Le général Piquemal, libéré, maintient qu’ils n’étaient pas en infraction


Le général Piquemal, libéré, maintient qu’ils n’étaient pas en infraction

« Nous risquions d’être poursuivis en cas de trouble à l’ordre public mais il n’était pas interdit de se rassembler,l’arrêté n’était pas précis sur ce point« .

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


21 thoughts on “Le général Piquemal, libéré, maintient qu’ils n’étaient pas en infraction

  1. Martin

    General bon rétablissement nous sommes à vos côtés vous pouvez compter sur les patriotes pour que justice et honneur vous soient rendues

  2. gege34

    A 15h54, le Général sort de l’hôpital, il a souffert de déshydratation et de froid dans sa cellule (aux dernières nouvelles). Est ce qu’il va être jugé le 12 mai ?, Maintenant le gouvernement a fait une grave connerie, il ne faut pas que ça tombe dans l’oubli. On ne peut pas oublier . Bon rétablissement mon Général.

  3. QUIGNARD Jean-Pierre

    Salut à tous. Comme beaucoup de Français je suis révolté par les incidents de Calais.
    Il arrive souvent que de mauvaises causes produisent de bonnes révolutions.
    Ne serait-il pas judicieux de lancer un débat interactif sur l »affaire Piquemal »
    La forme ne souffre aucune contestation, on se croirait aux temps du S.A.C.
    Mais tout combat politique et sociétal doit être inattaquable.
    C’est le fond que l’on doit étayer, Pegida doit-t-il être notre credo ?
    La milice socialiste Hollandaise ne va-t-elle pas nous sortir des casseroles ?
    A vous lire. quignard-jean-pierre@orange.fr

  4. delamarre

    j’espère que le Général bénéficiera de nombreux soutiens, déjà de la part de l’armée ..en tant que fille de militaire je ne peux concevoir qu’il en soit différemment

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      je pense que vous pouvez poster ici et un de nos lecteurs qui estun proche du général fera suivre

  5. chauzit

    vous avez tout mon soutien Général et si mon père était toujours de ce monde, il serait sans aucun doute derrière vous – mes respects

  6. REM INGTON

    Mon Général, Nous sommes avec Vous. Remettez-vous de ce « traitement » digne de « l’ancien régime » HONNEUR FIDÉLITÉ

  7. Dorman

    Cet homme par son action courageuse vient de rentrer dans l’Histoire. C’est le symbole de la Résistance. Soutenons-le un maximum.

  8. gaudet jean michel

    Exprimons donc bien notre soulagement de cette sortie apparente de l’hôpital , mais en soulignant que les conditions de son séjour dans un commissariat , ne sont peut être pas étrangères à son état de santé ayant justifié cette prise en charge médicale

    L’incident de cette invraisemblable arrestation , évidemment commandité par le pouvoir via le préfet local, a eu lieu pendant un week end, ce qui a laisse relativement peu de marge aux grands cadres de l’armée, de se saisir de l’affaire , pour autant que l’honneur leur enjoigne de réagir avec le dynamisme , que nous sommes tous en droit d’éxiger d’eux , en cette circonstance particulière

    Même en dehors d’un commissariat ou d’un hopital, le Général Piquemal est toujours menacé par la clique des magistrats instrumentalisés , et cec pour une action de rassemblement paisible et légal, et ceci d’autant plus que partout en France, on assiste à des mouvements en public ,d’une violence tellement supérieure , sans que les CRS soient dépéchés pour imposer une interdiction,

    La vérité terrifiante des no borders semant la terreur sur Rennes ou ailleurs, sans intervention d’une quelconque police, suffit à démontrer l’inanité de l’interdiction inique venant frapper un simple regroupement modeste est discipliné , dans lequel un vénérable général a pris paisiblement la parole .

    Le laps de temps nous séparant la comparution devant un tribunal , doit être utilisé par les principaux commandeurs de l’armée , pour adresser un message de protestation motivé au chef de l’état et au ministères de la justice et de l’intérieur , et ceci conformément à leur devoir de solidarité , mais aussi selon les prérogatives prépondérantes que leur confère le port d’étoiles sur un képi ou une casquette !

    La galaxie des généraux français ne saurait souffrir qu’un des leurs puisse subir l’affront d’une condamnation infamante, pour des faits évidemment non délictueux , sans perdre leur honneur , et sachant qu’une condamnation atteindra chacun d’entre eux également, par un contrecoup inévitable .

  9. Garcia

    mon admiration , beaucoup de Français devraient vous copier et redevenir des hommes patriotes .merci mon GÉNÉRAL .

  10. ALPHA ... OMEGA .

    Merci Mon. Général pour votre audace de vous êtes exposé le premier , des membres de la « grande muette » .
    Continuons ce combat difficile , si nous ne voulons pas que l’Europe , dans un demi siècle , ne connaisse pas la même chose qu’à subie l’Inde en 1947 à cause de l’islam conquérant : la partition du territoire . Nos descendants ne vivraient plus que dans de sanglantes escarmouches fomentées par des membres d’une politico-religion criminelle et médiocre .

  11. la justice Française ne fait que d' assigné le FN mais jamais les autres !!!

    Il est nécessaire d’ afficher la réalité à savoir les photos et les films des énormes interventions de la police face au Général Piquemal qui n’ a rien fait alors que toutes les interventions contre les Immigrés qui volent etc… ces interventions sont dérisoires !!! Ces photos et ces films apportent la prouve que nos dirigeants politiques n’ont pas pour objectif la défense et la protection des Français…leurs priorités sont l’ Islam et les émigrés… CQFD

  12. Nivaggioli

    Respect, mon Général, nous sommes avec vous. Je suis d’une famille de militaire. Je vous soutiens.

  13. Jean LafitteJean Lafitte

    Pour le Général Piquemal

    Mon Général,

    Au dernier trimestre 1974, à l’issue d’un année à l’École supérieure de guerre aérienne, j’ai suivi le Cours supérieur interarmées qui réunissait les trois promotions sortantes des écoles de guerre Terre, Marine et Air.
    J’y avais sympathisé avec un marin, capitaine de corvette, et un capitaine de l’armée de Terre, les seuls dont les noms me sont restés e n mémoire.

    Or ce capitaine s’appelait Piquemal… D’après les dates, ce devait être vous, qui aviez 34 ans et que le stage à l’École de guerre plaçait déjà dans les élites de cette armée.

    Si vous me le confirmez, je ne serai que plus heureux d’avoir approuvé votre combat pour la France que le pouvoir livre à ses ennemis, et signé la pétition lancée par vos amis.

    Vive la France !

    Commissaire colonel (ER) Jean Lafitte

  14. BARO Michèle

    Très choquée de la conduite de la police à votre égard, je salue votre courage.
    Portez vous bien général. Mon coeur bat à l’unisson de mes compatriotes.
    Vive la Légion, 1er REp, ème REP, 13ème DBLE.

    Michèle, une « pied-noir » qui porte dans son coeur la vaillance, la fidélité et l’honneur de vos légionnaires.

Comments are closed.