Régionales : le parti « islam » progresse dangereusement, avec l’aide de l’UMPS et de l’UDI


Régionales : le parti « islam » progresse dangereusement, avec l’aide de l’UMPS et de l’UDI

Il leur a manqué des bulletins… Mais ils s’en fichent, l’objectif c’est les législatives de 2017 et un maximum de députés musulmans élus pour représenter les musulmans et imposer la charia en France. Les choses sont claires et annoncées.

 

Nous avons édité 200 000 bulletins avec 7 000 € de frais de campagne. Dans les grands départements, par exemple, nous n’avons pu équiper à chaque fois que les 15 plus grandes villes. Dès 14 heures, il restait peu de bulletins disponibles sur l’ensemble de la région. Je comprends la frustration de nos électeurs. Mais l’idée était de marquer symboliquement notre présence et nous allons grandir. Notre objectif, ce sont les législatives de 2017 ». […]

Le parti islam ( Union des Démocrates Musulmans Français) a joué tout seul, dans la cour des grands, cette fois. Il fait plus que  de vieux et d’anciens partis, de gauche ou de droite dans certaines villes et certains quartiers. Vous avez dit « musulmans modérés » qui feraient passer la République avant la charia ?

L’Union des Démocrates Musulmans Français fait 5,90% à Mantes-la-Jolie, devant EELV, le FDG, DLF et LO.

Cela signifie que la politique électoraliste de l’Herpes va se retourner contre eux. Ils leur ont tout donné, à présent les musulmans vont faire cavalier seul… et ramasser la mise à la mesure de l’immigration, de la naturalisation et de la démographie galopante.

 

Source des tableaux : http://www.prechi-precha.fr/articles/politique/

On renverra le lecteur qui ne sait pas ce qu’est l’UDMF à toute la série d’articles que nous avons consacrés à ce danger majeur.

http://resistancerepublicaine.eu/2014/un-parti-islam-entre-dans-la-danse-pour-les-elections/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/le-terrifiant-programme-du-parti-islam-francais/

Le programme de l’UDMF est anti-constitutionnel mais apparemment cela ne suffit pas pour l’interdire. Les élus et responsables de l’UDI, notamment, alliés de Les Républicains, sont bien peu regardants. Grâce à l’UDI, à Bobigny, le parti islam a un élu…

http://resistancerepublicaine.eu/2014/bobigny-le-parti-islam-sur-les-listes-udi-soutenues-par-lump/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/la-france-doit-interdire-les-partis-islamiques-pour-obeir-a-la-convention-europeenne-des-droits-de-lhomme-par-philippe-jallade/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/il-faut-demander-linterdiction-du-parti-islam-action-par-beate/

Le problème posé ne se résoudra que par l’interdiction de la double nationalité, l’interdiction de recevoir automatiquement la nationalité française à 18 ans quand on est né en France de parents étrangers, la préférence nationale pour les prestations sociales, et, sans doute, l’interdiction de l’islam et la remigration.

Mais cela ne se fera pas sans larmes et sans souffrances, de tous les côtés. Avons-nous le choix ? Au train où vont les choses, ce n’est pas en 2050 que les musulmans seront majoritaires en France, comme le disait Onfray, mais c’est demain.

D’ailleurs, le PS veut appliquer à la lettre, déjà, une partie du programme du « parti islam » :

http://resistancerepublicaine.eu/2014/le-parti-islam-francais-veut-quon-enseigne-larabe-dans-tous-les-colleges-et-lycees-de-france-par-philippe-jallade/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/apprentissage-de-larabe-dans-les-ecoles-peillon-applique-deja-le-programme-du-parti-islam-francais/

http://resistancerepublicaine.eu/2015/ils-font-tous-le-forcing-pour-que-larabe-soit-enseigne-a-lecole/

La lettre de l’UDMF au Président de la République au lendemain des attentats du 13 novembre dernier est d’ailleurs très claire, extrait ci-dessous, c’est naturellement l’islamophobie qui pousse les musulmans à se radicaliser… Quid de l’Etat Islamique ? Quid de la Syrie ? Quid du Coran et des Haddith-s-de Mahomet ?

Notre parti politique, l’Union des Démocrates Musulmans Français, se fait l’écho de cette unité nationale et de ce rassemblement républicain. Cette tragédie doit nous pousser, vous comme nous, ainsi que l’ensemble de la classe politique, à se poser les bonnes questions pour éviter que cette situation ne perdure, ne s’aggrave et ne s’amplifie. Nous condamnons avec la plus grande vigueur tous ces actes terroristes et il nous est insupportable que des amalgames soient entretenus pour lier les citoyens de confession musulmane, d’une manière ou d’une autre, à ces criminels fondamentalistes. En l’espace d’une décennie, certains politiques ont d’ailleurs soufflé sur les braises du rejet, de la haine envers des citoyens en fonction de leur patronyme, de leur religion supposée, de leur culture. Ces discours populistes ont eu pour effet de mettre en péril notre cohésion. Ces propos irresponsables, cette banalisation de la xénophobie sont un terreau propice pour la radicalisation et contribuent à l’essor d’un repli identitaire primaire qui nous rappelle les heures les plus sombres qu’a connues notre pays. L’UDMF en appelle au discernement et au bon SENS REPUBLICAIN, à une véritable mobilisation nationale de la part de l’ensemble de la classe politique. Plus que jamais, Monsieur le Président, vous avez le devoir de faire vivre la république et de la protéger contre ses véritables ennemis. 

Ainsi, pour l’UDMF, comme pour Hollande, Valls, Sarkozy et compagnie, l’ennemi c’est le FN… et non les terroristes…

Il paraît qu’on n’a pas voté spécialement FN dans les quartiers des attentats, comprenne qui pourra.

 

 




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


30 thoughts on “Régionales : le parti « islam » progresse dangereusement, avec l’aide de l’UMPS et de l’UDI

  1. Jules

    On va s’en prendre plein le fion de la part de l’UDMF, mais on aime ça, nous les hommes qui sommes des femmes comme les autres !

  2. Le Chatelain

    Il y a quelques mois, j’avais lancé l’alerte ici même, et on y arrive ! d’autant que les clandestins qu’on va récolter après que l’Allemagne aura fait son choix et réexpédié leur surplus non assimilable vers la France, grossiront encore les rangs de ce parti ! Allez encore un effort et bientôt on l’aura le président Musulman ! Saloperie de secte !

  3. Villeneuve

    Bonjour,
    « c’est naturellement l’islamophobie qui pousse les musulmans à se radicaliser » Même argument de Caroline Fourest qui considère que c’est le vote FN (non islamophobe pourtant !) qui pousse à la radicalisation musulmane. Déclaration faite sur France Culture le lundi juste après les attentats de novembre. Le problème c’est le bien le mensonge de l’Etat et de ses « chiens » au sujet du vrai visage de l’islam. Si l’UDMF peut présenter des candidats c’est parce l’islam a des complices dans l’appareil d’état. Manifestement, si le vote FN fait peur à certains c’est seulement par la crainte d’une éventuelle purge. Ils sont prêts à tout pour sauver leur poste!

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Merci pour ces remarques et infos, un petit article rappelant l’épisode Fourest et d’autres sur le sujet à nous proposer ?

    2. Maurice

      Ont-ils des complices dans l’appareil de l’état ?
      La question ne se pose pas, souvenons-nous des propos de ministres actuels.
      Plusieurs d’entre eux l’ont dit : l’islam est une chance pour la France. L’islam est en France pour y rester. (Manolo le caudillo)
      Avec de tels « amis », nous n’avons pas besoin d’ennemis !

      Fourest se rend-elle bien compte de son avenir si l’islam avait des responsabilités en France ? A-t-elle des amies qui vivent dans un pays de religion musulmane comme ELLE, elle le fait en France ?

  4. Rudolph

    Ben dis-donc, les socialos déjà en peine d’électeurs, ils vont perdre les votes des zimmigrés; ils vont être dans le besoin !

  5. Diogène

    « La diversité est un trésor » !!!

    En tout cas : »là où il ya de la gêne il n’y a pas de plaisir… »

    Pauvre France envahie par la bêtise triomphante…

    Merci Giscard (date historique 1974) pour les conséquences du regroupement familial…oui je sais le choc des civilisations est un délire
    d’extrême droite (!)

    Le virus sectaire n’a pas fini de se multiplier avec l’assentiment des bonnes âmes gauchistes…qui adorent la colonisation territoriale et celle des esprits de la pauvre, pauvre France…Les historiens pourront écrire des thèses sur l’émergence de l’islamo-gauchisme (gauche alliée objective de la secte d’amour…).

    Diogène

  6. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Comptons les politiques qui au lendemain du « Bataclan », sans même parler des lendemains de « Charlie », ont osé exiger cette simple mesure de bon sens :

    « Arrêt total de l’immigration ».

    Ils sont tous trop occupés à nous raconter que « cela n’a rien à voir avec l’immigration puisque les assassins sont français » !!

    Combien de temps, encore, ces gens de la politique insulteront-ils , oui, notre bon sens ?

  7. Maxime

    La République étant laïque, aucun parti ne devrait se rattacher à une religion donnée, y compris celui de l’ineffable Boutin.

  8. Pierre 978

    Le 1er danger vient bien de l’intérieur du pays. Les musulmans seront de plus en plus nombreux et nous, nous nous affaiblissons. Ce parti est un véritable danger, il va falloir se battre de toutes nos forces. Ils ne manquerons pas d’électeurs, les voir à l’assemblée pour faire passer leurs demandes !!! Un cauchemar !!!! Bon, mes amis, nous avons du travail, voilà aussi pourquoi Christine à totalement raison sur l’avenir de notre pays !!! Ce n’est pas en 2050 l’islamisation de la France, mais dans quelques années, surtout à la vitesse, ou tout évolue dans le mauvais sens, 2022 nous serons plus maître chez nous !!!! Alors les abrutis qui e comprennent pas, comme je l’ai dis dans un précédent commentaire aujourd’hui, je ne prendrais aucun risques pour ceux qui ne comprennent pas et qu’ils ne viennent pas se plaindre. Donc effectivement, il y aura des larmes et des souffrances, nous n’avons malheureusement plus le choix.
    Dimanche tous aux urnes, et on mise le tout sur le FN, c’est notre rempart en espérant que le mur tiendra le plus longtemps possible.

    Pierre

  9. SJacqueline

    COPIER Boutin (rappelons nous la manif pour tous.). les musulmans ont crée ce parti avec l’assentiment des partis politiques UMP/PS/PC/VERTS/ leurs alliés….
    ils osent se dire démocrates, ils n’ont pas hésité à coopter et à s’associer avec ce parti qui ne rêve que d’imposer la charia !! quelle chance, ces idiots préférent courir et cracher sur le FN plutôt que surveiller ce parti non républicain !! le pouvoir rend il aveugle et sourd ??
    le pourcentage de ce parti dans les villes qui sont à majorité devenues musulmanes devraient les faire réfléchir !! nenni !
    contrer le FN, détruire les FRANCAIS aux générations anciennes ou assimilés pour imposer le remplacement. du peuple chrétien, juif, athée par des musulmans qui se retourneront contre ces élus traitres, serviles, avides de pouvoir et d’argent !! aucun sens républicain , ni patriotique !!
    ils continuent à faire l’autruche

    encore quelques jours, continuons à faire confiance à nos courageux patriotes qui se sont présentés aux élections !!!
    A chaque instant, gardons en mémoire le massacre du bataclan !! la vigilance doit être constante, aucune confiance à ces tristes sires alternatifs qui ont toujours un train de retard

  10. Sébastien95

    La démocratie pour les musulmans et l’Islam comme république, dans leurs cerveaux étriqués, ça s’appelle un califat !
    Ils nous prennent réellement pour des demeurés de la pire espèce !
    Eux sont en mode Taqiya permanente, mais nous sommes LUCIDES et CULTIVÉS…
    Ce simulacre de parti politique mais véritable danger pour la patrie doit être stoppé par tous les moyens légaux à notre disposition…

  11. yoniii

    hi

    le principe de la takkya et de la sharria sont claire

    un muzz ne peu avoir comme amie un non muzz

    depius 1400ans les loi sharriatique disent clairement , la paix ne peu exister que entre deux muzz

    par contre on peut faire de fausse paix temporaire , destinée a renforcer l islame quand il et faible
    et etre brisée quand l islame et fort

    l islame veut inevitablement combattre le non muzz

    jusqu a ce qu ils deviennenet muzz de gré ou force
    ou jusqu a l extermination des non muzz

    dans les 57 pays muzz les non muzz son ou convertie de force ou exterminer

    la sharria ne considere memem pas un non muzz comme un etre humain d ou le droit pour un muzz  » humain  » de genocider les non muzz
    piusque non  » humain  »
    les 80 millions d hindou exterminer peuvent en temoigné ….

    pourquoi l islamofaschisme genocidaire des non muzz ferait il differemment avec les non muzz dans les pays non muzz

    l ideal de l sialem c est tous nous soyons muzz de gré ou de force

    alors ses partie politique uniquement pour les muz
    en terre non muzz
    son la siute logique ds conquette muzz des terres et civlsiation non muzz

    la seul solution

    c est dejecter les muzz de nos terre
    sans muzz = pas de probleme

    by

  12. Léon

    bonjour à tous,
    Nous avons déjà des franco-marocaines dans le gouvernement.
    A quand la candidature du roi du Maroc à la présidence de la république Française?
    La double nationalité ne s’explique pas.On choisit sa nationalité, point. ce qui a l’avantage d’être net et claire.

    Et,pour ma part, je n’accepte pas même un simple voile, signe de provocation et non pas de religion.

    Cordialement.

  13. Le Chatelain

    Ces politiques sont des traitres, des vendus au Quatar et à l’Arabie saoudite !
    Ils n’en rien à faire de nos tronches, ils protègent les salafistes et arment les Djihadistes ! A Brest comme ailleurs, la peste verte progresse et celle là nous tuera bien avant le climat et avec l’assentiment de tous ces pourris ! Regardez ce qui se passe réellement à Brest! et c’est pas seulement des histoires de singes et de cochons !
    http://reinformation.tv/mosquee-salafiste-brest-47399-2/

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      les pétitions ne servent à rien, il faut agir autrement en informant nos compatriotes et les politiques du danger

      1. Sergio

        Justement, sur ce site, dans la création, on choisi le destinataire : »C’est généralement un élu, le membre d’un gouvernement ou d’une institution publique, ou le dirigeant d’une entreprise »

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          sauf que,je le répète, ça ne sert à rien… et que les gens croient avoir résolu le problème

  14. Laurent CLaurent C

    Comme c’est étonnant (c’est fou ce que je suis étonné depuis quelques années)
    mais lors de la promulgation des résultats, je sautais d’une chaîne (ayant rangé mon vélo) à l’autre (zapping en Franglais) mais que LDIV (PMF) soit affiché sur votre petit écran ne vous renverse pas dans le canapé.
    Les médias, honnêtes, vous ont montré LDIV, EELV, le PCF, ou Dupont Aignan tous en-dessous de 6% donc pas de danger! (gobez ça les pauv c…)
    LDIV évidemment ne choque personne, sauf que certains « sans dents » fouillent les infos et découvrent qui est LDIV.

    Pas de nouvelles de P.E.J (à surveiller) apparu pour les départementales mais qui vise, aussi, 2017 pour les Turcs.
    (Rappel pour les nouveaux lecteurs: On n’oublie pas les dires du président, pour lequel ils votent par correspondance, je cite notre cher Erdogan le 11 Février 2008 «L’assimilation est un crime contre l’humanité», a dit Erdogan à Cologne…L’intégration dans le pays d’accueil n’est qu’une présence physique!
    « Parler d’assimilation est une insulte » « il n’y a pas d’islam modéré, l’islam est l’islam »)

    Egalité et Justice, le parti islamo-turc aux départementales (MàJ : Affiche)
    14/03/15

    Affiche du candidat du parti « Egalité et Justice » dans le canton d’Audincourt (Doubs) sans le visage de son binôme féminin.
    http://www.fdesouche.com/564717-departementales-le-parti-egalite-justice-nouveau-parti-musulman-veut-se-presenter-toutes-les-elections

    « Notre parti milite pour redéfinir la laïcité tout en garde (sic) à l’esprit le principe de la séparation des pouvoirs mais néanmoins mettre en place des accommodements raisonnables concernant les musulmans (…). »
    Contre le « positionnement libertin de la société française ».(…)

    (…) « On a notre culture, notre tradition, nous l’assumons », répond Fatih Karakaya qui voit déjà plus loin. Aux régionales, le PEJ, qui revendique 200 sympathisants, espère présenter des candidats dans les nouvelles régions Alsace-Champagne-Lorraine, Bourgogne-Franche-Comté et « pourquoi pas l’Ile-de-France ». « Nous avons également des demandes à Lyon », souligne le responsable du PEJ qui a comme objectif d’atteindre 5000 adhérents dans les deux ans qui viennent.
    >>> Et de présenter même un candidat à une élection présidentielle. « On sait que certains vont fantasmer à la Houellebecq. Mais on n’est pas là pour diriger la France. On pense simplement qu’un jour, si un président d’origine musulmane est élu, ça serait bénéfique. »

    Détails de son projet (Extraits):
    Culture :

    Priorité 1 : Diversifier la représentation culturelle subventionnée par l’État

    Nul ne conteste l’apport de différentes cultures à la culture française. L’in?uence musulmane, que ce soit par l’apport de la civilisation des Omeyyade en Andalousie ou celui de l’Empire Ottoman pour ne citer
    que ces deux exemples en sont les expressions les plus parlantes

    Priorité 2 : Adapter les manuels d’histoire et d’éducation civique en y intégrant une vision multiculturelle et plurielle.
    L’histoire joue un rôle important en ce qu’elle nous enseigne d’où l’on vient pour mieux construire notre identité, avoir connaissance en ses capacités et savoir où l’on va.
    Le programme d’histoire a évolué ces dernières années en prenant en compte l’évolution de la société française, >>>> par l’introduction dans le programme d’enseignement scolaire de l’Empire Arabo-musulman. Néanmoins si le programme scolaire a changé, c’est la manière de l’apprendre qui reste problématique.

    La France est un pays multiculturel, l’origine de cette identité plurielle n’est pas suffisamment enseignée dans nos écoles.

    Laïcité :
    La laïcité est un principe fondateur de la République Française qui garantit la liberté de conscience et de religion. Elle trouve son origine dans la doctrine de la séparation de l’Église et de l’État initiée par les Révolutionnaires français.
    Pourtant, ce principe a subit une mutation sémantique au point de
    désigner, aujourd’hui, >>> un principe juridique d’exclusion à l’encontre des
    minorités religieuses et particulièrement de l’Islam et des Musulmans
    devenus entre-temps, comme nous l’avons déjà dit, les boucs-émissaires responsables de la crise économique et sociale que traverse l’Europe…

    Il est important de préciser que par liberté de conscience et de culte >>>> nous revendiquons le droit à une véritable pratique sociale et publique de cette religion. Il ne s’agit donc pas d’une simple liberté formelle cantonnée à
    la sphère privée.

    Etonné (encore) de lire que le parti Islam, en Belgique (représenté par un Turc à Molenbeek) fait la promotion de la charia!

    Merde ces connards sont dans des pays libres et promeuvent ce qui bride les peuples de leurs origines ! Est-ce la consanguinité qui les éprouve ?

  15. xtemps

    Cela n’existe pas le démocratie avec l’Islam, c’est de la takia, c’est l’Islam et la charia ou la démocratie sans coexistence possible, l’Islam est et le sera toujours l’antithèse de la démocratie.
    Il n’y a que les dictatures qui acceptent une dictature comme l’Islam, comme il y a que les meurtriers qui acceptent une meurtrière comme l’Islam.
    Que de meurtre au nom de l’Islam.
    L’Islam de la haine hors de l’Europe.

  16. Fauchon

    Ça fait peur. J’espère que ce parti n’arrivera pas à ses fins car il ressemble à celui de « Soumission » du livre de Houellebecq

  17. Fauchon

    Un article d’ailleurs très instructif et bien documenté. On a peu parlé de l’UDMF, c’est un tort, c’est un danger pour la démocratie et la civilisation française.

  18. jan

    Ce qui serait intéressant de savoir ,c’est s’il accepte dans leur rang, (pour
    être candidat par exemple) des non musulmans.
    Car en cas de refus, ce parti fait preuve de discrimination et tombe ainsi sur le coup de la loi

  19. sifaw

    je ne savais pas qu’il y a un parti musulman en France.Comment osez vous accepter un parti religieux issu d’une religion des plus archaïques dans un pays laïc. décidément vous jouez avec le feu.Chers Français et chères Françaises apparemment vous êtes en train de creuser votre propre tombe.

  20. LifeflowerLifeflower

    Ils ont trouvé la parade.
    Créer une coalition contre le terrorisme. 34 pays…
    Qui donc est l’initiatrice de cette « belle idée » : l’Arabie Saoudite!
    En fin d’article (lien ci-dessous) il est bien précisé « contre toute organisation terroriste ».
    Mon petit doigt me dit que c’est dangereusement malin.
    Leur sens de la justice étant quelque peu déformé et toujours à leur avantage; sachant que tout ce qui n’est pas pour Momo est contre et donc à abattre…tout cela arrosé d’une petite takkia… C’est beau la solidarité…
    http://www.jeuneafrique.com/286864/politique/larabie-saoudite-forme-coalition-islamique-antiterroriste-de-34-pays/

    1. marco13

      Tout a fait d’accord, il y a de quoi se rouler par terre de rire quand on lit que l’Arabie crée une coalition contre le terrorisme.

      En tout cas ils ont superbement manœuvrés.

      Et nous tombons dans le panneau, une fois de plus.

  21. marco13

    Le voila le vrai danger: un parti politique musulman, UDMF.

    Progressivement le score de ce parti va grossir jusqu’au moment ou il exigera une représentation politique à l’assemblée nationale.
    Notre cher président, Flamby 1er, va donc honorer une de ces promesses de campagne: le droit de votes des immigrés aux élections locales, qui deviendra très rapidement, le droit de vote aux élections nationales.

    Voila pourquoi il envisage d’instaurer un peu de proportionnelle aux futures législatives pour soi disant permettre au FN d’être présent.

    En réalité, Ils voient déja plus loin = UDMF + PS + Verts, contre : FN et une partie de la droite qui va exploser.

    On assiste à la recomposition du paysage politique

Comments are closed.