Un bus d’écoliers anglais attaqué à Calais par les migrants… Qui va tirer le premier dorénavant ?


Un bus d’écoliers anglais attaqué à Calais par les migrants… Qui va tirer le premier dorénavant ?

http://www.express.co.uk/news/uk/633689/Calais-migrant-crisis-refugees-attack-British-school-coach-rocks-violence

(voir ci-dessous la traduction de Steve Preve )

Joyeux retour d’Italie, jeunes gens…

Non contents de s’être attaqués à des enfants les barbares s’en sont pris aux CRS qui  ont eu le mauvais goût d’intervenir.

Je ne vois pas ce qui pourrait les calmer à part des tirs à balles réelles. Rien ni personne ne leur fait peur, ils ont un sentiment d’impunité incroyable…

Et une certitude, ça ne peut pas durer. Si la police  ne le fait pas, un Calaisien en colère ou un agressé va dégainer, c’est obligatoire, aussi triste que cela soit, parce qu’il n’y a plus d’autre solution.

Ils ont essayé de faire maigrir la Jungle… Rien n’a réussi, c’est pire que jamais.

Ceux qui sont envoyés (à nos frais) dans les petits villages gaulois reviennent à Calais presque aussitôt.

La fermeture presque hermétique du tunnel et de l’embarquement sur les camions n’a rien changé, ils continuent de venir et ils restent.

Ils essaient de désengorger la Jungle en multipliant les camps à 40 km alentour ? Les nouveaux camps sont complets et pendant ce temps la Jungle continue d’enfler, et ses occupants deviennent de plus en plus agressifs et violents.

Les policiers, les gendarmes, les CRS… sont sur le pont 7 jours sur 7, ne tiennent plus debout et vont craquer.

Les autres, en face, sont en pleine forme : manger, dormir, voler, menacer…  Ça ne fatigue pas trop.

Pendant ce temps, Le Drian a passé des mois à faire une campagne pour les régionales et il gère la guerre contre son grand ennemi, le FN.

Pendant ce temps, Calais n’est même plus devenu  un Territoire perdu de la République,c’est devenu un Sarajevo bis.

Attention aux snipers, de tous les côtés ça va partir,forcément…

Traduction de l’article en anglais

CRISE DES MIGRANTS : Un car rempli d’écoliers anglais attaqué par des réfugiés à Calais.
Par NICK GUTTERIDGE   express.co.uk
Publié 11 janvier 2016 | Mis à jour 12 janvier 2016
Un car d’écoliers britanniques a été attaqué à Calais par des migrants qui ont brisé une fenêtre et sont sans doute à l’origine de la crise d’épilepsie d’un enfant.
Les jeunes étaient terrifiés, après qu’une bande de voyous ait visé leur bus qui traversait la fameuse ville portuaire au petit matin.
On rapporte qu’un enfant a souffert d’une crise d’épilepsie après cette attaque horrible, qui a gâché la fin d’un voyage scolaire de rêve pour ces enfants, dont certains n’ont que 12 ans.
Cet incident affreux souligne également la violence croissante des migrants à Calais, qui s’arment et ont recours à des méthodes de plus en plus extrêmes, dans leurs tentatives d’atteindre la Grande-Bretagne.
Des camionneurs terrifiés ont averti à plusieurs reprises : ce n’est qu’une question de temps avant que quelqu’un ne soit tué, car les affrontements avec les migrants deviennent de plus en plus vifs et réguliers.
Le car transportait 35 enfants de la  « Portree High School », dans l’île de Skye (Ecosse), et neuf enseignants, lorsque des migrants violents l’ont bombardé de pierres tôt ce matin.
 
Des responsables ont déclaré que c’était une chance qu’aucun des jeunes n’ait été blessé durant cette attaque horrible, bien qu’on rapporte qu’un enfant a reçu un traitement médical après avoir souffert d’une crise d’épilepsie juste après.
Drew Millar, conseiller municipal de Skye, a déclaré:
« L’information dont je dispose est que le bus qui traversait Calais avec les enfants a été attaqué par des migrants. Il y a eu des dégâts causés au bus ; ils ont pu continuer et ont eu de la chance que personne n’ait été blessé. »
Il a ajouté:
«  J’’ai appris que les enfants vont tous bien, et qu’il n’y a pas eu de blessures.  C’est arrivé pendant la nuit sur le chemin du retour. Le bus a été attaqué par des migrants et au moins une fenêtre a été brisée.  La décision a été prise de continuer, plutôt que de s’arrêter. Je crois qu’ils ont un autre bus pour les ramener à la maison. Il y a un élève qui a eu besoin d’un traitement, mais c’était dû à un problème médical qui a été résolu.
Les élèves revenaient d’un voyage de ski d’une semaine dans la station italienne d’Aoste, lorsque l’attaque s’est produite.
Un porte-parole du « Conseil des Highlands » a déclaré:
« L’incident s’est produit lorsque le bus a été attaqué. La bonne nouvelle, c’est que les enfants vont bien. Ils font route vers le Nord maintenant ».
Aujourd’hui, le tristement célèbre Camp de la jungle qui abrite 7.000 migrants, est effectivement devenu un établissement  permanent, après que le gouvernement français ait ouvert un programme de 20 millions de livres anglaises pour reloger plus de 1.500 migrants dans des conteneurs maritimes reconvertis. 

traduction Steve Preve




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


15 thoughts on “Un bus d’écoliers anglais attaqué à Calais par les migrants… Qui va tirer le premier dorénavant ?

  1. Agnes

    Chez certaines espèces animales (les lions et les ours par exemple) les mâles tuent les petits d’une femelle allaitante de manière à déclencher l’oestrus afin la rendre réceptive à leurs avances sexuelles : ceci leur permet de transmettre leurs gènes et d’éliminer du même coup ceux d’un mâle concurrent.
    Chez l’Homme, les choses se passent de manière un peu différente vu que, d’une part, la grossesse dure longtemps ( peu d’espèces animales ont une gestation plus longue : exemple les éléphants ) et d’autre part,l’enfance ( période pendant laquelle un être humain a besoin de la présence d’un parent) est plus longue que chez la plupart des animaux. Ceci explique que les conquérants , dans les sociétés humaines, pour exterminer un peuple, tuent les hommes, violent leurs femmes et filles et tuent les enfants mâles de leurs prédécesseurs . Les migrants sont en train de nous expliquer leur modus operandi, à savoir le viol collectif des femmes comme à Cologne et l’élimination des enfants européens puisqu’ils peuvent entrer sans problème dans les écoles et dans les bus transportant des enfants.
    Bientôt , ils vont se coordonner et frapper d’un seul coup en une multitude d’endroits en même temps ( dans les écoles pour massacrer les enfants et dans les rues voire dans les lieux publics ( cafés , restaurants , gares…))pour violer les femmes. La multiplicité des lieux et la simultanéité des attaques rendront difficile l’intervention des forces de l’ordre d’autant plus que celles-ci sont de plus en plus exténuées : ils attendent pour cela que les forces de l’ordre soient complètement exténuées ( ce qui est en passe d’arriver dans peu de temps )et ils mettront leur plan à exécution . Nous pouvons nous attendre à une blitzkrieg ( guerre éclair ). Notre extermination est programmée.

  2. Nestor Mackno

    Je viens de lire cet article . Il est temps, malheureusement, que ça défouraille . La conscience n’est pas leur panacée . Et ça va tirer partout en Europe . Les mouvements pacifiques ne peuvent se dérouler qu’à l’intérieur de pays policés et civilisés . Ces gens là sont des parasites et ne s’expriment que par la violence . Ils doivent jouer avec les lacrymos de la police ( chez eux ce sont des balles réelles ) . De toute façon nous le savons depuis longtemps, la situation va dégénérer vu que les responsables politiques sont pieds et mains liés par la convention de Genève, les droits de l’homme,… La crapulerie migratoire le sait, alors elle s’amuse . Bientôt des viols d’enfants, des massacres de riverains, et je ne sais qu’elle cruauté . Il nous faut nous équiper : nourriture, eau, pack médical, radio, amuses-gueule .
    Le futur va être bruyant ! Bonne journée à tous .

    1. coco

      C’est ce qui m’inquiète beaucoup Nestor, j’ai très peur que le viol massif d’enfants soit le prochain attentat de DAESCH en Europe.

  3. chris2achris2a

    C’est pas compliqué : si les forces de l’ordre continuent de respecter l’interdiction de tirer, celles-ci finiront par se faire déshabiller, sodomiser et débarrasser de leur armement.
    Le scénario est malheureusement comme ça partout dans le monde quand on en arrive à ce point de reculades et démissions…
    Il serait temps pour nozélites de se faire exfiltrer vers la planète des bisounours et au peuple de créer un Comité de Salut Public pour remettre de l’ordre dans cette pétaudière !

  4. jaffres

    Tout à fait d’accord et je pense que le plus tôt sera le mieux car pendant qu’on reste à se demander comment faire, toute cette vermine se multiplie. L’ennemi augmente en nombre et va bientôt s’équiper en armes, si ce n’est déjà fait.

  5. Xtemps

    Ben voyons, la haine de nos politiques contre les européens continue.
    Sur le site du parti populaire Belge, écrit qu »il y a la police Suédoise vient de révéler avoir dissimulé au public, d’une vague d’agression sexuelles commise par des hommes d’origine arabe ou moyen oriental contre des fillettes de 11 et 12 ans lors d’un festival de musique l’été dernier.
    Voir des milliers d’agressions sexuelles et viols qui se sont produit en Allemagne, en Finlande, l’Autriche et la Suisse le soir du nouvel an.
    Pour les criminels aux pouvoir, Nuremberg! et l’ union européenne doit être fermé et retour à la souveraineté des peuples européens et ses frontières.
    Il faut dénoncer ces criminels.
    Ce taire est d’être complice des crimes commis aujourd’hui et je vais pas me taire.

  6. Sébastien95

    Lorsqu’on n’a pas de cerveau et que l’on suit aveuglément le troupeau, en bêlant idiotement : « pas d’amalgame » et « faut pas stigmatiser », tout en reprenant en chœur les injonctions péremptoires dictées par les collabos du gouvernement, à l’ensemble des merdias : « l’islam, c’est pas ça » et « les migrants fuient la guerre » : qu’ainsi, au final, on ne met pas le bon bulletin de vote dans l’urne : ce n’est pas la peine de venir pleurer !

    Quand les gens comprendront t’-ils que pour se débarrasser des sous-déchets décérébrés et violents qui pourrissent la vie quotidiennement, la première chose intelligente à faire : c’est de virer les dirigeants mesquins et incompétents, traîtres à la France et vendus à celui qui paiera le plus, qu’« ILS ÉLISENT » avec « béatitude » depuis plus de quarante ans ???

    Désoler ! Mais « PERSONNE » ne leur a mis un couteau sous la gorge pour les faire voter Giscard, puis Mitterrand, ensuite Chirac, après Sarkozy, pour finir par le pire de tous : Hollande !!!

    Que l’« ensemble » des Français commence par s’attaquer réellement à la « cause », ensuite, on traitera les « conséquences » de la même manière dont on traite le cancer !

    Patriotiquement votre.

    1. catou29

      Tout à fait d’accord Sébastien, nous fonçons tête baissée dans un gouffre qui va nous engloutir, il ne restera rien, nous aurons été ingérés sans rien faire pour nous en sortir!

Comments are closed.