Perquisitions en Gironde : pour désarmer les nôtres et les offrir aux assassins islamiques ?


Perquisitions en Gironde :  pour désarmer  les nôtres et les offrir aux assassins islamiques ?

Ce qui s’est passé aujourd’hui en Gironde est très, très inquiétant. Des perquisitions chez le père, le grand-père et la compagne d’un…  homme appartenant à « l’Ultra-droite violente ». Bigre, on a dépassé ici le stade de l’extrême droite…

Qui était ce dangereux personnage ? Un djihadiste de retour de Syrie ? Que nenni.

Un militant islamiste repéré sur les réseaux sociaux pour son activisme ? Que nenni

Un ami et adepte de Mohamed Merah clamant à tout va qu’il allait imiter ce dernier ? Que nenni

Un musulman se passant en boucle les prêches de Qaradawi, ceux de l’imam de Brest incitant à considérer comme des porc et des singes ceux qui écoutent de la musique et les discours de Tarik Ramadan incitant les musulmans à ne pas s’intégrer ? Que nenni

Un musulman jouant de la machette pour interdire à ses filles de gagner leur vie ? Que nenni

Bien pire que tout cela : le quidam avait, en 2012, jeté, de nuit, un pauvre cocktail molotov contre les murs d’un mosquée…

L’histoire ne dit pas si Christophe Lavigne a été dénoncé par de bons amis ou s’il était aussi étroitement surveillé que Merah,  Coulibaly, les Frères Kouachy ou Yassin Salhi   

En tout cas, les policiers ont fait bonne pioche, confisquant une trentaine d’armes et 200 kilos de munition, dont quelques-unes pas déclarées.

J’ignore évidemment si le père et le fils étaient des collectionneurs dans l’âme ou s’ils avaient pris quelques précautions pour le cas où un jour une guerre (défensive ou civile, peu importe son nom) éclaterait, à cause de l’incurie et de l’islamo-collaboration de nos gouvernants, de la préférence étrangère et de la politique migratoire intensive que nous subissons.

En tout cas, une chose est sûre : l’Etat d’urgence n’est pas fait pour mettre hors d’état de nuire des terroristes musulmans, il est destiné à empêcher les paisibles citoyens de notre pays de se défendre « au cas où ».

Et c’est gravissime.

A l’heure où le trafic d’armes de guerre bat son plein dans les cités islamisées protégées par la crainte des émeutes, les perquisitions de Dordogne sont une honte.  Et révèlent les arrière-pensées de la horde barbare qui s’abrite derrière les murs de l’Elysée, de Matignon et de la Place Bauveau.

A l’heure où l’on fait une affaire d’état de la garde biterroise de Ménard, simple tour de garde de citoyens vigilants désarmés en lien avec la police, les perquisitions de  Gironde montrent, de façon éclatante, la préoccupation majeure de ce gouvernement d’usurpateurs : permettre, de gré ou de force, l’islamisation de notre pays, le remplacement de population et rendre impossible toute révolte citoyenne qui appliquerait l’un de nos textes fondamentaux :  « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs » (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793). 

Alors, amis Résistants, vous êtes dans l’oeil du cyclone, rien ni personne ne peut vous préserver de l’arrivée des forces de l’ordre au petit matin pour vous voler votre ou vos armes de chasseur ou de tireur sportif respectueux de la loi.

Il faut le savoir.

Mais cela ne change rien. Rien ni personne n’empêchera les Français de se révolter et/ou de se défendre. La menace d’attentats est chaque jour plus prégnante, nos dirigeants nous disent que nous sommes en guerre, les émeutes et agressions dont des « migrants  » sont responsables se multiplient en Europe et les attaques contre notre patrimoine, notre héritage et nos valeurs sont légion.

Et les patriotes resteraient bras ballants ? Et les patriotes laisseraient violer et  assassiner leurs filles ? Ce n’est ni possible ni envisageable.

Avec toutes les mosquées à protéger contre des jets de jambon, Cazeneuve pourra-t-il faire perquisitionner les maisons de plus de 60 millions de Français ? Pourra-t-il trouver et confisquer  plusieurs millions d’armes non déclarées héritées de militaires ou de chasseurs de la belle époque où l’on pouvait s’armer sans problème, cachées  au fond des chaumières de leurs descendants ?

Et puis, et puis,surtout, les Français ont déjà fait une révolution à la fourche et l’ont remportée malgré les armes et les canons des Suisses, gardiens de Louis XVI…

Et puis encore, quand on commencera à se battre, les armes de nos ennemis changeront de main…

Et chacune de nos maisons contient couteaux, pelles, pioches, tournevis, produits chimiques possiblement détonants…

Bref, les patriotes sont certes menacés mais  ils ont les yeux ouverts et ils sont déterminés. Malgré les kalachnikov.

Petite remarque finale. Entre 1940 et 1945, les policiers n’avaient pas le choix, ils devaient faire leur boulot et arrêter les juifs au petit matin… Sauf qu’un certain nombre d’entre eux prévenaient ceux qu’ils devaient arrêter la veille ou quelques instants avant l’instant T. 

On peut faire son boulot mais être patriote et ne pas participer à une immonde entreprise consistant à faire des Français des victimes ligotées, offertes en sacrifice aux conquérants.

 

 

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


40 thoughts on “Perquisitions en Gironde : pour désarmer les nôtres et les offrir aux assassins islamiques ?

  1. PUGNACITÉ

    Le pouvoir en place et une majorité, certes de plus en plus faible de la population Française, donnent une impunité pleine et entière d’emblée et sans restriction aux politico religieux qui n’ont que pour seul et unique but que de déconstruire la France et d’imposer leurs mois séculaires via la charia.Pour ce faire ,ils ont des alliés stratégiques qui oppriment prioritairement les Français et qui inversement,cultivent de manière maximale la culture de l’excuse pour les demanteleurs de la société Française et pour les tueurs diligentés…qui peuvent être les mêmes…

  2. Walker Fiamma Corsa

    « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »
    (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793).

    Et ça on l’ applique quand ?
    L’ armée, la police et la gendarmerie vont continuer longtemps à obéir à des dictateurs ?

    Christine j’ ai répondu à votre courrier l’ avez-vous reçu ?

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      J’ai vu que vous m’aviez répondu mais je n’ai pas encore traité mon courrier, je fais dès que je peux merci à vou s

  3. Xtemps

    La guerre est déclaré contre l’Europe par nos faux gouvernements et nous islamiser de force qui n’a plus rien à voir une immigration normal équilibré.
    Nous sommes dirigés par des criminels qui veulent notre perte.

  4. PARA d'Avant.

    « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs » (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793).
    ALORS MESSIEURS LES GÉNÉRAUX!!! VOUS QUI DÉNONCEZ CE QUI NE VA PAS EN FRANCE ET SAVEZ CE QU’IL FAUT FAIRE, ON ATTEND…..MAIS PAS TROP CAR IL VA BIENTÔT ÊTRE TROP TARD.

  5. yoniii

    hi

    l etat dhimmiphié ne peu qu agir contre les patriote occidentaux

    dans ce genre de situation extreme c est l etat , lles elite , une partie de la population de souche dhimmiphié a l extrteme qui ce retourene contyrree les patriotes

    dans une tel situation il ne faut que compter que sur les patriotes

    seul le peuple patriote en armes sera en mesure d agir reéllment et efficacement
    et de vaincre tous nos ennemies et de gagnée le combat mortel livré contre nous

    il ne faut que compter sur nous patriotes

    mais faut il encore que la guerrre commence

    dans une situation mortel et extreme genocidaire
    deux facteur son necessaire a la survie

    1) un conflit ouvert ( la guerre sanglante elle meme

    et

    2) les patriotes civlies en arme livrant bataille

    il nous combatt les arme ala main , alors il nous faut le combatttrree les arme a la main de meme

    c est a ce moment la que nous aurons enfin la capacité reél de changer la situation en notre faveur

    c est en livrant bataille , les armes a la main
    que l on peut reéllment survivre

    la guerre , sera notre salue

  6. de fauville

    Nous sommes vendus.!
    Par les nôtres!
    Judas.
    Mais, quels avantages matériels, ou quelles compensations « psychologiques » ,en attendent ‘ils?
    Car ils mourront comme tout le monde, et…..après qu’elle « vie » ?
    Hélas, l’Enfer les attend; Taubira la première , dont l’Exorcisme a échoué en l’Abbaye de Mayillis-Landes……………..

  7. Jean-Paul Saint-Marc

    Pour info c’est un ancien militaire qui a fait deux missions en Afghanistan. On ne peut pas dire que l’armée soigne ses ex-soldats si éventuellement ils ont été traumatisés.
    C’est fou ce que cette cellule était redoutable, le père, le fils et sa petite copine !

      1. Jean-Paul Saint-Marc

        Non, c’est le fils qui a été militaire en Afghanistan !
        A savoir ce qu’il a vécu ! J’ai connu petit un jeune parti en Algérie qui s’est impliqué dans les troupes les plus dures. Revenu chez ses parents, à table il avait toujours un couteau de combat à côté de lui au cas où !!!!
        Voilà pourquoi il faut s’occuper des soldats au retour… Ils ont besoin de revenir à la vie civile…
        http://www.metronews.fr/info/libourne-3-ans-de-prison-pour-un-jet-de-cocktail-molotov-sur-une-mosquee/mnjE!U1tvzi4zgKyA/
        Il a été condamné à 18 mois fermes + 18 avec sursis pour un cocktail contre la mosquée de Libourne !
        Pour une église, c’est combien ???
        Il a été classé à l’ED, aurait connu Brunerie, possédait un livre de Venner !
        http://www.20minutes.fr/bordeaux/1469279-20141027-libourne-quatre-ans-requis-contre-militaire-jete-cocktail-molotov-mosquee

  8. JackJack

    Perquisitionner chez Christophe Lavigne était certainement sans le moindre risque. En faire autant dans le 93 ou certains quartiers de Marseille, par exemple, serait trop dangereux ; alors mieux vaut s’abstenir. CQFD.

    1. Jean AllemandJean Allemand

      Jack … insulter nos policiers qui font courageusement un dur métier aux ordres d’un gouvernement régulièrement élu , est injuste .

      Il en serait bien sûr différemment pour ceux qui continueraient à prendre les ordres d’un gouvernement failli et félon qui tenterait de les utiliser contre la Résistance pour favoriser sans equivoque la main mise sur le pays des remplaçeurs musulmans .

      Mais ceci n’est que pure spéculation car laxisme n’est pas trahison , et nous n’en sommes heureusement pas encore rendu là …

      1. JackJack

        Cher Jean, ce n’est pas aux policiers que j’en veux, mais à ceux qui les envoient faire ce sale boulot. Pour la plupart, ils sont écoeurés du travail qu’ils sont obligés de faire et qu’ils doivent faire pour garder leur emploi. Les ordres sont les ordres. Les perquisitions ne sont pas le fait des policiers mais des préfets ou autres hauts fonctionnaires. Désolé d’avoir été mal compris, faute sans doute d’avoir été suffisamment précis. L’insulte ne fait pas partie de mon vocabulaire.

  9. Agnes

    C’est ce que je n’arrête pas de seriner à mon entourage : nous sommes livrés pieds et poings liés au viol, à l’esclavage et à l’extermination par les gouvernements des États européens. Il n’est donc pas étonnant que l’état d’urgence ait été décrété : cela fait partie du plan ourdi par l’Etat Islamique et le gouvernement français . En effet, les attentats de novembre 2015 ont fait naître un sentiment d’insécurité tel que la mise en place de l’état d’urgence ne pouvait qu’être bien accueillie par l’opinion. Le gouvernement n’attendait que cela pour avoir les moyens nécessaires et les coudées franches pour désarmer les patriotes afin de protéger les djihadistes. De la même manière que l’on protège les mosquées-casernes contre les jets de jambon et non les églises contre les incendies et les kalachnikovs, on protège les djihadistes et non les français non- musulmans. Ces derniers, le gouvernement ne leur reconnaît que les droits de se taire, d’être violés et exterminés. L’état d’urgence a été sciemment mis au service des djihadistes.
    Cependant, il ne faut pas désespérer car on n’a pas forcément besoin d’armes au sens strict : tout objet peut en devenir une. Même le corps humain peut être une arme. Quand le gouvernement des shoguns a interdit aux habitants des îles Ryu Shu d’avoir des armes, ils ont développé des techniques de combat à mains nues ( le mot karaté signifie main nue en japonais) et des techniques de combat avec des instruments utilisés dans l’agriculture (kobudo). Nous réussirons , nous vaincrons mais nous allons morfler . Ensuite, nous châtierons les traîtres .

  10. hathoriti

    Soit ils ont été dénoncés par de bons z’amis, les braves gens délateurs ! Soit ils étaient surveillés par les flics qui ont agi au « bon moment »…sur ordre. Alors, pourquoi les flics sont-ils allés manifester sous les fenêtres de la grosse taubira ? Pourquoi les flics se plaignent-ils de leur présence qui les épuise à Calais ? Quand les flics refuseront d’obéir à des ordres iniques, je leur rendrai ma confiance. Pour l’instant, niet !

  11. Jean AllemandJean Allemand

    Rien à redire dans ce cas , la justice fait son travail.

    Prendre le risque de se faire désarmer pour un acte d’humeur aussi dérisoire que contre-productif envers une mosquée …est affligeant .

    La résistance a besoin du secret et n’a que faire de ce genre de recrue minus habens qui serait un boulet et un danger pour elle .

    Le côté positif de cette affaire est le signal envoyé aux détenteurs d’armes de chasse ( environ 20 millions ) efficaces en combat urbain … d’armes de poing et armes de guerre , que le temps est venu de les soustraire à la vue dans des caches de préférence élaborées , pour ceux qui ne l’auraient pas déjà fait .

    Une arme est d’autant plus efficace qu’elle reste invisible avant le feu

    D’ailleurs s’il devient un jour patent que le gouvernement trahi son peuple en prenant le parti de l’envahisseur ( situation envisagée par l’Assemblée constituante de la Révolution française en 1793) une multitude de citoyens patriotes policiers et militaires rejoindront et deviendront l’ossature de la Résistance et le problème des armes ne se posera plus de la même façon …

  12. Aetius

    Si l’on sait à quoi s’attendre de la part du gouvernement, le cas des flics par contre devient franchement préoccupant.

    Voilà ce que je viens de lire dans le journal Présent :
    « Plus de 30 000 agressions par an contre les forces de l’ordre. Un chiffre jamais atteint qui évoque en effet celui d’un pays en guerre. 32 964 faits de « violences à dépositaires de l’autorité » ont été signalés en 2015 d’après les chiffres (officiels) du ministère de l’Intérieur. Soit 90 agressions par jour contre les gendarmes et les policiers. Une violence en hausse par rapport à 2014 et multipliée par trois depuis 2012. »

    Et malgré cela, les flics (vous m’excuserez si je les appelle comme ça…) continuent à se comporter comme des chiens de garde bien serviles du Système.
    Ils sont navrants.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Attention Aetius, la majorité des policiers sont avec nous, ils ont un boulot à faire une famill eà faire vivre, qui êtes-vous pour leur donner des leçons ? Tant que le peuple n’aura pas repris le pouvoir ils n’ont pas le choix !

      1. Agnes

        D’accord avec vous Christine mais c’est un cercle infernal : les forces de l’ordre attendent que le peuple prenne le pouvoir pour agir conformément aux intérêts du peuple et le peuple attend d’être sûr pour agir que les forces de l’ordre fraterniseront avec lui aux lieu et place de lui tirer dessus. Il y a un moment où il faudra que quelque chose bouge…On ne peut pas indéfiniment être dans l’attente.

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          Sauf que le dire ne sert à rien, la révolte n’est pas incantatoire, ça partira sur une étincelle que personne ne maîtrise, la seule chose à espérer c’est que ce ne soit pas quelqu’un de notre camp qui pète les plombs en premier

          1. Alexcendre 62

            Voila l’idée que chacun doit s’ imprégner pour ne pas commettre la fausse bonne idée au mauvais moment , se rappeler qu’un fruit tombe que lorsqu’il est mûr et dans le cas cité on en est encore loin ,n’oublions que a grosse Bertha de la communication est en face .

      2. Walker Fiamma Corsa

        Je suis en partie d’ accord avec vous Christine mais pas totalement.

        D’ accord nos policiers ont un boulot à faire et une famille à faire vivre. Mais sont-ils les seuls ?

        Moi chaque fin de mois j’ étais fier d’ avoir gagné ma paie et de faire vivre ma famille avec.
        Seulement, et c’ est là qu’ est la différence, je n’ avais fait aucune exaction pour la gagner…

        Je n’ avais pas mis des PV à des gens qui joignent souvent difficilement les deux bouts parce qu’ on me disait de faire du chiffre…
        Je n’ avais pas tapé ou gazé des personnes qui manifestaient pacifiquement pour avoir une vie décente voire meilleure (y compris celle des flics)…
        Je n’ avais pas abusé de mes fonctions sur des personnes qui contestaient les inepties de certains élus qui se croient tout permis et qui contournent pas mal de lois pour arriver à leurs fins personnelles…

        Alors oui nos policiers ont un beau métier lorsqu’ il est bien fait mais il ne faudrait pas, que ces gardiens des valeurs de la République et de ses lois, confondent la racaille et l’ honnête citoyen comme c’ est de plus en plus souvent le cas !
        Un citoyen qui, ne l’ oublions pas, paie des impôts pour qu’ une vraie police soit faite et que sa sécurité soit assurée.
        Et ces mêmes policiers devraient toujours avoir à l’ esprit que c’ est pour cela que nous leur versons un salaire et non pas pour qu’ ils nous persécutent parce qu’ ils ont des ordres venus « d’ en haut ».

        Alors nourrir une famille c’ est très bien, c’ est honorable mais encore faut-il que la paie soit gagnée d’ une manière honnête.
        Sinon sous couvert d’ une carte tricolore et sous prétexte de garder un emploi on devient complice de ceux qui donnent les ordres… et on ne vaut pas mieux.

        « Veuillez me pardonner ma dureté mais je vois les choses ainsi »

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          Je trouve que c’est non seulement dur mais injuste; un policier obéit aux ordres et le temps des « CRS SS  » est bien révolu !

          1. Agnes

            C’est le grand problème de l’obéissance aux ordres !
            A la libération , on a affranchi de toute responsabilité les fonctionnaires de Vichy ( police et autres) qui n’avaient fait qu’obéir aux ordres sans rien y ajouter. Seuls ceux qui avaient agi en ajoutant aux ordres ou carrément sans ordre ont été condamnés. Mais si l’obéissance affranchit de toute responsabilité , jusqu’où peut-on la pousser ? That’s the question.

          2. Walker Fiamma Corsa

            Non !
            Seulement une quinzaine de % se posent pas mal de questions et ont un ras le bol de ce métier de flicard qu’ ils font. Ceux-là ne sont pas rentrés dans la police pour ça.

            Les autres obéissent et n’ ont pas d’ état d’ âme particulier. Pire ils ne pensent pas !

            Je précise que j’ ai un couple de bons voisins et amis officiers de police tous les deux et que je discute souvent avec eux.
            Lui est plutôt du genre à ne pas penser mais sa femme réfléchit beaucoup plus et c’ est un peu ce qu’ elle pense (et moi) que j’ ai marqué.

            Mai 68 et CRS SS il y a longtemps que j’ ai enterré cela et je n’ ai aucune haine particulière envers notre police. Je ne suis pas anarchiste d’ idée non plus.
            Simplement j’ ai connu une autre police et l’ actuelle n’ est plus du genre « Honneur et loyauté »…
            Bien sûr un policier obéit aux ordres mais il y a un moment où il ne devrait plus le faire. Du moins pas de la même façon.
            Il est aussi exact que la police et assez cloisonnée et qu’ on fait tout pour éviter qu’ elle ne pense.

            Ce que je trouve injuste plutôt c’ est que certains dans cette police font entrer une paie à la maison sans morale aucune.

  13. Alexcendre 62

    En cette période de grande incertitude il ne sert a rien de s’exposer inutilement et de se comporter en imprudent , si je m’autorise a juger le cas de Mrs Lavigne je dirais que ce n’est pas très malin d’avoir un tel stock d’armes chez soi , et dans le cas ou il a été dénoncer il faut apprendre a fermer sa gueule et trier quatre fois ses amis et relations . Je ne donne aucune leçon a quiconque je ne fait que rappeler quelques principes élémentaires d’hygiène comportementale pour éviter toutes les éventuelles mésaventures non souhaitées .

  14. ozone

    Il faut se dire que la situation échappe a ceux qui se prétendent nos gouvernants,tôt ou tard,la situation va dégénérer,Janvier 15 un coup,Novembre 15 deuxieme coup,le troisiéme c’est pour quand??,mais ce qui est clair c’est que ce ne sont pas des cérémonies ou quelques larmes de crocodile qui vont suffire,a ce moment,les forces policieres et militaires vont telles suivre comme des moutons?,ou bien ils laisserons parler leur patriotisme?.

    En tous cas,le sol va se dérober sous les pieds de nos soit disant dirigeants.

  15. ozone

    s.Il faut se dire que la situation échappe a ceux qui se prétendent nos gouvernants,tôt ou tard,la situation va dégénérer,Janvier 15 un coup,Novembre 15 deuxieme coup,le troisiéme c’est pour quand??,mais ce qui est clair c’est que ce ne sont pas des cérémonies ou quelques larmes de crocodile qui vont suffire,a ce moment,les forces policieres et militaires vont telles suivre comme des moutons?,ou bien ils laisserons parler leur patriotisme?.

    En tous cas,le sol va se dérober sous les pieds de nos soit disant dirigeant

  16. PJP

    Realisme et analyse de constat Partagé de l’état des lieus. L’article 35 sera par la force patriote le seul rempart gagnant – Hier soir sur la 2 , puejadas annonce que nous sommes 6 66 0000 en France, chiffre 666 indiquant pour les initiés qu’ils sont proche du but. – Eglise de Montauban ce matin entierement saccagé , chaque jour les attaques diverses montent progressivement en puissance jusqu’au deferlement au printemps;

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      je trouve que l’article est très décevant, le contenu du projet de loi n’ayant pas, à mon sens, de rapport avec le titre de l’article. Maxime, qu’en pensez-vous ?

  17. celtilios

    il faut s’armer bien sur mais de facon discrète et cacher ces armes pour les sortir au moment opportun, il faut aussi savoir que ces barbares n’ont pas peur d’une arme a feu, mais ils ont une trouille bleue des armes blanches.
    il faut donc agir comme eux le font discrètement en douce, en faux cul et utiliser les mêmes méthodes qu’eux et surtout pas de pitié pas de quartier, comme on a fait dire a Custer « un bon indien est un indien mort! » a nous de l’appliquer avec nos envahisseurs, style soit tu retourne dans ton pays d’origine soit tu sert de fertilisant ici!.

Comments are closed.