Revoyez Le Seigneur des Anneaux, il n’est question que de races et de mourir pour son pays !


Revoyez Le Seigneur des Anneaux, il n’est question que de races et de mourir pour son pays !

C’est toujours un plaisir de vous lire Daniel !
Je profite de votre article sur Spielberg pour parler du film de dimanche soir dernier, programmé sur France 2 : « Le Seigneur des Anneaux – La Communauté de l’Anneau », sorti en 2001.

Je vais en étonner plus d’un en disant que, malgré le battage fait autour de ce film, je ne l’avais jamais vu, ni au cinéma ni à la télé. Et, ce dimanche, j’ai hésité avant de le regarder. Non pas que je sois une cartésienne affirmée, j’ai toujours aimé les contes de fées, les elfes, mais beaucoup moins les monstres… Et ayant vu des extraits du film avec des créatures aussi effrayantes que dangereuses, je n’étais pas tentée.

Puis, j’ai cédé à la curiosité et ne le regrette pas. Outre la présence de beaux spécimens masculins, bien réels, j’ai aimé le message sous-jacent…

Comment ? Un film qui a obtenu 4 oscars, qui est considéré comme un chef d’oeuvre, notamment par les médias, n’interpelle pas – dans le sens le plus négatif ??? Car du début à la fin du films, il n’est question que de « races »… Le mot n’a pas été effacé de la bande son. Quel miracle ! Par ailleurs, l’un des héros, style chevalier craquant, se bat dans l’espoir de ne pas laisser son royaume à ses ennemis. Il meurt, hélas, mais l’un de ses compagnons de combat, tout aussi vaillant et craquant, lui promet avant de lui fermer les yeux, que le royaume de son père sera sauvé, n’ira pas à leurs ennemis…
Si ce n’est pas du patriotisme…. Dites-moi si je me trompe.

Alors, il est curieux d’observer que ce qui choque tant nos médias et journalistes, le peuple de gauche et les adeptes de l’ouverture des frontières ne les empêche pas de se retrouver sur un siège de cinéma ou sur leur canapé devant une fiction qui glorifie le courage, la lutte pour la défense de ce que l’on aime plus que sa vie : son coin de terre ! Et d’aimer cela en sus !

Je ne suis pas psy. mais le succès de ce film tend à prouver que l’humain a besoin de se souder, de se reconnaître autour de valeurs fortes – Nos dirigeants et autres philosophes ont bien essayé de nous faire admettre l’idée contre nature que  si des jeunes partent au djihad c’est pour se sublimer !

Combattez pour les valeurs chrétiennes de la France ou simplement par amour pour tout ce qu’elle représente et vous serez sublimes sans être les monstrueux assassins de votre prochain.

Avis : suite du Seigneur des Anneaux, dimanche prochain et dimanche suivant.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Olivia Blanche

"Voir, entendre, communiquer pour mieux lutter - Viscéralement attachée aux valeurs de la France je la défends quand on l'attaque".


9 thoughts on “Revoyez Le Seigneur des Anneaux, il n’est question que de races et de mourir pour son pays !

  1. DANIEL POLLETTDANIEL POLLETT

    Bonjour Olivia,
    votre article donne envie de voir « Le Seigneur des Anneaux » auquel je ne me suis jamais intéressé auparavant. Que du bonheur là aussi, pour les patriotes sans doute, aussi pour ceux qui cherchent à élever leur esprit.
    Si vous avez plaisir à me lire, je vous recommande mon livre « Citoyens ce roman est le vôtre » (Édilivre, sur commande seulement). On y voit l’évolution d’un citoyen ordinaire, pacifiste et humaniste, qui sans se renier prend la mesure de ce qui est maintenant à faire pour défendre notre Patrie. La fin du livre (édité en mars 2014) préfigure malheureusement ce qui arrive aujourd’hui. C’est un livre à faire lire par ceux qui craignent de renier leurs valeurs humanistes en prenant position pour nos valeurs de civilisation et notre République. À mettre entre toutes les mains, en quelque sorte…

  2. Avatarcoco

    « Puis, j’ai cédé à la curiosité et ne le regrette pas. Outre la présence de beaux spécimens masculins, bien réels, j’ai aimé le message sous-jacent… »

    Olivia! Pas bien de mater les valeureux Gie-Joe!!!!! Même si c’est de valeureux patriotes.
    Quoi que… Peut-être que je vais regarder le deuxième épisode finalement…. (Morte de rire!)

  3. Avatarxrayzoulou

    J’ai entendu dire, que le « Seigneur des Anneaux » avait une similitude avec la Bible : la lutte du bien contre le mal. Que Tolkien était croyant, mais n’en ai pas la certitude.

  4. Avatarhathoriti

    J’ai vu la trilogie plusieurs fois au cinéma dès sa sortie et j’ai les 3 coffrets dvd version courte et version longue !) Contrairement à Olivia (ce n’est pas un reproche) j’ai adoré le roman de Tolkien et les films de P.Jackson, car ce dont il est question dans cette histoire, c’est de nos racines, de nos traditions, de nos légendes, de notre culture, des bases de notre civilisation. La trilogie montre de superbes paysages qu’accompagne une musique magnifique (existe en cd). Quant aux héros…! Je les adore ! Retenez bien la parole d’Aragorn, le roi, à ses amis et aux elfes, lors de la bataille de Fort le Cor, dans le 2e film, les 2 Tours « N’ayez aucune pitié, car eux n’en auront aucune ! » A propos de sauvages cruels et monstrueux…! Quant aux ennemis des héros, Tolkien les a appelés les « suderons » (du sud ???) et les a voilés d’un chèche noir qui laisse voir leurs yeux fardés de khôl !!! Tolkien était catholique pratiquant, il allait à la messe tous les jours, rite de St Pie V (en latin).

  5. AvatarLavéritétriomphera

    Un chef d’œuvre du septième art, ce conte épique de Tolkien me renvoie à l’univers des celtes et des nordiques (les orques). Ces personnages sont de bonnes personnes prêtes à se sacrifier pour leur cause. Dans un monde en déclin elles font renaître l’espoir et c’est ce dernier qui triomphe.

  6. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Merci pour vos réponses, en premier à Daniel Polett et pour les références sur son livre. Je m’adresserai à Christine pour en passer commande, mais pas dans l’immédiat…

    J’ajoute, en complément de mon texte, que les créatures les plus monstrueuses, hideuses et répugnantes de Tolkien, illustrent à mes yeux Daech. En voyant dans le film cette armée noire, télécommandée par le Mal, je croyais un peu voir les abominables djihadistes en action.

    Quoi qu’il en soit, cette histoire s’adresse à la jeunesse, le film bien qu’interdit au moins de 10 ans, projette des images effrayantes et si j’avais 12 ans je pense que j’aurais des cauchemars après avoir vu un tel film…

    Enfin, j’ignore si Tolkien avait un message à transmettre à l’humanité, mais comme souvent, les artistes, intuitifs, ont des prémonitions et leur imagination projette des fictions qui collent souvent à la réalité du futur.

  7. AvatarLe Père Hérissé

    C’est exactement le rapprochement que j’ai fait en revoyant les 6 films de la saga récemment. Il n’y a rien à faire, les forces obscures seront toujours à l’oeuvre. Il y a toujours ces forces du mal pour venir éteindre la Lumière dans pleins de films, star wars etc. Mais mes préférés sont les films de zombies! Si proche de l’actualité finalement, une horde de cerveaux morts affamés de chair fraîche. 😉
    Et dans Thor, le monde des ténèbres, Odin se félicite d’avoir ramené la paix dans les 9 royaumes, après qu’une communauté (je ne me rappelle plus du nom, bref) ait voulue conquérir ces 9 royaumes. De là, Thor lui demande comment avait-il fait? La réponse d’Odin: »Je les ai exterminé. »
    Mythique!

Comments are closed.