Saint-Brieuc : nous avons perdu le référé mais nous demandons à tous d’aller demain à la manifestation


Saint-Brieuc : nous avons perdu le référé mais nous demandons à tous d’aller demain à la manifestation

Le résultat du référé-liberté plaidé hier par  Maître  Frédéric Pichon vient de tomber, avec 4 heures de retard par rapport à l’horaire prévu (pressions politiques ? ) : le juge maintient l’interdiction décidée par le préfet, pour des raisons dont nous avons montré  qu’elles étaient uniquement politiques, sous la pression de syndicats et  d’associations prétendument droidel’hommistes. Nous reviendrons prochainement sur leur cas en publiant les lettres de dénonciation dignes de 39-45 qu’elles ont envoyées au Préfet.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/22/6-fevrier-a-saint-brieuc-ouest-france-invoque-le-spectre-de-hitler-carrement/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/30/saint-brieuc-les-bretons-seront-au-rendez-vous/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/01/30/communique-de-resistance-republicaine-interdiction-de-la-manifestation-du-6-fevrier-a-saint-brieuc/

Nous ne pouvons en rester là. C’est un affront fait aux patriotes légalistes qui se voient refuser le droit élémentaire de manifester.

Nous appelons donc tous ceux qui avaient prévu d’être présents demain matin à 10 heures à Saint-Brieuc devant la Préfecture à y aller, afin de montrer que des Français sont opposés à la politique d’immigration et  d’islamisation de notre pays, afin de soutenir MicKael qui  a travaillé énormément pour préparer  ce rassemblement et enfin à se rencontrer, prendre contact entre Résistants, et finir ensemble autour d’un verre et pourquoi pas d’un apéro saucisson-pinard improvisé.

Nous les invitons donc à être là à 10 heures et à se disperser après la deuxième sommation, comme le prévoit la loi,  mais en petits groupes pour faire connaissance et créer des réseaux de résistants  en plus de ceux qui existent déjà. C’est très important eu égard à la situation de la France.

Christine Tasin, Présidente de Résistance républicaine

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Saint-Brieuc : nous avons perdu le référé mais nous demandons à tous d’aller demain à la manifestation

  1. gege34

    Que dire ?. C’est révoltant. Un jour prochain j’espère, il faudra que ces « gens » rendent des comptes. Le peuple n’a pas le droit de s’exprimer, c’est débile. Demain, je serais a Montpellier, obligé !.

  2. Sylvie

    La liberté finira par l’emporter contre la tyrannie dont est l’objet le peuple de France. Si des centaines de milliers de personnes comme en 2013, redescendent massivement partout dans les rues du pays, ce ne sera pas pour des manifs bisounours mais pour renverser la vapeur et mettre tous ces irresponsables politiques hors circuits. Il y en a marre, et le peuple exprimera tôt ou tard sa juste colère. Balayons-les !

    1. catou29

      Bravo à tous les français qui se déplaceront pour manifester surtout ceux dont les manifs sont interdites car le gouvernement n’a pas le droit de s’opposer à la parole du Peuple. Il faut que le maximum de « révoltés » par ce qui se passe en France s’expriment par leur présence. Les « bien-pensants et les antifas » n’ont aucun droit de nous empêcher de nous exprimer de cette façon pacifique.

  3. DUVAL Maxime

    On pourrait revisiter notre histoire en citant les plus glorieuses interdictions de manifester bravées…

  4. PARA d'Avant.

    Oui un jour, tous ces salopards de collabos dans les administrations, les journaux télé et papier, la justice, etc…se retrouveront devant des justiciers du peuple et au moins pire pour eux, devant des tribunaux populaires…

  5. i

    les colabos du gouvernement et des associations et tous ces gogo la guerre est pas encor commence quil couche deja avec l ennemis l islam et leur partisants tous a la manif les FRANCAIS on le droit de refusé l islamisation de leur pays et de se faire envair vive MARINE vive la FRANCE libre avec ces cochons

Comments are closed.