Discours de Jean Théron, vice-président de Résistance républicaine à Montpellier


Discours de Jean Théron, vice-président de Résistance républicaine à Montpellier

Je viens vous apporter le fraternel salut de Résistance Républicaine et plus particulièrement celui de résistants à l’islamisation en paca.

Je tiens à remercier et à féliciter Richard Roudier et la Ligue du Midi pour l’organisation de ce rassemblement.

Chers amis nous le savons une fraction du monde arabo-musulman a engagé des opérations de guerre contre notre pays.

Des attaques d’une extrême violence ont meurtri la France tout au long de 2015, des assassinats ignobles, au cri de Allah akbar, perpétrés par des musulmans fanatiques, – ils seraient aujourd’hui plus de 8000 soit l’équivalent d’une brigade,- recrutés sur notre propre sol dans la communauté musulmane et enrôlés dans les troupes du calife Al Baghdadi.

Toutes les composantes de notre population ont été frappées. C’est tout le peuple de France en fait, dans sa vie de tous les jours, qui a été mitraillé en traître, tué, achevé, décapité, estropié et marqué à jamais.

« Pas d’amalgame » nous mettent en garde ceux qui ont par ailleurs la responsabilité d’assurer notre sécurité.

Bien sûr, pas d’amalgame. Pour qui nous prennent-ils ? Pour des racistes ? C’est bien mal nous connaître.

Cela dit il y a problème.

Les rues de nos grandes villes voient défiler des milliers, des dizaines de milliers de manifestants, dont un grand nombre de musulmans, aux cris de « Israël assassin » « Israël= nazi », des drapeaux d’Israël sont brûlés ponctués de Allah akbar, chaque fois qu’Israël riposte aux attaques terroristes des islamistes du Hamas.

Et après les tueries de janvier et pire après les massacres de novembre, où sont-ils ? Disparus ; pas de « djihadistes assassins » crié dans nos rues, pas d’ « état islamique = nazi », pas de drapeau de daesh brûlé. Rien. Le silence.

Comme le silence de la ministre de l’éducation nationale sur le plateau de canal + lorsque son  coreligionnaire de voisin explique que comme musulman normal il ne serre pas la main des femmes et refuse de condamner clairement l’état islamique.

Alors, dans une situation de guerre chacun doit choisir son camp. Le choix est simple, c’est ou la loi d’allah ou la loi des hommes, c’est ou la loi de l’islam ou la loi de la République.

Aujourd’hui, à Montpellier, comme dans d’autres villes de France, rassemblés au-delà de nos différences, nous appelons nos compatriotes à rejoindre notre camp, à rejoindre nos associations, à sauver notre pays.

Nous ne sommes pas dans le camp du calife de l’état islamique comme nous ne l’aurions pas été dans celui des califes de Cordoue ;

Notre camp n’est pas celui de l’islam, de la mort et de l’obscurantisme, ce n’est pas celui de l’extrême droite, du totalitarisme et de la soumission.

Notre camp c’est celui de la France indépendante et souveraine, une et indivisible, notre camp c’est celui de la vie et des lumières, celui de la démocratie et de la laïcité,

Notre camp en un mot c’est celui de la liberté, et c’est ce camp qui vaincra.

Jean Théron, responsable Résistance républicaine PACA et vice-Président de Résistance républicaine

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “Discours de Jean Théron, vice-président de Résistance républicaine à Montpellier

  1. Avatargaudet jean michel

    Une conversation hier soir avec une des mes amies personnelle , présente sur place , m’a informé que la manifestation s’était déroulée favorablement , et que les policiers présents avaient adopté un comportement cordial et non agressif

    Selon le témoignage de mon amie, cette journée fut donc positive , par la mobilisation des manifestants s’exprimant collectivement dans un climat apaisé.

    J’insiste que l’impression fort positive de cette journée sur Montpellier , pour adresser une réponse à une certaine personne , qui dans ce blog, avait affirmé que ce genre de rassemblement ne sert strictement à rien et se trouve même passablement dangereux pour les participants . Les conditions paisibles de ce rassemblement trés discipliné sur cette ville , constituent un démentis certain à cette déclaration

  2. AvatarMatthew Bracken

    L’offensive islamique en Europe: un Têt numéro 2 ?

    Cet article a été publié pour la première fois en anglais en Novembre 2015. Quiconque oserait publier cette traduction en France serait presque certainement attaqué en justice. Ce texte représente en effet un archétype “d’incitation à la haine” selon la définition imposée par le Politiquement Correct régnant actuellement en France. Plusieurs personnes ont déjà été lourdement condamnées pour des textes bien moins musclés que celui-ci.

    Les lecteurs sont fortement encouragés à diffuser le lien menant à cet article à tous leurs contacts francophones (transmettre un lien ne vous fait courir aucun risque juridique).

  3. AvatarMaxime

    Ce discours comme celui de Daniel Pollett, du vice-président du Siel et du président de la Ligue du Midi sont magnifiques ! Que de culture et de bon sens dans ces textes ! Quelle lucidité aussi. Bravo !

  4. AvatarJohn-Michael Easter

    Bonjour,
    Dans le discours – très bon dans l’ensemble – de Jean Théron il y a cependant la phrase suivante qui m’interpelle :

    « Notre camp n’est pas celui de l’islam, de la mort et de l’obscurantisme, ce n’est pas celui de l’extrême droite, du totalitarisme et de la soumission. »

    Je l’estime mal construite (à dessein?…) car le balancement dans la phrase implique un parallèle entre l’islam mortifère et obscurantiste et l’extrême-droite qui serait totalitaire (là je suis d’accord) et… soumise (je le suis un peu moins!…). En effet, si l’extrême-droite néonazie est totalitaire, elle n’est certainement pas soumise !
    Question : Où sont passées la gauche de Hollande et l’extrême-gauche de Besançenot et consorts ALLIÉES OBJECTIVES de l’islam conquérant comme RR et RL l’ont maintes fois montré?
    Réponse : Elles ont été totalement escamotées dans ce discours !
    C’est éminemment regrettable.

    Cordialement. J-M E

  5. AvatarFruits

    Bonjour , très beau discours dans son ensemble , mais pourquoi donc dénigrer l’extrème droite , ou alors je n’ai pas tout compris le FN est t’il toujours considéré comme le parti d’extrème droite de France ?
    « Notre camp c’est celui de la France indépendante et souveraine , une et indivisible  » c’est pourtant bien ce que j’entend lors des réunions du FN .
    Personellement je me fiche du nom du parti , ce que j’attend c’est celui (ou celle) qui fera le « job » et pour l’intant je ne vois que le FN qui porte nos valeurs communes que vous défendez si bien sur Résitance Républicaine .

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Réponse de Jean Théron (qui a un souci informatique et ne parvient pas à poster ici)
      Concernant la qualification « extrême droite », elle se situe au milieu des caractérisations du camp de l’islam dans mon intervention, il s’agit bien d’une qualification de l’islam, et non pas d’une quelconque référence au FN. Il importe que nous nous émancipions de l’endoctrinement quotidien que nous recevons selon lequel le FN et maintenant Résistance Républicaine et Riposte Laïque seraient l’extrême droite. »L’extrême droite » c’est à dire ce courant politique raciste en particulier antisémite, antiparlementaire, anti-laïque, doctrinaire, inégalitaire, misogyne, totalitaire, dictatorial, qui entend régir les pensées et la vie de l’individu, totalement soumis, depuis la naissance jusqu’à la mort, depuis l’assiette jusqu’à l’habillement, depuis la façon de prier jusqu’à celle d’uriner, »l’extrême droite » donc est incarnée de la manière la plus aboutie- cf l’Arabie Saoudite- la plus caricaturale qui soit, après le nazisme, par l’islam, par la religion musulmane.Et c’est parce que nous sommes à l’exact opposé, comme semble l’être le FN à travers ses statuts et ses prises de positions – mais c’est à lui de le dire- que nous menons le combat contre la gauche et l’extrême gauche. Elles n’ont pas de place dans cette contribution parce qu’ elles ne présentent aucun intérêt, pas plus que le « centre  » ou « la droite ». Tous ces partis se sont inscrits dans les objectifs de l’Etat Européen qui est de transformer les états nations en régions de la nouvelle Union, et de détruire leur spécificité en implantant l’islam.
      Que dire de plus si ce n’est que la gauche et l’extrême gauche, appuyées sur l’idéologie du politiquement correct et de la bien pensance largement développée dès l’école, sont plus efficaces que les autres dans la réalisation de la politique de l’UE. La question qui se pose à chacun c’est: choisis ton camp

  6. Avatarcatou29

    Je rejoins les commentaires précédents. Nos manifestations doivent rester dans un climat FERME mais SEREIN car nous avons notre pays à défendre contre l’obscurantisme, la destruction de nos valeurs culturelles, et religieuses (pour ceux qui pratiquent une religion et veulent le faire dans le calme et la sérénité). Comment nous exprimer sans nous mobiliser pour manifester ? Impossible! il faut à tout prix que ces manifestations continuent et qu’ainsi nous montrions notre détermination au gouvernement quelqu’il soit.

  7. AvatarRomanin

    Bonjour Christine( et encore merci pour votre dédicace du 7/02),
    Merci d’apporter la réponse de Monsieur Théron, et même si les propos ont pu paraître excessifs, il n’en demeure pas moins que ce texte et le discours sont d’une exceptionnelle qualité.
    Concernant votre combat, militant frontiste, j’ai toujours compris et respecté votre engagement et ne vous ai jamais considéré d’extrême-droite(c’est un comble pour la femme de gauche que vous êtes).
    Vous faîtes partie du « camp » des patriotes-résistants et certaines querelles des mots sont inutiles, nous aurions tellement aimé avoir des personnes de votre qualité avec nous!
    Moi, j’ai « choisi » mon camp depuis de nombreuses années et j’assume pleinement toutes critiques et noms d’oiseaux!
    Continuez votre combat, nous avons besoin de personne de votre qualité et ayant votre courage!

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci Romanin, nous sommes effectivement dans le m^me camp, celui de ceux qui aiment la France

Comments are closed.