La Fédération nationale de tir entre en guerre contre la commission européenne !


La Fédération nationale de tir entre en guerre contre la commission européenne !

Nous vous informions il y a peu de la volonté de la Commission européenne de désarmer les citoyens et notamment les adeptes de tir sportif, comme si les attentats du 13 novembre dernier avaient été effectués avec des armes légales, déclarées…

http://resistancerepublicaine.eu/2015/la-commission-europeenne-rend-plus-difficile-la-possession-darmes-a-feu-dans-lue/

La Fédération nationale de tir proteste également, voici son communiqué :

http://www.fftir.org/images/pages/logos_web/fftir_petition.jpg
La Fédération Française de Tir est la fédération olympique qui a reçu délégation du Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports pour organiser et gérer sur le territoire national la pratique du tir sportif et de loisir de ses 182.000 membres licenciés.

A ce titre, la Fédération Française de Tir s’élève avec la plus grande vigueur contre les propositions législatives de la Commission européenne soit disant destinées à améliorer le contrôle des armes en Europe.

Ces propositions qui découlent d’une méconnaissance complète des réalités du terrain, tentent de pratiquer dans l’esprit du public un amalgame insultant pour les détenteurs légaux d’armes (tireurs sportifs et de loisir, chasseurs, collectionneurs) qui sont artificiellement mis sur le même plan que les terroristes et les mafieux.

En effet, contrairement à ce que voudraient laisser croire les propositions législatives de la Commission européenne, les armes automatiques et les explosifs sont déjà strictement interdits. Les tireurs et les armes sportives et de loisir font déjà l’objet d’une réglementation contraignante (autorisations et contrôles) et de mesures de sécurité drastiques (conservation et transport).

Ces propositions irréalistes et vexatoires compliqueront inutilement la pratique des utilisateurs légaux en alourdissant le travail de nos forces de sécurité sans aucun résultat positif sur les trafics existants. Restreindre les droits des utilisateurs légitimes n’aura strictement aucun effet sur les filières illégales d’approvisionnement en armes des terroristes et du grand banditisme.

La Fédération Française de Tir appelle donc tous ses licenciés:

La Fédération Française de Tir en appelle à l’union dans l’action de toutes les organisations concernées, chacune restant libre de conserver les spécificités liées à son mode de fonctionnement.

Le président
Philippe CROCHARD

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


8 thoughts on “La Fédération nationale de tir entre en guerre contre la commission européenne !

    1. Avatarjarczyk

      Près de 200.000 signatures obtenues …Ne nous dites pas qu’elles vont servir à rien ! Mais je pense que la Fédération va la faire signer autrement que par la voie du numérique, auprès de tous ses adhérents ?

  1. Laurent CLaurent C

    Il faudrait peut-être rappeler aux dirigeants que derrière l’utilisation d’une arme, il y a une motivation; sport, chasse, collection ET idéologie politico-religieuse.
    Le terrorisme n’est que la conséquence de cette idéologie.
    Comme d’habitude on se trompe -volontairement ou non- de réaction, comme Busch s’est trompé entre Irak, Iran et les Saoudiens, comme Sarkozy s’est trompé en Lybie, comme Hollande a faillit se tromper avec la Syrie.

    Reconnaissons que ces erreurs n’ont pas que du négatif, les marchands d’armes se frottent les mains.

  2. AvatarAnton

    Une fois de plus, à l’occasion d’un drame épouvantable, nos chers gouvernants ne trouvent pas mieux comme idée que de taper sur les tireurs sportifs (dont je suis).
    Deux possibilités :
    _ L’une cynique : le prétexte fallacieux d’utiliser ces évènements pour désarmer les FDS qui, au rythme où vont les choses, pourraient commencer à nourrir quelques projets peu avenants à l’encontre de nos « invités ».
    _ L’autre, complètement stupide, découlerait d’une analyse erronée laissant supposer que les terroristes de tout poil s’approvisionneraient en armurerie !
    Alors que ce n’est un secret pour personne, ces malandrins ont leurs filières
    clandestines, et j’aime autant vous dire qu’il est par exemple assez complexe
    de se procurer (légalement) un kalash.
    Pour un tel article, vous devez être licencié dans un club depuis au moins six mois, faire une demande à votre préfecture d’une autorisation de catégorie B,
    acheter une armoire blindée, obtenir un avis favorable de la FFTir et être rigoureusement blanc comme neige au CJ…
    Je vous épargne d’autres détails, je précise également qu’une fois acquis, ce fameux kalash légal ne tire qu’en semi-automatique et non en automatique (rafales) contrairement à ce que certains ignorants prétendent…
    Espérons que ce projet liberticide n’aboutisse pas, mais j’ai très moyennement confiance en nos « guides ».

  3. AvatarJean-paul

    J’en parlais récemment avec mon cousin qui vit aux usa.
    d’aprés lui, en amérique:
    -la majorité des délits sont commis avec des armes illégales
    -toute personne ayant un casier judiciaire se voir retirer le droit à la détention
    et le droit d’acquérir une arme
    -C’est inscrit dans la constitution, car les péres fondateurs de l’amérique
    ont voulu accorder aux citoyens le droit de se défendre contre ceux qui les gouvernent.

    Peut-etre ceux qui nous gouvernent ont peur de nous ?

  4. AvatarLabuche

    Malheureusement, force est de constater que la collaboration avec l’ennemi est quelque chose de bien ancré dans les murs de l’état: désarmer les gens normaux ( tireurs sportifs) mais surtout laisser les racailles nuire tranquillement. Au meme titre que l’on annule des grandes fetes populaires!!

  5. AvatarNestor Mackno

    Salut à tous . A ce jour, plus de 250000 signatures apposées sur la pétition contre la nouvelle réglementation européenne concernant l’acquisition et la détention d’armes à feu . 254458 très exactement . Encore un effort pour atteindre les 300000 .
    Je vous invite à vous inscrire dans des club de tir afin d’apprendre à tirer, même au 22LR, Des armes seront mis à votre disposition, prêtées par le club . De plus avec la licence FFTir, vous pourrez acheter une arme longue de calibre plus performent en puissance et précision . Bien sûr, vous n’aurez accès qu’aux armes de catégorie C, ce qui exclu les armes de poing ( révolver, pistolet ) et les armes longues en calibre de guerre ( une idiotie, car les calibres de chasse sont plus dévastateur ) et semi-automatiques qui appartiennent à la catégorie B . En tant que tireur, nous pouvons accéder à cette catégorie B mais les conditions d’accès sont très contraignantes .

    Si demain ça pète, Il vaut mieux être équipé d’une bonne carabine de chasse ou de tir, et surtout qui tire des munitions très largement utilisées dans le monde occidental .
    – calibre 12 ( fusil de chasse canon lisse )
    – calibre 223 Remington ( malheureusement calibre catégorie B )
    – calibre 308 Win ( calibre très intéressant en puissance et précision, principalement utilisé par les tireurs d’élite et vient d’être déclassé en catégorie C, donc accessible à tous )
    – calibre 22LR ( précision redoutable et bon marché )
    Maitriser la précision du tir et plus important que la puissance de feu . Je traduit par là ; il vaut mieux un 22 qui touche qu’un 357 Mag dans le décors .
    De plus si un grand nombre de personnes se licencient dans des club de tir, nous pourrons faire pression sur les politicards via le lobby des armes . Rien qu’à Strasbourg, les adhésions à la FFtir est multipliée par trois depuis quelques mois .
    Aux armes citoyens ! N’en déplaisent à certains cadavres de l’éducation nationale .
    Que la force soit avec nous !

Comments are closed.