Attentats à Paris : un des terroristes était chauffeur à la RATP !


Attentats à Paris : un des terroristes était chauffeur à la RATP !

Il aura fallu les horreurs du 13 novembre dernier à Paris pour que quelques medias « officiels » s’intéressent enfin aux témoignages des chauffeurs féminins de la RATP qui, depuis 2012, dénoncent le traitement infamant que leur font subir certains de leurs collègues de la RATP, musulmans, parce qu’elles sont femmes, tout simplement… et qu’en islam on ne serre pas la main d’une femme, on n’accepte pas que les femmes travaillent, soient émancipées, pas entorchonnées…

Maud Orcel et Ghislaine avaient participé en 2012 à une video enregistrée par Guy Sauvage pour Riposte laïque, elles ont payé le prix fort à la RATP, sans jamais être soutenues ni défendues, au contraire…

Alors quand on apprend que l’un des terroristes avait travaillé à la RATP, leur sang ne fait qu’un tour, et elles viennent témoigner.

Ghislaine a été interviewée sur Europe hier mardi 17 novembre dans le journal :

Ce que ces femmes ont vécu est inacceptable. Et montre parfaitement le lien entre l’islam et le terrorisme musulman. L’intolérance, l’importance des préceptes coraniques pour tous ceux qui ont peu à peu plombé l’atmosphère dans les dépôts de bus rejoint l’intolérance et l’importance des préceptes coraniques de ceux qui ont tué vendredi dernier.

Il n’y a qu’un islam. Et dès que ses disciples sont nombreux dans une entreprise, c’est plus fort qu’eux, il faut qu’ils appliquent la charia à tous, musulmans et non musulmans.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


18 thoughts on “Attentats à Paris : un des terroristes était chauffeur à la RATP !

  1. Le Chatelain

    Bonjour
    N’y avait il pas eu plainte pour soit disant dénonciation calomnieuse lorsque le sujet avait été dénoncé ici ?
    Et la libraire obligée de partir ?
    On nous oblige à la mixité sociale, on nous traite de racistes et autres noms d’oiseaux mais c’est qu’en même bien eux qui nous haïssent et nous chassent des « territoires » qu’ils s’approprient !
    J’ai vécu 2 fois dans ces cités et à chaque fois les mêmes problèmes récurrents m’obligeant à partir; L’apartheid que dénonce Valls, c’est eux qui le font et c’est être d’une sacrée mauvaise fois que de dire le contraire !

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      oui j’ai sur le dos une plainte d’un certain Ghazli pour un article écrit à l’époque sur la RATP

      1. jarczyk

        Le quidam s’est fait allumé, hier, sur France Infos par Mohamed Sifaoui et par un syndicaliste de la RATP…Mais il fallait aussi écouter la Présidente du groupe,..Voyez plutôt :

        Samy Amimour, l’un des kamikazes du Bataclan, a travaillé à la RATP quinze mois entre 2011 et 2012. Un détail qui pourrait paraître anodin, mais qui en réalité est assez révélateur d’une tendance: la montée du communautarisme islamiste au sein de l’entreprise publique.

        La multiplication d’incidents liés à l’islam a été signalée ces derniers temps, en particulier parmi les 17.000 chauffeurs de bus.«Pour éviter le caillassage des bus dans certains quartiers, [la RATP] a embauché des grands frères au profil peu recommandable. Depuis, elle fait le ménage.» raconte une source au Parisien.

        Christophe Salmon, responsable CFDT à la RATP, parle lui de «comportements banalisés», comme «le refus de serrer la main de collègues féminines, ou le refus de prendre un bus qui a été conduit par une femme».
        Qu’attend on pour « démissionner » une telle menteuse ?

        Élisabeth Borne, la présidente de la RATP a nié des troubles au sein de son entreprise: «Il faut faire très attention aux amalgames. Les recrutements à la RATP sont à l’image des quartiers qu’elle dessert. Il y a dans l’entreprise une obligation de laïcité. Un code de conduite très précis a été institué depuis 2013 à la RATP» a rappelé Élisabeth Borne, PDG de l’entreprise publique depuis mai dernier. «Aucun écart n’a été signalé depuis mon arrivée. Et si c’est le cas, tout ce qui est sanctionnable doit être sanctionné».

        Depuis 2005, une clause stipule dans le contrat de travail des salariés un devoir de laïcité et de neutralité: «Vous vous engagez à adopter, dans l’exercice de vos fonctions, un comportement et des attitudes visant au respect de la liberté et de la dignité de chacun. En outre, la RATP étant une entreprise de service public qui répond au principe de neutralité, vous vous engagez à proscrire toute attitude ou port de signe ostentatoire pouvant révéler une appartenance à une religion ou à une philosophie quelconque».

        La RATP serait l’un des entreprises qui emploie le plus de «fichés S»

        Pourtant, en décembre 2012, une vingtaine de machinistes, dont plusieurs étaient membres de la CGT, ont dénoncé au dépôt de bus de Nanterre, les discriminations dont elles étaient victimes au quotidien, et qui seraient le fait d’agents imposant une lecture rigoriste du Coran. Une vidéo, tournée par le site identitaire Riposte laïque, montrait les femmes se plaindre qu’on ne leur serre plus la main et d’autres discriminations. Une enquête interne avait été ouverte, qui avait révélé l’existence de «faits communautaristes», mais aucune sanction n’avait été prise. Suite à ces révélations, la régie des transports parisiens avait décidé de mettre en œuvre «une charte de la laïcité» qui se voulait intransigeante quant aux débordements religieux.

        La dénonciation des dérives peut se payer cher. La CFDT, qui dénonçait régulièrement les excès des extrémistes religieux, et s’était battue pour la création de cette charte laïcité, s’est effondrée aux dernières élections, avec seulement 5,1 % des voix. Le secrétaire générale Laurent Gardoni expliquait ce mauvais score par la «montée d’un syndicalisme communautariste». «On a fait 3 % dans le département bus, si on avait fait du communautarisme, on aurait peut-être 10 %» résume Christophe Salmon. Le syndicat Anti-précarité, créé trois mois avant les élections et présent notamment au dépôt de Charlbourg, serait particulièrement communautariste.

        Selon des informations du Parisien, l’entreprise publique serait l’une de celles qui emploie le plus de «fiche S». Une information que n’a pas confirmé ni démentie la Régie. ««Nous n’avons pas accès aux fiches S, nous ne pouvons pas savoir», répond un porte-parole.

        Hallucinant…Qu’en pense le Ministre de tutelle ?
        Holà! France! C’est une purge, qu’il te faut !!!

        http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/11/17/01016-20151117ARTFIG00183-la-ratp-confrontee-a-la-poussee-du-communautarisme-islamiste.php

    2. AlainBis

      « L’apartheid que dénonce Valls, c’est eux qui le font et c’est être d’une sacrée mauvaise fois que de dire le contraire ! »

      je dirais même que c’est être un bel enculé, un beau FDP… le tout sur fond de maladie mentale… non mais regardez le quand il prend la parole dans l’hémicycle… ce type est névrosé, il est complètement à la masse…

      1. jarczyk

        argumentaire fort bien développé et vocabulaire soigné…Dommage que la « modération » ne l’ai pas remarqué…

  2. gentilitas

    Apparemment, les femmes de la RATP sont plus couillues que leurs confrères.
    Les pressions syndicales, au sein de l’entreprise, écrasent avec beaucoup d’efficacité ce dont les filles n’ont pas besoin pour se défendre…

  3. deniauddeniaud

    On sent tout de suite que JM Aphatie prend des gants, et même des pincettes extrêmement délicates pour minimiser de suite, laissant planer un doute vaporeux sur les affirmations solides de cette malheureuse employée, qui avance pourtant des preuves avec les nombreuses lettres de plainte à plusieurs ministres et directeurs sur plusieurs années.
    Quelques jours vont passer avant que cette radio ne donne la parole aux responsables de la RATP, mais je parierais bien un an de ma retraite qu’il y aura déni immédiat, enfumage emberlificoté, dévalorisation de cette pauvre malheureuse qui exagère tout…
    Encore une raciste, comme d’habitude.

  4. parisienne

    Bourdin, ce grand journaliste de RMC, a déclaré hier matin lors de son émission matinale, vouloir se renseigner quant à cette soi-disant islamisation des agents masculins de la RATP!!!!……Ce monsieur vraisemblablement, ne doit pas lire les informations, (2012) et surtout se garde bien de tenir ses auditeurs au courant au risque de contrarier sa population préférée: musulmane cela va sans dire…..

  5. Christian

    Non seulement ils prennent nos emplois, A NOUS FRANCAIS, mais en plus ils gangrène par leur islam de merde toute les entreprises ou ils travaillent. Honte à tout ses patrons qui embauchent ses connards. Dans mon entreprise un jeune connard abruti par le coran ma dit « qu’es ce que c’est se dieu de merde planté sur une croix que vous adorez ». Partout ou ils rentrent ils distillent leur venin qui se répand comme un cancer et notre société accepte ça. Lamentable. Quand a la direction de la RATP, elle n’admetra jamais que c’est la faute des musuls et préfère condamner un employé français. Tout les problèmes dans les entreprises ou il y a des musulmans et des femmes sont partout les mêmes.

  6. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Ils sont incroyables ces plumitifs à la sauce Apathie !

    C’est à eux d’enquêter !!!

    Encore faudrait-il … qu’ils en aient la volonté !

    Où est ce Monsieur Plenel qui parait-il est le maitre du « journalisme d’investigation » ?

    Ce Monsieur Plenel qui est imité par tous ses confrères, béats d’admiration pour lui,ce Monsieur Plenel dans le principal but dans la vie est de « porter la plume dans la plaie » (sic).

    Les plaies béantes de la RATP, visiblement, elles n’ont pas trouvé de plumes, ni de plumitif pour les tenir !

    Ah, oui, Monsieur Plenel est très occupé en ce moment: il écrit, sans doute,un tome deuxième à son inénarrable livre « Pour les Musulmans » …

  7. LifeflowerLifeflower

    A Bruxelles cela s’appelle la STIB… et c’est pareil! Lisez donc ce que certains se permettaient de faire, sans aucune gêne. Heureusement ils ont été sévèrement rappeler à l’ordre.
    Un ancien article, très éloquent de 2013 que je vous avais déjà fait parvenir. Un rappel n’est pas inutile.
    http://www.lacapitale.be/826524/article/regions/bruxelles/actualite/2013-10-04/des-chauffeurs-de-la-stib-s-arretent-pour-prier-dans-leur-bus-ou-leur-tram

    Ai-je le droit d’avoir peur et de me demander combien sont ou seront radicalisés dans cette entreprise multiculturelle? ils ont aux manettes, les trams, bus et métros…

  8. Jehan Morel

    La lâcheté de la direction de la RATP, du syndicat concerné et du ministre reponsable me fait vômir! Ce pays est devenu un » radeau de la méduse « dirigé par des inconscients ou des criminels! Bravo pour le courage de cette conductrice!

  9. gentilitas

    Pas d’amalgame ? Merde alors…
    Pourquoi ne pas dire tout de suite » touche pas à mon électorat » ?

    Quoi ? Un abruti décervelé est parti faire son djihad et… il est français ? Mohamed ben machin est français ?
    Non, monsieur ! Ce mec est ce qu’il a choisi d’être, c’est à dire tout ce qu’on veut, mais certainement pas français.

    Hé ! toi ! Je déteste la visibilité moyenâgeuse de ton accoutrement religieux.
    Je déteste entendre parler ta langue, on dirait que tu vomis tes mots.
    Je déteste la débilité de tes croyances.
    Je déteste ta façon de parasiter mon sol et ma société.
    Je déteste la dangerosité de tes certitudes.
    Je déteste l’absurdité de ta présence.
    Je déteste tout ce qui est toi.
    Tu pollues, tu salis, tu pues les emmerdements à peine que tu bouges.
    Tu es de trop.

    Ici, c’est le pays du vin et des filles qui rient à découvert, du contrepet rabelaisien et de l’amitié de terroir. Ici, on bouffe du curé mais on enterre à l’église. Ici, c’est le pays de la blanquette de veau et du trou normand, du kig ha farz et du pied de cochon vinaigrette. Des trucs que tu peux pas comprendre. Et d’ailleurs, on te demande rien. On n’attend rien de toi. Absolument rien.
    Si ! Une chose : barre-toi !

Comments are closed.