Pour la visite de Hollande, Papeete débarrassé de ses SDF pendant 3 jours, à Calais ça serait pareil ?


Pour la visite de Hollande, Papeete débarrassé de ses SDF pendant 3 jours, à Calais ça serait pareil ?

Les Français n’ont plus aucun droit, juste l’obligation de payer et de se pousser pour faire place nette pour les clandestins !

En prévision de la visite de François Hollande, lundi à Tahiti, la mairie de Papeete a demandé à ses sans-abris de quitter les lieux.

Papeete, son port aux eaux pacifiques, ses bougainvilliers en fleurs, son marché aux étals colorés et … ses SDF. Pour donner au présidentFrançois Hollande, en visite lundi sur l’île de Tahiti, une image idyllique de carte postale, la capitale de la Polynésie a demandé à ses sans-abris, qui vivent dans le centre-ville, de quitter provisoirement les lieux. Leurs baraquements éphémères sont situés autour du marché Mapuru a Paraita, explique la chaîne Polynésie 1ère. Marché dans lequel le chef de l’Etat doit déambuler. 150 à 200 sans-abris devraient être obligés de quitter les lieux. 

« Pour le président, il faut qu’on dégage de là! »

« Je vis sur ce terrain vague depuis trois ans. Les responsables du marché et de la mairie viennent nous dire que c’est pour la sécurité du président. Où allons nous? Nous ne sommes pas méchants! », s’indigne Tehihira Tuihaa, l’un de ses SDF sommés de partir, au micro de Polynésie 1ère. Il s’inquiète pour ses affaires, qu’il ne peut laisser sur place et indique qu’aucune solution de relogement ne lui a été proposée.  

Coco vit dans un abri de fortune, près du marché de Papeete (capture écran).

Coco vit dans un abri de fortune, près du marché de Papeete (capture écran).

Polynésie 1ère

 

Coco, un autre sans-abri qui vit aussi sur ce terrain, ne comprend pas non plus la démarche de la mairie de Papeete : « Ils ne se sont jamais inquiétés avant. Et voilà, pour le président, il faut qu’on dégage de là. Ils ne sont même pas venus me voir. » L’homme indique que tous les baraquements seront détruits pour la visite présidentielle. « On pourra revenir trois jours après son départ », précise-t-il. Mais il leur faudra alors reconstruire leurs abris de fortune.  

Lundi, la mairie fera également fermer sept écoles et cinq lycées etinterdira tout stationnement aux alentours du marché.  





9 thoughts on “Pour la visite de Hollande, Papeete débarrassé de ses SDF pendant 3 jours, à Calais ça serait pareil ?

  1. veverre

    SDF de Tahiti remerciaient notre président bien aimé,vous allez voir les promesses faites,vous allez les attendre longtemps.

  2. vieux bidasse

    L’idéal étant que « Coco » aille veauter pour notre incapable.
    On ne sait jamais, il pourrait faire des promesses……………….

  3. hathoriti

    Et tout ça pour « protéger » ce…! Ce qui m’insupporte, c’est de voir ces gens, ces tahitiens venir congratuler le gros, lui serrer les mains, crier leur joie ! J’avais envie de leur crier à mon tour  » bande de cons ! Vous vivez à 10 ou 15000 km de sa présence néfaste ! Votre empressement au près de ce type est révoltant ! » Et il va leur en faire des promesses ! Et ils vont le croire ! De toute façon, ils s’en foutent !

  4. Marc

    Ce voyage a quelle utilité? Il paierait combien de dentiers aux sans-dents?
    Papeete est allergique aux fâcho-gauchos et refuse les mosquées. Elle n’aime pas les islamo-collabos. Il n’a donc rien à faire là-bas!

  5. Agnes

    Sous la monarchie, quand le roi annonçait sa venue dans une ville , on enlevait tout ce qui était susceptible d’offenser sa vue : les pauvres , on repeignait les murs … Rien de nouveau sous le soleil …. Les sans dents ne sont pas les bienvenus chez les monarques islamo socialistes .

  6. catou29

    IA ORANA Les Amis Tahitiens. Ne vous faites pas d’illusions le but du voyage est uniquement intéressé par vos votes… Sûrement pas pour améliorer votre sort. ET oui le prix de ce voyage avec tous les rapaces qui vont « s’empifrer  » sur notre dos aurait sûrement fait du bien aux SDF dans la misère… c’est lamentable.

  7. Le Chatelain

    L’hiver a été doux mais il n’empêche que certains SDF sont DCD, il n’y eu que des annonces de 2 lignes dans les presses locales !
    Seul le sort des clandestins intéresse les médias et les politiques !

Comments are closed.