Valls retourne sa veste et prétend s’opposer à l’invasion migratoire


Valls retourne sa veste et prétend s’opposer à l’invasion migratoire

Effectivement, il y a du changement dans l’air, même si je ne partage pas votre opinion, Denis, sur un « rapprochement possible Hollande/Poutine »… Pour cela il faudrait de la clairvoyance à notre Président. Mais, certains signes sont encourageants, ainsi la prise de position du premier ministre à l’encontre des migrants. (En espérant qu’il tiendra bon face à Bruxelles…). Ci-dessous, un copié/collé d’un article du Figaro :

« À Munich, la visite express de Manuel Valls dans un centre d’accueil de migrants

Par Anne Rovan Mis à jour le 14/02/2016 à 08:58 Publié le 13/02/2016 à 22:48

Le premier ministre a vivement critiqué samedi la chancelière allemande, Angela Merkel, et réaffirmé que l’Europe ne pourrait pas accueillir plus de migrants.

Envoyée spéciale à Munich
Un petit tour et puis s’en va. Manuel Valls, qui participait samedi à la conférence de Munich sur la sécurité, s’est rendu dans l’après-midi dans une caserne de la capitale bavaroise reconvertie en centre d’accueil pour migrants.
Manifestement, le premier ministre n’avait pas l’intention de s’attarder sur place. Car, après son déjeuner avec son homologue russe, Dimitri Medvedev, c’est une visite au pas de course qu’il a fait là. Vingt-cinq minutes montre en main pour, a-t-il dit à la fin de sa courte étape, voir comment sont pris en charge les migrants dans ce centre qui accueille majoritairement des Afghans et des Irakiens. Manuel Valls a d’abord marché dans la grande allée de cette ancienne caserne. Mais la délégation du premier ministre, encadré par des représentants du gouvernement de Haute-Bavière désireux de voir le flot de migrants se tarir en Allemagne, n’a d’abord trouvé là qu’une allée déserte donnant à l’endroit des allures de ville fantôme.

Ce n’est qu’un peu plus loin que le premier ministre a pu enfin croiser des migrants. Par exemple, devant le gymnase où les mineurs accompagnés font du sport. Ou encore lorsqu’il est entré dans un bâtiment où logent des familles. Le premier ministre ne s’est pas attardé avec les quelques migrants rencontrés. «Where do you come from?», a-t-il lancé à deux sœurs nigérianes, probablement mineures et ayant la charge d’un enfant. Manuel Valls a entraperçu une chambre dans laquelle il n’est pas rentré ou encore une petite salle à manger où il n’a pas pénétré. Le premier ministre voulait rester en retrait. Il y est parvenu.
«Nous ne pouvons pas accueillir plus de réfugiés.»
Le premier ministre, Manuel Valls, à Munich.

Manuel Valls a, au fil de ces derniers mois, singulièrement durci le ton sur le dossier des migrants. En raison notamment des attentats du 13 novembre, mis à exécution par plusieurs terroristes venus en Europe et en France avec le flot des réfugiés. À Munich, ses propos ont été sans la moindre ambiguïté. «Nous ne pouvons pas accueillir plus de réfugiés», a-t-il martelé à de nombreuses reprises à quelques jours du sommet européen des 18 et 19 février. Il y a encore quelques semaines, le premier ministre estimait que l’afflux de migrants en Europe menaçait Schengen.

Désormais, il est beaucoup plus explicite, parlant «du retour des frontières intérieures» avec «les conséquences économiques que l’on peut imaginer». «Quels pays vont accueillir les migrants?, interrogeait-il vendredi soir au cours d’un échange avec des journalistes. La Suède, le Danemark, la Finlande qui ont déjà beaucoup accueilli? Le Royaume-Uni? Je ne vous fais pas un dessin… L’Italie qui peut, à tout moment, être confronté à une nouvelle vague venue de Libye?»

Le premier ministre n’est pas favorable à ce mécanisme de répartition permanente pour lequel plaide l’Allemagne qui a déjà ouvert ses frontières à plus d’un million de réfugiés. Il balaie également cette idée de coalition de pays volontaires poussés par l’Allemagne. Il prône au contraire des centres d’enregistrement et des gardes-frontières européens et affirme que la France tiendra son engagement d’accueillir 30.000 réfugiés mais n’ira pas plus loin.
Manuel Valls a vivement critiqué la chancelière allemande vendredi soir devant les journalistes. «Il a quelques mois, les médias français demandaient ««Où est l’Angela Merkel française? Le Journal Le Monde voulait lui donner le prix Nobel de la paix. Aujourd’hui, on constate le résultat», a-t-il ironisé. »

http://www.lefigaro.fr/politique/2016/02/13/01002-20160213ARTFIG00207–munich-la-visite-express-de-valls-dans-un-centre-d-accueil-de-migrants.php

Note de Christine Tasin

Comme je ne fais aucune confiance à Valls, le « roi de la communication », je présume qu’ils essaient de récupérer le maximum de voix. Hollande celle de la gauche et des Verts et Valls celles qui seraient tentées par le FN… De vrais serpents tentant de nous hypnotiser.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Olivia Blanche

"Voir, entendre, communiquer pour mieux lutter - Viscéralement attachée aux valeurs de la France je la défends quand on l'attaque".


18 thoughts on “Valls retourne sa veste et prétend s’opposer à l’invasion migratoire

  1. JackJack

    Valls limitant le nombre de réfugiés en France = déclaration purement stratégique à la recherche d’une remontée dans les sondages.

  2. Avatarpatriote

    La présidentielle se rapproche , comme sarkosy il va dans le sens du vent , ce sont tous des girouettes pour qui seuls l’argent et le pouvoir comptent . Quand je pense que le sarkosy a écrit un livre pour nous expliquer qu’il n’avait fait que des conneries et des saloperies au pouvoir mais qu’il avait changé , ça revient a dire a quelqu’un ; Je t’ai trompé , dépouillé , trahi , insulté , je t’ai humilié mais fait moi confiance , je ferais mieux la prochaine fois : il prend les gens pour des cons , nous n’avons pas tous la chance d’avoir une Rolex a notre poignet monsieur qui a réussi sa vie mais certains ont un cerveau . Le valls c’est la même chose il dit aujourd’hui le contraire de ce qu’il a dit hier .
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/08/30/97001-20150830FILWWW00046-valls-les-migrants-doivent-etre-accueillis.php
    https://www.youtube.com/watch?v=M6SsRZ0fSNY

  3. Avatarcatou29

    Il n’est pas question de « LIMITER »le nombre d’immigrants mais de « L’INTERDIRE » totalement! il n’y a pas à céder la-dessus, sinon on accueille 1 famille et 10 000 arrivent! le PB est à ce niveau! c’est une vague déferlante…

  4. AvatarRomanin

    Bon, tout est dit et bien dit et j’arrive un peu tard, juste pour dire bravo Patriote finement expliqué!
    Ah oui, les promesses n’engagent que ceux qui les….(mon ancien patron qui promettait souvent, sans jamais…)
    Punaise, j’ai perdu ma Rolex:-))

    1. Avatarl'indomptable

      Oui mais il fait une grande erreur car tout ce qu’il arrivera à faire, c’est faire perdre des voix de gauche. Ce qui finalement est une bonne chose.

    1. Avatardurandurand

      manolo le chimique n’a pas vu la lumière , c’est un mondialiste jusqu’au bout des ongles , il faut être stupide ou idiot ou naîf pour croire toutes ces déclarations d’intentions ,ce n’est qu’un moulin à paroles , il ne brasse que du vent . Toutes ses gesticulations verbales sont faîtes pour contrer le R B M et le F N .On ne l’a pas entendu protester contre le droit de vote des étrangers non communautaires aux élections municipales , passé en catimini dans la modification de la Constitution ! Et cet oiseau destructeur de la France veut faire croire aux français qu’il veut lutter contre l’invasion migratoire , ce n’est plus une girouette c’est un ballon de baudruche .Tout ce que dit manolo c’est de l’enfumage national , un TRAITRE reste un TRAITRE .

  5. AvatarAlain de Catalogne

    Je crois Valls comme étant le plus intelligent du gouvernement, et étant également mondialiste et certainement liés à des sociétés qui ont pour but de mener à terme ce projet, il comprend que l’afflux de migrants peut conduire à la montée des « populismes » en Europe (quel mépris pour le « peuple »), et à la crispation des états, non seulement à l’est, mais également des pays nordiques, l’Allemagne, et l’Autriche même qui ferment leur frontières et conduit de façon inéluctable à l’effondrement de Schengen. La preuve son voyage en Grande Bretagne pour leur demander de surtout ne pas quitter l’Europe. Sa hantise est l’écroulement de l’Europe qui n’est qu’une étape vers le gouvernement mondial, et le risque est réel (ce que nous souhaitons tous) d’ailleurs, cet homme plutôt à droite de la gauche attaque le Front National avec tant de hargne . comme Laurence Parisot , non par ‘anti fascisme supposé, -ça c’est le faux argument, la poudre aux yeux, l’excuse, non ce qui leur fait peur dans le FN c’est la SOUVERAINETE NATIONALE , qui va à l’encontre de leur projet

  6. Avatarfred

    trop tar il a deja mis le bordel en FRANCE ces pas se quil vien de dire qui me fera changé d avis et sa me fera pas voté pour eux entre la droite avant le pitoyable sarko qui essai de revenir le gogo qui a fait de chaumeurs et qui veu faire baissé le nombre il les radi sa fait baissé mes il pays toujours le chiffre baisse mes on retrouve ces gent a la caf au rsa bravo a tous on donne 477 euros a des FRANCAIS qui on toujours travaillé on les sac des quon peux et on file 1000 euros par moi a des soi disan refugier lapartement et la cmu serieux PB quan on pense que le minimun veillesse est de 800 euros a 62 ans bravo nos politicars vereux

  7. hoplitehoplite

    Il peut encore retourner sa veste dix fois avant les élections cela n’empechera pas les français de voter gauche et en masse…

  8. AvatarDURADUPIF

    I have à dream que Valls convainc les gouvernements des 27 Pays de l’Europe pour que Chenghen soit ce qu’il se devait être. Que les 28 rétablissent leurs frontières telles qu’elle n’auraient jamais du cesser d’être, enfin que la protection de la Civilisation Millénaire de ce Continent, phare de l’Humanite, puisse rester ce qu’il ne cessera jamais d’être, le Continent ses droits de l’Homme, de la Femme et des Citoyens du Monde.

  9. Avatarhathoriti

    Je suis totalement de l’avis de Christine, je ne crois pas au revirement de valls ! Comme fromage 1er, il essaie de récupérer des voix ! Dégueulasse !

Comments are closed.