La Fraternité du barreau de Paris, des avocats contre la liberté d’expression !


La Fraternité du barreau de Paris, des avocats contre la liberté d’expression !

Amis résistants païens, paillards et patriotes,
Athées, apostats, boudhistes, taoïstes,
Islamophobes ou islamo-lucides,
Camarades balsphémateurs,

Il va falloir vous tenir à carreau, tourner 7 fois votre langue avant de parler, tourner 7 fois votre plume dans l’encre avant de coucher des mots interdits, car en plus des juges rouges, vous aurez face à vous les baveux de la Fraternité du Barreau de Paris.

Le 11 janvier 2016, le Fraternité du Barreau de Paris a été portée sur les fonds baptismaux. Extraits de l’article paru sur Saphirnews (http://www.saphirnews.com/A-Paris-des-avocats-se-liguent-contre-les-stigmatisations-religieuses_a21828.html )

À l’origine du projet, quatre avocats se définissant tous comme des « descendants d’Abraham » : Carbon de Seze et Philippe Lucet, chrétiens, Bernard Cahen, juif, Chems-Eddine Hafiz, musulman. Les statuts de l’association engagent les membres à « participer dans la vie civile à la lutte contre toute forme de stigmatisation ou de discrimination liées à la religion » et ce, « dans le respect du principe de laïcité ». Le collectif défendra ainsi « les intérêts et la dignité des citoyens des trois grandes religions monothéistes (…) par tous les moyens légaux (…) en vue de faire condamner toute personne physique ou morale qui y porterait atteinte. »

Par ailleurs, Chems-Eddine Hafiz, vice-président du Conseil français du culte musulman (CFCM), a pris la présidence de la Fraternité du Barreau de Paris. Il explique au site Opinion internationale que les évènements de janvier 2015 sont à l’origine de l’association : « (c’est là) que m’est venue l’idée de la Fraternité du barreau.

Les attentats du 13 novembre ont accéléré le mouvement, et nous avons signé nos statuts six jours plus tard ». Selon Chems-Eddine Hafiz, le combat sera notamment de défendre l’islam en priorité « puisque c’est lui qui est mis en cause aujourd’hui ». Ensemble, ils veulent « œuvrer à une meilleure connaissance de la religion musulmane : elle n’est pas celle qui est en train de s’exprimer, qui donne la mort et noircit l’âme de l’humanité ».

Les sieurs Carbon de Seze, Philippe Lucet et Bernard Cahen s’appercevront-ils qu’ils sont les dindons de la farce ? Qu’ils ne sont que la caution du CFCM dans ses efforts pour faire reconnaître le blasphème (contre l’islam uniquement) comme un délit, voire comme un crime ?

A moins que ces messieurs n’aient déjà accepté l’idée de vivre au Frankistan ? Ou bien espèrent-ils qu’une alliance entre le sabre islamique et le goupillon les débarassera définitivement des impies descendants des Hellènes, des Romains, des Celtes et des Francs qui peuplent encore notre Pays ?

L’avènement de cette « Fraternité » n’est rien d’autre qu’un pas de plus vers l’islamisation de notre cher Pays (qui n’appartient pas aux « descendants d’Abraham »).

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Beatrice Bontemps

Rebelle et païenne, responsable Résistance républicaine de l'Ille et Vilaine


12 thoughts on “La Fraternité du barreau de Paris, des avocats contre la liberté d’expression !

  1. templiertemplier

    Régionales. La liste sur laquelle Taubira était candidate a fait…7%. SILENCE RADIO, la honte, la liste Taubira a pris une raclée alors qu’elle se présentait chez elle en Guyane. Qui en a parlé ?
    > A l’issue du premier tour des élections régionales, Christiane Taubira a été désavouée dans les urnes. Echec. Même les guyanais n’en veulent plus. L’information a été passée sous silence par la presse.Candidate sur la liste divers gauche Walwari/Guyane Ecologie, la ministre de la Justice était en 11è position.Son frère était également candidat, mais contre elle.
    >
    >

    Voir l’article.
    > http://www.valeursactuelles.com/politique/regionales-la-liste-sur-laquelle-taubira-etait-candidate-a-fait-7-57761

  2. AvatarGérard Francillon

    Les clients de nos avocats du barreau et les justiciables des juges devant qui nous avons à comparaitre qui se trouvent être musulmans possèdent une valeur innée, bcp plus que culturelle, la « taqiya ». Ce qui signifie « cause toujours, j’en ai rien à cirer! »
    En occident nous avions le fameux « in peto ». = Je le dis mais dans ma poitrine/dans mon cœur je ne le pense pas. Il s’agissait de sauver sa peau face à l’Inquisition du bon St Dominique (« Saint »!).
    Le moment est venu, chez ceux qui ne croient ni ne pensent ni de clament que dieu est grand, de nous rappeler que nous ne sommes que des « infidèles »! Bons à débarrasser le plancher des vaches…(;-)
    gf

  3. AvatarSébastien95

    Quelle ignominieuse association de crapules collaboratrices et malfaisantes !

    Il faut que les patriotes achètent des actions en Bourse des sociétés spécialisées dans la corderie… 🙂

    Entre les « collabobos » et les « islamophilidolâtres », les « traitres à la patrie » et les « racailles afro-magrébines », plus la « peste des clandestins », il risque fort d’y avoir rupture en corderie d’ici peu…

  4. Avatargaudet jean michel

    Effectivement , tout indique que le conseil du culte musulman, par ce biais, entend instrumentaliser la caution du chritianisme et du judaisme , pour implanter durablement la notion de crime de blasphéme contre l’islam, ce qui d’un seul coup transformera nos magistrats républicains ,en alter égo des fonctionnaires saoudiens, qui coran en main, prononcent des condamnations , parfaitement offensantes pour les droits de l’homme.

    Si nos juges déjà bien imprégnés de l’idéologie vieillissante gauchiste de mai 68 , expriment le souhait d’outrepasser les lois de la république , pour condamner pour blasphéme envers une foi quelconque et surtout musulmane, libre à eux ! mais dans ce cas qu’ils aient donc la droiture de débarrasser le plancher , quitter immédiatement la France, pour se faire embaucher par le régime de Ryad, ou ils pourront donner libre cours à leurs penchants totalitaires, et pour un salaire n’étant plus prélevé sur les contributions de nos malheureux citoyens français, dont les libertés individuelles , fondent comme neige au soleil, à cause de cette bande de ….SALIGOTS !

    Par ailleurs je recommande vivement à toute personne , hélas condamnée arbitrairement pour blasphème envers la religion musulmane, de monter immédiatement un dossier de défense , présentée à la cour européenne des droits de l’homme qui pourra exprimer , le cas échéant , un avis différent de la justice française ou plutot ce qui en tient lieu !

  5. Jean AllemandJean Allemand

    Houellebecq a deja tout dit dans son roman visionnaire « Soumission » … par les urnes et la manipulation de notre légalité républicaine
    Ces deux avocats collabos , déjà de bien pitoyables dhimmis , et leurs deux collègues remplacistes en sont un parfait exemple en vrai , qui prétendent vicieusement désamorcer toute contestation en brandissant leur code pénal … imitant en cela leurs amis muzzs qui brandissent leur Coran.
    Ils ne réussiront qu’à ancrer un peu plus profondément dans les cœurs le désir de notre résistance et sa légitimité …
    Bravo à Béatrice Bontemps dont la vigilance a permis de faire connaître cette nouvelle menace , cette fois qui gangrène le cœur même de notre système judiciaire.
    Le combat pour la pérennité de notre peuple et de notre culture est commencé …
    Accumulons et stockons les informations sur l’ennemi intérieur , qu’il soit djihadiste ou avocat dhimmi , car le renseignement est l’intelligence de la guerre …
    Et le renseignement cela provient d’abord de l’observation par la population .
    Voilà bien une contribution vraiment concrète à l’action de Resistance Républicaine .

  6. AvatarHuineng

    Analyse par un pratiquant bouddhiste des fondements de l’Islam :

    – l’Islam ( sous-entendu la masse des musulmans) est coincé dans ces certitudes à cause des préjugés et des discriminations édictés par le Coran qui divisent les êtres humains entre deux catégories :

    – une catégorie supérieure, les musulmans, l’équivalent de la race aryenne, avec le verset 110 de la 3ème sourate du coran :  » Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d’entre eux sont des pervers. »

    – une catégorie inférieure, la masse des non-musulmans, les chrétiens( cf. statuts de dhimmis) , les juifs, les associateurs, les polythéistes, les kufars, les apostats, les homosexuels …selon différents versets du Coran .
    En effet, le Coran apprend aux musulmans que notamment les chrétiens, parce qu’ils sont chrétiens, « ne sont qu’impureté » (Coran 9.28), les « pires de la création » (Coran 98.6), « plus vils que des bêtes » (Coran 8.22 ; cf. 8.55)… Parce que l’islam est la vraie religion (Coran 2.208 ; 3.19,85), qui doit dominer sur toutes les autres, jusqu’à les éradiquer complètement (Coran 2.193), ceux qui ne sont pas musulmans ne peuvent qu’être des pervers et des maudits (Coran 3.10,82,110 ; 4.48,56,76,91 ; 7.144.).

    Si on critique ce point de vue, on critique donc un bouddhiste ce qui peut s’apparenter à une forme de stigmatisation ou de discrimination contre la religion bouddhiste !! Hé Hé !!

  7. AvatarCavalier

    Vous avez remarqué le nom du président de cette association: Chems-Eddine HAFFIZ, encore un qui veut tordre le droit pour le faire ressembler à la charia.
    Cette engeance ne devrait par avoir droit à la nationalité française, pas d’étude en France, les prétoires ne sont pas des minarets! Dehors les muzzs de salon!

  8. Avatardontneedreligion

    Encore une organisation qui sous prétexte de défendre l’islam veut imposer la dictature islamique,la charia!

Comments are closed.