Versets truqués, sites de réinformation fermés… Ils paniquent, c’est la fin de l’islam en Occident !


Versets truqués, sites de réinformation fermés… Ils paniquent, c’est la fin de l’islam en Occident !

En réponse à Maxime qui, dans un commentaire sous l’article consacré à Latifa Ibn Ziaten, me disait ceci  : « Je m’interrogeais hier encore sur un texte du Coran (VI, 151) que je voyais reproduit sur un réseau social, traduit ainsi : « Ne tuez pas la personne humaine, car Allah l’a déclarée sacrée ». Mais je lis ailleurs (http://www.dicocitations.com/citations-auteur-coran-0.php ) « Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a fait sacrée », ce qui est déjà autre chose me semble-t-il, puisque le meurtre peut alors être légitimé par la justice si l’on comprend les choses ainsi… selon des critères de « justice » qui ne sont sûrement pas les nôtres. Les gens ne maîtrisant pas l’arabe ne peuvent vraiment se faire un avis sur les textes que grâce aux arabophones, qui, comme vous, Eva, sont capables de produire des écrits solides et clairs.  « 

Maxime, votre confiance me touche, car je suis souvent traitée de menteuse par…des musulmans. De nombreux musulmans.
Le verset que vous mentionnez est truqué, et circule depuis plusieurs mois sur les réseaux sociaux, notamment sur tweeter, où des musulmans présentent une photo d’une belle page couleur écrue, avec la phrase, en français:
« Ne tuez pas la personne humaine, car Allah l’a déclaré sacrée ».

D’emblée, l’on devine que le verset est truqué, car sa formulation est étrange: ne tuez pas la « personne humaine » ? En opposition à quoi ? A la « personne animale » ? Nul besoin d’être arabophone pour flairer le truquage.
Par acquis de conscience, je suis allée vérifier dès la première fois où un musulman a utilisé ce verset pour me tromper sur l’islam.
Or le verset 151 de la sourate 4 ne dit pas cela. Il dit qu’on peut tuer, mais « en toute justice ». Ce qui veut dire qu’en islam, il est juste de tuer, mais à certaines conditions. Donc on peut tuer un non-musulman sans condition, et les conditions qui permettent de tuer un musulman sont les suivantes:

– S’il a commis le crime de fornication alors qu’il est marié (adultère).
(S’il est célibataire, il recevra 100 coups de fouets pour avoir eu un rapport sexuel hors mariage)
– S’il veut quitter l’islam (apostasie)
– S’il a tué un MUSULMAN. S’il a tué un non-musulman (mécréant), ce n’est pas condamnable.

Là encore, nul besoin d’être arabophone: on se rend compte du mensonge grâce à la traduction française du coran.
Vous voyez bien que connaître l’arabe n’est absolument pas nécessaire pour déjouer les pièges tendus par les prosélytes de l’islam. Il faut de la finesse, de la curiosité, et le réflexe d’aller vérifier dans le coran si ce qu’ils prétendent est vrai.
D’ailleurs les propos les plus lucides et les plus fins que j’aie jamais lus sur l’islam viennent souvent de personnes non-arabophones.

Mais les arabophones sont néanmoins utiles dans la lutte contre l’islam, car ils permettent de rabattre le caquet des musulmans qui disent aux Occidentaux:
« Vous ne connaissez pas l’arabe, alors vous ne pouvez pas comprendre le coran ».
C’est un argument d’autant plus risible que ceux qui l’utilisent sont des Maghrébins qui vivent en France, dont 99 % ne parlent pas l’arabe, mais un dialecte berbère mâtiné de mots arabes, dialecte incompréhensible pour les Arabes du Proche et Moyen-Orient.

Vous imaginez un chrétien vous dire que vous ne pouvez pas comprendre les Evangiles, car vous n’entendez pas le grec ? Ou un juif prétendre que vous ne pouvez pas comprendre l’Ancien Testament si vous ne maîtrisez pas l’hébreu ?
C’est un argument ridicule. Les islamo-résistants occidentaux ne doivent surtout pas se laisser décourager par ce genre de bêtise. Les chrétiens d’Orient, bien qu’arabophones, sont très intéressés par les livres écrits par des Occidentaux non-arabophones sur l’islam.

Je vous avoue, cher Maxime, que le fait que des versets truqués circulent sur Internet me remplit de joie. Car quand on en arrive à truquer des versets, c’est qu’on est conscient qu’on n’a pas d’arguments valables pour défendre l’islam, et qu’il faut avoir recours au mensonge pour lui donner une image présentable.

L’islam vit ses dernières années en tant que religion respectée en Occident.
Si nous nous accrochons, bientôt tout le monde saura que l’islam n’est pas une religion, mais une idéologie criminelle recouverte d’un mince vernis religieux.

Il suffit de gratter un peu pour que le vernis s’écaille, et pour que la vérité éclate.
Nous sommes donc des artisans de vérité, nous n’avons pas à avoir honte même si l’on nous diffame, nous couvre de propos péjoratifs et de quolibets infamants.
Il faut tenir bon. Le gouvernement panique, et ferme des sites de ré-information sur l’islam (Minurne, Abbé Guy Pagès).
Tout compte fait, le plus grand compliment au sujet de notre travail de ré-information nous vient du gouvernement !




Eva

J'ai choisi pour me représenter un « noun » (la lettre N en arabe), que les musulmans peignent sur les portes des maisons des « Nazaréens » (chrétiens d’Orient) afin que leurs hommes de main passent les piller et les brûler.


49 thoughts on “Versets truqués, sites de réinformation fermés… Ils paniquent, c’est la fin de l’islam en Occident !

  1. Alain de Catalogne

    Merci Eva de ces précisions, c’est une argumentation précieuse pour des débats, ou des discussion avec beaucoup de gens qui m’entourent et qui défendent l’islam

  2. MaximeMaxime

    Merci Eva de m’avoir répondu si clairement encore une fois.
    Effectivement, l’intuition m’invitait à penser qu’il n’était question dans ce verset que du meurtre d’un musulman, puisqu’il évoque la vie qu’Allah a fait sacrée, opposée donc à celle qu’il n’a pas rendue sacrée.
    L’inquiétant dans tout cela est que le réseau social n’était pas Twitter, mais l’autre grand réseau dont tout le monde connaît le nom. L’image était posté par un jeune de même pas 20 ans, qui n’est pas du tout musulman et qui l’avait enregistrée sur son ordinateur et non pas retweetée. La légende était que toutes les religions veulent la paix dans le monde… quant au message suivant sur le « mur », il traitait de cons les manifestants de Calais…
    Encore merci pour cet éclairage.

  3. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

    Une musulmane m’a dit que l’arabe est une langue « pleine » d’homonymes et qu’il est façile de prendre un mot pour un autre. Donc elle m’a affirmé qu’elle connaissait sa religion jusqu’au bout des doigts et que l’islam ne contraint personne. Ne connaissant pas l’arabe je ne pouvais évidemment pas la contredire.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      on va demander à Eva ce qu’elle en pense… Dans tous les cas cette musulmane est une fieffée menteuse ou une fieffée idiote

      1. Renoir

        Christine, vous êtes trop bonne et j’ai envie de vous corriger: « une fieffée menteuse ET une fieffée idiote ». Musulmane, bête et méchante, leur sainte trinité.

    2. gamma

      En effet. Mais il y a un mais. Déjà demandez-lui si le mot Coran est arabe. Non le mot coran vient de l’araméen en passant par le syriaque. Il est prononcé Qoryann. Ce qui était la lecture des liturgies des premiers chrétiens. Cet exemple posé, des milliers de mots dans le coran on subit le même sort. Par ailleurs, les signes diacritiques n’existaient pas. « a »(fatha) « i » (kassrah) « ou » (dammeh). Pour l’expliquer pratiquement, je vous donne l’exemple suivant : Le verbe manger. Akala. Comment le prononcer Akala ou Oukila. Car il s’écrit de la même façon. Mais lorsqu’on lui applique les signes diacritiques, qui sont apparus longtemps après le coran, – Si l’on applique 3 fathas donc trois signes « a », cela donne Akala; il a mangé. Si on lui applique le « ou » le « i » et le « a » cela donne oukila, il a été mangé. Donc le quel prendre ? car cela change le sens de l’action et est source d’erreurs fondamentales. Alors, demandez à cette dame si elle comprend l’arabe avant ou après l’application des signes diacritiques. Il y a de fortes chances qu’elle vous regarde avec des yeux globuleux.

      Je sais que la gymnastique est dure, mais il faut comprendre cette notion car elle explique plein de choses. Eva pourrait nous aider à voir clair.

      Quand à l’islam ne contraint personne, dites lui : ça c’était avant ! Avant l’abrogeant et l’abrogé, car un seul verset dans sourate Al Tawbah 9 abroge au moins 127 versets de paix. Demandez lui si elle connait la takiyyah. Si elle dit non, c’est qu’elle n’y connait rien. Si elle dit oui, dite -lui qu’elle pratique la takiyyah, sachant qu’elle connait bien – soi disant – son islam.

    3. pi31416

      Une musulmane m’a dit que l’arabe est une langue « pleine » d’homonymes

      C’est faux.
      Ce qui est vrai c’est qu’on omet les voyelles dans l’écriture, si bien que « malik » (roi) s’écrit comme « malak » (ange).

      MAIS il y a une exception. Le Coran, où les voyelles sont écrites.

      Des langues « pleines » d’homonymes il y en a plein.
      Vous en parlez une, le français (au, aux, eau, eaux, aulx, haut, hauts…). J’en parle une autre, ainsi que plus d’un milliard d’humains, le chinois.

      1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

        Et pourtant certains mots me paraissent sans ambiguïté comme : soumettre, battre, frapper, tuer etc…

    4. EVAEVA

      Bonsoir la vérité triomphera,

      Contrairement à la langue française, la langue arabe ne compte pas beaucoup d’homonymes. Elle est très riche en synonymes, mais pas en homonymes.
      D’ailleurs je me souviens qu’à l’école, pendant les cours de français, nous avions souvent des exercices où l’on nous demandait de trouver des homonymes.
      Mais en cours d’arabe nous n’avions jamais ce genre d’exercice.

      L’argument de cette musulmane est ridicule, car les traductions du coran reçoivent avant publication l’aval des autorités musulmanes du pays où elles doivent être publiées. Donc les autorités musulmanes sont d’accord avec la manière dont ont été traduits les 6 versets du coran qui appellent au meurtre des non-musulmans, et qui ne peuvent pas être compris autrement que comme des versets qui ordonnent le crime.

      Demandez à cette musulmane comment traduirait-elle d’une manière pacifique des versets tels que:

      SOURATE 9 VERSET 5
      Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade.
      SOURATE 9 VERSET 14
      Combattez les. Dieu les châtiera par vos mains, les couvrira d’ignominie, et vous donnera la victoire sur eux.
      SOURATE 4 VERSET 89
      Ne prenez pas d’alliés parmi eux (les mécréants), jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier de Dieu. Mais s’ils se détournent (deviennent apostats), saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez, et ne prenez parmi eux ni allié ni auxiliaire.

      Aucun doute n’est possible: le coran appelle à l’asservissement et l’extermination des non-musulmans. Et les horreurs que le coran ordonne concordent parfaitement avec les horreurs commises par Mahomet et ses compagnons de crime, que l’ont peut lire dans la biographie de Mahomet.

  4. Pierre Gouverneur

    Terrorisme islamique en France, haine des Français, barbarie de Daesh, volonté de l’Islam de s’imposer, développement des signes distinctifs de cette ambition de nous soumettre dans nos rues, ( vêtements, nourriture, coutume .., zones de non droit, guerre déclarée contre l’Occident ….
    Comment cAvoir deux nationalités, n’a pas de sens.
    Si l’on choisit d’être français, cela n’implique nullement d’oublier ses racines, mais cela signifie d’épouser sincèrement et pleinement la France et son passé, en divorçant totalement de la nation d’origine.
    Cela implique aussi d’accomplir ses devoirs avant de prétendre aux droits, de faire des efforts pour s’insérer soi-même, sans attendre des autres et de l’État, qu’ils le fassent à votre place.
    L’immigration est aussi accessible que l’émigration. Lorsque l’on ne se sent pas bien dans un pays, on le quitte
    L’on peut vivre et travailler en France, sans avoir la nationalité française.
    Il n’est pas acceptable, par ailleurs, que des Français manifestent leur haine ou mépris de la France.
    Il est ahurissant que des Ministres d’un pays ait deux nationalités, comme c’est le cas de la France, actuellement.
    Un franco algérien, s’il venait à choisir, en cas de conflit entre les deux pays, que ferait-il ? Tout le monde pense que la plupart prendrait le parti de son pays d’origine. Même au foot, certains préfèrent le drapeau algérien et n’hésitent à cracher sur le drapeau tricolore … Quant aux « Nike la France » sur les murs, ce n’est nullement une plaisanterie et c’est totalement inadmissible …, sauf pour un gouvernement français qui fait fi de la France, au point d’être composé par des binationaux qui, en outre, n’ont pas un cursus que l’on peut attendre de si hautes fonctions. Il faut stopper la recherche de dhimmitude des Français. Chaque peuple est en droit d’exiger que l’on respecte son identité, d’autant que la France demeure un phare de l’Humanité de par son passé. Mais force est reconnaître que beaucoup cherchent à éteindre ses lumières. Aux patriotes de s’opposer à ce déclin et de se libérer des extincteurs.i

    1. EVAEVA

      Bonsoir Pierre,

      Je suis d’accord avec vous, sauf sur un point. Vous dites:

      « Comment avoir deux nationalités, ça n’a pas de sens ».

      Il arrive par exemple qu’une personne soit née d’un père et d’une mère qui n’ont pas la même nationalité, et qui ne veuille pas délaisser une nationalité au profit d’une autre. Si les deux pays en question ne sont pas ennemis, je ne vois pas pourquoi la personne bi-nationale devrait choisir une nationalité.
      Mais je suis d’accord avec l’idée qu’une personne qui veut occuper un poste à responsabilité au sein de l’Etat français doive ne garder que la seule nationalité française.
      Cela dit, on peut avoir deux nationalités et être fidèle à la France, comme on peut n’avoir que la nationalité française et être un traître à la France.
      Mais par principe, je crois que certains postes sont incompatibles avec le statut de bi-national.

  5. yoniii

    hi

     » L’islam vit ses dernières années en tant que religion respectée en Occident. »

    helas rien n en ai mions sur

    60a 70 % des muzz au moyen orient sont des ancien juifs et chretien
    environ 30 a 40 % le savent … mais la dhimmitude islamique car elle existe aussi , le faite qu un muzz ne peurt pas retourner dans son ancien religion

    cete dhimmitude auto islamique et soumission pathologique

    fait que 30 a 40% des muzz du moyenn orient qui savent poarfaitement qu ils ne sont pas de reél muzz
    mais des ancien juifs chretient devenu par la force muzz

    ne retourne pas a leurs anciennne religion non pas parce qu il ne le veulent pas
    ou ils veulent rester muzz

    mais bien par peur , pas dhimmitude islamique , par soumission …

    ce qui implique que si l occident ce dhimmiphie trop

    et s auto islamise trop

    alors l occident ne pourra pas retourner en ariere et redevenir ce qu ils etaient vanat
    pas parce qu il ne le veut pas

    mais bien parec qu il ne le pourra plus

    nous devons faire en sorte que le basculement des non muzz en muzz
    ne soient pas trop important
    car sinon le retour en arrierte sera impossible

    donc oui l ocident peut devenir muzz et il peut aussi une fois muzz ne plus etre reéllment capable de redevenir non muzz

    si le piont de non retour et atteind

    en d autre terme le temps joue en partie contre nous et pour nous pour des raison diferentes

    by

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      Hi yoniii,

      Le totalitarisme ne peut se maintenir que par le mensonge et la peur. De part leur statisme et leur monolithisme, ces dictatures idéologiques se condamnent elles-mêmes.
      Les peuples sont plus informés qu’autrefois et peuvent se révolter contre l’insoutenable. En cela effectivement le temps travaille pour nous.

      By

    2. EVAEVA

      Bien sûr Yoniii, il ne s’agit pas de cirer victoire trop tôt.
      Mais avouez que l’image de l’islam est bien ternie en Occident.
      Pour vaincre l’islam, il nous faut croire à cette victoire.
      Les ancêtres des Européens y ont cru, et ils ont vaincu l’islam plusieurs fois.

      1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

        L’islam est une religion de paix et de tolérance pour ceux qui ne le connaissent pas. L’information est le pire ennemi de cette idéologie. Les musulmans, du moins certains d’entre eux, l’ont compris. Ils manipulent les données que nous avons sur cette « religion » pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes. Heureusement que certaines personnes qui ont la double culture savent remettre les « pendules à l’heure ».
        Cependant un fait ne trompe pas, les « arabes » chrétiens et ceux qui ont rejeté l’islam sont heureux de faire connaître et de partager leur culture. Les autres l’imposent.

        1. EVAEVA

          Merci Lavéritétriomphera. J’insiste cependant sur le fait que les Occidentaux en général, et les Français en particulier, n’ont pas eu besoin de nous autres arabophones chrétiens pour, dès le Moyen-Age, qualifier l’islam de « peste noire ».
          C’était l’époque bénie où l’on ne souciait pas de politiquement correct, et où les Français ne pratiquaient pas la haine de soi, conjuguée au culte de l’autre, n’importe quel autre, fut-il leur pire ennemi.

  6. hathoriti

    En effet, merci Eva, vous êtes précieuse! Et…Dieu vous entende en ce qui concerne la fin de l’islam en Occident ! Dieu vous entende !

    1. EVAEVA

      Chère Hathoriti,

      Si l’islam n’était pas si fragile, si indéfendable, ceux qui le critiquent ne serait pas menacés, et parfois tués. Je sais, au fond de moi, que l’islam est aussi fragile qu’un château de cartes, mais d’autres ne sont pas d’accord avec moi, à cause de la violence de l’islam, qui les subjugue, et leur fait croire que l’islam est fort, quasi invincible.
      Pourtant la violence contre les innocents est l’arme du faible. Et nous savons tous que si les islamo-collabos n’existaient pas, l’islam aurait déjà été chassé hors d’Europe, comme il le fut à maintes reprises par le passé.

      1. gammagamma

        Combien de fois n’avons-nous pas entendu des cheikhs, et parmi eux celui du Azhar dire : »S’il n’y avait pas eu « Houroub Al riddah » les guerres contre l’apostasie menées par Abou Bakr premier calife, il n’y aurait pas eu d’islam de nos jours ! ».

        1. EVAEVA

          Bonjour Gamma,

          Pour illustrer votre propos, voici une courte vidéo d’une entrevue avec le célèbre cheikh Youssef el Qaradawi, figure de proue des Frères Musulmans, disant que si l’apostasie n’était pas punie de mort, il n’y aurait plus eu un seul musulman dès la mort de Mahomet.

          https://www.youtube.com/watch?v=wpNTCpFabX4

  7. Jean-Louis

    Pour abonder le commentaire d’Eva :

    6-151. Dis: «Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a faite sacrée. Voilà ce qu’[Allah] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous.
    (Voir sur le site « lire le saint Coran en Français »)

    C’est clair et net, pas besoin de connaître la langue arabe. Vous pouvez tuer ceux qu’ Allah autorise de tuer. Et il y en a toute une liste. J’en ai relevé 21, rien qu’avec le mot « tuer », sans compter la trentaine d’autres ou tuer est remplacé par un autre verbe, mais avec la même fonction. C’est donc apparemment le seul mot que le djihadistes ont lu dans le Coran.

    Ce verset, dans sa forme déformée, est beaucoup utilisé pat les dhimmis de chez nous, pas seulement par les musulmans.

    Il y a quelques mois, de nombreux articles de la presse alsacienne aux ordres étaient diffusés, idem chez le clergé chrétien. J’ai immédiatement envoyé un courrier à ces gens avec la liste de ceux que les musulmans sont autorisés à tuer.

    Les quelques réponses reçues étaient justes bonnes à noyer le poisson. La plus comique fut celle du rédacteur en chef des Dernières Nouvelles d’Alsace qui me répondit que, « oui, mais, les musulmans vénèrent également Marie qui est citée plusieurs fois dans le Coran ».
    Ainsi, le fait qu’ils vénèrent Marie devrait faire faire oublier tous les meurtres commandités par Allah.

    Ce ne sont plus des dhimmis, ce sont des larves.

    1. Objector

      Bonjour Jean-Louis. Comme je l’ai demandé à Eva, pourriez-vous préciser les références du coran et/ou sunna (hadith – sira ) qui autorisent les musulmans à tuer :
      croyants et mécréants. Je vous remercie.

      1. Christine TasinChristine Tasin

        Cherchez donc dans notre catégorie « fondamentaux sur l’islam » (sous notre bandeau) vous avez de quoi lire, en attendant vous pouvez commencer par la video et le lien qui sont dans cet article http://resistancerepublicaine.eu/2015/12/10/fondamentaux-de-lislam-une-video-danne-marie-delcambre-et-les-fatrasies-coraniques/ ou bien dans notre catégorie « etude du coran » par exemple ceci http://resistancerepublicaine.eu/2015/10/03/des-musulmans-hurlent-les-versets-justifiant-le-djihad-publies-dans-des-livres-scolaires-adieu-takkya/

        1. Objector

          Je vous remercie, Christine, pour votre réponse et vos conseils. Je vais poursuivre ma recherche en consultant ces liens.

          1. Christine TasinChristine Tasin

            merci et jetez un coup d’oeil aux articles de Philippe Jallade notamment dans la rubrique analyse du coran il a dépiauté pas mal de versets avec les différentes traductions

    2. EVAEVA

      Les musulmans ne vénèrent pas Marie.
      Ce brave Monsieur ne sait-il pas que la Marie du coran n’est pas la mère de Jésus ? Elle a vécu à l’époque de l’Ancien Testament, puisqu’elle a pour frères Aaron et Moïse. Jésus ne peut pas avoir été enfanté par une mère qui a vécu des siècles avant lui.
      De même pour le « Issa » du coran, qui n’est pas Jésus, et qui, d’après le coran, n’a pas été crucifié, mais a fui son sacrifice en laissant crucifier un autre à sa place.
      Les Arabes chrétiens ne connaissent pas de « Issa ». Jésus se dit « Yassouh » en arabe. Combien de fois faudra t-il le répéter à ces naïfs qui croient sur parole les musulmans qui les enfument ?

  8. Xtemps

    Nul besoin effectivement d’arabophone pour comprendre que la plupart des crimes commis par les musulmans sont aux noms de l’Islam dans le monde.
    Que le vrai visage de l’Islam directement mis sur le fait accomplis, serait rejeté immédiatement par les occidentaux, c’est une approche faux cul des musulmans pour l’Islamisation rampante qui leur est recommandé.
    Qui n’est pas suffisant pour les musulmans, ils leurs faut des collabos de l’intérieur pour réussir ce coup là et qu’ils soient en plus aux pouvoirs et de tromper la vigilance des européens, qui coupent toutes alertes des dangers de l’islam, avec l’ouverture criminel des frontières, sans cela l’islamisation serait impossible.
    Pour comprendre que l’affaire d’Islamisation n’est pas une mince affaire, surtout pour faire accepter et normaliser l’Islamisation par les peuples européens comme faisant partie de l’immigration normal, et une immigration anormalement élevé.
    C’est simple, tous les pays européens sont ruinés par l’excès d’immigration.
    Et tout cela pour en arriver à faire quoi?.
    Quel sont les dessins macabres des nos dirigeants?.
    Ps : J’ai une personne qui m’a montré un site  » Your New wire.com du 25/12/2015 ; Que la reine d’Angleterre avait dit : Profitez de votre dernier Noël.
    Et que la Pape avait dit à la foule sur la place Saint Pierre, que la Noël pouvait être le dernier pour l’humanité!.
    Avec toutes les folies que l’on peut voir de la part des dirigeants, une de plus, je serai pas étonné.

  9. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Les traductions ne sont pas toujours correctes. Quelles sont les meilleures traductions du coran?

    Dans sa traduction, Malek Chebel commence sont introduction par:  »Tous ceux qui maîtrise la langue arabe savent qu’il est extrêmement difficile de comprendre le Coran …  ». Voilà qui est dit! Le coran est incompréhensible même aux arabes et donc intraduisible.

  10. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Les traductions ne sont pas toujours correctes. Quelles sont les meilleures traductions du coran?

    Dans sa traduction, Malek Chebel commence son introduction par:  »Tous ceux qui maîtrise la langue arabe savent qu’il est extrêmement difficile de comprendre le Coran …  ». Voilà qui est dit! Le coran est incompréhensible même aux arabes et donc intraduisible.

  11. Renoir

    Il faut admirer à la fois la grande modestie d’Eva et sa grande science, ce que Umberto Eco, qui vient de mourir, appelait l’ « humilité scientifique ». Certes il n’est peut-être pas TOUJOURS nécessaire d’être arabophone, mais enfin l’être est extrêmement utile : merci Eva !
    Ma traduction du Coran (un coran bilingue acheté au Maroc, sans indication ni de date ni d’édition, rien que le texte et sa traduction) dit, pour ce passage de la sourate 6, 152:
    « Ne tuez pas votre prochain, comme Dieu vous l’a défendu, sauf si la justice l’exige »
    Pour la compréhension du mot « justice », je suppose qu’on doit se référer à la Charia, modèle de douceur et d’humanité…

    1. EVAEVA

      C’est exact, cher Renoir: la justice à laquelle se réfère le coran est bien évidement la charia musulmane.
      D’où l’incompatibilité de l’islam avec nos lois.

  12. Objector

    Eva, lorsque vous écrivez :  » Or le verset 151 de la sourate 4 ne dit pas cela « , ne s’agit-il pas plutôt du verset 151 de la sourate 6 ? Pourriez-vous indiquer les références : coran -sunnah précisant les conditions qui permettent de tuer d’une façon juste en islam. Je vous remercie.

    1. EVAEVA

      Bonjour Objector,

      Merci pour la correction. J’ai repris sourate 4 verset 151 dans le post de Maxime, mais la sourate est bien la 6, pas la 4, je viens de vérifier. Le numéro du verset est le bon.
      Comme je dois passer à table tout de suite, et que j’ai des enfants chez moi aujourd’hui pour tout l’après-midi, j’aimerais vous demander s’il vous est possible de citer les références coran-sunna au sujet du « meurtre juste » en islam, car vous avez l’air calé.

      Si vous ne pouvez pas, je le ferai plus tard.
      Un grand merci à vous, et bon dimanche.

      1. Objector

        Merci Eva, pour votre réponse. Je ne suis malheureusement pas « calé », plutôt le contraire.
        Lors de mes discussions concernant l’islam, je préfère argumenter en citant les références qui confirment mes affirmations.
        Bonne fin de journée à vous.

        1. EVAEVA

          Bonjour Objector,

          Voici quelques versets et hadiths que j’ai ressemblés dans un texte qui a été publié par Riposte Laïque. Au cours de la publication, deux hadiths ont été accidentellement amputés du mot par lequel ils débutent. Je l’ai signalé dans les commentaires que l’on peut lire sous le texte.

          Voici le lien vers le texte en question:
          http://ripostelaique.com/mon-coran-mautorise-a-tuer-tous-les-musulmans.html

          J’espère que cela vous fournira les références dont vous avez besoin pour argumenter.

          1. Objector

            Merci beaucoup, Eva. Ces références textuelles me sont d’une aide précieuse pour argumenter. Bonne soirée.

  13. Jean Lafitte

    Voici ce que j’ai sur mon disque dur; la seconde traduction est en quelque sorte la version officielle musulmane.

    Traduction de Savary, Paris, 1783, t. 1, p. 146
    Dis-leur : venez entendre les commandemens du Ciel. Ne donnez point d’égal à Dieu. Soyez bienfaisans envers vos proches. Ne tuez point vos enfans, par la crainte de la pauvreté. Nous vous donnerons de la nourriture pour vous & pour eux. Evitez le crime en public & en secret. Ne mettez point votre semblable à mort, excepté en Justice. Le Seigneur vous en fait la défense expresse. Tels sont les préceptes que Dieu vous a donnés afin de vous rendre sages.

    Le Coran en ligne (http://www. coran-en-ligne. com/coran-en-francais. html)
    151. Dis : « Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N’approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a fait sacrée. Voilà ce qu’[Allah] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous.

    Traduction d’André Chouraki, Paris, 1990
    151. Dis : « Montez, je vous avertirai de ce que votre Rabb vous interdit. Ne Lui associez rien. Excellez avec vos parents. Ne tuez pas vos enfants par crainte de la misère. Nous veillerons à votre subsistance comme à la leur. » Éloignez-vous des vices, apparents ou cachés. Ne tuez personne sans droit. Allah l’interdit. Voilà ce qu’il vous ordonne. Peut-être discernerez-vous ?

    1. EVAEVA

      Je suis allée lire en arabe le verset 151 de la sourate 6, qui dit:
      « Wa iza qataltoum fa’aadilou ».
      Ce qui veut dire:
      « Et si vous tuez soyez justes »
      (traduction mot à mot).

      Il est évident que la « justice » dont parle le coran est la charia musulmane, qui permet de tuer dans les cas que j’ai cités plus haut.

      1. EVAEVA

        Ce commentaire plus haut s’adressait à vous, Monsieur Lafitte. Je ne l’ai pas précisé car j’ai écrit ce commentaire à la hâte. Veuillez m’excuser.

      1. EVAEVA

        En relisant mon texte plus haut, je remarque que j’ai laissé passer plusieurs fautes, comme par exemple « tweeter » au lieu de « Twitter ».
        Et il fallait un « e » muet à la vie qu’Allah a déclaréE sacrée.

        Bref, comme dirait notre amie Agnès:
        « Hou, les cornes ! »

  14. Petit Prince

    Je voulais faire un tout petit peut d’histoire En Europe depuis plus de 2 000 ans les juifs et les Chrétiens on toujours réussi a cohabiter ensemble ( Malgré quelque persécution et de l’antisémitisme de masse ) On peut dire que la religion juifs est une religion de paix contrairement à l’islam qui lui n’a jamais pu s’installé en Europe cela est du a quelque chose .

Comments are closed.