Hommage à Anne-Marie Delcambre, islamologue et islamophobe, décédée il y a un mois


Hommage à Anne-Marie Delcambre, islamologue et islamophobe, décédée il y a un mois

Nous venons seulement d’apprendre le décès d’Anne-Marie Delcambre il y a un mois et nous avons le coeur serré du silence (voulu par elle ? ) qui a entouré ses derniers instants et ses obsèques.

C’est une immense perte pour les patriotes, islamo-lucides, islamophobes ou simplement inquiets de la tournure des évènements.

Anne-Marie connaissant le coran, la sunna, l’arabe comme sa poche et mieux encore.

Et elle connaissait parfaitement le monde musulman, la mentalité musulmane.

Ses articles, ses conférences et ses videos sont à enregistrer et conserver pieusement pour les générations futures. Parce que, si on perdait la guerre qui commence, une chape de plomb s’abattrait sur notre monde,les livres d’histoire seraient tous réécrits, le net serait nettoyé pour ne pas laisser la moindre trace d’une critique de l’islam et de ses horreurs. Il faut prévoir, même si je suis persuadée que nous allons gagner la guerre, parce que nous n’avons pas le choix.

Et parce qu »il faut prévoir il faut donner les moyens à nos descendants d’avoir accès, d’une façon ou d’une autre, à la vérité, aux textes critiques, à la littérature, à la liberté d’expression.

L’oeuvre professionnelle et personnelle d’Anne-Marie fait partie de ce qui doit être préservé. Je ne l’avais pas revue depuis son intervention il y a 5 ans aux Assises sur la Liberté d’expression, des bruits couraient sur sa fatigue, son découragement, les menaces qu’elle recevait…

Le 18 décembre 2010, elle avait fait une intervention très claire, je vous invite à l’écouter à nouveau, à la lire à nouveau, elle dit tout de notre combat, de sa nécessité vitale.

Merci Anne-Marie à la grande dame que tu étais.

Il n’y a pas de différence entre islam et islamisme

Texte de la video ci-dessous

Je voudrais d’abord parler de cette différence entre Islam et islamisme. Je rependrai ce que disait le Jésuite Henri Boulad : « l’islamisme, c’est l’Islam dans toute sa rigueur ». L’islamisme est contenu dans l’Islam, comme le poussin l’est dans l’œuf, comme l’arbre dans la graine.

La réalité de l’Islam, on vous la cache, on m’interdit de vous la dire. Parce que l’Islam n’est pas une religion comme le Christianisme : ça n’a rien à voir.

L’Islam est un droit religieux. Et donc, ce droit religieux prend l’homme depuis le berceau jusqu’à la tombe, et dans tous les aspects de sa vie, que ce soit comment aller aux toilettes, comment faire pour conclure un contrat, comment faire pour faire la prière…, et ça, le Chrétien ne peut pas le comprendre. C’est ça, la loi islamique. Le Chrétien, quand il veut faire la prière, il est dans son lit : « Ô Seigneur, faites que je réussisse mon examen, au nom du Père… », peut-être qu’il fait le signe de la croix, mais quand il fait froid, il a les mains sous la couverture…

Mais pas pour le Musulman.

Le Musulman doit se lever, le Musulman doit se laver, le Musulman doit prendre un tapis de prière ; le Musulman ne fait pas faire la prière n’importe comment, n’importe quand, n’importe où. Et c’est ça, la différence : il ne jeûne pas quand ça lui plait, il ne fait pas le pèlerinage à la Mecque quand ça lui sied, non, non, non ! Tout comportement répond à une règle, et toute règle est une règle de comportement. Et donc, ce qui se passe, c’est que les Musulmans sont super piégés, super coincés : ou ils disent la vérité, à savoir que la Loi Islamique, ce n’est pas seulement l’adoration – les piliers de la religion – mais c’est aussi comment traiter dans l’espace publique, horizontalement. Alors ils choisissent de mentir, pour ne pas être en quelque sorte jetés dehors ; ils choisissent de cacher qu’il y a un droit pénal. C’est-à-dire que la femme adultère est punie de cent coups de fouets dans le Coran, et « que nulle indulgence ne vous prenne en leur faveur »… et je dis bien le Coran, le Coran !

Et le prophète a demandé que la femme adultère soit lapidée ! Une femme qui avait péché est venue voir le prophète, elle a dit « J’ai péché ». Alors je m’attendais à une histoire fantastique, non, pas du tout ! Elle attendait un enfant. Il lui a dit : « Retourne, accouche tranquillement »… Ensuite, elle est revenue, et on l’a lapidée. Et pas n’importe comment ! Avec des pierres pas trop grosses – elle serait été tuée d’un seul coup, non – avec des pierres de grosseur moyenne.

La même chose quand on va aux toilettes : pas des pierres coupantes, pour se couper l’anus – bien sûr que non. C’est-à-dire que si vous voulez, tout est réglementé ! La femme adultère, après cent coups de fouets bien donnés, vous ressortez en capilotade… L’apostasie est punie de mort, la consommation d’alcool est punie de 80 coups de fouets, le vol de la main coupée. Et dans le Furq, c’est même la main coupée, le pied inverse, ce qu’on appelle l’amputation croisée..

Alors les Musulmans, parce que ça fait partie de leur droit religieux, choisissent de dire : « Non, non, non, nous sommes comme les Chrétiens ! C’est pareil : les fils d’Abraham, patati-patata… ». Alors je leur dis : « Liberté » ; « Oui, oui, oui, liberté ! ». Et je leur pose la question : « Est-ce que la Musulmane peut épouser un non-Musulman ? », « Est-ce que le Musulman peut se convertir à une autre religion ? », « Est-ce que le Musulman peut être athée ? », « Est-ce que le Musulman peut être homosexuel ? », « Est-ce que le Musulman peut même être célibataire ? »… Non !

Parce que « le célibataire est de la pire espèce ». Pas de monachisme en Islam, alors je ne vous dis pas, les curés, en tout cas les moines, ils passeraient un sacré quart d’heure ! Et la religion catholique ? C’est l’horreur, l’abomination : « ils disent ‘trois’ », donc c’est considéré comme un trithéisme [la Trinité], donc ils seraient zigouillés ! Quant à la Messe : le pain transformé en corps du Christ, mais c’est de l’anthropophagie !

L’égalité : « Mais bien sûr que nous avons l’égalité ! ». L’égalité entre qui ? Entre les Musulmans ! « Le Musulman est le frère du Musulman ». Pas le frère du non-Musulman, absolument pas : « Ne prenez pas les Juifs et les Chrétiens comme alliés » !

Et, enfin, nous avons – et là, c’est vraiment le « must » : vous prenez la sourate 5, Al-Maidah, « La table servie » : « Les Juifs disent : ‘la main de Dieu est fermée’. Mais non, c’est la leur qui est fermée ! ». Je passe, il est dit, écoutez bien ceci : « Et certes, nous avons fait croître parmi eux la rébellion et la mécréance », « Nous avons fait croître l’inimitié et la rébellion, nous avons jeté parmi eux la haine jusqu’au jour de la Résurrection ».

Vous voyez, pour l’affaire d’Israël, ce que cela signifie.

Ensuite, il est dit : « Ce sont les Juifs qui allument la guerre ». Ce sont les Juifs qui allument les guerres, et c’est Dieu qui les damne ! Et rappelez-vous, il y a une fatwa, il y avait eu des émeutes en banlieue, et M. Malek Chebel, musulman modéré, a écrit : « il n’y a pas de guerre sainte en Islam ». C’est-à-dire, il a cité de manière très habile, que « Ce n’étaient pas les musulmans qui allument les guerres ». Et tous ceux qui connaissaient le Coran ont compris, c’est sûr !

Je me suis adressée au recteur de la Mosquée de Paris, le charmant Dalil Boubakeur, je lui ai dit « comment trouvez-vous la première sourate ? ». Il me répond : « C’est notre Pater Noster ».

Extraits de la première sourate : « Guide-nous dans la voie droite ». Et alors là commence le suspens : « La voie de ceux à qui tu as accordé tes faveurs », « La voie de ceux pour lesquels tu as été généreux », « La voie de ceux contre qui tu n’es pas en colère », et « Ceux qui ne sont pas égarés ».

J’avais apporté un commentaire, et j’ai dit devant tout le monde (évidemment [avec le Coran seul] vous ne comprenez rien, mais il y a le commentaire que tous les musulmans pieux connaissent), alors je le regarde [Dalil Boubakeur] : « Quels sont ceux auxquels Dieu a accordé ses faveurs ? ». Je vois [dans le commentaire] : « Les musulmans, les prophètes ». « Quels sont ceux contre lesquels Dieu est en colère ? ». J’ouvre le commentaire, et je vois : « Les Juifs ». « Et ceux qui sont égarés ? ». Je regarde et je vois : « les Chrétiens, les Nazaréens » !

Et je dis : « C’est ça, votre sourate première, le Pater Noster ? ». Et nos curés, cons, qui font du dialogue islamo-crétin, [applaudissements], eh bien eux ils croient tout ce qui est dit ! Ils se focalisent sur la sourate Maryam : « Voilà Marie, qui a eu un enfant sans être mariée », « Je ne suis pas une prostituée », et patati et patata… Alors cela plaît aux Chrétiens, d’autant plus qu’on sert aux Chrétiens qu’ « Ils sont comme les moines, ils ne s’enflent pas d’orgueil », lorsque tu leur parles de la sourate Marie, leurs yeux s’emplissent de larmes : « c’est magnifique » ! Et contre qui ils sont ? Eh bien contre les Juifs ! Les Juifs, pour qui Marie n’est pas la mère de Dieu, Jésus n’est pas… etc.

Alors, il y a par rapport à la communauté juive, un danger immense contre lequel je me bats depuis 5 ans. Surtout, surtout à cause du problème d’Israël. Les gens qui combattent contre les Israéliens ne sont pas des gens du 21ème siècle, ce sont des gens qui se rappellent qu’il a été dit qu’ « Au jour du Jugement Dernier, les Juifs se cacheront derrière une pierre, derrière un arbre, et que la pierre elle-même et l’arbre diront ‘Il y a un Juif derrière, tue-le !’ ».

Alors comment laisser cette non-assistance à peuple en danger ?

Donc je dirai : l’Islam n’est pas ce qu’on vous enseigne, et l’Islam n’est pas ce qu’on vous dit, l’Islam est dangereux, parce qu’il n’y a pas d’égalité, pas de liberté, pas de fraternité, pas de possibilité de s’en sortir.

Anne-Marie Delcambre

http://ripostelaique.com/Anne-Marie-Delcambre-Ce-qu-il-faut.html

Cliquez ici pour recevoir la lettre d’information de Résistance républicaine tous les matins

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


25 thoughts on “Hommage à Anne-Marie Delcambre, islamologue et islamophobe, décédée il y a un mois

  1. Avatarpaul

    Incroyable de na pas avoir lu une ligne dans les médias..
    Je connaissais sa video que j’ai souvent partagé sur les réseaux sociaux.

  2. Avataryoniii

    hi

    paix a son ame .. le paradis liu est grand ouvert

    c est une grande perte , car ses connaissance nous aurait etaient grand utile

    connaitre son ennemi c est en partie le vaincre

    by

  3. Avatargaudet jean michel

    Oui j’avais eu l’occasion de visualiser des vidéo de cette grande dame, et les enseignements y étant contenus sont absolument décisifs pour pénétrer en profondeur dans ce mouvement idéologique implacable.

    L’immense mérite de Anne Marie Delcambre , fut de mettre en lumière toute la vérité ultra vulgaire de cette religion particulièrement sordide, dont la seule pensée m’inspire une répulsion insupportable .

    Les analyses de cette femme courageuse sont bien plus pertinentes que toutes les élucubrations que les imams bon chic et bon genre nous déversent à longueur d’émission tv, à chaque fois qu’un de leur coreligionnaire accomplit un acte d’horreur en France , ensanglantant un peu plus notre triste quotidien , à l’actualité tellement chargée !

    Tous les discours pompeux et grandiloquents sortant de la gueule des Vals et autre Caseneuve , nous entraînent dans une torpeur périlleuse, dont madame Delcambre voulait justement nous sauver , par des discours d’une prodigieuse vigueur et clarté

    Nous venons donc tristement de perdre une compagne de route et de combat, dans des circonstances inconnues, et nos pensées de compassion et de sympathie vont naturellement vers ceux qu’elle laisse derrière elle .

    Conservons avec soin ses conférences vidéo, qui forment des œuvres d’enseignement d’une valeur sans égal, c’est le plus grand honneur que nous pouvons rendre à personne et son souvenir !

    1. AvatarNostra

      « Nous venons donc tristement de perdre une compagne de route et de combat, dans des circonstances inconnues »

      Peut-être après un long combat contre son cancer,non ? Enfin je dis ça je dis rien…

  4. AvatarGilbert L.

    Je suis très triste de savoir qu’elle est décédée. C’est une personnalité énorme qui vient de nous quitter. Tout en elle était finesse, intelligence, connaissance mais aussi discrétion, sobriété, pudeur. Anne-Marie, tu ne le sais peut-être pas, mais nous sommes nombreux à avoir été tes amis, ceux qui t’admirait pour tes prises de positions courageuses, ceux qui enviait ton courage. Je suis sûr que nous sommes tous là avec le sentiment d’un grand vide, d’une grande détresse. Nous continuerons le combat, pour toi et pour tous ceux qui nous ont quittés, pour tous ceux qui nous ont montré le chemin. Saches que nous porterons haut le legs que tu nous as laissé. Bien à toi, Anne-Marie, là où tu es maintenant.

    1. AvatarNostra

      A lire la manière dont vous décrivez Mme Delcambre j’ai l’impression que vous la comparez à un petit ourson 🙂 , alors que si vous avez écouter ses interventions sur RocKIK.com vous sauriez que cette femme avait, excusez-moi l’expression, une grosse paires de testicules, n’hésitant pas à dire merde, va chier. Si vous voulez réécouter ses interventions c’est ici ( faites la recherche à gauche du logo « Wake Up » : RocKIK_AnneMarieDelcambre ): http://www.libertyvox.com/recherche.php

  5. Avatarcarlesen

    Très triste nouvelle. Anne-Marie Delcambre était une sommité sur l’islam et heureusement ses nombreuses vidéos et textes nous restent. Elle avait aimablement supervisé et corrigé ce texte intitulé « Vive le coran c’est l’arme absolue contre l’islam » : https://sitamnesty.files.wordpress.com/2009/09/presentation_islam.pdf
    Le blog FDF a publié des vidéos dont l’une a dépassé 1 000 000 de vues :
    https://francaisdefrance.wordpress.com/2012/05/23/a-voir-et-a-revoir-un-evideo/
    Le camp des anti-islam est en deuil. RIP Anne-Marie

  6. LifeflowerLifeflower

    Petit choc que cette triste nouvelle. Je crois avoir vu toutes les vidéos dans lesquelles elle est intervenue avec ses connaissances et son courage.
    Comment est-il possible que son décès soit resté sous silence un mois durant?! Peut-être était-ce son souhait… ou peut-être… que parler de son dernier voyage entrainait le fait de parler, de soulever, de mettre en avant, tout ce qu’elle nous a transmis… et, certes, elle n’était pas appréciée par les traitres.

  7. Avataragathe

    oui, cela est bien triste ; ce qui est triste surtout , c’est qu’elle n’ait pas su combien nous sommes nombreux à être tristes, combien nous sommes affligés de perdre autant d’érudition jointe à tant de bravoure.

  8. Avatarjan

    Une grande perte pour le monde patriote et anti musulman. Mais elle a fait sa part.
    Et son travail important reste et nous enseigne, et doit être conservé et partagé.
    Bravo et hommage à elle !

  9. AvatarDidier

    Une dame extraordinaire. D’une immense érudition et cependant d’une grande simplicité. Quelle perte immense pour la lutte contre l’islamisation de l’Occident. Pour lui rendre l’hommage qu’elle mérite, nous devons redoubler d’efforts dans la poursuite de la résistance. Les armes qu’elle nous a transmises nous y aideront certainement. Je pense en particulier à « l’Islam des Interdits », le premier livre qui m’avait fait découvrir la grande Anne-Marie Delcambre.

  10. AvatarXtemps

    L’islam doit être connu même par les athées aussi bien que par tous les autres croyants du monde, car il s’agit de la vie de tous, de la liberté de chacun, l’Islam est mortel pour la vie, une prison mental, même pour les musulmans qui sont les première victimes, ne pas réciter mais de lire le coran.
    L’Islam est satanique et extrêmement malsain, sont les raisons pourquoi les musulmans doivent lire le coran et comprendre ce qui est écrit.
    L’Islam n’ a rien à voir avec Dieu.
    L’Islam avait été fait par les mêmes.

  11. AvatarXtemps

    Reposez en paix Madame Anne-Marie Delcambre et merci pour votre travail et votre témoignage pour dénoncer le vrai visage et l’horreur de l’Islam.

  12. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Très triste nouvelle.

    Elle savait mettre beaucoup d’humour dans son combat, tant il est vrai que, sous certains aspects, l’islam prête à rire.

    Souhaitons que les Alvarez ou autres Juppé, tout bouffis de leurs ignorances, se mettent à l’écoute de cette grande dame …

  13. AvatarOlivier

    Vidéos écoutées, vues et revues, il y a quelques années, pour me rappeler la difficulté extraordinaire à explique le danger de l’Islam, par la Takkyia ,notamment
    J’ai apprécié « les fadaises du dialogue islamo chrétien » en particulier…
    https://www.youtube.com/watch?v=3Fxwc-PiGwE
    Que Dieu veille sur vous madame Delcambre

  14. NicolasNicolas

    Chère Anne-Marie,

    je vous dois ma première prise de conscience de l’insondable sordidité de l’islam. Après les attentats de janvier, j’ai voulu en savoir plus sur cette  »religion de paix » et je suis tombé sur une de vos vidéos. Ça été un choc, j’ai eu l’impression de prendre la pilule rouge du film Matrix. J’ai ressenti la profondeur du mensonge que l’on m’imposait quotidiennement dans les médiats. Vous m’avez ouvert les yeux, mis sur le chemin et m’avez définitivement débranché de la matrice islamique et de ses sournoiseries fétides.

    Merci Anne-Marie pour votre œuvre et pour avoir contribué de façon si magistrale à cette grande lutte du bien contre le mal absolu.

    Respect
    Nicolas

  15. AvatarFrançoise

    Une grande perte pour notre combat, et en plus 1 mois après son décès, je me souviens d’avoir écouter et réécouter ses interventions sur la radio Québécoise Rockik.com ses interventions en 27 chapitres audios avec Ismaël Trépanier sur les réalités de l’islam en 2006, je les ai écouter plusieurs fois tellement le sujet est intéressant beaucoup de gens devraient écouter ces émissions audios ça les aiderait à sortir de leur torpeur islamo chrétienne ! nous devrions tous rendre un hommage à cette dame pour le travail qu’elle a fait durant plusieurs années dans le seul et unique but de nous prévenir sur la réalité de cette doctrine !

    1. iancuiancu

      Toutes ces bandes audio sont en ligne sur les sites de partage, comme Youtube et d’autres et la meilleure arme dont nous disposions face à l’islam c’est la diffusion virale de l’information.
      A la fois victimaire et bourreau il se nourrit de la violence mais craint énormément la vérité sur sa nature, même avec la taqiyya, même en se contenant pour « attendre son heure » , il lutte contre son naturel belliqueux, qui , à travers l’actualité revient au galop.
      Ce sera très difficile, même pour les islamologues complaisants ou experts endormeurs de rouler les auditeurs , téléspectateurs , citoyens de plus en plus informés, dans la farine et le taboulé, d’une prétendue religion de paix, qui ne conçoit celle-ci que dans la soumission et « à l’ombre des épées » comme dit un hâdith.

  16. Chris2aChris2a

    Bonsoir Paul
    Oui, pas la moindre évocation dans les me.dias ! C’est vraiment la preuve de leur dhimmitude …
    Qui donc serait susceptible de prendre le relais pour nous instruire, comme cette sachante a su le faire, souvent même sur un ton humoristique malgré la tragédie qui se prépare ?…
    Je suis vraiment triste ce soir.

  17. iancuiancu

    J’ai découvert Madame Anne-Marie Delcambre d’abord sur un autre site et son forum, « Liberty Vox « , mais surtout par la suite une excellente radio québécoise , « Rockik » et des émissions en mp3 dont j’ai téléchargé l’intégralité et leur écoute me sont comme une vaccine contre ce culte, puis j’ai acheté ses livres , fort documentés et fort bien écrits d’ailleurs, elle m’a aussi permis de connaître les ouvrages d’autres érudits comme Roger Arnaldez et les époux Urvoy, de lire intégralement le Coran et d’en sortir écoeuré à la lecture de Sourates et de versets qui sont , bien malheureusement, sans équivoques.
    L’islam et l’islamisme sont bien la même chose, où la différence n’est pas de nature mais de degré (quoi qu’en pense le grand islamologue, politologue et arabisant américain Daniel Pipes, c’est plutôt son confrère universitaire Robert Spencer, le père Henri Boulad et donc aussi Madame Delcambre qui sont dans le vrai, tout comme Atatürk lui-même dont le jugement sur ce culte était sans appel, tout comme celui d’un Ernest Renan, d’un Winston Churchill ou d’un Claude Lévi-Strauss et même d’un Malraux. L’islam est un culte figé et fossilisé dès sa formation sauf pour déclarer sa guerre au reste du monde.
    Coran, hâdiths, sîra, sunna, parlent d’eux-mêmes, ils ne peuvent plus se cacher, ils ne peuvent plus rien cacher de la nature intrinsèquement belliqueuse de ces textes , ni des faits historiques où l’islam, tout au long des 1437 années de sa domination n’est que récits de batailles , de têtes décapitées , de châtiments cruels et si peu de vraie justice.
    Nul n’est besoin critiquer l’islam, il suffit d’en exposer les textes, d’écouter les sermons de ses oulémas actuel, d’un Qaradhawi par exemple , il se condamne de lui-même.Les musulmans ne sont que les nombreux otages de ce dogme, certains consentants, presqu’heureux de la maltraitance qu’ils s’imposent, d’autres parviennent au prix de grand efforts à s’en échapper, d’apostasier (puni de mort) et ceux qui ont le courage de relater ce qu’ils ont vécus sont à peine crus tant ce qu’ils nous apprennent nous paraît incroyable.
    Une Anne-Marie Delcambre à grandement contribué à nous avertir sur le danger que représente, après la chute du nazisme et du communisme cet ultime archaïsme et ce prototype de totalitarisme qui se pare d’un alibi religieux pour tromper ses ouailles et les précipiter dans un abîme.
    Nous allons beaucoup souffrir dans les années qui viennent mais c’est la raison et l’humanisme qui triompheront , fusse, hélas au prix d’une lutte sans merci.

Comments are closed.