Communiqué de Résistance républicaine : interdiction de la manifestation du 6 février à Saint-Brieuc


Communiqué de Résistance républicaine : interdiction de la manifestation du 6 février à Saint-Brieuc

Nous apprenons par un article de Ouest France de ce jour que le Préfet aurait décidé d’interdire à Saint-Brieuc la manifestation qui doit avoir lieu à l’appel de Pegida dans 14 pays européens et plusieurs villes françaises sur le thème « Sauvons notre pays, sauvons notre culture, sauvons notre futur« . Cette manifestation est organisée et a été déclarée par le responsable Côtes d’Armor de notre association, Mickael Bussard.

Nous nous étonnons vivement que le Préfet des Côtes d’Armor qui représente l’Etat justifie cette interdiction par des commentaires et des prises de positions personnelles. Est-il habituel, en France, que les préfets n’acceptent que les manifestations avec lesquelles ils sont en phase et en accord intellectuel ?

Ses assertions montrent clairement qu’il utilise sa fonction à des fins idéologiques    : « L’Europe n’est pas menacée par une islamisation rampante. Je ne suis pas en phase avec ces thèses racistes, provocatrices et xénophobes. » Il précise qu’il « ne souhaite ni cette manifestation ni la contre-manifestation annoncée par ailleurs ».

Il s’agit là d’une instrumentalisation et d’une intrusion du politique dans la liberté de manifester reconnue par la constitution  que nous ne pouvons accepter.

Nous nous réservons d’ailleurs également le droit d’engager une procédure pour injures publiques.

Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine  




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


35 thoughts on “Communiqué de Résistance républicaine : interdiction de la manifestation du 6 février à Saint-Brieuc

  1. LE HUEC

    La gauchiasse dans toute sa splendeur : interdire toute action afin d’occulter les vrais problèmes, pour l’unique bonheur des envahisseurs, et des faux-culs (mais réels racistes) qui les instrumentalisent.

      1. catou29

        Oui Christine pas de défaitisme seul le courage des manifestants et leur nombre feront de cette journée un élan pour notre Mère patrie la France.
        Je doute que les forces de l’ordre tire sur la foule, plus il y aura de manifestants et mieux cela vaudra!

    1. jarczyk

      Cette annulation était tout à fait prévisible, au pays de la franc maçonnerie socialiste avec son bon et loyal soldat: Le Drian…Reste que cette manifestation est tout à fait légitime, moralement et politiquement au sens noble du terme puisqu’elle est prévue pour alerter l’opinion publique sur le danger croissant de l’islamisation et du terrorisme qui lui est associé ! Y participer constitue donc un acte citoyen des plus élémentaires ! Les arguments idéologiques du valet Lambert ne doivent en aucun cas servir à bâillonner la Voix du Peuple! Du Peuple souverain ! Il y a un moment où les arguties juridiques doivent cesser et ou il faut passer outre la censure politique à l’heure où les manifestations  »pro migrants » fleurissent, elles, sur le territoire national !
      Dire  » Merde » à ce pouvoir la ne peut qu’être salutaire, pour notre présent comme pour le futur de nos enfants.

  2. gaudet jean michel

    Toute la question est de savoir si nous disposons d’une possibilité de faire appel d’une décision administrative ou les motifs strictement idéologiques sont clairement apparents

    Nous sommes donc en présence d’une situation juridique , réclamant selon moi, le conseil avisé d’un avocat possédant une connaissance particuliére, en matiére de recours administratif, mas également de recevabilité des motivations à l’origine d’une décision préfectorale . Je reconnais que c’est un aspect du droit que je ne maitrise pas !

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      J’ai consulté notre avocat avant de faire le communiqué, Jean-Michel, on ne va pas en rester là, on vous tient au courant

  3. gege34

    Enc…… de préfet. Espérons que les manifs dans les autres villes Francaises ne seront pas interdites elles aussi. Comme quoi, le peuple, ou plutôt les patriotes n’ont plus le droit de s’exprimer. On ne veut pas de migrants, ni de l’islam, et on doit fermer nos gueules. Trop c’est trop. La révolte n’est pas loin.

  4. Philippe Mange

    Et un lèche-babouche de plus ! Ce préfet-censeur est en plein abus de pouvoir. La liberté d’ expression rétrécit de + en + en France ! Nous devons nous défendre contre le coran-prison. Et la meilleure défense reste m’ attaque . Merci à Résistance républicaine et à ses acteurs pour votre détermination et vos action .

    1. Pouf

      Il n’y a plus de Liberté d’Expression ! Il suffit d’entendre les mots choisis, utilisés avec prudence, hésitations…même par les politiques, les Députés, ou Sénateurs. Un exemple : écoutez Finkielkraut, il pèse son discours à la virgule près !

  5. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    On se fout de ce que pense ou ne pense pas ce Monsieur.

    Il est là pour assurer la LIBERTE de manifester garantie par la constitution.

    Nous arrivons à une dérive très inquiétante de l’Etat avec une négation rarement vue, en République, de la séparation des pouvoirs.

    Oui, c’est vraiment très inquiétant.

  6. BeateBeate

    Pierre Lambert, préfet des Côtes d’Armor
    http://www.cotes-darmor.pref.gouv.fr/Services-de-l-Etat/Le-prefet-et-le-corps-prefectoral/Prefet-des-Cotes-d-Armor

    http://www.cotes-darmor.pref.gouv.fr/Contactez-nous
    Adresse :
    1 place du Général de Gaulle
    B.P 2370
    22023 Saint-Brieuc cedex 1

    Horaires de la préfecture des Côtes d’Armor :
    Ouverture au public du lundi au vendredi de 9h à 12h15 et de 13h15 à 16h15
    Le service d’accueil des étrangers et les guichets du service des permis de conduire sont fermés le jeudi matin.
    (A NOTER: service d’accueil des étrangers montre bien la volonté politique de favoriser le Grand Remplacement.)

    Standard : 02 96 62 44 22
    Service d’accueil et de renseignement téléphonique: 0 821 80 30 22 (0,12€/mn TTC à partir d’un poste fixe)

    Télécopie : 02 96 62 43 85 direction

    Courriel : prefecture@cotes-darmor.gouv.fr

    http://www.cotes-darmor.pref.gouv.fr/Services-de-l-Etat/Les-services-de-l-Etat-dans-les-Cotes-d-Armor/Prefecture-des-Cotes-d-Armor/Horaires-et-adresse

    Sur twitter vous pouvez aussi laisser un message.
    https://twitter.com/Prefet22/status/693107470978400256

  7. Gilbert L.

    L’attitude du préfet porte un nom. Ça s’appelle: Le fait du prince! Je pensais que depuis 1789 nous nous étions débarrassés de la royauté, ce système politique qui confondait le peuple, la France, comme la possession personnelle d’une caste autoritaire. Les justifications qui sont opposées par le préfet ravalent au rang de sujets les français que nous sommes. Le prince choisit suivant son humeur, ses goûts, ses inspirations, ses limites intellectuelles, ses intérêts ce qu’il adviendra des choix que nous faisons, des volontés que nous exprimons, de nos souhaits d’être entendus. Bref, l’horreur en toute impunité. Que ce monsieur ne s’étonne pas de donner raison à la citation de John F. Kennedy: “A vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes.”. La colère grogne et monte…

  8. Bizar

    Quelque choser me dit qu’il va se passer le même genre d’interdiction dans d’autre régions !!
    Après les pro-migrants à Calais,
    Après les Anti-migrants à Calais
    Après les Anti-état d’urgence un peu partout…..

    Il y en a bien quelques uns qui vont nous dire qu’étant en état d’urgence, les rassemblements sont interdit !!

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Sauf que les médias nous saoulent aujourd’hui avec des manifestations, sans doute admirables selon eux, d’opposants aux lois de déchéance.

      Dans ces interdictions, il y en a qui sont « un peu plus égaux que d’autres » …

  9. Béatrice BontempsBéatrice Bontemps

    Je pensais qu’un Préfet représentait l’État, qu’il était chargé entre autres choses de veiller au respect de la légalité et de l’État de droit. Pierre Lambert, Préfet des Côtes-d’Armor, me démontre combien j’étais naïve.

    L’État de droit, il s’en fiche comme de ses premières babouches. Pierre Lambert se comporte dans l’exercice de ses fonctions en partisan zélé de l’immigrationisme et de l’islamisation de l’Europe : je note que ce monsieur NE NIE PAS l’islamisation « rampante » de l’Europe, il NIE seulement qu’elle soit une menace, ce qui est bien dans la ligne gouvernementale.

    Notons aussi que le Préfet ne se réfère même pas à l’état d’urgence pour justifier sa décision : aveu implicite que notre manifestation ne présente pas de danger particulier pour l’ordre public, aveu implicite aussi que les Côtes-d’Armor ne sont plus régies par l’État de droit mais soumises aux caprices d’un commissaire politique. Monsieur le Préfet qui « n’est pas en phase » avec ce qu’il appelle nos « thèses provocatrices » ne serait-il pas lui-même un provocateur ?

    1. catou29

      Nier le droit aux citoyens de s’exprimer relève de la dictature qui s’installe dans notre pays. Les préfets obéissent aux ordres venus d’en « Haut »!!!. Mais iront ils jusqu’à « tirer » sur la foule ??? le problème est là. Un peu de courage et nous verrons bien, ne pas démissionner avant d’avoir jugé jusqu’ou ce gouvernement ira… Comme disait Jean Paul II « n’ayez pas peur » lui qui avait subi le nazisme et avait lutté contre!

  10. claude t.a.l

    Léo Ferré 1971 :
     » la gauche est une salle d’attente pour le fascisme  »
    étonnant, non ?
    en tapant la citation ci dessus sur google, la vidéo est disponible.

    1. le guerrier

      c etait prevu que ca alle etre interdit .sérieux socialistes vous avez si peur que ca de l ogre islamiste? continuez a frustrer une partie du peuple Français et vous en paierez les consequences…

  11. Alta

    Pour moi le vrai courage et le seul combat politique valable maintenant, c’est de manifester qu’on ne veut pas que la France devienne un état musulman.
    J’ai réservé une chambre d’hôtel pour être sur place à Saint Brieuc samedi matin.
    Je suis un peu âgée et je crains les bousculades et les mauvais coups des antifas, mais je pense y aller tout de même, car le pouvoir utilise systématiquement cette menace permanente de débordements violents en laissant se regrouper les groupes d’ultra-gauche pour intimider justement les gens comme moi et étouffer la liberté d’expression, et ça m’est insupportable.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Bravo Alta je suis très émue de vous lire, si tous les Français étaient comme vous la face du monde en serait changée

  12. Xtemps

    Encore une fois de plus ils abusent du racisme et la xénophobie qui n’existe pas dans un état de droit démocratique, mais comme couverture, pour avoir le monopole sur leurs politiques d »immigration qu’ils n’ont pas le droit d’imposer contre la volonté du peuple.
    Le peuple a le droit de dire non à l’immigration comme avec n’importe quel décision sans être insulté.
    Là vous avez un comportement de fasciste, le racisme, la xénophobie et autres, ne sont que des insultes gratuites de fasciste, ces gens ne respecte pas la démocratie ouvertement.
    Ils sont les représentants du peuple, élus par le peuple, pas celui des autres peuples, ils n’ont pas le droit de renier leur peuple comme ils font et le peuple n’est pas à leurs bottes, et les autres peuples ne les regardent pas, les autres si le peuple veut, l’immigration si le peuple, comme l’hospitalité çà se demande et ne s’impose pas.
    Le racisme est bien pratique pour les dictatures.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Vous avez parfaitement raison !

      Et quand il voit les « gentils réfugiés » affronter les CRS, à Calais, en hurlant « Allah Akbar », quel est le dingue qui pourrait parler d’hospitalité dans ce cas ?

      Non, il s’agit de f*** dehors une nouvelle vague de colonisation musulmane en Europe !

  13. PJP

    Sieur lambert , dans l’énorme dossier a charge ( la liste s’allonge ). Le gaulois de gaule en avait gracier + de 10.000 , des centaines de milliers sont nés depuis , la tache sera longue au jugement dernier Sieur lambert si tu nous lis n’oubli pas que sur terre tout est périssable .

    1. gaudet jean michel

      Je m’attache à considérer ce projet de rassemblement des 6 et 7 février , auxquels une de amies trés proche va participer , comme étant une premiére véritable épreuve de vérité, opposant non pas les patriotes à l’immigration sauvage, mais au contraire confrontant une France refusant de mourir à une oligarchie de hauts fonctionnaires cyniques , s’abritant derriére les injonctions d’une caste de politicards gaucho caviard , ayant librement choisi le statut méprisable d’islamo collabos .

      De fait je suis persuadé du fait que ces deux journées constitueront un test majeur , d’ou résultera l’appréciation réaliste d’un pouvoir socialope , à détruire ou non toute opposition à l’immigration dévastatrice de la France , dont Calais est l’exemple emblématique .

      L’élément essentiel de ces journées réside dans le fait que les rassemblements prendront forme dans différentes villes. En effet , un pouvoir peut fort bien organiser des rafles massives de personnes , en concentrant ses force de police dévouées sur un ou plusieurs sites, en organisant ensuite des séances de garde à vue punitives , consistant à entasser les individus arrêtés dans des cellules de commissariat , non pas pour entamer des enquêtes, mais seulement à titre de mesure de rétorsion !

      De fait dans l’esprit de ce salopard de Vals ( ou encore Manu les gaz°) la garde à vue n’est plus seulement un instrument permettant de découvrir une vérité judiciaire , mais un moyen d’intimider de paisibles manifestants , entendant encore faire valoir leur droit d’expression publique .

      Cependant la tactique du pouvoir socialo ici dessus sommairement décrite , peut connaitre aussi ses propres limites, dans la mesure ou les forces de polices pouvant opérer des interpellations de masse, ne sont pas extensibles , ( réduction des effectif oblige ) , et n’ont pas la possibilité de mettre en place des effectifs forcément suffisants pour réaliser les rafles de masse, devenu la technique favorite de nos pourris de socialopes gouvernantes, désirant poursuivre leur politique de terreur à l’égard des patriotes determinés .

      Soit donc nous choisissons de nous plier aux injonctions des préfets , qui unanimement interdiront systématiquement toute libre expression sur la voie publique . Soit les patriotes affirmeront leur volonté de passer outre à la restriction anormale de leurs libertés constitutionnelles , choisiront d’ enfreindre les interdictions formulées par des préfets devenus les valets lamentables d’un parti politique . Dans cette dernière hypothèses , sachons que la seule « technique » permettant de limiter les effets d’une répression prévisible, est celle de rassemblement de grandes masses , en des lieux trés divers , en un lapse de temps identique, ayant pour résultat de poser des problèmes d’interpellations simultanées , assez irrésolubles, compte tenu des effectifs policiers disponibles en un endroit précis !

      La seule solution de la survie des mouvements patriotes refusant la mort de la France et de l’Europe , repose donc objectivement sur l’insuffisance des moyens policiers, qui ici même devient une chance pour la liberté , puisque ces messieurs , ne servent presque plus à assurer la sécurité , mais uniquement à mettre en oeuvre les projets d’oppression gouvernementaux !

      La quantité notable de patriotes, qui malgré les efforts des quelques flics présents, auront échappé à l’interpellation , pour le plus grand désarroi des pires crapules de l’élite de la gauche caviar , pourra donc continuer son oeuvre , puisque non fichés comme des brebis,

      Cette même faiblesse des forces de police, que tout le monde déplore à chaudes larmes pour des raisons sécuritaire illusoires, car en cas d’agression par des noirs ou des arabes ces messieurs ne sont par définition jamais présents pour sauver les victimes blanches , devient donc une immense chance , pour l’armée montante des vrais nationaux !

      Les seuls « flics » méritant encore notre considération, ne sont donc pas des larbins minables du parti socialope , mais des alliés de nous patriotes, et donc refusant la répression publique de la liberté d’expression

      1. Gilbert L.

        Je pense qu’une des voies qu’il faut absolument suivre (tout du moins dans un premier temps) est celle que vous préconisez vous-même, à savoir se retourner vers l’administration de la justice car il est clair que l’interdiction du préfet repose exclusivement sur des motifs idéologiques. Nous sommes bien devant une situation de censure politique liée à la vision gauchiste d’un préfet. L’humanisme ou l’anti-racisme n’ont rien à voir là-dedans. Une fois cette possibilité mise en œuvre, ses résultats connus, il sera alors temps de choisir entre la confrontation ou l’apaisement pour des raisons de stratégie.

        1. gaudet jean michel

          Oui la voie raisonnable consiste bien à épuiser toutes les voies de droit, en vue d’obtenir la liberté de manifestation publique , en s’entourant de conseils juridiques compétents

          Dans la mesure ou nous sommes dans l’avenir véritablement confronté à une collusion juridique et politicarde , décidée envers et contre tout, à mettre un terme à des libertés constitutionnelles fondamentales, dont nous nous prévalons, le divorce complet avec la caste gouvernante judiciaire et politique sera pratiquement consommé ! sans pratiquement aucun retour en arriére . Notre stratégie ultérieure sera susceptible d’engager dans des chemins inconnus, pour peu que nous tentions de sauver ce qui reste de libertés !

  14. Jean AllemandJean Allemand

    L’état contraint de jeter le masque de sa collaboration avec l’occupant …
    Le top serait qu’ils interdisent toutes les manifs prévues ce qui ne laisserait plus aucune place à l’ambiguïté sur le sujet auprès de la population qui en doute encore .
    Manifestation c’est bien !
    Interdiction de manifestations c’est tout aussi bien ! … et c’est peut-être encore mieux car en France on est blasé des manifestations mais on tient particulièrement à ce qu’elle ne soit pas interdite .

Comments are closed.