Coup de tonnerre chez les Verts allemands : l’islam a à voir avec le terrorisme


Coup de tonnerre chez les Verts allemands : l’islam a à voir avec le terrorisme

Congrès du parti des Verts

Pourquoi une attitude critique à l’égard de l’islam fait du bien aux Verts
Intervention du président fédéral des Verts, Cem Özdemir, lors du congrès du parti à Halle.

Özdemir déclare que l’islamisme est à l’origine du terrorisme et ne veut plus entendre dire que l’islam n’a rien à voir avec lui. Il a raison.

Commentaire de Thorsten Denkler

Peut-être était-ce l’intervention la plus importante de ce congrès fédéral des Verts à Halle : ce discours de Cem Özdemir vendredi soir. À la fin, il a été ovationné. Cela n’a pas toujours été le cas.

La performance d’Özdemir : par ce seul discours, il a mené les Verts sur une nouvelle voie concernant les rapports avec l’islam. Loin de cette rengaine coincée : « Mais qu’y peut donc l’islam ? ». Ce n’est tout de même pas la religion qui est responsable, quand quelques idiots abattent 130 personnes à Paris, dit-on alors. Ou quand une machine avec des vacanciers russes à bord est descendue en plein ciel. Ou quand des douzaines de personnes sont victimes d’une bombe à Beyrouth. Ou quand les bouchers de l’EI tranchent les mains, les seins et coupent les têtes de leurs victimes.

Oh que si, dit Özdemir, cela a bien quelque chose à voir avec l’islam. Et qui pourrait mieux présenter ce message au parti qu’Özdemir lui-même, dont les parents ont toujours voulu faire un bon musulman ?

Oui, il doit être possible en 2015 d’interpréter les paroles du prophète d’une manière moderne. Ici et maintenant, comme Özdemir le demande. Une exégèse historico-critique, disent les scientifiques. Une œuvre du diable pour les plupart des savants islamiques.

« Aucun livre sacré ne prédomine sur la constitution de la République Fédérale d’Allemagne »

Et oui. « Aucun livre sacré ne prédomine sur les droits de l’homme. Aucun livre sacré ne prédomine sur la constitution de la République Fédérale d’Allemagne », clame Özdemir. Plus d’un auditeur pourrait avoir la vague impression d’avoir déjà entendu ce genre de phrases lors de manifestation de Pegida ou de l’AfD. Mais de bons arguments ne perdent pas en valeur pour la seule raison que des gens bêtes les utilisent.

Personne ne doit dire à des musulmans éclairés, et il y en a beaucoup, de désapprouver très vite le terrorisme de l’EI. Ces musulmans ont eux-mêmes peur. Car ce que les bouchers de l’EI haïssent encore plus qu’un chrétien éclairé, ce sont des coreligionnaires qui vivent dans le péché à leurs yeux.

Özdemir raconte l’histoire de son père. Ce dernier lui a conseillé de choisir ses amis non pas en fonction de leurs croyances, ni en fonction de leur origine, ni en fonction de leur langue. Mais en fonction du cœur, en fonction du caractère. Ce genre d’islam serait celui de la majorité. Ce genre d’islam serait la normale. Mais ce genre d’islam, met-il en garde, semble sur le déclin.

L’islam doit s’ouvrir. Doit vouloir quitter la périphérie de la société pour gagner le milieu de la société. Vivre sa religion ne peut pas vouloir dire bannir sa propre fille parce qu’elle se promène dans la rue, cheveux au vent. Ne peut pas signifier faire des fils de petits pachas qui refusent de serrer la main aux femmes. Il faut un débat sur ce qu’est une culture rétrograde, nourrie de rôles stéréotypés de la femme et de l’homme, portée par des représentations erronées de l’honneur et de la honte. Il faut ouvrir un débat sur ce qu’est la religion.

Özdemir a porté ce débat au milieu de son parti des Verts. Et souligné ainsi ce qu’il signifie pour le parti. Et si lui aussi souhaitait être principal candidat des Verts pour les élections au Bundestag en 2017, il aura fait le premier pas dans cette direction.

Abdelhamid Abaaoud
État Islamique- Terroristes de l‘Europe

http://www.sueddeutsche.de/politik/parteitag-der-gruenen-warum-eine-kritische-haltung-zum-islam-den-gruenen-gut-tut-1.2748084

Traduction Jean Schoving

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Traducteur Auteur


11 thoughts on “Coup de tonnerre chez les Verts allemands : l’islam a à voir avec le terrorisme

  1. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Espérer surtout que les Verts français en prennent de la graine: nous en sommes très loin, les Verts en France étant l’un des pires partis quant au soutien à l’islamisation forcenée de notre pays.

    1. Avatarjarczyk

      Les Verts, ca, je ne sais pas, ou plutôt, si , puisqu’ils sont rouges, en fait !
      Mais par contre, les Bleu- Marine…

      Etat d’urgence : Un élu FN apporte son soutien à l’imam de Montpellier assigné à résidence
      http://www.fdesouche.com/673155-etat-durgence-un-elu-fn-apporte-son-soutien-limam-de-montpellier-assigne-residence
      Le Front National, dans la fièvre électorale des précédentes municipales, nous avait presque habitué à quelques dérapages de casseroles…Les revoici qui donnent de la voix pour le plus grand bonheur d’une gôche aux abois !
      http://www.fdesouche.com/673155-etat-durgence-un-elu-fn-apporte-son-soutien-limam-de-montpellier-assigne-residence
      A toutes celles et ceux qui ont « mal au Front » reste le Doliprane …

  2. Avatarxtemps

    Pour les musulmans la couleur verte est la couleur d’Allah, dénoncer n’empêche pas les attentats et l’Islamisation de l’Europe et d’oser dire que c’est par le lien de l’Islam, des gares comme Ozdémir sont ultra minoritaires dans le monde et des centaines de millions dans le monde pratiquant le vrai Islam d’un autre côté.
    Mais cela permet d’oser en parler publiquement, car Ozdémir vient faire tomber l’Islamophobie et le racisme à deux balles inventés de toutes pièces par nos escrocs dirigeants aux pouvoirs et démontre leurs manipulations par ces moyens là et bien pratiques pour les dictatures, le masque vient de tomber, merci Ozdémir.
    Et maintenant nous pouvons dire qu’un musulman à fait le lien avec l’Islam et les attentats chez les verts allemands.
    En espérant que Ozdémir ne pratique pas la takkia et normaliser l’Islamisation aussi, agir c’est l’Islam dehors pour notre survie à tous les de souches européens et de la civilisation Occidental, et doit rester notre priorité.

  3. Avataryoniii

    hi

    croire qu un dhimmis ce retournera contre son maitre muzz
    et proprement illusoire

    croire qu dhimmis de souche occidentale agissant contre sa propre civlisation occidentale , ce retournera contre son maitre muzz

    croire qu un dhimmis cesera sa dhimmutude

    croire qu un dhimmis deviendra un patriote …..occidentale

    et vain ……..

    par definition une personne qui acepte de faite d etre un dhimmis
    c est de faite un individu qui accepte d etre pire qu un esclave , d etre un cadavre embulant

    hosr c est bien connu , un mort ne peut retourné a la vie …

    une fois mort on reste mort

    une dhimmis , on reste dhimmis

    b-yè

  4. AvatarLavéritétriomphera

    La prise de conscience est inévitable avec l’information que circule et elle se fait à l’insu des individus. l’islam doit faire face à des apostats qui s’affirment de plus en plus. Je pense que cette religion va connaître un sort semblable au christianisme avec des désaffections qui se multiplieront.

  5. galoupixgaloupix

    Et si c’était un retournement de veste de dernière minute venant d’une certaine gauche qui se rend compte que le vent est en train de changer de sens ?

Comments are closed.