La mairie LR d’Aulnay-sous-Bois a prêté une salle à des salafistes


La mairie LR d’Aulnay-sous-Bois a prêté une salle à des salafistes

Dans la rubrique ouverte ici de la lutte contre l’herpès : la mairie LR d’Aulnay-sous-Bois a prêté une salle à des salafistes

700 personnes ont participé à une conférence organisée au gymnase de la Rose des vents, organisée par l’Espérance musulmane de la jeunesse française (EMJF), avec des prédicateurs connus pour leurs positions radicales… Cette salle municipale a été prêté gracieusement par Bruno Beschizza, le maire Les Républicains.

Nader Abou Anas est un prédicateur assez peu progressiste, qui déclare par exemple :

« La femme, elle ne sort de chez elle que par la permission de son mari ». « Qu’elle sache que les anges la maudissent toute la nuit dans le cas où elle se refuse à son mari sans raison valable. »

Il explique qu’il est « haram » (interdit par l’islam) de serrer la main aux femmes.

Eric Younous, de son côté, estime que le shabbat était « une punition qu’Allah a infligée aux juifs ».

Enfin, un certain Mehdi Bouzid, qui exerce à la mosquée de la Fraternité d’Aubervilliers, perquisitionnée quelques jours après les attentats du 13 novembre, était un proche de Cherif Kouachi, l’un des deux auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo. Selon la préfecture de Seine-Saint-Denis, il est « un prosélyte radical » qui « tient des discours pro-djihadistes ». Mehdi Bouzid a fréquenté la filière des Buttes-Chaumont, qui acheminait des djihadistes en Irak.

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2016/02/la-mairie-lr-daulnay-sous-bois-a-pr%C3%AAt%C3%A9-une-salle-%C3%A0-des-salafistes-.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




4 thoughts on “La mairie LR d’Aulnay-sous-Bois a prêté une salle à des salafistes

  1. gaudet jean michel

    Je viens de lire attentivement l’article de Marianne , dans lequel on dresse un portait succinct du maire de la ville nommé Bruno Beschizza qui fut un proche de Sarko, et cerise sur le gâteau spécialiste des questions ;;;;;sécuritaires , on croit littéralement rêver!

    Interrogé sur l’événement , Monsieur Beschizza a reconnu de pas s’être intéressé du contenu des discours et de la personnalité des intervenants , et a fini par affirmer que ce n’est pas le rôle d’un maire de se livrer à du renseignement idéologique !

    Voilà donc comment se présente la situation actuelle du fameux état d’urgence , institué après les atroces massacres de novembre dernier : d’un coté on place en résidence surveillée des pauvres types n’ayant rien à voir avec aucun projet terroriste, et de l’autre nous prenons en compte le cas d’un maire ripoublikains , se désintéressant de la personnalité de radicaux , éventuellement bien issus de la mouvance djihadiste, alors que le palmarès des intervenants aurait du provoquer sa plus vive inquiétude .

    Nous sommes donc en face d’un maire , totalement désinvolte, qui balayant d’un revers de main les effroyables risques d’attaques planant sur la France, redouble de servile complaisance envers des individus abjectes , chez lesquels le mépris de la condition féminine est littéralement proverbiale !

    Pour un monsieur se présentant comme un spécialiste en matière sécuritaire cela fait vraiment , vraiment désordre Et ce n’est pas moi qui irait le chercher pour tenir les fonctions de ministre de l’intérieur

    Par ailleurs son attitude traduit aussi une méconnaissance absolue de ses propres responsabilités de maire, qui doit veiller aux bonnes mœurs d’une ville , et doit également s’opposer à toute manifestation culturelle ou idéologique, ou la plus élémentaire dignité n’existe pas , ici en l’ occurrence , la présence d’individus aux valeurs contraires à nos principes sociaux élémentaires .

  2. Léon

    Ce maire d’Aulnay-sous-Bois mérite d’être poursuivi par la justice puisqu’il ne s’affaire pas à préserver la sécurité de sa commune; d’autant qu’il devient complice des activités de musulmans radicaux en prêtant ( gratuitement de plus ) une salle de la commune.
    Mais à quoi servent les lois et les services sensés les faire appliquer? Le politique, une fois élu, devient un petit roi local et, du fait de sa position de maire, personne n’ose le contredire.
    Ainsi va la société française.

  3. Léon

    J’oubliai de dire : Voter pour les républicains, c’est voter pour les musulmans.
    D’ailleurs, il ‘est pas le seul républicains pour agir ainsi.
    Mais vous votez pour qui vous voulez.
    Cordialement.

Comments are closed.