Appel du colonel de la Fédération des Opex de Bretagne à soutenir le Général Pinard-Legry face au sénateur Roger


Appel du colonel de la Fédération des Opex de Bretagne à soutenir le Général Pinard-Legry face au sénateur Roger

Suite à la réponse du Général Henri PINARD-LEGRY, Président de l’ASAF ,à monsieur le sénateur socialiste Gilbert Roger,  la Fédération des Opex de Bretagne (FOB) n’hésite pas à reprendre aussi ce sénateur qui veut faire taire les militaires retraités ( La FOB étant une association qui défend les militaires retraités au travers des Opex). 

Capture d¹écran 2015-10-21 à 16.28.55[2].png
 
Aux anciens militaires : 
 
Mes chers camarades,
 
Comme vous le savez, le sénateur ROGER a apostrophé le CEMA en lui demandant de faire taire les « militaires retraités ».
Le général de l’ASAF lui a répondu par une lettre à laquelle il n’y a rien à ajouter (http://static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2016/01/lettre_ouverte_du_president_de_l_asaf_au_senateur_g_roger.pdf)
Cependant, pour le cas où le sénateur venait à penser que le général ne représente que lui même il serait bon de répondre à cet hurluberlu  sur les raisons profondes qui font que nous ne nous taisons pas et ne nous tairons pas donnant ainsi au général Henri Pinard Legry, une légitimité de parole allant au-delà de son association par le simple fait que nous faisons corps avec lui, et ses adhérents.
 
PS : Aux anciens des OPEX n’hésitez pas à nous rejoindre, même si vous n’êtes pas bretons. Plus nous serons, plus nous aurons de la voix, plus nous serons écoutés. la lettre est déjà en ligne sur notre page FB « Fédération Opex Bretagne » : https://www.facebook.com/groups/169179910091409/217306998612033/ (vous pouvez contacter la FOB par cette page)
 
Présentation De la FOB : 
DESCRIPTION
Il est temps que nos camarades bretons des Opex se rassemblent et forment une masse d’expérience au profit de la communauté militaire dans une fédération rassemblant nos cinq départements traditionnels dans une seule et forte fédération des Opex de Bretagne..D’ores et déjà certains de ses membres siègent dans des instances départementales et dans des conseils nationaux où ils portent la voix des Opex en général et des Opex Bretons en particulier.La Fédération des Opex de Bretagne n’a pas pour but d’avaliser des décisions qui sont contraires à nos intérêts. En effet, nous avons la ferme intention de nous faire entendre, courtoisement certes, mais fermement.Ses dirigeants ne sont pas des adeptes de la carte de visite, mais de la défense de nos intérêts.
Vous trouverez notamment ci-dessous la lettre de retraités militaires, signée notamment du  Colonel ® Daniel PÉRÉ, Chevalier de la Légion d’Honneur, Chevalier de l’Ordre National du Mérite, Croix du combattant, Président de la Fédération des Opex de Bretagne, signée également pas son bureau :
Signé : Colonel ® Péré (terre),
Major ® Bonte (terre),
Maitre-principal ® Dufée (marine)
Adjudant-chef ® Mora (terre)
Adjudant-chef ® Bonacchi (terre)
Maréchal des logis-chef ® Pipelier (gendarmerie)
Maréchaux des Logis-chefs ® Jean-Roch et Gaëlle Bolloch (terre)
Sergent-chef ® Sautreau (Air) Maréchal des Logis ® Guenezan (terre)
Caporal-chef de première classe ® Lartaud (terre)
Membres bénévoles de la fédération des Opex de Bretagne
Lettre de retraités militaires à Monsieur le sénateur Gilbert Roger, vice-président de la Commission des affaires étrangères de la défense nationale et des forces armées.
Monsieur le sénateur,
Il n’est pas dans les règles de préséances militaires de parler après son chef. La lettre que vous a adressée le général Henri Pinard Legry étant, en elle même parfaitement claire tant dans l’esprit que dans la forme de ce qui est. Nous avons pourtant estimé nécessaire de le faire pour que vous compreniez bien qui nous sommes, nous, les militaires retraités.
Depuis l’entrée en vigueur du nouveau statut général des militaires, nous ne sommes plus en position statutaire de ‘non-activité’. Position qui nous obligeait, comme nos camarades d’active, à respecter le sacro-saint devoir de réserve et donc de nous taire. En contrepartie, nous voyions nos retraites augmenter au même rythme que les soldes des actifs. Considérant ce fait comme exorbitant du droit commun le législateur, que vous êtes, a considéré que les militaires retraités ne devaient plus bénéficier d’une position statutaire réglementaire. En contrepartie, leur retraite devait être, comme pour tous les fonctionnaires, indexée sur le coût de la vie. Cette absence de position statutaire a relégué les militaires retraités au rang de ‘civils’ ordinaire.
De fait le législateur que vous êtes a réussi à gagner de l’argent, mais, en contrepartie il a gagné le droit de se faire rappeler à l’ordre par les militaires retraités qui, vous l’avez bien compris, usent et abusent avec une certaine délectation de cette situation qu’ils n’ont pas cherchée.
Enfin, grâce à vous, législateur, libre de nos propos, nous considérons comme un devoir, usant de nos compétences diverses et variées, pour critiquer ce qui doit l’être, chacun dans son domaine de compétence dans l’intérêt supérieur de la Nation, au service du peuple. Les généraux en matière de stratégie, de doctrine d’emploi des forces. Les officiers, dont les officiers supérieurs, brevetés ou non, en matière de tactique, de droit international. Les sousofficiers en matière technique, de logistique, de maintenance, d’administration. Les militaires du rang sur les conditions de vie de la troupe. Pour ne citer que les compétences les plus ‘emblématiques’ dans lesquelles nous excellons et que les armées des autres pays nous envient.
Tous, sans exception, bien que retraités, nous nous considérons toujours comme étant au service militaire de la France. Nous sommes désagréablement surpris qu’en votre qualité de viceprésident de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, avant d’interpeller notre Chef d’État-Major des Armées (nous disons bien ‘notre’), vous ne vous soyez pas rappelé que les armées, bien que subordonnées aux ‘politiques’, ont deux missions fondamentales non négociables, au service du peuple. La première est l’importante transmission des traditions militaires, celles qui amènent un soldat à accepter d’offrir sa vie à la France, à la Patrie et au peuple. La seconde, celle de garantir l’indépendance de la France pour la Liberté du Peuple. Cette dernière mission peut amener les armées à s’affranchir de la subordination du politique si celui-ci remet l’indépendance de notre pays entre les mains d’autorités étrangères. Cela ne peut arriver, nous direz-vous. Erreur, cela peut se passer et est déjà arrivé, il vous suffit de vous remémorer la prise de position du général de Gaulle le 18 juin 1940, lorsque le maréchal Pétain s’est soumis au national socialisme d’Hitler. Vous en connaissez l’issue.
Vous comprendrez donc, Monsieur le sénateur que, nous ne nous tairons pas. Notre liberté d’expression est entière et ‘subordonnée’ à personne, le CEMA le sait. Mais, vous pouvez compter sur nous, plus que jamais, pour « continuer à critiquer sans cesse la politique menée », chaque fois que cela sera nécessaire, avec l’objectivité qui nous caractérise, mais aussi avec l’opiniâtreté, la constance et la régularité qui nous mènent au combat. Vous avez pourtant, par votre intervention irresponsable et profondément indigne, réussi à faire connaître au peuple, la cohésion des « militaires retraités » et leur capacité à réagir et à se fédérer lorsqu’ils sont, usons du mot, ‘attaqués’. Soyez-en chaleureusement remercié. Attendez vous donc, à nous entendre continuer à critiquer la politique menée à venir, si elle mérite de l’être, n’en déplaise à quiconque combien même serait-il sénateur, député ou encore ministre, car nous servons la France, ses intérêts supérieurs qui sont et doivent être ceux, exclusifs, du peuple.
Soyez assuré, Monsieur le sénateur du respect que nous portons à la haute fonction que vous devriez représenter au sein du Parlement de la République.
Signé : Colonel ® Péré (terre) Major ® Bonte (terre) Maitre-principal ® Dufée (marine) Adjudant-chef ® Mora (terre) Adjudant-chef ® Bonacchi (terre) Maréchal des logis-chef ® Pipelier (gendarmerie) Maréchaux des Logis-chefs ® Jean-Roch et Gaëlle Bolloch (terre) Sergent-chef ® Sautreau (Air) Maréchal des Logis ® Guenezan (terre) Caporal-chef de première classe ® Lartaud (terre) Membres bénévoles de la fédération des Opex de Bretagne
Vous pouvez la télécharger ci-dessous et la faire circuler.



Alain RRBretagne

Ancien engagé de l'armée de l'air, Responsable de Résistance Républicaine Bretagne. Devant l’offensive de l’invasion musulmane, nous avons le devoir de nous regrouper, afin de nous connaître et d’agir, face aux événements qui arriveront inévitablement.


24 thoughts on “Appel du colonel de la Fédération des Opex de Bretagne à soutenir le Général Pinard-Legry face au sénateur Roger

  1. Un vieux soldat

    Il semble camarade qu’une légère coquille se soit invité dans la phrase reprenant la réponse des retraités:
    la prise de position du général…..
    Colonel ® Daniel PÉRÉ Chevalier de la Légion d’Honneur Chevalier de l’Ordre National du Mérite Croix du combattant Président de la Fédération des Opex de Bretagne
    de Gaulle le 18 juin 1940,……..
    entre le mot général et de Gaulle une phrase commençant par Colonel ;; et terminant par de Bretagne.. soit venue s’inviter.

    Ah, coquille sans toi la vie serait si belle… 😉 😀

      1. Moktar Ben Jano

        La femme est décidément l’avenir de l’homme …

        Alliant fermeté opiniâtreté et souplesse , digne descendante de Jeanne Hachette , voilà notre général Christine qui sait recadrer sans ménagement un vieux grognard sympathique quand il est à côté de la plaque .

      2. AlainAlain

        Le problème est dans cette phrase Christine : « Cela ne peut arriver, nous direz-vous. Erreur, cela peut se passer et est déjà arrivé, il vous suffit de vous remémorer la prise de position du général // Colonel ® Daniel PÉRÉ Chevalier de la Légion d’Honneur Chevalier de l’Ordre National du Mérite Croix du combattant Président de la Fédération des Opex de Bretagne // de Gaulle le 18 juin 1940, lorsque le maréchal Pétain s’est soumis au national socialisme d’Hitler. Vous en connaissez l’issue. ». Tout ce qui est entre les // est en trop.

  2. Moktar Ben Jano

    Magnifique lettre , puissante et carrée , une belle harangue de guerrier qui dit avec coeur et conviction tout ce qu’il y a à dire sur l’engagement du soldat vis-à-vis de son peuple .

    Après Valls le chimique qui interdit nos manifestations voilà ce sénateur qui provoque la conscience de nos militaires … décidément notre gouvernement Petiniste multiplie les bévues que c’en est un régal !

    Le formidable travail de Christine est en train de porter ses fruits , le mot de Résistance commence à raisonner dans les têtes , et les graines que nous semons en faisant vivre ce site me semble maintenant promise à une formidable moisson .

  3. PARA d'Avant.

    Bonsoir à tous. Enfin une bonne chose, la grande « muette » qui l’ouvre !!!! Bravo et puisque j’ai lu à deux reprises je crois dans ce sujet que les missions de l’Armée étaient de : »La première est l’importante transmission des traditions militaires, celles qui amènent un soldat à accepter d’offrir sa vie à la France, à la Patrie et au peuple. La seconde, celle de garantir l’indépendance de la France pour la Liberté du Peuple. Cette dernière mission peut amener les armées à s’affranchir de la subordination du politique « .
    Alors puisque c’est ainsi, Messieurs les Hauts Militaires, qu’attendez-vous pour passer à l’action!!! Car si vous trouvez que le peuple de France n’est pas en danger, je sais pas ce qu’il faut de plus…

  4. yoniii

    hi

     » vous ne vous soyez pas rappelé que les armées, bien que subordonnées aux ‘politiques’, ont deux missions fondamentales non négociables, au service du peuple. La première est l’importante transmission des traditions militaires, celles qui amènent un soldat à accepter d’offrir sa vie à la France, à la Patrie et au peuple. La seconde, celle de garantir l’indépendance de la France

    pour la Liberté du Peuple.

    Cette dernière mission peut amener les armées à s’affranchir de la subordination du politique si celui-ci remet l’indépendance de notre pays entre les mains d’autorités étrangères. »

    bravoo bravoo

    « Attendez vous donc, à nous entendre continuer à critiquer la politique menée à venir, si elle mérite de l’être, n’en déplaise à quiconque combien même serait-il sénateur, député ou encore ministre,

    car nous servons la France, ses intérêts supérieurs

    ————————–
    qui sont et doivent être ceux, exclusifs, du peuple. »

    ——————–

    encore bravoo bravoo

    rien a ajouter

    by

  5. BeateBeate

    « Armées (nous disons bien ‘notre’), vous ne vous soyez pas rappelé que les armées, bien que subordonnées aux ‘politiques’, ont deux missions fondamentales non négociables, au service du peuple. La première est l’importante transmission des traditions militaires, celles qui amènent un soldat à accepter d’offrir sa vie à la France, à la Patrie et au peuple. La seconde, celle de garantir l’indépendance de la France pour la Liberté du Peuple. Cette dernière mission peut amener les armées à s’affranchir de la subordination du politique si celui-ci remet l’indépendance de notre pays entre les mains d’autorités étrangères. »

    Que tout cela est beau ! Ces phrases ensoleillent ma soirée ! Je suis heureuse.

  6. durandurand

    Alors debout tous les Patriotes et l’armée nous suivra , dégageons tous ces pourris et corrompus qui nous gouvernent et nous vendent à des puissances ennemis islamiques , levons nous comme un seul homme et débarrassons notre Patrie de toutes cette vermine en col blanc avec leurs complices muzz illégaux .
    Vive la France , Vive nos forces armées et Vive les Patriotes et envoyons en Enfer l’herpés pour notre bien à tous .

  7. gaudet jean michel

    Cette intervention des anciens militaires constitue pour moi une source de soulagement et de réconfort

    Oui nous savons que beaucoup de français sont gagnés par l’attentisme timide face à la montée de l’immigration et des progrès terrifiants du salafisme, mais il n’en est pas de même des anciens soldats, qui forment une communauté nombreuse et toujours habités par des sentiments de sauvegarde nationale !

    Nous sommes impressionnés par le panache et l’allure vigoureuse de nos grands généraux qui demain paraderont sur Calais et sur d’autres sites, bravant les interdits administratifs infâmes , pondus par des ronds de cuirs carriéristes et sans âme!

    Mais c’est oublier que derrière ces généraux étoilés, suit une foule de serviteurs militaires retraités zélés , qui à l’état latent forment une authentique armée de volontaires motivés , qui par amour de la France, n’accepteront jamais de voir leur nation s’écrouler sous l’oppression des voyous gauchistes, des salafistes égorgeurs, et des politicaillons merdeux qui se nourrissent du pognon public et de la corruption, bien dans le style de la désormais célébre Natacha Bouchard !

    1. aubree

      Merci Monsieur Gaudet.
      Je suis de tout coeur avec vous et approuve votre réponse avec grande joie.
      Espérons que notre Armée va vite reprendre le dessus et nous libérer de ces Guignols au plus vite.
      Jack Aubrée

  8. Bertho

    Grand merci à tous nos militaires . Officiers Généraux et supérieurs , sous officiers, hommes du rang , et je puis parier que tous les anciens militaires , que nous avons ètés, , soit engagés soit conscrits , nous sommes aussi prêts à recoiffer le Képi, le calot, le béret noir vert ou rouge , et se ranger à vos côtés . Nous avons toujours obéi à nos Chefs , et une fois encore nous répondrons présent pour nous mettre au service du peuple de France qui ne demande que le respect de ses aspirations, la liberté , la vraie démocratie , le respect de ses valeurs et sa souveraineté. Vive la FRANCE

  9. llopis daniel

    respects mon general nous sommes tous a vos cotés les generaux doivent tous se rassembler et nous avec cela est suffisant ces gens n ont aucun respect pour le paysqui les acceuilles alors il faut les mettres dehors de la FRANCE et
    les gouvernents avec ceux qui n ont plus de majorité pour gouverner

  10. ESCLAFIT

    L’Armée de la France n’est pas seulement un outil au service exclusif des politiques qui en sont les chefs provisoires. L’Armée est garante de la démocratie c’est à dire de la voix du peuple français.

    Nous, civils soutenons sans aucune réserve toute la hiérarchie militaire qui doit se faire entendre car elle est compétente dans les choix géopolitiques de la France.
    L’institution militaire fait partie de notre démocratie.
    Nous voulons l’entendre donner son avis.

  11. Jean Lafitte

    Commissaire colonel en retraite, j’approuve pleinement la lettre du Général Pinard-Legry et celle du Colonel Péré.
    Et bien sûr notre « Jeanne Hachette » moderne !

  12. fanch

    Chère Christine je suis breton et comme Elias  »comment agir  »
    Pour St Brieuc un numéro de tel pour contact sur place même si manifestation interdite on a quand même le droit de boire un café avec un pot,,,,

  13. Xtemps

    Une civilisation digne de ce nom où les femmes sont égales aux hommes, qui ne sont pas la moitié, mais des hommes et des femmes qui se complètes en couple, en oubliant pas nos amis homos qui comptent pour notre combat tous ensembles et venant aussi d’un père et d’une mère, sont toujours les civilisations les plus évolués et les plus puissantes et civilisations complètes et pas une moitié, car les femmes comptes autant que les hommes où tout le monde est uni pour les mêmes causes, le respecte et la liberté, qui fait de nous notre existence et notre raison d’être de la même civilisation Occidental et libre de tous les fascismes, même si c’est notre gouvernement le premier.
    Allez! lez femmes comme des lionnes, comme nous les hommes aimons.
    Des hommes et des femmes se mobilisent, c’est maintenant l’opportunité tant attendu, l’heur de se plaindre est terminé, le moment est là, levons nous tous derrière eux comme un seul homme, debout et courage les amis et honneur à nos anciens.

  14. Delille

    content d’avoir été sur place ! j’y serais encore a vos cotés pour défendre nos valeurs et notre pays !

Comments are closed.