Cologne, Suisse, Autriche, Finlande partout les migrants se sont déchaînés


Cologne, Suisse, Autriche, Finlande partout les migrants se sont déchaînés

Des faits semblables se sont reproduits dans plusieurs pays d’Europe.
L’importance en a été moindre, simplement parce qu’aucun pays n’a accueilli autant de migrants que l’Allemagne avec ses 1,1 millions (donc en Europe cela doit atteindre 1,5 millions pour le moins).

Ainsi en Finlande, une dépêche de l’AFP.
(Sera-t-elle formulée en français par l’AFP ?)
http://www.globalpost.com/article/6716353/2016/01/07/unprecedented-sex-harassment-helsinki-new-year

Elle a pour titre (traduction aidée !) :

Harcèlement sexuel sans précédent à Helsinki pour le Nouvel An à Helsinki.

La police finlandaise a rapporté jeudi un niveau exceptionnellement élevé de harcèlement sexuel à Helsinki pour le réveillon du Nouvel An . Elle a été avertie du comportement de groupes de demandeurs d’asile harcelant sexuellement des femmes.

Le chef de police adjoint d’Helsinki, Ilkka Koskimaki, a déclaré à l’AFP: « Il n’y a jamais eu ce genre de harcèlement lors de précédents nouvel an ou pour d’autres occasions… Ceci est un phénomène complètement nouveau à Helsinki. »

Les gardes de sécurité embauchés pour patrouiller la ville sur la Saint-Sylvestre ont informé la police qu’il y avait eu « harcèlement sexuel généralisé » sur une place centrale où environ 20.000 personnes étaient rassemblées pour les fêtes.

Trois agressions sexuelles auraient eu lieu à la gare centrale d’Helsinki pour la Saint-Sylvestre, où près de 1000 demandeurs d’asile irakiens pour la plupart avaient convergé.

la police d’Helsinki a déclaré dans un communiqué : « La police a reçu des informations sur … trois cas d’agression sexuelle, dont deux ont été suivis de plaintes, ».

« Les suspects étaient des demandeurs d’asile. Trois ont été arrêtés et placés en garde sur place », a déclaré le chef adjoint de la police d’Helsinki Ilkka Koskimaki à l’AFP.

La police a déclaré qu’elle avait élevé sa préparation « à un niveau exceptionnel » sur Helsinki pour le réveillon, après avoir été avertie  des problèmes éventuels. « Avant la Saint-Sylvestre, la police a eu vent de l’information que des demandeurs d’asile dans la région de la capitale avaient des intentions similaires à ceux des hommes qui se sont réunis à la gare de Cologne » a indiqué la police.
…/…

Koskimaki dit que la police ne voit pas le lien entre les incidents Cologne et d’Helsinki. (!!!!!)

Peu de temps avant la Saint-Sylvestre, la police finlandaise a également arrêté six Irakiens dans un centre de résidence d’asile à Kirkkonummi, à environ 30 kilomètres (19 miles) à l’ouest de Helsinki, soupçonnés «d’incitation publique à un comportement criminel ». Ils ont été libérés le 2 Janvier.

Selon Koskimaki, ces arrestations étaient liés à l’information que la police a reçu dans la perspective de la Saint-Sylvestre.

En Novembre, les autorités finlandaises ont déclaré que 10 demandeurs d’asile ont été soupçonnés de viols, parmi les plus de 1.000 viols signalés à la police en 2015.

Commentaire :
Des propos semblent assez contradictoires dans la bouche du chef adjoint de la police. Déclaration réelle ou torpillage de l’AFP ?

Note de Coup de Pat

près les agressions sexuelles de masse au Nouvel An en Allemagne, la police a enregistré plus de 160 plaintes dans plusieurs grandes villes, selon les médias allemands.

Cologne, le rapport interne de la police fait froid dans le dos :

 Suite aux agressions en masse du Nouvel An dans plusieurs grandes villes allemandes, un rapport interne de la police met en lumière l’ampleur du chaos. Selon ce rapport, publié jeudi par le magazine allemand «Spiegel», les policiers redoutaient des morts.

Dans la nuit de la Saint-Sylvestre à Cologne, l’Etat ne contrôlait plus la situation. Tel est le constat d’un rapport interne de la police fédérale daté du 4 janvier et publié ce jeudi par le «Spiegel». Ce rapport, rédigé par un cadre de la police, fait froid dans le dos. Femmes et jeunes filles, accompagnées ou non, ont été assaillies de toutes parts par des hordes d’hommes alcoolisés et loin de se laisser impressionner par la présence policière.

Cette nuit-là, les forces de l’ordre ont été témoins d’innombrables passants, des femmes surtout, bouleversées, en larmes, qui rapportent vols et violences sexuelles. Tous les témoignages décrivent des groupes de «migrants masculins».

Des témoignages glaçants

Toute identification s’est révélée impossible sur le moment tant la police était débordée, continue le rapport. «Les forces de l’ordre ne contrôlaient plus les incidents, les agressions, les délits. » Face à l’impossibilité d’aider les victimes, les policiers se sont sentis frustrés. 

En outre, le rapport établit une liste concrète d’incidents vus ou vécus par les policiers:

– Les groupes d’hommes ont formé des cercles serrés afin d’empêcher les forces de l’ordre de porter secours au victimes;

– Un homme a lancé aux policiers: «Je suis Syrien, vous devez bien me traiter. Madame Merkel m’a invité»;

– Des témoins ont été menacés dans le cas où ils nommeraient les coupables;

– Des hommes ont déchiré leur permis de séjour sous les yeux des policiers en ricanant et en disant: «Vous pouvez rien contre moi, donnez m’en un nouveau demain.» 

– Les ordres de quitter les lieux n’ont pas été écoutés. Faute de moyens, les interpellations étaient impossibles;

– Après la fermeture des quais de gare à cause de la foule, de nombreux individus ont rejoint un autre quai puis traversé les voies pour rejoindre le quai bondé.

Le rapport indique que, pendant l’évacuation de la place de la gare, les forces de l’ordre ont été la cible de fusées et de jets de bouteilles. Malgré l’évacuation, les vols et agressions ont continué à plusieurs endroits à la fois. 

L’auteur du rapport note que jamais, en 29 ans de service, il n’avait vécu telle situation et un tel manque de respect vis-à-vis de la police.

Manquant de personnel, «les forces de l’ordre ont rapidement été débordées». L’intervention a duré de 21h45 à 7h30.

L’auteur décrit la situation du Nouvel An à Cologne comme «chaotique» et «humiliante».

Angela Merkel pointée du doigt

Mais en Suisse aussi…

Après l’annonce dans les médias d’agressions sexuelles en masse en Allemagne la nuit du Nouvel An, quelques femmes ont aussi porté plainte auprès de la police municipale de Zurich.

Au nombre de cinq ou six, les plaignantes ont déclaré avoir été volées et en même temps victimes d’attouchements par-dessus leurs habits, indique la police municipale de Zurich.

Elles ont dit avoir été agressées dans la foule par plusieurs hommes à la peau foncée, selon les termes du communiqué diffusé jeudi par les forces de l’ordre.

La police a reçu une partie de ces plaintes dans les 24 dernières heures. Elle s’attend à en recevoir davantage.

http://www.rts.ch/info/regions/autres-cantons/7393962-plusieurs-plaintes-pour-agressions-sexuelles-et-vols-a-zurich.html

Et en France ? A mon avis on ne nous dit pas tout…

 

Note de Beate 

New Year’s Eve sex assaults also reported in Finland, Sweden and Austria
http://www.news.com.au/world/europe/new-years-eve-sex-assaults-also-reported-in-finland-sweden-and-austria/news-story/ce603ac27e5ebb4479874096fe299b97

Autriche : agressions sexuelles à la Saint-Sylvestre à Salzbourg
http://civilwarineurope.com/2016/01/07/autriche-agressions-sexuelles-a-la-saint-sylvestre-a-salzbourg/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Résistance républicaine Aquitaine


13 thoughts on “Cologne, Suisse, Autriche, Finlande partout les migrants se sont déchaînés

  1. Christian

    Bon dieu il faut accepter ça. Il y en a marre de baisser son froc devant des raclures. Quand , c’est qu’ on pourra leur rentré dans le lard.

  2. maury

    DOMMAGE QUE NOUS NE SOYONS PAS AUSSI RÉACTIFS QUE LES CORSES !!!!C EST TOUT DE SUITE QU IL FAUT LE FAIRE SINON ILS FERONT PIRE!!! SE SONT LES LOUPS CRUELS QUI N ÉPARGNERONT PAS LE TROUPEAU COMME PRÉDIT DANS LA BIBLE EN CES DERNIERS JOURS!!!!!!!!

  3. Xtemps

    Tout le monde peut avoir des idéaux, mais personne n’a le droit de les d’imposer en démocratie, nous somme vraiment dans un état fasciste qui impose sa dictature.
    et que l’on viennent pas me dire que ce n’est pas de la provocation d’imposer cette immigration haineuse contre l’Occident et laisser faire des attentats et les frontières sont encore toutes grandes ouvertes.

      1. Xtemps

        Oui c’est une dictature et surtout un état fasciste, des menteurs et des voleurs, des escrocs, des faussaires en tous genres, qui font de la fausse bijouterie politique.

  4. Debout

    Oui Christian, chacun de nous FraNçais Chrétien attend que quelque chose se passe pour adhérer à l’épuration ethnique. Mais qui va commencer l’opération de salubrité publique dans un pays ou le gouvernement ouvre les portes du territoire à l’ennemi ? Pétain voulait vendre la France à l’Allemagne, le tandem Hollande-Valls veut la brader aux chiens. J’ai une idée des premières têtes a couper.

  5. hathoriti

    Je me demande si, en France sur les Champs, ou ailleurs en ville, il n’y aurait pas eu de tels débordements… Mais, chut ! Motus et bouche cousue ! Pépère a dit qu’il nous protégeait …

  6. Marcello

    Je ne ferais pas de commentaire tellement ma colère est grande, je mets juste un lien sur ce qui se passe en Suède sur un article qui parle entre autre du viol d’une bob antiraciste.
    Merci pour cet article à Jean-Paul Saint-Marc.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Marcello mais je ne peux mettre le lien qui comporte une image qui peut choquer, comme nos gouvernements cherchent tous lesprétextes pour porter plainte contre nous, même pou r un lien (plainte de Bergé contre Riposte laïque pourun lien)

  7. Oceane

    une question me vient à l’esprit : comment on t’ils pu se passer le mot
    pour que cela se passe dans autant de villes au même moment ??
    Merci Merkel et Hollande….. nous constatons qu’en effet c’est ne sacrée chance de nous avoir imposer cette racaille et que le « bien vivre ensemble » n’est pas dans leurs projets !!

Comments are closed.