Pour Robert Kennedy, ils font la guerre à Assad à cause de son refus de l’oléoduc qatari-saoudien


Pour Robert Kennedy, ils font la guerre à Assad à cause de son refus de l’oléoduc qatari-saoudien

Dans un article paru le 20 février ici à RR, nous avons mis en lumière le projet de l’oléoduc censé avoir comme point de départ les puits pétroliers de l’Arabie Saoudite et du Qatar et ensuite parcourir la Syrie et la Turquie pour alimenter l’Europe en la rendant beaucoup moins dépendante des ressources russes. Nous avons aussi détaillé qu’en cas de victoire Russe en Syrie, le projet concurrent d’un oléoduc aura comme point de départ les puits pétroliers en Iran et va parcourir la Syrie pour ensuite charger son pétrole dans les navires-citernes pétroliers vers l’Europe via Chypre et la Grèce. Si ce dernier scénario se réalise alors la dépendance de l’Europe des ressources russes sera absolue.

D’après un article de la revue Politico daté de deux jours après, le 22 février, la plus grande famille politique des Etats-Unis, la famille Kennedy, à travers Robert Kennedy Junior confirme l’existence de ce projet d’oléoduc Trans-Arabe et son importance majeure pour l’Occident. Dans l’article dont le lien est donné ci-dessous, nous pouvons lire que Kennedy déclare que la guerre contre Assad n’a pas commencé depuis le printemps Arabe en 2011 mais en 2000 lorsque ce dernier a décliné l’offre du Qatar et de l’Arabie Saoudite d’un oléoduc qui traverserait la Syrie et lata Turquie. Kennedy dévoile que depuis ce moment, en 2000, les services secrets des Etats-Unis, du Qatar et de l’Arabie Saoudite ont commencé à financer l’opposition en Syrie avec 6 milliards de dollars rien que pour la phase initiale du projet du renversement et il conclut que l’Occident a trahi ses valeurs pour le pétrole.
Rien ne sera comme avant.
Avant de finir cet article, ma pensée va à Kastelorizo (Megisti), notre village d’Asterix à nous tous, et ses 250 habitants irréductibles qui sont géographiquement isolés  face à des millions de musulmans fanatisés.




7 thoughts on “Pour Robert Kennedy, ils font la guerre à Assad à cause de son refus de l’oléoduc qatari-saoudien

  1. Alain de Catalogne

    Tout est maintenant on ne peut plus limpide dans cette guerre. J`ai lu également quelque part que la guerre que menait l`Arabie Saoudite au Yemen n`était pas seulement une rivalité chiite-sunnites mais que le pétrole entrait en ligne de compte

    1. Parole d'un GrecParole d'un Grec

      Il devient de plus en plus évident qu’il y a un certain accord entre les Russes et les Américains sur le dossier syrien sur une solution alternative et pérenne dans la région censée satisfaire les deux pays et apaiser la tension.

      Cette solution s’appelle Kurdistan qui fera la jonction entre les puits pétroliers de l’Iran, Iraq, Arabie Saoudite et le Caucase avec offrant un accès vers un port méditerranéen.

      Le processus de la création d’un tel état Kurde est déjà déclenché et il va sans aucun doute marginaliser complètement la Turquie.

  2. J

    Et donc, à cause des pétro-dollars, on nous les brise, on tue des innocents, tous ça pour des riches qui sont chaque jour de plus en plus riches sur le dos des pauvres de plus en plus pauvres. Aucune justice dans ce monde. Avec tous les progrès en énergie propre, ils nous obligent à être dépendants de ce maudit pétrole et, pour en rajouter une couche, ils créent des taxes pour limiter la pollution. Si ce n’est pas se foutre de nous…

  3. Alexcendre 62

    Si les guerres ne servaient qu’a la liberté des peuples il en auraient beaucoup moins , la lecture de cet article, et après coup ne nous surprend pas , ça nous montre que nous sommes bien petit dans tout ça et que les profits des salauds passera et pendant encore un moment avant la paix et le bonheur des gens .Nous devons vomir tout ça et éjecter les larbins qui les servent car un jour ils vont nous entrainer de nouveau dans le wortex dune tuerie mondialisée où encore une fois personne ne sera coupable dans l’armée de responsables qui nous entourent , eux b-nationaux pour la plupart iront sur l’autre rive des océans vivre des jours tranquilles . Pendant ce temps le sang et les larmes de nos proches comptabiliserons leurs bévues , leur égoïsme et leur manque de courage résultat du vide patriotique de leur conscience .

    1. Parole d'un grecParole d'un grec

      C’est vrai que les valeurs de comfort ne sont pas toujours compatibles avec les valeurs patriotiques surtout en ce moment.

      Le golf du dimanche doit être sacrifié s’il le faut et pour cela un minimum de conscience patriotique est requise.

  4. ESCLAFIT

    C’est parfaitement clair, d’ailleurs il y a eu menace de l’Arabie Saoudite vers la Russie à ce sujet en 2011 et promesse de guerre, mais cela est passé sous silence. Laa Russie savait exactement ce qui allait se passer et est intervenu en connaissance du sujet.

Comments are closed.