En Arabie Saoudite, 350 000 soldats sont prêts à envahir la Syrie : tremplin pour la 3ème guerre mondiale ?


En Arabie Saoudite, 350 000 soldats sont prêts à envahir la Syrie : tremplin pour la 3ème guerre mondiale ?

Cela pourrait être le début de la troisième guerre mondiale : En Arabie Saoudite, 350 000 soldats sont prêts à envahir la Syrie.

 15/02/2016, de Michael Snyder

Un exercice militaire dont le nom de code est « Northen Thunder » [NdT : le Tonnerre du Nord], rassemblant 350 000 soldats, 20 000 chars d’assaut, 2450 avions de guerre et 460 hélicoptères, est en cours dans le nord de l’Arabie Saoudite. Selon l’annonce officielle , l’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis, l’Égypte, la Jordanie, le Bahreïn, le Soudan, le Koweït, le Maroc, le Pakistan, la Tunisie, Oman, le Qatar, la Malaisie et d’autres pays feraient partie des forces engagées. Cet exercice doit durer 18 jours et pendant cette période, l’espace aérien sera fermé. Cet exercice sera le plus grand jamais organisé dans la région et il a lieu alors qu’il y a des rumeurs selon lesquelles la Turquie et l’Arabie Saoudite prépareraient une invasion massive de la Syrie.

On ne s’y prendrait pas autrement pour envahir [un pays]. Les gouvernements ne préviennent jamais, alors qu’il y a des mouvements de troupes, quand ils ont l’intention de provoquer une invasion dans un futur proche, donc, « des exercices militaires » sont une couverture usuelle dans ce genre de cas.

Si ces exercices sont, en réalité, un prétexte pour rassembler des troupes dans le nord de la frontière saoudienne, alors nous pouvons penser que l’invasion pourrait avoir lieu dans les 2 semaines [NdT : selon la date de l’article, à partir du 29 février]. Si cela devait se produire, nous pouvons nous attendre à ce que la coalition Saoudienne se rue sur le sud de la Syrie par l’ouest de l’Irak et il y a des chances que la Turquie passe par le nord [de la Syrie].

L’objectif étant d’abattre le régime d’Assad avant que la Russie, l’Iran et le Hezbollah puissent réagir. Ces deux dernières années, l’Arabie Saoudite, la Turquie et leurs alliés ont fomenté l’insurrection sunnite en Syrie et ils comptaient sur ces seuls insurgés pour renverser le régime d’Assad.

La vérité, c’est que l’EI n’a jamais été supposé être en difficulté en Syrie. L’Arabie Saoudite et ses alliés ont inondé l’EI d’argent et, l’équivalent de centaines de millions de dollars de pétrole de l’EI a été exporté en Turquie, lequel pétrole a ensuite été vendu au reste du monde.

Les principales nations sunnites désiraient que l’EI et les groupes d’insurgés sunnites les débarrassent de Assad. Après quoi, l’Arabie Saoudite et ses alliés avaient le projet de transformer la Syrie en une importante nation sunnite.

Mais la Russie, l’Iran et le Hezbollah sont intervenus pour venir en aide au régime d’Assad. L’intervention aérienne russe a changé la donne et les insurgés sunnites sont sur le point de perdre.

Il fut un temps où Alep était la principale ville de Syrie et les sunnites en ont pris le contrôle depuis l’année 2012. Mais les incessantes attaques aériennes russes ont permis aux forces terrestres syriennes, iraniennes et au Hezbollah de cerner la ville, laquelle est sur le point de retomber entre les mains du gouvernement de la Syrie.

Si cela devait arriver, la guerre serait pratiquement terminée.

L’Arabie Saoudite, la Turquie et leurs alliés ont consacré énormément de temps, d’argent et d’énergie dans l’intention de faire tomber Assad et ce n’est pas maintenant qu’ils vont reculer.

Si la guerre devait prendre fin aujourd’hui, le régime d’Assad, affaibli, resterait en place et l’Iran et le Hezbollah deviendraient les puissances dominantes pour les années à venir. Dès la mort d’Assad, il serait sûr que l’Iran et le Hezbollah chercheraient à faire de la Syrie une nation majeure chiite [NdT : la majorité de la population syrienne est sunnite ]. Pour l’Arabie Saoudite et la Turquie, ceci n’est acceptable, à aucun prix.

Ils envisagent donc, maintenant, ce qui jusqu’à présent, était inconcevable, une invasion terrestre de la Syrie.

Mais si l’Arabie, la Turquie et leurs alliés s’engagent [dans cette invasion], ils prennent le risque d’un conflit majeur avec la Russie, l’Iran et le Hezbollah. Prenez simplement en compte quelques commentaires que nous avons pu voir récemment

Réagissant à un potentiel mouvement de troupes, le ministre des affaires étrangères [syrien] a déclaré samedi, «Que personne ne pense qu’il peut attaquer la Syrie ou violer sa souveraineté impunément, parce que, dans ce cas, je vous le garantis, quel que soit l’agresseur, il retournera dans son pays les pieds devants ».

Selon Press TV, Pavel Krasheninnikov, un député de la Douma [NdT : chambre basse du parlement de Russie] a prévenu l’Arabie Saoudite qu’une opération militaire au sol en Syrie sans l’accord de Damas, peut importe laquelle, serait considérée comme une déclaration de guerre [à la Russie].

En plus, de toutes les forces concentrées dans le nord de l’Arabie Saoudite, le London Independant écrit que les Saoudiens ont envoyé des troupes et des avions en Turquie …

L’Arabie Saoudite envoie des troupes et des avions à la base militaire turque d’Incirlik dans l’objectif d’une invasion probable de la Syrie.

Le ministre des Affaires Étrangères Turc, Mevlut Cavusoglu, a confirmé, dimanche, ce déploiement dans une déclaration au journal Yeni ?afak, bien des jours avant un hypothétique cessez-le-feu.

Des rapports font état que des officiels Saoudiens soutiennent que l’envoi de troupes est «irréversible» et, Reuters écrit que le gouvernement Syrien rapporte que des troupes Turques sont déjà entrées en Syrie.

Le gouvernement Syrien déclare que les forces Turques sont composées d’une centaine d’hommes armés, de 12 pick-up équipés de mitrailleuses lourdes dont l’objectif est d’approvisionner [en armes] des insurgés se battant dans la région de Damas.

Selon une lettre, publiée par l’agence d’informations SANA, au Conseil de Sécurité de l’ONU, du ministre des affaires étrangères, « L’opération, via le couloir de Bab al-Salama dans la région de Azaz en Syrie, qui consiste à approvisionner en armes et en munitions, se poursuit sans interruption »

Bien entendu, le gouvernement Turc ne va pas confirmer ce que dit cette lettre, mais, ce dont on est sûr c’est que la Turquie bombarde les Kurdes qui sont sur le versant Syrien de la frontière [turco-syrienne]. L’ironie, c’est que ces forces Kurdes sont aidées par le gouvernement des USA.

Donc les Turcs ne sont pas supposés pouvoir faire cela, mais, selon Reuters, ils le font depuis des jours sans interruption.

Selon l’Observatoire Syrien Des Droits de l’Homme, l’armée Turque a bombardé des positions Kurdes dans le nord de la Syrie durant une deuxième journée ce dimanche, tuant deux combattants.

Le samedi, la Turquie a demandé à la puissante milice Kurde YPG, de se retirer des sites du nord de la région d’Alep [en Syrie], qu’ils ont pris récemment aux insurgés, y compris la base aérienne de Menagh. Les bombardements ont visé ces endroits.

L’animosité entre Turcs et Kurdes remonte à très, très loin dans le temps. Les Kurdes de Syrie ne menacent pas les Turcs, en aucune manière, pour le moment. Mais la Turquie prend prétexte de l’instabilité de la région pour bombarder un ennemi qu’elle hait de longue date. C’est un acte d’agression gratuit que l’administration Obama devrait dénoncer haut et fort.

De surcroît, il est rapporté que les forces du gouvernement Syrien ont aussi été bombardées par l’armée Turque. …

L’agence d’information d’Anatolie écrit que l’armée Turque a frappé les forces du gouvernement Syrien samedi, en précisant que le bombardement était une réponse à l’attaque d’un poste de garde dans la région sud de Hatay.

Selon une source militaire citée par RIA Novosti, l’artillerie turque a visé les forces syriennes à un autre moment, à la fin de la journée de samedi. L’attaque ciblait la ville de Deir Jamal dans le Gouvernorat d’Alep.

Inutile de préciser que les Russes sont préoccupés par tout cela.

En fait, le premier ministre russe, Dimitry Medvedev, met en garde à propos de ce qui pourrait advenir si la situation devait entrer dans une spirale incontrôlable

Dans la foulée du projet, datant de mardi, de l’Arabie Saoudite d’envoyer des troupes au sol, le premier ministre russe estime que ces mouvements de troupes pourraient bien déclencher une nouvelle guerre mondiale.

Le [premier ministre Russe] déclare au journal Handelsblatt qu’« une opération terrestre entraînera tous les protagonistes dans une guerre ».

« Les Américains et nos partenaires arabes doivent s’interroger à savoir s’il veulent la guerre ».

 

Si l’Arabie Saoudite, la Turquie et leurs alliés déclenchent une invasion et déferlent sur Damas dans l’objectif de renverser le régime d’Assad, les Russes, inévitablement, riposteront.

 

Et si des armes nucléaires tactiques sont nécessaires pour empêcher cette invasion, les Russes n’hésiteront pas une seconde à les utiliser.

Je n’ai pas connaissance d’un scénario qui ait autant de chances de déclencher une troisième guerre mondiale que celui que nous avons sous les yeux maintenant.

Et que disent les principaux médias à propos de tout cela ?

Aussi incroyable que cela puisse être, ils sont presque tous silencieux. Quand James Bailley est allé s’informer sur ces évènements, il n’a pratiquement rien trouvé, que ce soit sur Fox News ou CNN

Je viens de consulter la page d’accueil de foxnews.com et je n’ai pas trouvé la moindre allusion à propos de ces évènements insensés qui se déroulent au Moyen Orient. Je n’arrivais pas à le croire, alors j’ai fait appel au moteur de recherche Find [NdT : ce moteur de recherche n’existe pas, peut-être est-ce un moteur interne accessible aux seuls journalistes ?] et j’ai fait une recherche sur la Syrie et l’Arabie Saoudite. Chou blanc !

Bien sûr, cela peut évoluer à tout moment, mais je n’ai rien trouvé du tout. Je n’ai pu découvrir que des histoires à propos de l’insignifiante élection présidentielle qui est déjà jouée d’avance en dépit de ce que l’on peut en penser, d’autres choses sur le sport, sur ce théâtre qu’est le Congrès [NdT : assemblée nationale étasunienne] etc.

Alors je suis allé sur CNN et j’ai trouvé à peu près les mêmes choses avec une seule info à propos du cessez-le-feu Syrien mais, quand je l’ai lue, il n’y avait rien au sujet des évènements majeurs qui se sont déroulés cette semaine. C’est réellement un silence des plus assourdissant !

Mais Fox News a de la place pour avoir des manchettes comme celles-ci :

Un espagnol n’a pas travaillé pendant 6 ans tout en étant payé

48 personnes coincées dans des télécabines au ski dans le New Hampshare ont été secourues

Un éléphant éconduit soulage sa rage sur plus d’une douzaine de voitures

Et CNN, apparemment pense que ces infos sont plus importantes qu’un potentiel début de la troisième guerre mondiale …

Kanye West jette l’éponge en disant qu’il a 53 millions de dollars de dettes

Un flic hollandais entraîne des aigles pour chasser des drones

Un ado distribue 900 fleurs aux filles de [son] école

Si l’Arabie Saoudite, la Turquie et leurs alliés devaient envahir la Syrie, le moment le plus propice, serait à la fin de ce mois, pendant ces exercices militaires.

Si au premier mars, il n’y pas eu d’invasion, on pourra peu-être pousser un petit soupir de soulagement.

 

Mais si ces évènements se produisent dans la réalité et que les Russes et les Iraniens décident de riposter, alors cela pourrait vraiment être le début de la troisième guerre mondiale.

Si vous vous en n’êtes pas soucié jusqu’à présent, il est temps de le faire [de vous inquiéter] parce que cela pourrait, littéralement, tout changer.

Traduit de l’anglais par Denis.

Source : http://conservativepapers.com/news/2016/02/15/world-war-3-could-start-350000-soldiers-in-saudi-arabia-stand-ready-to-invade-syria/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+TheConservativePapers+%28The+Conservative+Papers%29

 




Denis

Hermès Trismégiste est le symbole égyptien du savoir. Sans la connaissance, il ne peut y avoir de liberté ni de vérité. C'est pour cela que toutes les idéologies totalitaires commencent par s'attaquer à l'information. Toutes les dictatures manipulent la connaissance et abolissent le sens critique. En sens inverse, l'information est le principal ennemi des dictatures. Les Grecs donnent le nom de leur dieu Hermès à la divinité égyptienne Thot.


21 thoughts on “En Arabie Saoudite, 350 000 soldats sont prêts à envahir la Syrie : tremplin pour la 3ème guerre mondiale ?

  1. Alain de Catalogne

    Il est clair qu’il n’y a qu’ici qu’on est informé ! Ce scénario est malheureusement imminent et beaucoup de pays en subiront les conséquences

    1. DenisDenis

      C’est ce qui est écrit dans l’article mais je me suis posé la même question que vous.

      Il y a beaucoup de pays qui contribuent, ceci peut peut-être expliquer cela …

      Bien à vous.

    2. durandurand

      Oui c’est possible ;Troupes régulières 233 500 hommes (source 2010)
      Déployés hors du pays 1 000 hommes au Bahreïn Réservistes 25 000 hommes. L’armée de terre comprenait , en 2006, trois brigades blindées, cinq brigades mécanisées, une brigade aéroportée, une brigade des « Royal Guard », et huit bataillons d’artillerie.
      Elle dispose aussi d’un commandement aérien avec deux brigades d’aviation.à cette date une combinaison de véhicules blindés américains et français : 315 chars M–1A2 Abrams, 290 AMX-30 (en réserve), et 450 M60A3; 300 engins de reconnaissance; plus de 570 AMX-10 P et 400 véhicules blindés de combat d’infanterie M–2 Bradley; plus de 3 000 transports de troupes M113; plus de 200 pièces artillerie tractées; 110 pièces d’artillerie auto-portées; 60 lance-roquettes multiple; 400 mortiers; 10 systèmes de missiles sol-sol; près de 2 000 armes guidées antichars; environ 200 lance-roquettes; 12 hélicoptères d’attaque; 50 hélicoptères de transport; et 1 000 missiles sol-air
      Pour l’armée de l’air ;
      L’armée de l’Air était composée, en 2006, de sept escadrons d’avions de combat et d’attaques au sol, six escadrons d’avions de combat et sept d’entrainement. Au moins 15 aéroports militaires actifs ont été recensés sur le territoire.
      La Royal Saudi Air Force est l’une des mieux équipés du monde arabe en appareils de hautes performances avec plus de 600 avions dont environ 300 de combat F-15 et Panavia Tornado..
      Ces sources sont de 2006 , nous pouvons pensés que depuis leurs nombres a augmenter tant qu’en matériels et en hommes .

      1. durandurand

        suite ce que j’ai énumérer ne concerne que l’armée saoudienne ,faut ajouté ceux des turques ,du Qatar etc..,je ne pense pas qu’il y aurai 20 000 chars , mais approchant plus vers les 10 000 , seul un spécialiste des forces armées du moyen -orient pourrai confirmé ou infirmé les chiffres donnés

  2. ozone

    Croyez vous que les riches nababs petroliers sont préts a voir leur wonderfull life partir en fumé,a moins d’étres tarés ils verront les missiles russes bousiller leur « gagne pain »,sont t’ils aussi fanatiques que cela pour aller sortir de la mouisse quelques milliers de jihadistes qui le cas écheant iront tout autant les virer de leurs siéges moelleux ?

  3. jan

    Poutine et Assad doivent trembler. et se convulser. .. de rire, en lisant -s’ils en auraient connaissance – ces chiffres avancés par ce journal Conservateur qui défend les valeurs capitalistes. Ils sont pour le moins exagérés !…
    Si encore le journaleux avait dit 500 000 chameaux tout équipés… Là j’aurai pu le croire
    Mais bon, je plaisante -;)

    Sur le site de l’Agence de Presse saudi , on ne donne aucun chiffres, pas même une estimation…
    http://www.spa.gov.sa/viewstory.php?lang=ar&newsid=1466877

  4. yoniii

    hi

    la ,3e guerre mondiale a deja commencer depius longtemps mais les muzz et les dhimmis dissimule son existence

    ceci dit mieux vaux que la grenouille que nous somes soit obliger de sortir de l eau bouilante et de commencer a ce battre les armes a la main ce qui liu donnera une chance au mions de survivre

    plutot que de continué a bouoillir dans l eau net a en creuver sans rien faire

    nous sommes deja dans une 3e guerre mondiale

    ce n est rien d autre qu une phase supplementaire de celle ci

    ceci dit mieux vaux ce battre les arme a la main dans une guerre direct
    que de creuver a petit feu

    by

    vivementg qu elle commence cette guerre en eurabia

    1. DenisDenis

      @ Yoniii,

      Vous avez raison, nous sommes déjà dans la troisième guerre mondiale mais, contrairement à ce qu’on pourrait prendre pour une évidence, toutes les guerres ne se font pas les armes à la main.

      Cette troisième guerre en cours est financière, avant tout.

      Ce sont les multinationales qui la contrôlent, leur objectif étant d’avoir un marché global sans frontière ni réglementation pour faire un maximum d’argent sans obstacle.
      Les armes font parties de cette troisième guerre financière parce que cela rapporte de l’argent.

      La dette est une arme de cette guerre financière. Qui contrôle la dette contrôle le débiteur, à l’exception notable des USA parce que la dette est dans leur monnaie. Merci à Bretton Woods pour cela. Pour les autres pays, au lieu d’imprimer du papier, il faut rembourser en richesses produites. Et, pour boucler la boucle, vendre des armes avec l’assurance qu’elles seront cassées et, donc, il faudra bien les remplacer, c’est un système gagnant trois fois.

      La première fois via le travail fourni par les ouvriers : l’État encaisse des impôts et fait tourner l’économie.

      La deuxième fois par la vente en dollars américains. C’est le début du remboursement de la dette, du moins, les intérêts colossaux qui représentent une ponction pour les États et une rente pour les banques privées, le bout du bout étant que ce sont les grandes familles qui possèdent ces banques qui encaissent, via un tour de magie effarant de simplicité et monstrueux en terme de mafia parce que, pour prêter aux États, les banquent créent l’argent du néant et, dans le remboursement des intérêts, elles ramassent du vrai argent sonnant et trébuchant (http://dai.ly/x75e0k).

      Le troisième coup gagnant, c’est la dépendance aux armes vendues qui fidélise le client pour un bon bout de temps et on repart pour un tour.

      Si tout le monde se « bat » pour vendre des armes, c’est quand même que cela doit en valoir la peine …

      Au passage, on ne tue pas son client. Donc, on ne pulvérisera pas ces pays. Mais l’idée, dans le cas d’espèce du Moyen Orient, c’est de récupérer les pétro-dollars, d’affaiblir un maximum ces pays pour mieux les contrôler ensuite.

      Du point de vue qui nous intéresse ici, qu’ils se tapent dessus nous arrangent. Pendant qu’ils sont occupés à s’entre-tuer, ils vont nous lâcher la bride et ils auront moins d’argent à consacrer à leur prosélytisme. En prime, ça risque d’ouvrir quelques yeux via l’information qui circule : la société musulmane parfaite selon ce que dit leur dieu dans leur coran va se montrer comme une société tout à fait normale : vindicative, belliciste, assoiffée de suprématie, bref, rien à voir avec une religion qui s’autoproclame de paix, d’amour etc.

      Pour ceux qui se font du souci à propos de nos armes vendues à des pays tiers, pas d’inquiétude à avoir qu’elles se retournent contre les vendeurs. Je n’ai aucun doute que des précautions sont prises, juste pour le cas où.

      Bien à vous.

  5. JackJack

    Du site moscovite sputnik : 1) Syrie: de nouveaux détails sur l’opération saoudienne en gestation. Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20160219/1021906890/syrie-arabie-turquie-intervention.html#ixzz40kgdhq6g
    2) L’opération russe en Syrie a torpillé les projets d’Ankara. Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20160215/1021783659/syrie-russie-operation-militaire-turquie.html#ixzz40khcZsV9
    C’est une poudrière sur le point d’exploser… Si les saoudiens et les turcs envahissent la Syrie et canardent les Kurdes (car c’est leur objectif), il serait extrêmement surprenant que la Russie, que l’ONU soit d’accord ou non, reste en spectateur…

    1. LavéritétriompheraLavéritétriomphera

      L’Iran ennemi séculaire de la Turquie et les chiites dans leur ensemble ne resteront pas inactifs si l’Arabie Saoudite et ses alliés décident d’envahir la Syrie http://www.huffingtonpost.fr/2016/01/03/arabie-saoudite-chiites-sunnites-alliances-cartes_n_8907174.html. Bachar al Assad est alaouite et est considéré comme un chiite.
      La Chine et surtout l’Inde, ayant autant de problèmes que l’Occident avec l’islam, soutiendront probablement la Russie et l’Iran.

  6. laly

    20.000 chars, c’est exageré. Lors de la guerre israélo arabe e 73 l’armée syrienne déployait 1000 véhicules blindés et ce fut la plus grande bataille de chars de l’histoire. Mais ce n’est pas grave. L principal est de desinformer comme le fait notre gouvernement et de retourner ainsi contre lui ses prpres armes. Essayez seulement de le faire intelligemment car en face, ce ne sont pas des perdreaux de l’année

  7. Pouf

    Ce sont des informations sans doute vraies mais je pense que c’est une façon de « montrer ses muscles » pour impressionner l’adversaire…
    Seulement, de beaux chars, dernier cri, ne sont puissants qu’en fonction de ceux qui sont aux commandes…Et là, les « va-t-en guerre » musulmans ne sont pas bien lotis !

    Un point important quant à l’éventuel élargissement du conflit est occulté : tout l’Occident est dirigé par des gouvernements sans vraie base électorale. L’opinion publique ne suivrait pas. Quand ils ont été élus avec 30% des inscrits, c’est un exploit ! Et dans ces 30% combien d’électeurs par défaut ? Tous les « bobos », tous les collabos par opportunisme auront vite fait de changer leur fusil d’épaule !!! Et je ne donne pas cher des gouvernements en place ! Au moins, cela aurait un avantage : la restauration de l’unité de notre pays !

    1. DenisDenis

      @ Pouf,

      Vous dites « L’opinion publique ne suivrait pas »
      Depuis quand les États demandent-ils au(x) peuple(s) quand ils veulent une guerre ? Mêmes ceux qui ont besoin de l’autorisation de leur parlement passent outre.

      Bien à vous.

  8. templiertemplier

    c est une information tout a fait plausible…si un tel déploiement d hommes,de chars,d avions et d hélicoptères en exercice pour une préparation…..
    ce n est pas pour une simple figuration…..
    une invasion massive par voie terrestre et aérienne par les riches pays du golfe suivi de leurs différents alliés contre le régime de ASSAD….
    BIEN SURE QUE C EST EVIDEMMENT EN COURS DE PREPARATION…
    la turquie d erdogan-comme nous le savons-sera aussi un allié précieux de l arabie saoudite comme a indiqué notre ami DENIS….
    LES ETATS UNIS ET LEURS ALLIES EUROPEENS-PAR NEGLIGENCE ET BETTISE-FABRIQUENT UN DEUXIEME DAECH ENCORE PLUS PUISSANT QUE LE PREMIER-QUE LA RUSSIE DE POUTINE EST EN TRAIN DE METTRE KO EN SYRIE…
    mes amis et amies…n oubliez pas la vente de notre chasseur bombardier RAFALES a ces memes pays du golfe…
    pour moi…la relation a été vite faite…
    C EST A DIRE QUE NOS AVIONS RAFALES VONT SERVIR A BOMBARDER LE REGIME DE ASSAD…
    je suis sure,j en suis certain….que nos politiques au sommet de l etat…
    LE SAVAIT TRES BIEN…..
    ……………………………………………………………………………………………………..
    LA POSITION DE POUTINE LA DEDANS……
    ON PEUT FACILEMENT ENVISAGER OTAN AVEC PAYS DU GOLFE ET TOUTE LA CLIQUE CITEE CI DESSUS CONTRE RUSSIE MALHEUREUSEMENT….
    LA POSITION DE LA CHINE……..
    a moins que je me trompe mais…CHINE N A PAS OU PEU D INTERET A SOUTENIR POUTINE ET A ENTRER DANS UNE GUERRE QUI NE LA CONCERNE PAS….
    CEPENDANT…SI CHINE SOUTIENT RUSSCOFF EN SYRIE….ALORS INDE POURRAI ENTRER DANS LE GRAND FEU PARALLELEMENT…. AU COTE DU TSAR..
    TOUT EST POSSIBLE EN FAITE….
    DE TOUTE FACON….CETTE PARTIE DU MONDE…LE MOYEN ORIENT…
    SERA LES RACINES D UN TROISIEME CONFLIT MONDIAL….
    JE LE SAIS DEPUIS DES ANNEES ET DES ANNEES….

  9. Dorylée

    On peut se rassurer en songeant que toutes ses armées d’envahisseurs potentiels saoudiens, qataris, émiratis, koweitiens, etc sont du même tonneau que les redoutables guerriers irakiens de Sadam Hussein qui avaient tellement la trouille qu’ils fuyaient plus vite en courant que dans leurs blindés qu’ils abandonnaient sur place. Ces  » guerriers  » trop habitués à leur confort ne pèseront pas bien lourd contre les redoutables combattants russes et syriens aguerris, légitimes en Syrie et décidés. Si les Turcs ont pu abattre un avion russe c’est aussi parce que les Russes se sont efforcés de ménager un allié des USA. Mais si les Turcs s’engagent dans un conflit contre les Russes, ces derniers vont complètement changer de comportement. Il n’y aura plus de retenue et apparemment ni de limite puisqu’ils évoquent les armes nucléaires tactiques. Les Turcs et leurs affidés enturbannés le savent et c’est sans doute pour ça qu’ils n’y sont pas encore allés et qu’ils n’iront pas.

  10. sanglier

    tant mieux si il se tape dessus
    mais pour la France et les Français y a t il un risque que cela importe un conflit en France ou guerre civil
    Si conflit il y a en syrie in y a t il pas un risque que des petits cons des ouvrent les hostilités

Comments are closed.