Allemagne : ils préparent des poursuites pénales contre les anti-migrants


Allemagne : ils préparent des poursuites pénales contre les anti-migrants

Illustration © AFP Heiko Maas (SPD), ministre fédéral de la Justice

Sécurité intérieure

Maas convoque un sommet de la Justice contre les violences commises par la droite

L’Allemagne vit « une vague de violences xénophobes et de la droite radicale, qui menacent la paix intérieure » écrit le ministère fédéral de la Justice, Heiko Maas (SPD) – et convoque ses collègues des Länder à un « sommet de la Justice ».

Le ministre fédéral de la Justice, Heiko Maas (SPD) a convoqué les ministres de la Justice des différents Länder à un « sommet de la Justice » pour le 10 mars 2016 à Berlin, afin de discuter avec eux de la marche à suivre pour mettre en place des poursuites pénales plus efficaces contre les violences xénophobes et de la droite radicale. C’est ce que rapporte la « Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung » (F.A.S.).

L’Allemagne vit « une vague de violences xénophobes et de la droite radicale qui menacent la paix intérieure de notre société », écrit Maas dans sa convocation, que s’est procurée l’hebdomadaire F.A.S. C’est pourquoi, dit-il, il entend s’entretenir avec eux de la manière « de mieux empêcher les délits xénophobes, de les élucider plus rapidement et de les réprimer de manière plus ferme ».

Maas entend convaincre ses collègues de sensibiliser davantage la Justice aux délits xénophobes et de la droite radicale, afin de « prendre effectivement conscience » des motivations qui poussent à de tels actes. Il veut également se concerter avec eux sur la manière de réprimer pénalement les appels à la violence et l’incitation à la haine raciale dans les réseaux sociaux. De plus, le Ministre veut suggérer la création de Ministères publics principaux pour les délits commis par l’extrême-droite, afin que les poursuites soient plus efficaces. En outre, le faible taux d’élucidation des incendies volontaires de foyers pour réfugiés doit être abordé lui aussi, tout comme la radicalisation des malfaiteurs issus de la droite radicale dans les prisons.

« Notre État de droit est actuellement confronté à des défis particuliers », écrit Maas dans son courrier. Des renseignements actuels sur la constitution de « milices civiles » dans les milieux de la droite radicale en seraient la confirmation.

http://www.faz.net/aktuell/politik/innere-sicherheit-maas-laedt-zum-justizgipfel-gegen-rechte-gewalt-14017963.html

Note de Christine Tasin

Bref, résumons, 1000 migrants ont agressé des femmes le soir du réveillon à Cologne, les centres de réfugiés sont le théâtre permanent de bagarres et d’agressions, les vols et effractions commis par les migrants sont légion, mais le grand ennemi ce sont ceux qui ne veulent pas de ces migrants…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Traducteur Auteur


7 thoughts on “Allemagne : ils préparent des poursuites pénales contre les anti-migrants

    1. Christine TasinChristine Tasin

      C’est à se taper la tête contre les murs… mais il vaut mieux être condamnée que violée…Il n’est plus question qu’ils essaient de nous faire peur, les procès dont ils nous menacent sont préférables à la mort ou au viol

      1. AvatarTerranova

        Chère Christine, je suis déçu. Ca ne te tente donc pas de te faire violer par de beaux singes poilus, et de nous faire de beaux hybrides très amortis, dont rêvent nos politiques et nos grands patrons pour réaliser leur meilleur des mondes d’esclavage et de décadence ?
        Tu risques de finir au musée Grévin comme illustration de la résistance au progrès ! T

  1. AvatarXtemps

    La xénophobie comme avec l’Islamophobie ne sont pas des délits, nous avons le droit d’avoir peur des étrangers, comme d’avoir peur de l’Islam, et avec les agressions dans toute l’Europe et non assistance des peuples mise en danger par nos dirigeants, c’est même légitime.
    Comme le racisme n’est pas plus valable non plus comme avec tout le reste d’ ailleurs, tout cela ne sont que des escroqueries, des lois liberticides et rien de plus, monté de toute pièce par des escrocs démocrates, alors qu’ils sont les représentants du peuple et pas celui des autres, les autres ne les regardent pas, et ne votent pas pour eux.
    Que les représentants du peuple se contentent de servir leur peuple pour lequel ils ont donné leurs votes de confiance et qu »ils arrêtent de le trahir avec des histoires bidons.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Les « pauvres  » migrants de Calais affrontent les CRS en hurlant :

      « Allah akbar ! ».

      Cela devrait suffire à les foutre dehors, non ?

Comments are closed.