Manifestation jeudi 11 février à 20 heures pour la défense des libertés publiques


Manifestation jeudi 11 février à 20 heures pour la défense des libertés publiques

Communiqué du SIEL :

La manifestation prévue demain jeudi à partir de 19h30 Place du Trocadéro pour défendre les libertés patriotiques est maintenue en dépit des pressions manifestement subies par le Général PIQUEMAL.

A fortiori, celles-ci sont de nature à rendre encore plus nécessaire notre mobilisation contre les dérives liberticides de Messieurs CAZENEUVE ET VALLS détournant l’état d’urgence contre les patriotes alors que celui-ci devrait avoir pour objectif de désigner l’ennemi de notre pays : l’islamisme radical.

Le rassemblement est autorisé.

Plusieurs personnalités dont Maître KARIM OUCHIK, Maître Frédéric PICHON, Jean-Yves LE GALLOU, Christina TASIN, Pierre CASSEN et Béatrice BOURGES seront présentes.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Manifestation jeudi 11 février à 20 heures pour la défense des libertés publiques

  1. gaudet jean michel

    Il me semble problématique de croire qu’un ancien combattant et qui plus est un des plus prestigieux officier général de France, ait pu céder facilement à des menaces portant sur sa seule personne

    Un parachutiste ayant connu de multiples barouds au cours de sa vie, ne peut partager le même état d’esprit d’une gamine de 20 ans , que n’importe quel service de flic peut manipuler et effaroucher à plaisir .

    Par conséquent , touchant à cette question des « pressions subies » , je ne peux , en toute logique que m’orienter sur l’option de menaces graves formulées concernant éventuellement des proches de sa famille

    Il m’est également assez impossible d’envisager l’hypothèse d’un manque de solidité morale due à un âge certain .

    Cette question sensible mérite d’être approfondie, et donc quiconque peut me faire part de ses propres impressions

    1. Alain de Catalogne

      Totalement à 100% d’accord avec vous Jean Michel, ça sent le gros chantage sur des membres de sa familles ou des amis proches, j’imagine qu’il aura préféré se laisser salir aux yeux de ses alliés naturels les patriotes plutôt que faire du mal à un de ses proches……mais nous le saurons un jour !

    2. coco

      100% d’accord avec vous, mais il faut bien avoir conscience qu’à 75 ans on est un vieillard et qu’on a plus la résistance d’une personne de 50 ans.

    3. hoplitehoplite

      Si menaces il avait subies
      A la presse et la télé parlé il aurait
      Dénoncé le gouvernement il pouvait
      et cru par tout le monde été il aurait

      dixit Yoda!!

  2. Diogène

    Je serai de tout coeur avec vous lors de cette manifestation très importante.
    Malheureusement je ne pourrai pas être présent.

    Courage et fierté d’être patriotes et d’aimer la France.

  3. Gabriel

    Premiere hypothèse : faut savoir battre en retraite, perdre des hommes, pour ne pas se retrouver pieds et poings liés pour l’assaut final. ( c’est pas moi qui a organisé. …pegida extrémistes. …etc)

    Deuxième hypothèse : pierre beregovoy s’ est « suicidé » de 2 balles dans la tête. …

  4. Marie-France

    Malheureusement, je ne pourrai être avec vous mais je vous soutiens à fond. Je reste persuadée que le Général Piquemal a été manipulé car un homme de cette trempe n’aurait pas changé d’attitude sans raisons graves..

  5. Sébastien95

    Petite coquille dans le communiqué : « Christine » Tasin en lieu et place de « Christina » Tasin.

    Sinon, le rassemblement est autorisé… Je n’en reviens pas !

    Le gouvernement lâche (double emploi…) du leste pour éviter « l’explosion » de la « cocotte minute» patriotique ou bien entend-il y envoyer « ses »
    « fauteurs de troubles », afin d’encore et toujours nous réduire aux mêmes
    « mots » que nous entendons depuis tant d’années ?

    Dans tous les cas, l’obtention de l’autorisation est déjà une très belle victoire en soit pour les organisateurs : bravo à vous !

Comments are closed.