28 Février : nouveau referendum en Suisse pour le renvoi sans recours possible des délinquants étrangers


28 Février : nouveau referendum en Suisse pour le renvoi sans recours possible des délinquants étrangers

Bien entendu « ils » sont tous vent debout contre cette nouvelle initiative de l’UDC défendue avec talent et conviction, comme toujours, par Oskar Freysinger, qui ferraille depuis des années avec le Conseil Fédéral et l’Union européenne et les « lois internationales » (de quoi je me mêle…) sur le sujet de l’immigration.

On se souvient qu’une loi contre l’immigration de masse avait déjà été votée par les Suisses il y a deux  ans :

http://www.leparisien.fr/international/suisse-les-citoyens-votent-ce-dimanche-sur-l-immigration-09-02-2014-3573779.php

La loi prévoit des quotas d’immigrés et remet en cause la libre circulation. Toutes deux refusées par l’UE. Le Conseil fédéral bien ennuyé…

Mais, déjà, en 2010, les Suisses avaient voté pour l’expulsion des délinquants étrangers : « Le 28 novembre 2010, les Suisses avaient voté à 52,9 % pour que l’on expulse systématiquement tous les étrangers condamnés pour meurtre, viol, brigandage, traite d’êtres humains, trafic de drogue. Mais pas seulement. Devaient être expulsés aussi ceux qui avaient perçu abusivement des prestations des assurances sociales ou de l’aide sociale. Le couperet devait tomber même sur un étranger né en Suisse, qui y a toujours vécu et qui ne connaît ni le pays ni la langue de ses ancêtres. »

Alors pourquoi remettre cela ?

Parce que la démocratie suisse est aussi malade que la démocratie française malgré les apparences.

Le Conseil Fédéral suisse, immigrationniste et européiste sursoit depuis le vote à l’application de la loi sous tous les prétextes, les lois internationales s’y opposant, et voudrait à présent la faire appliquer avec une clause sur les recours possibles des délinquants… rendant la loi complètement inopérante.

L’UDC n’a donc pas le choix, il faut à nouveau présenter la loi au suffrage des électeurs, avec, cette fois, des garanties d’application rendant tout recours impossible pour certains délits et garantissant également la suprématie de la loi suisse sur les lois internationales.

Oskar Freysinger est très clair dans cette interview. Les délinquants étrangers représentent 73% des prisonniers  et coûtent 730 millions par an à la Suisse. Là où actuellement la Suisse réussit à se débarrasser, avec moult difficultés, de 500 délinquants étrangers par an, si la loi était votée le 28 février, c’est près de 10000 personnes qui mettent en danger les Suisses, leur patrimoine et… l’intégrité des autres immigrés, souffrant des amalgames entre délinquance et origine.

En complément, cet article du Temps, malgré l’évident parti-pris du journal contre la proposition de loi.

https://www.letemps.ch/suisse/2016/01/21/renvoi-delinquants-etrangers-9-questions-comprendre

 

Bref, ce qui est en jeu, c’est la capacité du village suisse à résister, isolé dans un monde globalisé qui refuse aux peuples le droit de voter et appliquer ses lois et de se défendre.

Nul doute que nos élites tremblent de peur et vont tout faire, une fois de plus, pour dissuader les Suisses de voter comme l’UDC le leur demande. Tout accroc dans le Meilleur des mondes qu’ils sont en train de nous concocter pouvant être le début de la fin de ce monde. Fin que nous brûlons d’impatience de voir.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “28 Février : nouveau referendum en Suisse pour le renvoi sans recours possible des délinquants étrangers

  1. yoniii

    hi

    il est etmps que les peuple patriotes reprennent le pouvoir a l etat dhimmis

    qu atendent les peuple patriotes pour exiger la meme chose que la democratie siusse

    et si les collabo les dhimmis politicien refuse , alors le peuple patriotes peu prende son destin en main par la force si necessaire
    le droit de sopposée aux dhimmis anti democrate et legale

    le choix et simple

    la liberté du peuple patriotes
    ou
    la dhimmitude et la mort

    freysinger agit au profit des patriotes occidentale

    ce qui ce joue aura aussi des repercission sur notre capacité a combattre et vaincre nos ennemi muzz et leur dhimmis

    donc celiu de notree capacité a survivre a l ennemis

    les femmes , filles , enfants , vieilard son en 1er ligne les autre seront les siuvant

    ce qui ce joue c est aussi notre veritable capacité a nous defendre

    choisissez ceci ou cela

    le peuple patriotes a le pouvoir d imposser ses vue a l etat
    donc la capacité a ce defendre reéllment
    de vaincre tous ennemi et donc d etre libre et en paix

    ce qui passe par la capcité a ce defendre reéllment et efficacement donc avec ceci

    http://a.disquscdn.com/uploads/mediaembed/images/3123/5745/original.jpg

    ou celiu de dooner a nos ennemi et leur dhimmis , d agir contre les patriotes
    et d en mourrire

    ce qui donne ceci

    http://incogman.net/wp-content/uploads/2015/07/Denmarks-Nanna-Skovmand-Gets-Culturally-Enriched.jpg

    qui voulaient vous etre

    la victime sans defense et d en mourrire
    ou
    la vict_ime qui ce defend et vainc ses agresseures

    by

  2. LifeflowerLifeflower

    Pendant ce temps, L’Allemagne aurait perdu la trace de 600.000 migrants sur les 1,1 millions « répertoriés au départ »…. Ils se demandent où sont passés la moitié de demandeurs d’asile. Gloups! Vous avez bien lu.
    J’aurais tendance à dire qu’un môme de 10 ans aurait pu le prévoir et que son frère aurait dit que c’était le plan…
    Où sont-ils? Le petit doigt de la maman leur dit qu’ils ont essaimé dans les pays voisins. Avec tout ce qu’il y a déjà comme maghrébins, de toute façon, ils se fondront dans la masse. Ils pourront peloter les fillettes, jeunes filles et femmes durant les futures fêtes, les métros bondés… etc.

    http://www.dailymail.co.uk/news/article-3410787/German-government-admits-account-600-000-1-1million-asylum-seekers-using-multiple-identities-travel-Europe.html#ixzz3xv6dmqyJ

    J’ai lu également qu’au Québec, ils proposaient des cours de français gratuit aux immigrés qui refusaient de les suivre… c’est vrai! Pourquoi faire? Ils vont recréer leurs quartiers « made in où nous sommes » pourquoi se casser la tête?!!!

  3. xrayzoulou

    J’espère que leur référendum sera pris en compte : pas comme celui de Maastricht où la France avait voté massivement NON et que nos politiques, avec un dédain coupable ont jeté par dessus les moulins !!!
    Il faut absolument nous bouger rapidement : chaque seconde perdue est une seconde pour les arabes…..
    En outre ces messieurs qui se foutent de nos décisions, oublient qu’ils ont été élus par le peuple et ils sont là pour servir le peuple et pas se servir !

  4. Xtemps

    ouf! que çà fait du bien, enfin un vrai débat où le peuple n’est pas exclu comme avec tous les pays européens.
    vous avez des idées politiques, tout le monde en ont, moi aussi, mais c’est le peuple qui décide pas les élus, point barre.
    Et il parle de criminels graves, pas d’un voleur de pomme.
    Pourquoi toujours pour les criminels!, c’est quoi ces comportements, ils n’aiment que les criminels ou quoi! et pourquoi toujours imposer l’immigration, le peuple a le droit de dire non!.
    La démocratie c’est le peuple, pas les autres, il faut arrêter cette haine envers nos peuples.

  5. Nestor Mackno

    Le bonjour vous va, Je réside en Alsace et de ce fait j’ai accès aux chaînes Suisses ( francophones et germanophone ) . Les débats politiques et de sociétés sont plus direct qu’en France, la langue de bois et moins prononcée . Je regarde souvent la RTS, par exemple, d’où est issue cette petite vidéo, et les interventions d’Oskar Freysinger sont très cinglantes . Les Suisses en général sont plus lucides que nous bien qu’ils aient aussi dans leur pays des troupeaux de bizounours .

  6. Christian

    Pourvu que la délinquance musul suisse ne vienne pas en France car casevide est bien capable de les accepter. Il es si bon, pardon, con notre sinistre casevide.

  7. Chris2aChris2a

    Les clandestins étant hors la loi, ils devraient normalement subir le même sort que les autres délinquants ===> DEHORS !

Comments are closed.