Norvège : expulsion des musulmans délinquants, 31% de baisse des crimes violents en un an !


Norvège : expulsion des musulmans délinquants, 31% de baisse des crimes violents en un an !

Autre politique menée par ce VRAI premier ministre à poigne, traitée de « raciste » par les libéraux et de « islamophobe » par Al Jazeera, qui prend à cœur la sécurité de son peuple : depuis un peu plus d’un an Erna Solberg a lancé un programme visant et déportant les musulmans qui fréquentent les mosquées radicales et menacent les mécréants de violence, les renvoyant d’où ils viennent avec leurs familles.

Résultat époustouflant : baisse des crimes violents en Norvège de 31 % en une année depuis le début des déportations !

http://conservativepapers.com/news/2015/05/10/norway-waking-up-norway-deports-muslims-crime-rate-drops-31

Extrait de « Top Right News » du 1er août 2015 concernant les déportations par milliers de musulmans opérées par la Norvège :

http://toprightnews.com/heres-what-happened-when-one-nation-started-deporting-radical-muslims/

 




Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


17 thoughts on “Norvège : expulsion des musulmans délinquants, 31% de baisse des crimes violents en un an !

  1. fred

    la meme en FRANCE sa ferait 99 pour cent de moin de delit a metre en place desuite cazeuneuve demande au SS valls de t aide si tes pas assé grand tous seul a deux vous aurez une paire de couille

  2. gaudet jean michel

    Cette femme vaillante est un exemple , et démontre que la migration islamisante n’est donc par une fatalité puisqu’il existe malgré tout une voie permettant de nous en débarrasser en grand nombre

    La mise en oeuvre de cette politique vient également à point nommé , à un stade ou, selon mes renseignements, les milices salafistes pro charia, prennent le pouvoir de la rue pour imposer de force les lois coraniques, d’ou l’urgence évidente d’une réaction de sauvegarde sociale et nationale

    S’agissant de la France , nous savons qu’une grande partie des détenus en prison sont des musulmans et des étrangers , d’ou la nécéssité absolue de les …FOUTRE A LA PORTE! massivement et tenter d’obtenir des condamnations dans leur pays d’origine, afin que retournant chez eux, ils ne retrouvent heureusement pas la liberté !

    Une mesure de colossale déportation des détenus étrangers , allégerait considérablement la charge de travail du système pénitentiaire, dégagerait des places disponibles en cellules, et donc permettrait aux juges de prononcer des peines contre les « chances pour la France » , qui constituant l’essentiel de la délinquance , pourra être enfermés le plus rapidement possible !

    1. Pouf

      lol ! Un peu d’abstraction, voyons surtout les idées formulées. Tout le monde doit pouvoir s’exprimer avec les connaissances qu’il a.

  3. Spipou

    Attention, Christine, c’est un hoax !

    Je me souviens très bien de cette nouvelle. Quand je l’avais lue l’année dernière, ça m’avait tellement (agréablement) surpris que j’avais fait quelques recherches, et j’avais fini par trouver l’article original en norvégien.

    Passant d’un site de la droite dure américaine à un autre (je n’ai rien de spécial contre la droite dure américaine, mais ils ne sont pas très intelligents en général, et ils ont un peu trop tendance à prendre leurs désirs pour la réalité, malheureusement), c’est devenu 31% de crimes en moins dans tout le pays.

    Je n’ai malheureusement pas gardé l’article en norvégien dans mes favoris, et je ne me souviens plus des détails, mais il était question d’un quartier chaud d’Oslo, ou vivaient un peu plus de 3000 personnes, et où la police avait fait un travail plus efficace qu’avant. Je ne suis même pas sûr qu’il était question d’expulsions dans ce très court article ! Si je me souviens bien, les sites américains ont mélangé plusieurs articles différents, publiés en anglais, et en ont fait leur propre sauce… Ce chiffre de 31% était peut-être celui de l’augmentation des arrestations, mais je n’en jurerais pas. Je viens d’essayer à nouveau de remonter à la source, mais je tombe sur des Page not found.

    Dommage, c’était un peu trop beau pour être vrai !

    1. Spipou

      Et si ma mémoire ne me trahit pas et qu’il s’agisse bien d’une augmentation de 31% des arrestations, il s’agissait UNIQUEMENT de ce quartier chaud de la capitale, peuplé de 3000 – 3500 personnes, ça je m’en souviens parfaitement. Une goutte d’eau à l’échelle du pays.

    2. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Spipou, trop beau pour être vrai en effet, peut-être que l’ami Jack pourra remonter à la source et vérifier tout cela

        1. Spipou

          J’ai regardé cet article, durandurand (vous êtes un fan de Jean-Claude Forest, comme moi ? 😉 ), mais ce n’est pas non plus la source.

          Le problème avec tous les sites dits de réinformation, c’est qu’ils se copient mutuellement sans vérifier les sources, et c’est comme ça que les fausses informations se propagent…

          Ah ! En lisant plus attentivement, je vois « Ainsi environ 5200 immigrés ont pris le chemin du retour vers leur pays d’origine en 2013 soit une augmentation de 31% par rapport à 2012. » Les 31% sont ici une augmentation du nombre des expulsions depuis le changement de gouvernement, ce qui paraît beaucoup plus plausible.

      1. Spipou

        Comme je vous le disais, j’ai à nouveau essayé de remonter à la source hier soir, et je suis tombé sur des Page not found.

        Si par chance il retrouve l’article en norvégien, envoyez-le moi par e-mail, je vous dirai exactement de quoi il en retourne.

        Quant au but recherché par les expulsions, on peut penser qu’il sera un jour atteint, mais pour le moment il n’y a eu que quelques milliers d’expulsions, c’est peu. Je pense qu’il faudra des années avant que la Norvège ne puisse se débarrasser de tous ses criminels musulmans, les criminels potentiels, qu’on ne connaît pas, n’étant pas expulsables dans un état de droit.

Comments are closed.