mieux 100 Mylène Farmer qu’une islamophile comme Diam’s.

  8. AvatarSylvie

    J’ai une grande admiration pour une autre chanteuse qui elle, est plutôt identitaire et appartient à une région que j’ai l’habitude de visiter l’été. Il s’agit de Nolwenn Leroy. Elle est de ma région, puisque d’origine, je suis bretonne.

  9. AvatarDURADUPIF

    L’imam à la pisse de chamelle n’en n’aura que faire. Cet acculturé est irrécupérable (comme tous ses acolytes). L’islam ne connaît qu’un seul crédo : la force. La reconquista ne passera que par ce seul crédo !

  10. AvatarJC

    MARLENE FERMIERE, chanteuse ??? AH BON!!!

    Moi je fais de même dans (notamment un) site d’une chanteuse), mais j’ai du arrêter, je me faisais virer et traiter de facho

    1. AvatarMaxime

      peut-être avez-vous manqué un peu de tact, ou n’avons-nous finalement pas les mêmes idées, même si nous lisons le même site ? 😉

Comments are closed.