Général Piquemal, j’ai fait un rêve…


Général Piquemal, j’ai fait un rêve…

J’ai rêvé la nuit dernière d’un magicien qui serait en train d’oeuvrer en silence et dans la discrétion au sauvetage de la France.

J’ai rêvé la nuit dernière d’un magicien qui aurait compris que le mouvement Pegida, comme ses illustres prédécesseurs qui marchaient chaque lundi contre le mur de Berlin était un mouvement d’aspiration populaire à retrouver la liberté et la souveraineté, et donc à dire non à la préférence étrangère et à l’islamisation de notre pays, contraires à notre constitution et aux serments de fidélité à la nation prononcés par tout militaire.

J’ai rêvé la nuit dernière d’un magicien qui aurait décidé de s’appuyer sur le peuple, autrement dit les forces vives de la nation, et donc sur des groupes, associations, groupuscules, groupes facebook, pourquoi  pas,  pour envisager la reconquête de notre pays.

J’ai rêvé la nuit dernière d’un magicien qui aurait décidé de sortir du bois à l’appel de l’un de ses comparses s’étant emparé et du nom et du concept « pegida » et qui aurait assumé ses choix, allant jusqu’à risquer le procès, l’emprisonnement… voire la dégradation militaire.

J’ai rêvé la nuit dernière d’un magicien qui aurait été le nouveau Charles Martel, la nouvelle Jeanne d’Arc de tout en peuple en désarroi.

Je me suis réveillée en entendant le magicien fantasmé dire des horreurs sur le mouvement Pegida et se dédire.

Je suis triste, je ne sais quelles pressions, quelles menaces, le magicien fantasmé a subies.

Mais, comme les enfants qui veulent croire, malgré l’évidence, au Père Noël, je rêve que le magicien, en parfait stratège, ait fait siennes les tactiques de l’ennemi et ait décidé de pratiquer à son tour la takkya pour protéger les siens, qui sont les nôtres, et sa grande affaire, la Reconquista.

J’ai fait un rêve… Se réalisera-t-il ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


43 thoughts on “Général Piquemal, j’ai fait un rêve…

  1. myosotis75

    Très beau texte; et l’attitude ce général est consternante, en effet.

    Mais j’ai regardé la vidéo de l’autre général.. qui n’est pas parachutiste, le Général Martinez, et je le trouve très bien: il est difficile de ne pas être d’accord avec tout ce qu’il dit!

  2. Lanlignel ArmandLanlignel Armand

    Les manifs Pegida étant allemandes, reprendre le même nom en France peut être exploité par les traîtres. Il faut un nom typiquement français pour nos manifestations patriotes. Allez-y de vos propositions !!

    1. patriotepatriote

      FPPF : front des patriotes pour la France

      PDF : patriotes de France

      PCIF : patriotes contre l’islamisation de la France

      RDF : résistants de France

  3. lucides50

    Démoralisant ce retournement de situation: un général qui retourne sa veste, un mouvement allemand qui n’est plus le bienvenu, des Calaisiens qui ne se reconnaissent plus, ne s’entendent plus et se divisent alors là cette journée du 6et 7 février est gagnée haut la main par les plus mauvais et leurs protégés.
    Bon! Très bon ! pour les futurs sondages.

  4. Juliette Cornubert

    Aucune tactique là dedans malheureusement!!L’armée a été épurée de ses hommes d’honneur après la guerre d’Algérie,ne restent que des larbins du pouvoir en place !Prêts à défendre ce pouvoir qui les paie pour cela!Cessons d’attendre l’homme providentiel!Moi aussi,je rêve d’une Jeanne d’Arc ou d’un Charles Martel,mais au fond,je sais que c’est en nous que nous devons puiser le courage d’affronter ce qui nous attend.

    1. Cavalier

      J’ai laissé plus haut un commentaire sans m’étendre sur le sujet.
      Vous avez parfaitement raison Juliette les militaires sont devenus des fonctionnaires carriéristes comme les autres! Et puis à 75 ans, il est comme moi , le Tchad et le Liban et après…Des conflits larvés ou la politique avait pris le pas sur la tactique.
      Un soldat pour moi c’est avant tout l’abnégation et le sens de la parole donnée.
      N’est pas Hélie de Saint Marc qui veut.

    2. Corneille

      Vous avez tout compris, Juliette. Moi non plus, je ne crois plus en notre armée, effectivement complètement aseptisée et blanchie plus blanc que blanc depuis la guerre d’Algérie. J’ai posté plusieurs commentaires pour essayer de l’expliquer. J’ai connu plein de militaires et je n’ai plus besoin qu’on me fasse un dessin.

      Dans cette histoire (Piquemal) l’erreur fondamentale a consisté à donner un chèque en blanc à un militaire (et peu importe que ce soit Piquemal ou un autre) en s’imaginant qu’on allait décrocher la lune.

  5. Rien ne va plus

    Depuis 40 ans nos responsables mais pas coupables ont consciencieusement bien préparé le terrain : droit du sol, regroupement familial, aides sociales généreuses aux nouveaux venus avec leur pondeuses super-actives, immigration massive imposée par Bruxelles, et à présent ne rien faire ou si peu contre le déferlement migratoire. Dans ces conditions nous vivons chaque jour la réalité d’un véritable cauchemar imposé où il y a – hélas – fort peu de place à ce doux rêve devenu à peu près inaccessible. Chaque mois qui passe nous éloigne d’un sursaut salvateur parce que de plus en plus difficile. Nombre oblige. Qui a dit « Rêver ne sert à rien, rêver est inutile  » ?

  6. Cavalier

    En tant qu’ancien officier je suis stupéfait par le revirement du général Piquemal. Drôle d’attitude quand la veille il déclarait être un homme d’honneur; il y aurait à dire sur cela…
    Comme vous Christine j’avais fait un rêve, celui de voir notre France se relever combattre et gagner contre l’apathie.
    Je n’oublie pas que nous sommes soumis au totalitarisme d’état, mensonges et manipulations sont la règle.
    La révolution n’est-elle pas l’enfant du rêve et de l’évolution .

  7. coco

    Mme TASIN, vous dites:
    « Mais, comme les enfants qui veulent croire, malgré l’évidence, au Père Noël, je rêve que le magicien, en parfait stratège, ait fait siennes les tactiques de l’ennemi et ait décidé de pratiquer à son tour la takkya pour protéger les siens, qui sont les nôtres, et sa grande affaire, la Reconquista. »

    Si votre rêve n’était qu’une utopie, je ne serai pas ici en train de poster sur Résistance Républicaine, car ce n’est que grâce à tous ces patriotes oubliés ayant infiltré les lignes ennemies au péril de leurs vies que ma famille (et tant d’autres du reste), ont pu traverser la seconde guerre mondiale et résister à l’ennemi sans perdre la vie. Et ce genre de personnes, il y en a peut-être plus que nous le croyons actuellement, n’oublions pas que le Bien ne fait pas de bruit….

    1. Helmut

      @coco – Lors de la seconde guerre mondiale il y avait plus de collabos que de patriotes. Souvenez-vous de l’exclamation de surprise du Maréchal Keitel en voyant les français lors de la signature de la capitulation allemande le 8 mai 1945 à Berlin. Sans les américains et sans les russes (sans qui le débarquement alliés eut été impossible où incertain) la France serait aujourd’hui une colonie allemande comme elle sera demain une colonie musulmane.

      1. coco

        Bonjour Helmut,

        Faux, à la libération, les Etats-Unis avaient prévu de faire main basse sur la France, c’est grâce au Général de Gaulle que nous sommes resté un pays souverain car il les a pris de vitesse en créant un nouveau gouvernement. De plus, les soldats américains sont arrivés en Algérie avant le débarquement avec l’ordre du Président Roosvelt de pousser la population algérienne a réclamer son indépendance au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

        Vous avez raison de dire qu’il y avait plus de collabos que de patriotes, cependant sans le travail des résistants déguisés en ennemis pour saboter le travail des allemands de l’intérieur, la victoire n’aurait pas été celle de la France et des français, mais des alliés.

        1. DenisDenis

          @ Coco,

          Helmut a tout faux, je suis d’accord avec vous.
          Les ricains ne sont entrés en guerre que contraints et forcés mais

          1. Christine TasinChristine Tasin Post author

            merci denis pour ce beau rappel historique qui va faire grincer quelques dents et alimenter les débats je publie ce soir

  8. Philippe Mange

    Ah les rêves …..moi j’ai rêvé que j’ avais une baguette magique pour transformer notre pseudo/président en chauve-souris qui a la diarrhée en dormant…. Rêvons !

  9. Koko

    Bonsoir à tous.
    Je tenais à vous dire Christine que je ressent exactement la même chose, les mêmes sentiment, je suis extrêmement déçue.
    Mais je me dit que se  » magicien qui oeuvre dans le silence  » et bien là en train de faire les dernier préparatifs de la reconquête, tel Napoléon de retour de son exil forcé !!! Cela me remonte le moral, ce n’est peut-être qu un fantasme, un espoir inespérée, mais cet espoir me permet d avancer, et cet article ma encore plus donner envie d espèrer et me rassure dans le fait que je ne suis pas le seul à croire en ce  » Magicien  ».

    Je vous souhaite une bonne soirée.
    Et encore merci.

  10. Fauchon

    Il a eu peur de la pire des morts, selon lui, qui aurait blessé son orgueil, la mort sociale, le pilori des médias, l’indignité nationale prononcée par des traîtres dont il fait finalement parti. Jean-Marie le Pen y a survécu pour avoir dit pendant 40 ans la vérité, beaucoup de militants patriotes (pas seulement au FN) ont subi des pressions, perdu leur emploi, mis la clé sous la porte, divorcé, été rejetés de leur famille et j’en passe et ils n’ont jamais eu leur quart d’heure de célébrité, alors qu’on fait tout un foin de ce lâche. Qu’il aille construire des abris pour ses amis migrants, qu’il aille leur torcher le cul !

  11. PUGNACITÉ

    Le Général Picquemal n’honore assurément ni la légion et l’armée ni le peuple Français .
    Avec sa versatilité aussi soudaine que radicale ,il m’a décontenancée et m’a fait regretter mon engagement via la signature d une pétition le concernant et soutenant son courage…
    Le légionnaire fait office de midinettte

    Pauvre France

  12. Luc Forgeron

    Passons à autre chose,de toute façon c’est la frange patriote du peuple qui va mener l’insurrection, c’est juste une question d’honneur et de principe.
    Et chers amis pas de découragement, nous avons déjà nos propres héros pour mener le combat et ils se nomment Christine Tasin et Pierre Cassen.
    C’est une guerre, elle sera certainement longue et douloureuse mais nous allons la gagner car nous n’avons pas d’autres choix.

  13. Cril17

     » Et pourtant, Quelqu’un doit venir, Quelqu’un d’inouï que j’entends galoper au fond des abîmes. La France de Dieu, le Royaume de Marie ne pouvant pas périr [2], il faut bien qu’Il vienne. Que quand Il paraîtra enfin, quand Il frappera à la porte des cœurs avec le pommeau de l’Epée divine, le réveil de tous les aveugles sera prodigieux »

    Léon Bloy (1846-1917),
    extrait de « Dans les ténèbres », édité posthume en 1918

    [2] «Le Royaume de France, parce qu’il est le Royaume de Marie, ne périra jamais». Citation attribuée au pape Urbain II (1088-1099), reprise plus tard par Benoît XIV (1740-1758).

    source
    http://heureuxcommedieuenfrance.blogspot.fr/2011/04/les-aveugles-bloy.html

  14. reality

    Je tiens à apporter des précisions sur la manif de Calais et les différentes prises de positions du Général.
    Je précise que j’y étais, au plus prés (et j’en ai la preuve télévisuelle).
    En allant vers le point de rendez-vous (à pied), j’ai croisé en ville et sur le parking d’un supermarché des jeunes gens passablement alcoolisés et qui gueuler des trucs incompréhensibles (j’ai cru d’abord à des anti-fas venus en découdre).
    Dans le cœur de la manif, après la première sommation des CRS (j’en ai vu entendu et vu 2) de demande dispersion, s’est formé devant le cordon de CRS, un 20taine ou trentaine de gars énervés (dont quelques uns croisés auparavant), visiblement prêts à en découdre. Parmi eux, 3 on fait le salut Nazi, dont un dont je me souviens très bien (veste kaki et un drapeau allemand cousu sur l’épaule droite). Même si je suis assez radical dans mes positions, j’ai pas du tout aimé, évidemment.
    Les CRS ont alors pratiqué plusieurs charges (j’ai assisté au 2 premières) dans le but d’exfiltrer, un par un, des éléments nerveux. La tension a alors grandi, et les nerveux encore plus nerveux.
    J’ai fait connaissance sur place d’un couple de 60 ans venu de Cambrai et une calaisienne de mon âge (50 ans). A la deuxième charge, j’ai compris qu’il n’y avait que des coups à prendre pour rien et je ne voulais pas être associé à ces gens. D’un commun accord, nous avons quitté la scène. L’arrestation du Général est intervenue peu après.
    Clairement, ces mecs que je ne connais pas, on fait basculer la manif dans un truc auquel je n’adhère pas. Ils ont, en quelques sortes, pourris la manif.
    Je vous laisse les conclusions à en tirer.

    1. Adam Mickiewicz

      Agé de 70 ans, et habitant Saint Nazaire en Loire Atlantique, je ne suis pas allé à Calais pour différentes raisons.

  15. J M Parnet

    Merci, Christine, pour ce « rêve » mais je crois que vos espoirs sont (étaient ?) mal placés car ils s’investissaient sur un général qui, si j’ai bien compris, a travaillé auprès de 3 premiers ministres SOCIALISTES. Je sais bien qu’il n’a dirigé QUE (!) la Légion étrangère mais quand même, son cerveau aurait dû lui permettre de comprendre que « servir UN socialiste, ça va; en servir TROIS, bonjour les dégâts ».
    On peut interpréter son revirement peu ragoûtant de 2 manières:
    1/ soit il a été atteint subitement par la maladie d’Al Samir (nouveau nom d’Alzheimer depuis l’arabisation de notre beau pays) et ses avocats lui ont dicté un texte qu’il s’est contenté de réciter à la radio pour « sauver ses fesses »;
    2/ soit il a sciemment accepté de jouer un rôle de « diviseur de patriotes » à la demande des autorités française pour affaiblir les mouvements patriotes et salir PEGIDA … mais ça me paraît beaucoup trop sophistiqué pour les capacités d’un général septuagénaire qui a peut-être mené plusieurs combats sans son casque sur la tête … et qui a de toute manière été fortement contaminé par sa participation à trois cabinets de Premiers Ministres de gauche (le virus zilkha, à côté, c’est de la roupie de sansonnet !!!).
    Je penche donc pour l’option 1/
    Quoiqu’il en soit, les patriotes doivent savoir garder le cap ET DISTINGUER L’ESSENTIEL DE L’ACCESSOIRE: nous laissons le général chausser de nouveau ses charentaises et retourner à la maison de retraite.
    Parallèlement NOUS GARDONS TOUTE NOTRE CONFIANCE A NOS PARTENAIRES DE PEGIDA FRANCE ET PEGIDA ALLEMAGNE. Rappelons en effet que PEGIDA est l’acronyme allemand qui signifie:
    Les Européens patriotes contre l’islamisation de l’Occident
    (en allemand, « Patriotische Europäer Gegen die Islamisierung Des Abendlandes)
    Avec une telle vocation, ils ne peuvent qu’être nos amis et, sur ce site même, Hildegard von Hessen am Rhein explique dans une très émouvante lettre au Général P. pourquoi les courageux et honnêtes dirigeants de PEGIDA – que P. a maladroitement tenté de salir – doivent au contraire être honorés, respectés et encouragés pour le magnifique travail de patriote qu’ils ont entrepris.

  16. Peter Wardein

    Cessez de vous acharner sur le général Piquemal. Calais, c’était foireux à la base. D’abord, vous n’aviez qu’à vous y rendre. Ensuite, Piquemal n’était pas fait pour ça. Piquemal = Boulanger.Vous n’avez qu’à renoncer au boulangisme, bande de ringards. Et pensez un peu aux jeunes qui se sont fait piquer avec des armes dérisoires, et qui en ont pris plein la gueule. Pensez aussi qu’une grande partie de l’Europe n’est pas prête à accepter l’islamisation. Je pense à la Pologne et à la Hongrie, mais aussi à d’autres pays. L’assaut final de l’islam contre la France n’est pas pour 2017. Sinon, ce serait une grave erreur de la part des djihadistes.

    1. Pouf

      Ah bon, on s’acharne sur le Général Piquemal ( ce qui n’est pas si flagrant que cela quand on lit la conclusion de l’article ! ) mais vous, vous vous acharnez en le traitant de Boulanger…et avec sous-entendu, d’inconscient : « pas fait pour ça ».
      Difficile de juger quand on n’a pas tous les éléments et que les seuls qu’on a sont ceux des médias…donc du pouvoir !
      Ne croyez pas qu’on ne pense pas aux jeunes dont on ne sait même pas quelles étaient les armes…Je ne serais pas étonné que le porte-clés avec son petit canif ait été considéré comme une arme ! Bref, si cela avait été le poignard ou le couteau à cran d’arrêt…je suppose qu’on le saurait !
      L’assaut final n’est pas pour 2017 ? Peut-être pas mais la nasse se refermera donc cela revient au même !

    2. BeateBeate

      Note : Le coût mensuel de l’opération lMare Nostrum était égal à 9 millions d’euros, soit un total de 108 millions d’euros + 6 millions (frais autres… Je ne m’en souviens plus) soit 114 millions d’euros pour 2014.

  17. DUVAL Maxime

    Dominique Jamet nous parle de la dernière grande victoire militaire et morale du Peuple Français : VERDUN.

    Dont voici un extrait sur Boulevard Voltaire d’aujourd’hui.

    . » C’est que chacun, dans cette armée qui n’était rien d’autre que l’émanation du peuple tout entier, était conscient de se battre pour la défense du sol de ses ancêtres, du territoire qui était le sien, du pays qu’il aimait et dont il se sentait partie intégrante, de ceux, à l’arrière, dont il était le bouclier vivant ».

    Il nous dit aussi par la bande, la Gloire puis la flétrissure plus tard pour le Vainqueur d’alors.

    « Est-ce une raison pour oublier ». D’oublier ce Peuple magnifique d’alors.

    Sur un article de Yann Vallérie : Piquemal, Barjot, Le Pen : l’échec de la France réactionnaire ?

    Une réaction en commentaire, au hasard : Mohammed Belmokhtar

    « L’auteur de l’article ne comprend pas ou ne veut pas comprendre qu’un monde périt et qu’un autre se constuit. La politique est l’art de constater les réalités pour élaborer des politiques possibles. Or les intervenants de ce site, trop souvent, rêvent d’une France avec telle ou telle image. L’identité est bien souvent au coeur de ces fantasmes. Il va falloir s’y faire, bon gré mal gré, la France se métisse et compte une importante composante musulmane. Invoquer les racines chrétiennes, le passé, l’histoire, les traditions, ne sert à rien, la France restera multicolore. La politique, aujourd’hui, devrait consister à penser le monde de demain à partir de celui d’aujourd’hui. Le sursaut que vous appelez ou que vous attendez, ne se produira pas. À chaque élection vous remettez à plus tard la prise de pouvoir et cela depuis plus de 20 ans.
    EN 2017, le FN échouera… alors vous miserez sur 2022, dans une France qui sera encore plus métissée qu’aujourd’hui et encore plus intégrée dans la mondialisation. »

    Nos « Poilus », enfin barbus, d’aujourd’hui n’ont pas de bandes molletières mais le kamis et le Lebel s’est muté en kalach et leur arrière est au bled, en Libye, Syrie, en Tunisie, en Algérie, au Maroc, en Egypte… Turquie… La Oumma.

    Ah, oui, les « territoires perdus de la République », à Calais, Lille, Roubaix, Marseille, le 9-3 aussi, mais en première ligne les braves… Ils sont Français comme le monde entier l’est, monsieur ! Hormis une petite frange, une vague composante de paraît-il autochtones s’agrippant au souvenir de leurs arrières-grands parents et d’un héritage culturel et social dont la Oumma se fiche comme de 14 ou de 40, autrement désignés de l’épithète misérable de « sous-chiens » à faces de craie… des kouffars en définitive.

    Du « Champ des merles » du Kosovo, au chant du cygne, sans passer par le Champ d’Honneur pour notre Gégène Piquemal.

    1. Laurent CLaurent C

      Apparemment Belmokhtar ne tient pas compte de certaines infos comme:
      – Augmentation des achats d’armes ici ou en Autriche 45000 supplémentaires en un an,
      – Divers sondages constatant le refus de l’islam par 67% des français, 74 pensent que cette idéologie pose problème.
      – Une info de l’année dernière précisait que le métissage, chez les jeunes, reculait.
      – Les auditeurs intéressés, hier, par l’émission d’Arte « Verdun ils ne passeront pas », auront pu entendre les difficultés de cohésion de l’armée Austro-Hongroise composée de d’ethnies multiples aux langues et cultures diverses.! !
      – L’opinion des citadins concernant l’insécurité croissante, une opinion qui s’étend maintenant aux zones rurales.
      – Les divers intervenants dans les médias constatant une montée de l’islamophobie, des ratés du « vivre-ensemble » etc.

  18. parisienne

    Mon mauvais esprit coutumier a du mal à accepter sans broncher les changements de positions verbales du général Piquemal, sans me poser de nombreuses questions quant à la sincérité de son engagement et de sa présence à Calais, je parlerai volontiers d’un reniement qui me rappelle le catéchisme de mon enfance aussi lointaine que la sienne!!!!
    Très « écouteuse » de radio, je l’ai entendu:
    _sur RTL première radio de France déclarer, qu’il n’était ni raciste ni xénophobe ni islamophobe, quant à Pégida il ne voulait rien avoir à faire avec ce mouvement d’ailleurs, il semblait se trouver à Calais par hasard!!
    _le lendemain de sa garde à vue sur RMC chez Bourdin si sa voix avait retrouvé de son intensité , son discours se terminait par une réponse au journaliste sur le grand remplacement, qui pour lui était plus que lointain et le qualificatif « grand » inapproprié….
    _Hier TV libertés: nouveau visage du général redevenu le patriote d’avant Calais!!!!
    Au risque de paraître injuste compte tenu des états de services de ce haut gradé , je ne lui fait plus confiance comment un mouvement peut se fier à une girouette capable de changer ses »CONVICTIONS » suivant les radios….à moins d’être atteint de sénilité ,alors on se demande ce qu’il fait là, son âge est loin d’être une excuse et ce d’autant plus que je pensais que sa longue carrière avait forgé fort caractère et carapace!.Si durant sa garde à vue il a été victime de pressions ,ne croyez -vous pas que sa participation à des gouvernements de 3 socialistes dont Rocard ne lui a pas permis de se créer des réseaux ou tout simplement de la sympathie de l’un de ces 3 ministres?……

  19. Gaulois

    Retournement incompréhensible.!

    Mais on peut supposer que ce général a du subir des « pressions » pour se parjurer de la sorte. A servir le socialisme, il en a été contaminé, nous aurions du nous le rappeler.

    La position de certains de ses collègues généraux comme lui, était déjà annonciatrice d’une désertion générale de nos hauts gradés.
    Sans doute pour circonscrire l’incendie qui couve chez de nombreux militaires. Les socialistes pyromanes ont du employer des arguments ou menaces terribles pour le retourner de la sorte.

    Peu importe, dans toute révolution c’est le peuple qui s’insurge…et ensuite l’armée qui le rejoint…du moins on peut le souhaiter.

    L’insurrection populaire n’est plus loin…c’est en 2017 que nous saurons si nous pouvons compter pour un changement démocratique dans une alternance ferme et décidée à résoudre tous les problèmes qui minent la France. Si c’est le même au pouvoir avec ses sbires, le pire sera alors à craindre. L’insurrection deviendra alors un devoir, un honneur de servir notre Patrie : la France !

  20. patriotepatriote

    il faut passer à autre chose , et ce qui est fait est fait , et que cela aussi serve de leçon ….!

    quand on « embrasse » une cause et bien c’est contre « vents et marées » !

    je connais plein de gens d’en mon entourage indirect qui partage nos idées et points de vues mais par peur …ils … ils …. ! peur…. du « croquemitaine  » ?

    1. alexcendre 62

      Si certains ont fait un rêve nous nous avons été bien naïfs , maintenant a la question qui a retourné le général on peut se poser la question : a t-il été réellement retourné ? a la lecture de certains commentaires nous avons appris qu’il avait servi trois socialistes et constatons qu’actuellement il vient de re-servir un quatrième socialiste Hollande avec sa mascarade patriotique .Si ce Général avait analysé le risque potentiel relatif a son déplacement il serait venu avec sa garde rapprochée hors il est venu pratiquement les mains dans les poches entouré de trois gus gus il était donc tranquille dans sa tête et son malaise été certainement convenu pour se mettre sur la touche . Vous l’avez compris je suis un tantinet déçu et gagné par le doute , mais passons vite a autre chose .

Comments are closed.